Connect with us

Calédosphère

Actualité

Covid19 : le gouvernement calédonien ment

Non, ce qui nous est annoncé tous les jours lors du point de presse n’est pas l’exacte vérité. Les chiffres de l’épidémie sont beaucoup plus inquiétants que ce que l’on nous annonce. Tout cela manque volontairement de transparence…

Selon une note confidentielle de la Direction du CHT que la rédaction de Calédosphère s’est procurée, le Covid19 serait en vérité présent depuis plusieurs semaines sur le territoire néo-calédonien. Les services sanitaires évaluent en effet « à environ 10 000 le nombre de personnes positives » en Nouvelle-Calédonie. Selon la direction du CHT, de très nombreux clusters ont déjà vu le jour et 10% des tests effectués en EPAHD s’avèrent positifs. Des informations que le gouvernement local connait parfaitement mais qu’il refuse pour l’instant de diffuser… C’est à combien de cas qu’on panique alors ? Face à la multiplication des cas autochtones détectés sur le territoire calédonien, le gouvernement local vient de lancer un appel à la mobilisation de « tout le personnel médical et paramédical disposé à soutenir le dispositif de lutte contre le virus ». Au cours d’une conférence de presse, Yannick Slamet a ainsi annoncé le nombre de cas positifs au variant Delta du Covid19, à savoir 66 personnes. Or, ce chiffre balancé par le membre du gouvernement en charge de la santé est totalement faux. En vérité, ce jeudi 9 septembre, près d’une centaine de personnes a déjà été testée positive et ce sur l’ensemble du territoire. C’est ainsi que dans une note réalisée le matin même de cette conférence de presse, la direction de l’hôpital a fait diffuser à ses administrateurs et à son personnel médical un courrier confidentiel qui fait état d’une situation presque catastrophique :

« Environ une centaine de cas ce jour en 24 H si on compte les résultats PCR et les tests antigéniques sur l’ensemble du territoire, côte ouest, est, nord, sur et îles (2/4 aujourd’hui). Des clusters en milieu professionnel, en EPAHD, 10% de nos tests sont positifs. Il existe un biais de sélection bien sûr mais on peut estimer à environ 10 000 personnes le nombre de cas positifs actuellement sur le territoire » (Note interne CHT ; l’actu épidémiologique du jour du 09/09/21)

Et c’est en fait cette note et les éléments qu’elle contient qui ont poussé le gouvernement de Louis Mapou à lancer cet appel à tout le personnel médical disponible :

« Le gouvernement demande instamment à tous les volontaires du pays, quels qu’ils soient, en congé, retraités, disponibles, que ce soient des médecins, des pharmaciens, infirmiers, sage-femme, chirurgiens-dentistes, techniciens de laboratoire, même vétérinaires (…) de se manifester pour remplir un formulaire mis en ligne sur le site du gouvernement » (Yannick SLAMET, porte-parole du gouvernement, 09/09/21 ; sources : NC1ère)

Car la situation est très grave et les autorités locales semblent débordées, notamment pour améliorer les chiffres de la vaccination chez les personnes à risque. C’est ainsi que le président du gouvernement s’est tourné cette nuit vers l’État, donc vers la France, pour demander l’envoi rapide de Paris d’une réserve sanitaire constituée de moyens humains et de matériels. Car, en coulisse, la direction des Affaires Sanitaires et Sociales travaille avec le Centre Hospitalier pour éviter une rapide « saturation » de ses capacités, le CHT ayant besoin « d’ici demain » de 200 à 300 places pour les patients COVID :

« Si nous voulons limiter les contaminations, casser les chaines de transmissions et éviter une saturation hospitalière source de défauts de prise en charge, nous pensons qu’il faut admettre rapidement les patients COVID en hôtel. Afin de libérer rapidement des places en hôtels, nous travaillons avec la DASS pour trouver 200 à 300 places d’ici demain. » (Note interne CHT ; l’actu épidémiologique du jour du 09/09/21)

Ainsi, alors que le membre du gouvernement en charge de la santé annonçait cet après-midi devant la presse des chiffres totalement bidons sur le nombre de contaminés, les équipes du CHT préparaient la prise en charge des malades dans les hôtels, puisque les places en hôpital ne seront pas suffisantes :

« Nous allons monter une équipe de médecins (3 dans l’idéal), qui seront responsables de la gestion d’un secteur hôtelier avec patient COVID « limités » estimé à moins de 100 patients. Les autres (COVID positifs asymptomatiques, sans comorbidités et/ou vaccinés) pourraient être gérés par les médecins de la DSCGR. » (Note interne CHT ; l’actu épidémiologique du jour du 09/09/21)

Louis Mapou : « Surtout ne paniquez pas ! »

Dans le même temps, les autorités sanitaires cherchent le 1er cas, celui par qui cette tragédie est en train de se construire. Et les recherches sur l’origine du premier cas se concentre sur la ou les personnes qui ont bénéficié de mesures de clémence de la part de la justice. Ceux et celles qui, de retour en Nouvelle-Calédonie ont pu quitter leurs hôtels avant la fin de leur quarantaine sans parfois avoir subi des tests PCR. Et tout ça avec l’appui de maitre Calmet l’avocat du FLNKS, ce qui explique peut-être l’embarras des membres indépendantistes du gouvernement particulièrement absents et/ou peu loquaces en ce début de crise. Il faut dire aussi que jusqu’à cette explosion, le nombre de personnes vaccinées en province Nord et dans les îles était ridiculement faible. Du coup, le gouvernement Mapou semble paralysé, à tel point qu’il a été incapable entre autres de fixer et réguler les prix des masques et du gel hydro-alcoolique ! En début de semaine, après l’annonce officielle des premiers cas détectés, les membres indépendantistes qui dirigent désormais le gouvernement ont demandé aux élus Loyalistes de les rejoindre dans la Cellule de crise spéciale COVID, du fait de leur expérience en la matière. En effet, les deux précédents confinements n’avaient pas été directement gérés par les élus indépendantistes et Louis Mapou et son équipe ont été, semble-t-il, un peu dépassés par les évènements de ces derniers jours. Raison pour laquelle la vice-présidente Isabelle Champmoreau a été rappelée à la rescousse pour les interventions publiques et notamment pour les conférences de presse officielles de l’exécutif. Mais ce jeudi, les élus Loyalistes ont refusé de se rendre devant les journalistes, laissant Yannick Slamet et un chargé de mission du gouvernement répondre aux questions de la presse. Et selon nos informations, la raison en est simple : les élus loyalistes estimeraient que la gestion des élus indépendantistes serait « calamiteuse », de plus, Louis Mapou et Yannick Slamet refuseraient de transmettre les informations émanant des établissements hospitaliers et, comme on a pu le voir lors de cette conférence de presse, ils refusent d’avertir la population quant au risque de saturation de notre système hospitalier. La Nouvelle-Calédonie est à l’orée d’une catastrophe sanitaire sans précédent dans son histoire, peut-être même pire que celle qu’a connu la Polynésie, mais on a nettement l’impression qu’il n’y a personne à la barre.

Afficher la suite
Hubert B

Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »

0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
997 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Clarkounet.... Gaybeuloïde
Clarkounet.... Gaybeuloïde
27 décembre 2021 11:30

26 décembre 2021 / Dr Julie Oudet, urgentiste adulte: « Derniers moments off après 2 jours de repos, la boule au ventre à l’idée de retourner bosser. Pour ceux qui me connaissent pas, je suis bucheronne H24, ascendant urgentiste. C’est pas que je sois dure à cuire, c’est juste que ma zone de confort est l’aorte fissurée à 80 km de l’hosto. (Pour les moldus : le plus gros vaisseau du corps humain) En termes de chouineries de frêles docteurs, disons que j’aime la régulation (que la plupart des urgentistes détestent), surtout quand c’est le bordayl (bah quoi ?), et… Lire la suite »

Fermela
Fermela
Répondre à   Clarkounet.... Gaybeuloïde
27 décembre 2021 12:21

Le problème est que, par exemple, votre connard de poto eric ne va pas le lire ou le lire et dire que cette urgentiste est soit imaginaire soit à la solde du gouvernement du dictateur Macron, quel con mais quel con putain !

Mister Eric
Mister Eric
Répondre à   Fermela
27 décembre 2021 13:18

Connard vous même.

Inforétif
Inforétif
Répondre à   Clarkounet.... Gaybeuloïde
27 décembre 2021 16:17

26 décembre 2021 / Dr Julie Oudet, urgentiste adulte”

Grand merci, Clark, pour avoir rapporté son excellent plaidoyer.

Les journalistes qui continuent d’écouter exclusivement Blachier, le mec qui incarne la boussole épidémiologique indiquant le sud, c’est quoi votre problème ? “

Essentiellement leur recrutement pour 98 % d’entre eux chez des citoyens n’ayant jamais eu la moindre formation scientifique/bio digne de ce nom en lycée (filières littéraires, économiques, technologiques).
Et un panurgisme pathologique.

Mister Eric
Mister Eric
14 décembre 2021 20:19

Une lecture qui intéressera du monde ici :
The Coronavirus Attacks Fat Tissue, Scientists Find
https://www.nytimes.com/2021/12/08/health/covid-fat-obesity.html

ça explique beaucoup.
Il faut d’urgence envoyer cet article à la DASS.

Dernière modification 1 mois plus tôt par Mister Eric
Clarkounet.... Gaybeuloïde
Clarkounet.... Gaybeuloïde
17 novembre 2021 09:35

Petit lien utile..

Histoire de rafraîchir un peu la façon de lire des pourcentages.

ça concerne les test covid.. et c’est édifiant pour peu qu’on fasse attention… Et c’est à extrapoler sur toutes les sornettes qu’on fait dire aux pourcentages.

https://www.lri.fr/~mbl/COVID19/bayes-fr.html?fbclid=IwAR1LY-qQXMHGtgMFitWoYpxfHWYK8lsq3CT7KZXBadE0xJO995aA76YY43Y

choupie
Choupie
17 novembre 2021 08:53

Il n’y a pas que sur France Soir que l’on trouve d’excellents articles :

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/mathieu-slama-le-non-vaccine-est-le-bouc-emissaire-de-la-crise-sanitaire-20211115

La description des manipulés, manipulateurs et persécuteurs colle parfaitement à ce que je constate en milieu professionnel, en extérieur et évidemment sur ce blog.

Inforétif
Inforétif
Répondre à   Choupie
17 novembre 2021 15:45

“Il n’y a pas que sur France Soir que l’on trouve d’excellents articles” Déjà avec une entrée pareille on sent qu’on va avoir du mal à se mettre d’accord. “La description des manipulés, manipulateurs et persécuteurs colle parfaitement à ce que je constate en milieu professionnel, en extérieur et évidemment sur ce blog.” J’espère que tu conçois quand même qu’après ton entrée fracassante francesoiresque, on peut avoir une attitude circonspecte à propos de ton “ce que je constates“. “Ton” article comporte au début la phrase problématique , nullement argumentée, suivante : “Le confinement, le couvre-feu, le masque en extérieur, le… Lire la suite »

Dernière modification 2 mois plus tôt par Inforétif
Fermela
Fermela
16 novembre 2021 17:27

Puisque le vieux cabot ne fait plus que partiellement son job :

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/une-mortalite-toujours-nettement-superieure-a-la-moyenne-en-octobre-1155622.html

Ainsi, de 228 décès en septembre annoncés le 8 octobre, le total a finalement atteint 310 morts pour ce mois là, après les enregistrements différés. Soit 144 % de plus qu’en temps normal.”

Spéciale dédicace à la miss et sa “faible létalité” : “C’est dans la tranche d’âge des 50-69 ans que la hausse de la mortalité est la plus forte pour ce mois d’octobre, avec un nombre de décès multiplié par 2,4.”

XYY .
XYY .
Répondre à   alika-antitra
16 novembre 2021 14:44

Alik.
“Chez nos voisins NZ “.
Sur le coup, le pyrénéen bourbonnais vous a grillé…
Et c’est bien le Ka Mate…
Je crains fort pour les Ngati Toa qu’ils ne puissent pas grand chose pour empêcher celà.
https://legislation.govt.nz/bill/government/2013/0123D/latest/whole.html#DLM5954434
(voir l’article 640 alinea 2c)

Inforétif
Inforétif
Répondre à   alika-antitra
16 novembre 2021 14:47

“Chez nos voisins NZ :” Je reconnais bien là ton honnêteté intellectuelle: tant qu’à convoquer les grands symboles (je n’ai pas lu non plus ton indignation à propos de l’écœurante utilisation de l’étoile jaune par les antivax de Nouméa), tu aurais pu nous donner aussi la version provax de cette affaire de haka : https://www.cnews.fr/monde/2021-11-15/nouvelle-zelande-une-tribu-maori-interdit-aux-antivax-dutiliser-le-haka-lors-de “Dans un communiqué, ces Maoris ont condamné «l’utilisation du haka Ka Mate pour mettre en avant et promouvoir des messages contre la vaccination anti-Covid-19». «Nombre de nos tupuna (ancêtres, ndlr) ont perdu la vie dans des pandémies précédentes, rappelle Helmut Modlik, le chef de l’exécutif… Lire la suite »

Dernière modification 2 mois plus tôt par Inforétif
Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   Inforétif
16 novembre 2021 15:22

Inforétif : “tu aurais pu nous donner aussi la version provax …

Faut bien que je t’en laisse un peu.
Déjà que pendant ton repos nocturne ton alter ego assure la permanence …
Il me semble qu’au temps jadis j’étais réticent à l’idée que tu l’empalasses.
Tu vois, il peut encore te servir.

Inforétif
Inforétif
Répondre à   alika-antitra
16 novembre 2021 15:38

“Faut bien que je t’en laisse un peu.”
Encore et toujours l’esquive, dès que tu es coincé.

“Il me semble qu’au temps jadis”
Surtout ne le prends pas mal, ça n’a rien de personnel, mais tu connais l’adage: il n’y a que les cons qui ne changent jamais d’avis, et te concernant ton attachement undébile indélébile à Raoult et ton approche invariablement et résolument complotiss du problème du covid-19 et des moyens irrationnels d’y remédier ne plaident pas en ta faveur concernant le nouvel et à mes yeux très surprenant adjectif qui te caractérise depuis presque 2 ans.

Dernière modification 2 mois plus tôt par Inforétif
Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   Inforétif
16 novembre 2021 16:54

Inforétif : “Encore et toujours l’esquive, dès que tu es coincé.” Ce n’est pas un peu contradictoire comme formule ? “mais tu connais l’adage: il n’y a que les cons qui ne changent jamais d’avis“ Et il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. Et on ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif. Etc. Mon but ici n’est pas de faire du prosélytisme, mais simplement de donner mon avis (si possible en le motivant), et de le confronter à d’autres, sur le plus grand nombre de sujets possible, et la pandémie actuelle n’est que… Lire la suite »

Inforétif
Inforétif
Répondre à   alika-antitra
17 novembre 2021 04:32

“Je ne cherche en aucun cas à convaincre, encore moins à imposer un point de vue. Je ne me pose pas en pédagogue, encore moins en maître à penser.”

Tu sers à rien alorsse: j’en suis bien marri et déplore ton manque d’ambition.
Mais au moins fais-tu ainsi le bonheur des gurus charlatanesques, des gilets jaunes casseurs de flics et autres Bebelle à rouleau à pâtisserie.

Dernière modification 2 mois plus tôt par Inforétif
Clarkounet.... Gaybeuloïde
Clarkounet.... Gaybeuloïde
16 novembre 2021 12:00

Désolé de répéter…

Voir plus dans Actualité

Top du moment

Commentaires récents

To Top