Connect with us

Calédosphère

Actualité

Second référendum : l’Australie davantage favorable à la France ?

Alors que la campagne officielle pour le second référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie n’a pas encore commencé, les autorités australiennes ont profité du 80ème anniversaire de leur présence diplomatique sur le caillou pour distiller dans les médias quelques messages quant à leur volonté de voir la Calédonie continuer à bénéficier d’une « bonne stabilité » et d’une « réelle prospérité » dans l’avenir… au sein de la France ?

Le langage diplomatique a ceci de commun avec celui des fleurs qu’on peut parfois lui faire dire ce que l’on veut, puisque comme le disait à juste titre Henri Mencken : « Quand un diplomate dit “oui“, cela signifie “peut-être” ; quand il dit “peut-être“, cela veut dire “non” ; et quand il dit “non“, ce n’est pas un diplomate ». Reste qu’à quelques semaines de la seconde consultation sur le maintien, ou non, de la Nouvelle-Calédonie dans la France, notre grand voisin australien a fait connaitre certains nouveaux aspects de sa politique internationale, lesquels intéressent au premier chef le territoire calédonien. En effet, le 5 aout dernier, dans son discours à l’Aspen Security Forum, le 1er Ministre Australien a appelé de ses vœux l’établissement d’une alliance de nations partageant les mêmes idées et « les mêmes valeurs » dans la région Indo-Pacifique. Or, s’il n’a pas cité le cas de la Nouvelle-Calédonie, quelques jours plus tard, c’est la consule générale d’Australie qui est intervenue dans les médias calédoniens afin d’expliquer que le caillou partageait les « mêmes valeurs » que son pays et que nous étions, dans le Pacifique « en famille ».

L’Australie invoque sa responsabilité quant à sa « famille » au sein des « îles du Pacifique Sud-Ouest »

Le chef du gouvernement australien a, à cette occasion, tiré à boulets rouges sur les organisations internationales qui ont, selon lui, montré toute leur « irresponsabilité » durant la crise du COVID19 ou qui sont, telle l’OMS, passées sous influence chinoise :

« Lorsque les institutions mondiales et leurs bureaucraties deviennent irresponsables, lorsqu’elles deviennent vulnérables à la manipulation ou à la coercition, lorsqu’elles perdent la confiance de leurs membres, elles échouent dans leur tâche d’aider les nations souveraines qui les établissent à convenir d’un ensemble de règles communes pour guider leurs relations  (Scott MORRISON, 05/08/20 ; sources : gov.au) »

Evoquant la situation géopolitique dans le Pacifique, Scott Morrison en a dressé un constat alarmant. Et si l’ennemi n’est pas nommément cité, les récentes cyberattaques dont a été victime l’Australie (qui estime qu’elles proviendraient de Pékin), les cas d’ingérence et le développement de l’influence chinoise dans le Pacifique laissent peu de place au doute quant au fond de sa pensée :

« Quel est l’état de la « société internationale » d’aujourd’hui, en particulier dans notre région Indo-Pacifique commune ? Aujourd’hui, l’Indo-Pacifique est l’épicentre de la concurrence stratégique. Les tensions sur les revendications territoriales augmentent. Le rythme de la modernisation militaire est sans précédent. Les nations démocratiques font face à de nouvelles menaces d’ingérence étrangère. Les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes et sophistiquées. La désinformation est utilisée pour manipuler des sociétés libres. Les règles commerciales qui nous ont permis de prospérer n’ont pas évolué pour relever les nouveaux défis. Et la coercition économique est de plus en plus utilisée (…)  Il est juste de dire qu’en 2020, notre “société internationale” est sous vive tension. (Scott MORRISON, 05/08/20 ; sources : gov.au) »

Raison pour laquelle, le chef du gouvernement australien propose la constitution d’un « pacte » qui serait conclu entre son pays, la Corée du Sud, le Vietnam, l’Indonésie ainsi que l’Inde, le Japon et…les îles du Pacifique. Dont la Nouvelle-Calédonie ? Voire. En ce cas, cette alliance ressemblerait comme deux gouttes d’eau à l’axe Indo-Pacifique voulu par Emmanuel Macron… Le Chef d’Etat français ayant proposé en 2018 à Canberra, à New Delhi et à ses différents alliés du Pacifique de travailler de concert pour combattre l’hégémonie chinoise dans la zone.

« For our family in the islands of the South West Pacific, where we have a special responsibility (Scott MORRISON, 05/08/20 ; sources : gov.au) »

Concernant les îles du pacifique sud-ouest – incluant l’archipel calédonien et Wallis et Futuna – le Premier ministre australien a insisté à plusieurs reprises sur le terme de « famille » et de « valeurs communes » et a déclaré vouloir prendre toutes ses responsabilités « dans le maintien de l’équilibre stratégique si nécessaire dans l’Indo-Pacifique », et plus particulièrement dans le domaine de la défense.

Un accord de défense renforcé entre la France et l’Australie

Coïncidence ou pas, deux jours plus tard, la Consule Générale d’Australie a fait la tournée des médias calédoniens. Profitant de la célébration du 80ème anniversaire* de la présence diplomatique de notre voisin australien sur le territoire**, la diplomate a annoncé un renforcement des liens militaires entre les forces armées Françaises et Australiennes :

« La coopération dans le domaine de la défense va être renforcée grâce à l’installation en Nouvelle-Calédonie d’un officier de liaison de l’Australian Defence Force qui va gérer les relations au niveau opérationnel entre l’Australian Defence Force et les forces armées de Nouvelle-Calédonie (Alison CARRINGTON, Consule générale d’Australie en Nouvelle-Calédonie – 07/08/2020 ; Sources : LNC) »

Evoquant également le renforcement de la coopération dans le domaine culturel via le réseau de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (Aefe), la Consule d’Australie a consciencieusement décliné les messages déjà prononcés par le chef de son gouvernement deux jours plus tôt, notamment concernant les relations désormais jugées comme « familiales » entre la Nouvelle-Calédonie et son grand voisin, déclarant sur RRB que « On fait tous partie de la famille du pacifique (…) les relations sont vraiment très bonnes entre nos deux pays ». De même, dans les Nouvelles Calédoniennes elle a précisé qu’il était « important d’avoir un voisin qui partage les mêmes valeurs (…) L’Australie a particulièrement apprécié le travail qui a été réalisé par les autorités ici pour le rapatriement de ses citoyens » Et enfin, interrogée quant au référendum sur l’indépendance, la Consule Générale a insisté sur la priorité de l’Australie, à savoir garantir la stabilité et la prospérité de la région et donc de la Nouvelle-Calédonie :

« C’est un sujet très important pour la Nouvelle-Calédonie et pour cette raison, l’Australie s’y intéresse. L’avenir institutionnel de la Calédonie concerne les Calédoniens. De notre côté, nous observons si tout se passe bien et si le résultat, quel qu’il soit, est accepté par tout le monde ici. Pour l’Australie, le plus important est que son voisinage bénéficie d’une bonne stabilité et d’une réelle prospérité (Alison CARRINGTON, Consule générale d’Australie en Nouvelle-Calédonie – 07/08/2020 ; Sources : LNC) »

Coïncidence ou message diplomatique ?

En définitive, à moins d’estimer que l’ensemble de ces déclarations et le calendrier choisi ne sont que le fruit du hasard, il semble bien que nos voisins anglo-saxons aient, en l’espace de trente ans, effectué un virage à 180° quant à leur positionnement sur la présence française dans le Pacifique. Naguère pourfendue de toutes les façons possibles, celle-ci est désormais jugée « excellente » par les plus hautes autorités australiennes. C’est ainsi qu’à Paris, le très francophile et très médiatique Brendan Berne, ambassadeur d’Australie en France, ne ménage pas sa peine depuis plusieurs années pour renforcer les liens entre les deux nations, notamment depuis la signature du “contrat du siècle” en 2016, lequel a vu la marine australienne commandé 12 sous-marins nouvelle génération au constructeur français Naval Group :

« Le rêve d’un Australien, c’est la France. Et j’ai découvert que le rêve des Français, c’est l’Australie. On rêve les uns des autres (Brendan BERNE, ambassadeur d’Australie en France) »

Il est vrai aussi qu’à Canberra, lorsqu’on songe à la Chine, la France est aujourd’hui perçue comme un allié de poids et comme un garant de la « stabilité » et de la « prospérité » de la région pacifique.

* C’est en effet le 23 aout 1940 que le Général de Gaulle a donné l’ordre à Henri Sautot de se rendre en Nouvelle-Calédonie pour la rallier officiellement à la France Libre. Mais, contrecarré par le pouvoir vichyste, ce n’est que le 19 septembre de la même année que le gouverneur Sautot a pu être installé grâce à un soulèvement populaire pro-gaulliste mais aussi grâce à l’escorte que lui avait fait les semaines précédentes, jusqu’au port de Nouméa, un croiseur de la flotte australienne : le HMAS Adélaïde.

**En tout état de cause, le 80ème anniversaire des relations diplomatiques entre les deux territoires devrait donc être fêté en septembre. Une bévue ? Peut-être. Sauf s’il s’agit aujourd’hui pour l’Australie de faire connaitre sa préférence avant que ne débute la campagne officielle pour le référendum…. Comme quoi, les voies de la diplomatie sont parfois impénétrables !

Afficher la suite

Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



59
Laisser une réponse

avatar
14 Comment threads
45 Thread replies
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récents plus anciens plus de votes
Mister Eric

“Nous ne sommes pas là pour panser les maux de la mauvaise conscience francaise”

Oh punaise j’adore cette phrase !

Respect et salutations pour avoir trouvé cette idée.

Même LNC en parle https://www.lnc.nc/article/nouvelle-caledonie/il-faut-avoir-le-courage-de-la-nuance

C’était en réponse à Alik et j’ai posté en nouveau comm.

choupie
choupie

Je l’ai aussi lue ce matin.
Une pensée contre la division classique loyalistes et indépendantistes.
Je n’ai pu m’empêcher à y voir du GOMES ; Je me trompe ?

Alikantitra

Intéressante tribune dans le Monde, relayée par NouméaPost :
https://noumeapost.com/2020/09/18/une-audacieuse-tribune-de-4-caledoniens-dans-le-monde/

Alikantitra
LedZep
LedZep

Pourquoi donc, pour ce Second référendum, l’Australie serait davantage favorable à la France ? Le Royaume-Uni quittant l’Union Européenne (le fameux Brexit),la porte d’entrée du commerce australien en Europe se fermera inévitablement (du moins pour ce qui des échanges commerciaux à coût avantageux). Du fait du rapprochement de Canberra avec Paris sur un plan militaire (les fameux 12 sous-marins assemblés en collaboration) et bien nos amis Aussies se sont dit, continuons sur cette bonne voie. Laissons la France se dépatouiller seule avec cette bande de terre peuplée d’une bande de cons (je le pense de plus en plus, j’en fait… Lire la suite »

Alikantitra

LedZep : “… commerce … entre l’Australie et l’Union Européenne.”

La France n’est pas le partenaire commercial européen le plus important de l’Australie :
https://oec.world/en/profile/country/aus/
https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_busiest_ports_in_Europe

LedZep
LedZep

@Alik “La France n’est pas le partenaire commercial européen le plus important de l’Australie</HTML". Je ne faisais pas allusion à une quelconque relation commerciale privilégiée entre la France et l'Australie mais simplement au fait que, depuis ce partenariat technique et militaire affirmé entre les deux pays, lié à l'assemblage de 12 sous-marins, l'Australie ne pouvait adopter qu'une attitude disons, plus nuancée que celle qu'elle avait à une certaine époque vis à vis de la présence de la France en NC. De plus le Brexit risquant de contrarier les échanges commerciaux entre l'Australie et l'UE, cette bonne entente entre Paris et… Lire la suite »

metro
metro

Vous avez une vision des choses qui me semblent á la hauteur des enjeux. Bravo pour votre analyse …il est dommage que vos compatriotes n aient pas la même vision réaliste

LedZep
LedZep

@metro
“Vous avez une vision des choses qui me semblent à la hauteur des enjeux.”.

Merci
You’re welcome.
Comme le disent nos amis Anglo-Saxons.

XXX
XXX

Générations NC (1h)
·
“Notre solution nickel : un géant calédonien SLN/VALE porté par l’Etat.”

Le communiqué de presse sur leur page facebook : https://www.facebook.com/Generations.NouvelleCaledonie/

Alikantitra

XXX : “Générations NC : un géant calédonien SLN/VALE porté par l’Etat.”

Et dans la pratique, c’est qui qui paie, qui paie ?

Mister Eric

Il ne restera plus aux indépendantistes à dire que la France coloniale (re)fait main basse sur la richesse du pays pour le piller.

Quand c’est la France, c’est du pillage colonial,
Quand c’est l’Asie, c’est de la coopération régionale?

XXX
XXX

@Mister Eric – Si les indépendantistes sont à 48% le 4 au soir, le projet est mort ; si les Loyalistes progressent, l’option deviendra sérieuse. Cela me parait aussi simple que cela.

XXX
XXX

@Mister Eric – Pour les indépendantistes, cette proposition des Loyalistes viendra tout au plus conforter l’idée (et leur stratégie) que la France a choisi son camp et que l’Etat n’est plus impartial et que de ce fait l’accord de Noumea est caduque et que… et que… etc.

LedZep
LedZep

@XXX “Pour les indépendantistes, cette proposition des Loyalistes viendra tout au plus conforter l’idée (et leur stratégie) que la France a choisi son camp et que l’Etat n’est plus impartial et que de ce fait l’accord de Nouméa est caduque et que… et que… etc.“. C’est de la bonne politique selon moi, un prêté pour un rendu de la part de Génération NC, à l’encontre du “Front” qui fait le forcing en voulant mettre la main sur l’intégralité de la “ressource nickel” du Pays. Histoire d’obtenir par la bande latérale ce qu’il ne peut obtenir par les urnes. Et n’oublions… Lire la suite »

Alikantitra

LedZep : “… Axe Indo-Pacifique … communiqué de presse aurait été envoyé à Jupiter en personne”

Lequel doit suivre à la loupe l’escalade entre Canberra et Pékin :
https://www.tahiti-infos.com/Pekin-accuse-l-Australie-de-harceler-des-journalistes-chinois_a194227.html

Cela ne m’empêche en rien de ne toujours pas croire à la réalité de l’intérêt, tant stratégique qu’économique, de la NC pour la France et encore moins l’Europe.
Alors, remettre des milliards (de ce que tu veux, à ce niveau ça n’a plus d’importance) dans le bastringue, plutôt l’Occitanie que la Calédonie-Kanaky !

LedZep
LedZep

@Alik
Alors, remettre des milliards (de ce que tu veux, à ce niveau ça n’a plus d’importance) dans le bastringue, plutôt l’Occitanie que la Calédonie-Kanaky !“.

Effectivement l’Occitanie a certainement plus d’avenir que cette bande de terre…
Impressionnant pour ce qui est de son dynamisme économique, plus de 113.000 entreprises (source https://fr.wikipedia.org/wiki/Occitanie_(r%C3%A9gion_administrative)#%C3%89conomie). Pour les plus notables : Airbus, Thales Alenia Space, Continental automotive France…

Quant à son positionnement géographique, ne serait-ce que pour le climat, que du bon.
comment image

XYY
XYY

LedZep.
“je roule en Chevrolet désormais”.
Le même choix que Donald ?!.
comment image?fit=around%7C875:492

LedZep
LedZep

@XYY “Le même choix que Donald ?! [Chevrolet]“. Plus modeste, à la mesure de mes moyens mais, Chevrolet histoire de rouler US. Dans un SUV des plus courants, de bonne qualité selon moi, un Trax. Américain pour ce qui est de la marque et du logo mis en évidence sur la calandre mais dans les faits, une Opel Mokka rebadgée du temps où, Opel était dans le giron de General Motors (ce qui est le cas de Chevrolet), passé dans celui de Peugeot désormais. Hélas, l’illusion de rouler américain se termine, lorsque l’on apprend que cette Chevrolet est assemblée en… Lire la suite »

LedZep
LedZep

@XYY
Le même choix que Donald ?!. [Chevrolet]“.

Dans la continuité de mon commentaire du 11 septembre 2020 14:02 où j’évoquais Robben Ford, un concert de cet excellent guitariste l’un des meilleurs de sa génération, il a joué avec Miles Davis excusez du peu ! J’ai pratiquement toute sa production (en format CD).
https://www.youtube.com/watch?v=1AZ3GWaU2a4

Avec Mile Davis https://www.youtube.com/watch?v=JRnafQOkZTo

LedZep
LedZep

@XXX “Pour les indépendantistes, cette proposition des Loyalistes viendra tout au plus conforter l’idée (et leur stratégie) que la France a choisi son camp et que l’Etat n’est plus impartial et que de ce fait l’accord de Nouméa est caduque et que… et que… etc.“. En tout cas, ils donnent dans la communication de haute volée nos compatriotes séparatistes. Trait d’humour. Je dirai plutôt dans la très haute manipulation, d’un manichéisme de bon aloi. Ce midi, dans le magazine transparence, Elizabeth Nouar recevait un certain Johanito Wamytan, “le directeur de cabinet du Groupe UC-FLNKS et Nationalistes et Eveil Océanien au… Lire la suite »

toham
toham

Bien sur que l’Australie préfère voir la France ici.Sans la présense d’un allier ,cette ile est un porte avion en face de l’australie .C’est pas pour rien que l’australie achète du matériel a ses alliers Français …c’est tout benef pour eux car sinon il faudrait a terme installer une base Australienne ici .L’Australie a déjà beaucoup de mal a surveiller son territoire.

jeannine bouteille
jeannine bouteille

Je rejoins la défense du pacifique dans l’accord France Australie!

Alikantitra

Jeannine Bouteille : “Je rejoins la défense du pacifique dans l’accord France Australie!”

Quel intérêt la France a-t-elle à “défendre” le Pacifique (à l’autre bout du monde, sans possibilité de “renforts” rapides ?
Combien de navires et d’avions sont affectés en permanence ?
Combien de compagnies opérationnelles (aptes au combat, de ville ou de brousse) ?

Le plus complet : Wikipédia :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Forces_arm%C3%A9es_de_Nouvelle-Cal%C3%A9donie

Et pour les amateurs de politique fiction : Adieu Calédonie, ou le jeu de gô d’un colonel kanak
(le premier tiers suffit)

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top