Connect with us

Calédosphère

Actualité

Elon Musk investit dans le nickel calédonien !

Alors qu’un accord sur la vente de l’usine du Sud au consortium Trafigura/Prony ressources vient d’être conclu, un nouvel actionnaire prestigieux doit faire son entrée parmi les repreneurs : Elon MUSK ! Le PDG de la multinationale Tesla est en effet en négociation avec les autorités calédoniennes car il souhaiterait maitriser davantage l’approvisionnement en minerais de ses fameuses « batteries du futur ». Bienvenue sur le caillou Elon !

La rumeur s’amplifiait depuis quelques jours : la multinationale Tesla prépare en effet un protocole d’entente avec le consortium Prony Ressources/Trafigura, dans le cadre de la reprise de l’usine de Goro qui vient d’être conclue ce mercredi 4 mars 2021. Ainsi, le Mémorandum Of Understanding (M.O.U) en cours de négociation précise les contours d’un accord commercial entre l’entreprise d’Elon Musk et l’usine du sud pour la livraison de minerais de nickel et de cobalt ainsi que les modalités visant à une prise de participation prochaine du géant Tesla dans la nouvelle entité industrielle. Une arrivée non sans conséquence puisqu’avec une valeur en bourse de 770 milliards $, le mastodonte TESLA Inc. dépasse de bien loin les capitalisations boursières des autres multinationales déjà présentes en Nouvelle-Calédonie ou concernées par le nickel calédonien, à savoir GLENCORE, TRAFIGURA, POSCO ou encore ERAMET. De quoi en tout cas rassurer le FLNKS, le collectif ICAN et les coutumiers du sud qui ont estimé dans un communiqué que la « mobilisation active sur l’ensemble du pays » (c’est-à-dire les actes de terrorisme réalisé par l’ICAN et encouragé par le FLNKS) avait porté leurs fruits et qu’un accord était en cours avec la présidente de la province Sud :

« Faut-il accepter Trafigura ou faire rentrer un autre industriel et quels sont les verrous à faire sauter ou à mettre en place (…) Au bout de quinze jours de discussions, nous pouvons annoncer publiquement que des points d’équilibres ouvrant la voie d’une solution négociée entre les deux parties est en voie de consolidation entre l’ICAN/collectif d’un côté et de l’autre la présidente de la province Sud (Communiqué USUP-ICAN-FLNKS, 02/03/21) »

Ne s’attardant pas sur la flambée de violence et les conséquences des nombreuses exactions commises par ses membres depuis décembre 2020, les leaders du FLNKS semblent, dit-on, ravi de l’entrée de ce nouvel investisseur pour deux raisons principales. Premièrement, la capitalisation boursière de Tesla dépasse les PIB conjugués de la Nouvelle-Zélande et de la Suisse, ce qui rassure quant à ses capacités d’achat et d’investissement mais aussi quant à ses capacités « d’accompagnement » des populations du sud… Secondo, la multinationale américaine proclame vouloir exploiter les matières premières en respectant davantage l’environnement, ce qui était une demande forte du collectif USUP et des associations environnementales. C’est ainsi que le site Bloomberg avait expliqué en aout 2020 pourquoi Elon Musk aurait tant de mal à trouver du « clean nickel » pour construire ses batteries, attendu que les producteurs chinois, indonésiens ou encore russes n’ont pas véritablement le respect de l’environnement chevillé au cœur :

« Elon Musk promet un « contrat géant » avec le mineur qui pourra lui fournir du nickel pour les batteries de Tesla Inc. à faible coût avec un impact environnemental minimal, mais les antécédents désordonnés de l’industrie peuvent rendre cet accord difficile à conclure (Elon Musk Is Going to Have a Hard Time Finding Clean Nickel 20/08/20 ; sources : BLOOMBERG.com)

En revanche, l’avantage de la Nouvelle-Calédonie est que les collectivités publiques (en l’occurrence ici la province Sud) ont la compétence leur permettant d’octroyer ou non les autorisations d’exploitation selon des normes environnementales plus contraignantes pour les industriels, et ce afin de préserver au maximum l’environnement. De plus, l’une des avancées de l’accord qui vient d’être signé sur le rachat de l’usine de Goro, prévoit que les titres miniers autrefois octroyés à la multinationale Vale seront désormais détenus par une société calédonienne, appartenant à la Province Sud (via une filiale de Promosud). Il est donc clair que la maitrise de cette ressource et sa valorisation seront contrôlées par les autorités publiques, ces dernières étant plus enclines (du fait de la pression des opinions publiques) de faire respecter les règles environnementales que des multinationales ou des organismes privés.

Pourquoi la stratégie d’Elon Musk passe par le nickel calédonien ?

Selon les analystes de BloombergNEF, en 2015, le prix de la batterie d’une voiture électrique représentait plus de la moitié du coût de production du véhicule (57 %). Mais les économies d’échelle liées au développement du marché du véhicule électrique ont fait depuis chuter le tarif du kilowattheure. Ainsi, en 2010, le kilowattheure atteignait 1 037 euros en moyenne, alors qu’en 2018, il tombait sous la barre des 160 euros. Il pourrait donc passer sous les 90 euros en 2024… Or, les batteries pour automobile électrique représentaient l’année dernière environ 2 % de la demande mondiale de nickel mais elle devrait s’équilibrer à hauteur de 15 % à 20 % d’ici seulement 5 ans. C’est pourquoi les observateurs du marché du nickel avaient suivi avec attention le Tesla Battery Day du 22 septembre 2020. Dans un show à l’américaine, très similaire aux « Keynotes » qui avaient fait la renommée d’Apple, Elon Musk avait dévoilé son projet de nouvelle génération de batteries qui devraient équiper les véhicules de sa marque TESLA dans les toutes prochaines années. Et parmi les innovations annoncées ce jour-là par la multinationale californienne, deux concernaient directement la Nouvelle-Calédonie. En effet, l’homme d’affaire américain avait tout d’abord déclaré que, désormais, une partie du cobalt contenu dans les futures batteries de la marque serait remplacé par du nickel (de même, le silicone serait susceptible d’y remplacer le lithium), ce qui entrainerait de facto un accroissement de ses besoins en « métal du diable ». De plus, outre l’annonce de nouvelles évolutions techniques permettant d’augmenter l’autonomie de ses futures batteries, Elon Musk avait laissé transparaitre sa volonté d’aller plus loin « en limitant sa dépendance dans la partie amont de la chaine de valeur ».

Pas de nickel = pas de batterie. Pas de batterie = pas de voiture.

Une façon de signifier que la multinationale cherchait maintenant à sécuriser ses apports en matières premières nécessaires à la fabrication de ses batteries : à savoir minerais et terres rares ? Voire. Reste qu’Elon Musk avait fait part de ses craintes en matière d’approvisionnement, car en l’état actuel de la demande du marché, le nombre de voitures électriques vendues dans le monde pourrait être multiplié par quinze d’ici dix ans… L’homme d’affaire estimant par ailleurs que « même si nos fournisseurs de cellules fonctionnent à une vitesse maximale, nous prévoyons toujours des pénuries importantes en 2022 et au-delà, à moins que nous ne prenions également des mesures nous-mêmes ». Raison pour laquelle le patron de Tesla avait ajouté que « Nous avons l’intention d’augmenter, pas de réduire les achats de cellules de batterie auprès de Panasonic, LG et CATL (peut-être d’autres partenaires également) »

Est-ce à dire que ces « autres partenaires » de Tesla pourraient être des acteurs de l’extraction directe des minéraux ? C’est en tout cas ce qui semble se vérifier avec l’annonce de cette signature d’un M.O.U entre la multinationale et les repreneurs de l’usine de Goro, un an après que Tesla ait montré son intérêt pour le site (puisque selon Newcaledonia-business, la direction de Vale New Caledonia avait rencontré Elon Musk en mars 2020 aux États-Unis). Une preuve s’il en est que, dans cette nouvelle guerre pour l’énergie, les Américains en général et Elon Musk en particulier, ont bien perçu que l’enjeu du moment était de de s’auto-suffire en production de batteries pour véhicules électriques pour ne plus être dépendant des entreprises asiatiques et notamment chinoises.

Vous avez dit souverainisme ?

Pendant ce temps-là, pour conserver l’accès à son marché intérieur, et tenter de contrer l’hégémonie asiatique, l’Union Européenne a créée l’Alliance Européenne pour les Batteries (ou European Battery Alliance (EBA)) en 2017, dotée de 3,2 milliards d’euros d’aides publiques. Souvent surnommée “l’Airbus des batteries”, cette initiative a débouché en France sur la naissance d’une société commune entre PSA, Total (via sa filiale Saft), BASF, Solvay, Renault, avec pour objectif à moyen terme la création de plusieurs « gigafactories ». Comprenant un peu tard que le développement d’une telle filière allait de pair avec la maitrise des approvisionnements, l’UE devrait faire modifier avant la fin de l’année 2021 la réglementation européenne, afin « d’obliger les industriels européens à mieux contrôler leurs chaînes d’approvisionnement ». Mais sachant qu’il n’y a pas de relance de l’extraction minière sur le continent européen et compte tenu du retard accumulé en amont de la chaine de valeur dans cette partie du monde, il est clair que le match pour l’hégémonie des batteries électriques se jouera entre la Chine et les USA. Or, avec l’arrivée imminente de Tesla sur le caillou, la Nouvelle-Calédonie a, semble-t-il, déjà choisi son camp.

Afficher la suite
Hubert B

Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »

0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
533 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
ditou
ditou
20 avril 2021 12:18

https://www.lnc.nc/article-direct/nouvelle-caledonie/politique/societe/sebastien-lecornu-un-referendum-sans-evoquer-les-consequences-du-oui-et-du-non-n-aurait-aucun-sens Il y a autre chose qui n’a pas de sens et qu’il oublie notre ministre Sébastien Lecornu. Il faut qu’on m’explique comment se fait il que notre ministre prévoit un rendez vous à Paris?. Alors que nous n’avons pas le 17ème gouvernement en place et le 16ème ne peut pas prendre de décision autre que celle de mener les affaires courantes. Le ministre va recevoir qui? Des personnes qui ne sont pas habilité à donner d’accord ou signer des papiers qui établiront de nouvelles lois ou propositions. Un voyage pour rien. Ce n’est pas le moment de discuter avec… Lire la suite »

ditou
ditou
20 avril 2021 11:58

Encore la SLN aux nouvelles ce matin. https://www.lnc.nc/article-direct/nouvelle-caledonie/social/greve-a-doniambo-des-discussions-en-cours. Mais pour qui, ils se prennent ces grévistes?. Qu’ils soient heureux d’avoir un emploi. Ils veulent forcer l’embauche de personnel. Mais ce n’est pas leur rôle. Si le patron a des problèmes financiers, on ne peut pas le forcer à embaucher. Au vu des problèmes constants, qui surviennent régulièrement il est plus que nécessaire de réfléchir. Si la SLN plonge encore, il faut prévoir le nombre de famille, qui se retrouverait sans ressource du fait d’avoir été embauché, alors que la situation n’est pas stable. Le fait d’avoir un surcroit de travail,… Lire la suite »

ditou
ditou
17 avril 2021 08:13

Qu’elle est le résultat de cette fameuse consultation, sur un échantillon de 1100 personnes et dont nous ne savons pas si ces personnes sont indépendantistes ou pas?.
https://la1ere.francetvinfo.fr/lancement-d-une-consultation-citoyenne-sur-l-avenir-de-la-nouvelle-caledonie-911840.html

LedZep
LedZep
16 avril 2021 16:53

A mon tour, revue de Presse : Un évènement de taille, qui laissera des traces dans l’histoire du Monde Caraïbéen : https://www.lnc.nc/article-direct/monde/une-page-d-histoire-se-tourne-a-cuba-raul-castro-fait-ses-adieux “D’ici quelques jours, plus aucun Castro ne sera au pouvoir à Cuba: le congrès du Parti communiste, qui s’ouvre vendredi, mettra fin à six décennies de règne d’une fratrie qui laisse désormais place à une nouvelle génération.”. “Après la mort de Fidel en 2016, le départ en retraite de Raul, bientôt 90 ans, qui passe le relais au président Miguel Diaz-Canel, 60 ans, tourne une page historique pour l’île et ses habitants, dont presque tous n’ont jamais connu… Lire la suite »

Dernière modification 4 jours plus tôt par LedZep
XYY .
XYY .
Répondre à   LedZep
16 avril 2021 21:34

LedZep.
“Cuba”.
https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/depuis-fin-mars-cuba-vaccine-avec-son-soberana-contre-la-covid-19-984910.html

@Alik
https://www.arabnews.fr/node/49266/international

Bon, faut que j’aille me sustenter et m’hydrater avant que le soleil ne se lève…

LedZep
LedZep
Répondre à   XYY .
17 avril 2021 13:35

XYY “Cuba [ https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/depuis-fin-mars-cuba-vaccine-avec-son-soberana-contre-la-covid-19-984910.html ]”. “Depuis fin mars, Cuba vaccine avec son Soberana contre la covid-19.”. Vivement “la prise de pouvoir” du 17ième pour que, Victor (l’homme au Panama cette fois-ci, pas le Sénateur-Dramaturge-Ecrivain-Poète), puisse réclamer à cor et à cri ce Vaccin d’essence “révolutionnaire” Soberana qui signifie, “Souverain” dans la langue de Molière ! P… Une Kanaky souveraine dont tous ces citoyens, seront immunisés par un vaccin tout autant “souverain” ! Quelle belle entrée dans le concert des nations. Méfions-nous quand même. Ce ne serait pas le président Brésilien Jair Bolsonaro qui, il y a peu, accusait le Vaccin… Lire la suite »

Dernière modification 3 jours plus tôt par LedZep
XYY .
XYY .
Répondre à   LedZep
17 avril 2021 14:24

LedZep.
“du jour au lendemain…”
… ou peut-être avec un bottleneck au doigt et au guidon d’un sidecar vintage…
***https://m.youtube.com/watch?v=tGbRZ73NvlY

” “Le Livre” est bien plus tolérant qu’on ne le croit “.
Faut espérer.
Et un boilermaker, un …
https://www.dailymotion.com/video/x2kzkbn?start=760

Et de deux…
https://m.youtube.com/watch?v=8DhErcTy1DM

LedZep
LedZep
Répondre à   XYY .
17 avril 2021 19:18

XYY
ou peut-être avec un bottleneck au doigt et au guidon d’un sidecar vintage…”.

Buena Vista Social Club !
Grand Merci à Ry Cooder !

Un concert de lui, pas récent mais excellent selon moi “Ry Cooder and the Moula Band Rhythm Aces – Live at The Catalyst in Santa Cruz 1987″ https://youtu.be/tbtoXRFOwEc
Un album qu’il faut avoir ne serait-ce que pour la qualité de l’enregistrement et bien évidement pour celle de sa musique “Bop till you drop”. Un extrait “Little Sister” https://youtu.be/zeUUye3TMhI

LedZep
LedZep
Répondre à   XYY .
20 avril 2021 12:23

XYY “Cuba”. Noticias políticas La révolution en marche, le crépuscule des idoles, la fin du Castrisme… Raul (le frère de Fidel) vient de passer la main, fin de l’histoire Castro qui avait commencé en 1959 ! Dans la foulée, “À Cuba, un clip contestataire fait enrager le régime” https://www.courrierinternational.com/article/revolte-cuba-un-clip-contestataire-fait-enrager-le-regime Du Cubatón ! “Nous ne voulons plus de mensonges, mon peuple réclame la liberté, nous ne voulons plus de doctrine. Nous ne crierons plus patrie ou mort, mais patrie et vie​”. Et oui “Patria o Muerte” désormais, sera conjuguée au passé (bien décomposé). https://youtu.be/pP9Bto5lOEQ Victor (l’homme au Panama de chez nous), terminé… Lire la suite »

2021-04-20_122141.jpg
Dernière modification 8 heures plus tôt par LedZep
Alika-antitra
Alika-antitra
15 avril 2021 17:49

Revue de presse :

https://www.dnc.nc/la-future-strategie-discutee-au-congres/

Erreur d’étiquetage :
L’usine du Sud se remet en ordre de marche

LedZep
LedZep
Répondre à   alika-antitra
16 avril 2021 09:40

Alik “Revue de presse [ https://www.dnc.nc/la-future-strategie-discutee-au-congres/ ]“. “Objectif : 45 000 tonnes en 2023 L’objectif est de pouvoir sortir 20 000 tonnes de NHC d’ici la fin de l’année, 35 000 tonnes en 2022 et 45 000 tonnes par la suite. Le tout avec un coût de revient, hors investissements, de 10 000 dollars la tonne de nickel (soit cinq dollars la livre) d’ici 2023. Un niveau jamais atteint par Vale Nouvelle-Calédonie qui est tout de même parvenu à dépasser les 13 000 USD la tonne, 13 322 USD pour être précis, selon les chiffres de Vale, au troisième trimestre… Lire la suite »

Dernière modification 4 jours plus tôt par LedZep
ditou
ditou
14 avril 2021 10:18

Le variant brésilien en France. “ Dans la dernière enquête « flash » réalisée le 16 mars, seulement 0,5 % des cas de Covid-19 en France étaient attribués au variant brésilien.” La France est déjà contaminée, et c’est maintenant qu’ils réagissent. Je sens la fin de ce gouvernement, il n’y a pas photo. Aux prochaines élections, le gouvernement  LREM est fichu. La pandémie ne va pas s’arrêter en métropole, puisqu’il y a le virus anglais, brésilien et sud africain. Il y a des fait similaires qui semble bien confirmer une appartenance officielle de la Calédonie à la France. Si certains en doute encore comme les indépendantistes. Pendant ce… Lire la suite »

Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   ditou
14 avril 2021 11:25

Ditou : “on est entrain de faire venir un sud Africain dans les affaires

Et au Nord, un Sud Africain (Gary Nagle) en remplace un autre (Ivan Glasenberg), alors que sans la moindre contestation (sociale ou tribale) les problèmes persistent …

https://www.lnc.nc/article/nouvelle-caledonie/mines/nickel/une-des-deux-chaudieres-de-kns-a-l-arret

Et jamais un problème sur leur serpentine :

https://lh3.googleusercontent.com/proxy/mB1ziwDD97MnnKkpQ4zs6BUET83Of49j3mduK5uRseFwRejhnrQC71DbgaajN7SZk9ifvncI8AjTaJMo6aMXpRuBpZ9nudI7pcUIaWTLR0o

Dernière modification 6 jours plus tôt par

Voir plus dans Actualité

Top du moment

Commentaires récents

To Top