Connect with us

Calédosphère

Actualité

Où est le deuil les z’amis ?

Les indépendantistes étaient silencieux jusqu’alors. Ils auraient mieux fait le rester ! Les sorties politiques de Daniel Goa en ouverture du conseil politique de l’union Calédonienne ont jeté l’effroi et glacé tous ceux qui espèrent un avenir de paix pour la Nouvelle-Calédonie. 

« Ce pays n’avancera jamais avec des gens comme ça », l’élue non-indépendantiste qui prononce cette phrase, n’a pas assez de mots pour qualifier son désappointement et ses craintes. Ce 12 mars, l’UC réunissait son conseil politique à Téné à Bourail, première réunion des instances dirigeantes du mouvement depuis le référendum du 12 décembre. Un référendum que Daniel Goa, dans son discours écrit par Mathias Chauchat, s’obstine à ne pas reconnaitre :

« L’État s’est trompé en voulant accélérer le processus référendaire en cours pour ses propres intérêts. Il nous a volé ce référendum. Il a préféré hélas montrer son vrai visage, celui d’un incurable colonisateur. Depuis le 12 décembre 2021 notre silence n’est pas le reflet de notre déception, il est la manifestation de notre colère sourde. » (Discours Daniel Goa, Conseil politique UC, 12 mars 2022)

« Une colère sourde », nous dit le président de l’UC qui a quelques difficultés à cacher la haine qui l’habite. Une haine qui le conduit à réaffirmer qu’ici c’est Kanaky et que cette terre appartient aux Kanak :

« Kanaky-Nouvelle-Calédonie n’est pas une terre de France comme certains le pensent, mais bien une terre d’Océanie. Cette terre est mélanésienne et nous ferons désormais valoir nos différences. » (Discours Daniel Goa, Conseil politique UC, 12 mars 2022)

On retient de ce discours haineux et virulent, pêle-mêle, que l’UC s’opposera toujours avec la plus vive détermination au dégel du corps électoral, que l’UC participera aux discussions sur l’avenir mais uniquement pour parler de l’indépendance et qu’il appelle la France à cesser de manipuler les Kanak. Mais on retient surtout du discours de Daniel Goa, dans une comparaison ignoble entre les Ukrainiens et le peuple kanak, la déclaration de guerre à peine cachée :

« Nous aussi nous rentrerons en résistance comme le peuple Ukrainien et nous nous libérerons. Nous ne demandons pas le départ des Français installés ici ; Nous demandons à l’état français, de ce pouvoir poutinien, de nous rendre notre souveraineté » (Discours Daniel Goa, Conseil politique UC, 12 mars 2022)

Daniels Goa est le champion de l’outrance, il nous a habitué à des discours incendiaires, mais il semble cette fois que toutes les limites ont été dépassées.

Et où est le deuil les z’amis ?

A Téné, Daniel Goa a également annoncé que l’UC participerait aux législatives de juin prochain… Et ça, c’est quand même fort de café ! Sans doute faut-il lui rappeler que pour tenter de justifier la demande de report du 3ème référendum, le Sénat Coutumier a adressé un courrier au Président de la République Emmanuel Macron pour lui annoncer qu’il venait de décréter « à compter du 06 septembre 2021, un deuil kanak d’une année ». Une décision que le président du Sénat, Yvon Kona qualifiait de « lourde de sens », en appelant les familles, clans et chefferies « à en saisir toute la portée et à la respecter. » Donc si l’on en croit Daniel Goa, l’Union Calédonienne s’assoit sur le deuil kanak d’un an. Difficile de ne pas croire que les indépendantistes kanak poussent le bouchon un peu loin en se moquant du monde !

Le futur statut sera dans la France !

On notera également que Daniel Goa dans sa harangue, a reconnu que tout n’allait pas au mieux au sein de l’Union Calédonienne :

« Le parti est agité en ce moment, comme toujours, lors de grands moments lorsque le pays s’apprête à changer de modèle de société » (Discours Daniel Goa, Conseil politique UC, 12 mars 2022)

Et cela n’étonne personne. Les militants indépendantistes ne se reconnaissent plus ni dans leurs partis traditionnels ni dans leurs leaders qui les ont fourvoyés et qui, pour eux, ont tué le grand rêve kanak d’indépendance. En effet, la stratégie de non-participation a été une erreur politique fondamentale pour la cause indépendantiste, quoi qu’ils en pensent et quoi qu’ils en disent. L’ONU a reconnu que le 3ème référendum s’était déroulé dans les meilleurs conditions possibles, façon d’en avaliser les résultats, et prochainement le Conseil d’État apposera son tampon sur la reconnaissance des résultats. La vérité historique et politique, la seule qui vaille, c’est que par trois fois les Calédoniens se sont majoritairement prononcés contre l’indépendance. Ce ne sont pas les rodomontades anti-démocratiques de Daniel Goa, ni sa pitoyable tentative d’accrocher les hypothétiques résultats du OUI au taux d’abstention du 3ème référendum, qui changeront le cours de l’histoire. Les discussions s’ouvriront après les législatives et il sera question de proposer un nouveau statut pour la Nouvelle-Calédonie. Mais ce statut ne pourra être que dans la France.

Afficher la suite
Hubert B

Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »

0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
51 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Naif
Naif
10 mai 2022 09:27

Nouveaux candidats pour les législatives en NC c est bien là pluralité des candidats. Je trouve bizarre que Mr Metzdorf et Mr Dunoyer représentent la mm majorité alors que Mr Metzdorf a claqué la porte de Caledonie ensemble et on sait avec quels mots et lorsque l on sait que mmeBakes n avait pas de mots assez durs contre Calédonie ensemble pendant des années, on peut constater que ces gens là n ont pas de colonne vertébrale idéologique. C est impressionnant en qq mois ces revirements. Je ne parle pas biensur du revirement de Mr Metzdorf qui avait promis la… Lire la suite »

ditou
ditou
10 mai 2022 06:52

“Où est le deuil les z’amis ? Chez Macron bien sûr. Tout comme il avait commencé son mandat en 2017 par des deuils autour de lui. Rebelote en 2022, mais là l’étau se ressert car c’est bien sa famille qui est touché cette fois ci. Et comme les décès était légion en 2017, nous voilà bien reparti pour une boucle temporelle. Et non une renaissance comme le nom choisi pour son parti. https://www.purepeople.com/article/brigitte-macron-en-deuil-retour-express-a-amiens-apres-la-mort-d-un-membre-de-sa-famille_a488434/1 C’est fou je viens de rêver de Macron qui inspectait toutes les déclarations de revenu et surtout celle de mon mari. Il nous disait ce qu’il fallait… Lire la suite »

Naif
Naif
Répondre à   ditou
10 mai 2022 10:22

On va vers le défaut de de paiement de la fr je le crains avec la remontée des taux . Celui qui a été élu par les retraités va mettre en péril l avenir des actifs. C est ça la France comme le chante marc Lavoine

XXX
XXX
25 avril 2022 15:21

La réaction du président de l’Union Calédonienne à la réélection du président de la République – à partir de 24 mn 50 s :
 
JOURNAL : LUNDI 25/04/22 (MIDI) | Radio Rythme Bleu (rrb.nc)

XYY .
XYY .
Répondre à   XXX
25 avril 2022 17:14

XXX.
“rrb.nc”.
Merci pour le lien.
Daniel Goa tient des propos de plus en plus confus et contradictoires. Aveu d’impuissance envers sa base.
Bon, pour reprendre les propos de DG, attendons la nomination du prochain ministre des outremers (j’ajouterais même : les législatives 😂😂😂)…

LedZep4096
LedZep4096
Répondre à   XYY .
25 avril 2022 20:16

XYY “Daniel Goa tient des propos de plus en plus confus et contradictoires… [@XXX https://rrb.nc/podcast/journal-lundi-25-04-22-midi ]”. Etonnants même, “disruptifs” si l’on s’en tient à ses dernières prises de parole pour le moins agressives envers l’Etat, “les ennemis politiques d’en face [les non indépendantistes]”. J’ai retenu, en substance : “Macron quelqu’un de son époque celle de la mondialisation”. “Les autres candidats, personne n’est à la hauteur des ambitions de Macron”. “Chez nous, les militants plus âgés on est restés sur des discours d’antan”. “Pour faire l’avenir de ce pays il faut être de son époque aussi“. Quel “aggiornamento” dans la pensée… Lire la suite »

7rNz.gif
Dernière modification 20 jours plus tôt par LedZep4096
Naif
Naif
Répondre à   XXX
25 avril 2022 17:29

Merci pour ce lien. Le discours de Daniel Goa est surealiste. Il retropedale par rapport à son discours du dernier congrès de l UC. Il semble mettre de la eau dans son vin. Etonnant. Quelle crédibilité peut on mettre à sa parole ?

XXX
XXX
Répondre à   Naif
26 avril 2022 19:02

En ce qui me concerne, la question de la crédibilité de la parole de l’UC (et du Flnks) se pose depuis qu’ils sont revenus sur les contours de la citoyenneté en reprenant à leur compte les positions de LKU (Grosso modo, les personnes arrivées avant 70 et la fameuse circulaire Messmer)

Là, c’est pas seulement la parole mais leur signature au bas de l’accord de Noumea qui n’est pas respectée. C’est une vraie question pour la validation des discussions futures.

JoDo4096
JoDo4096
Répondre à   XXX
26 avril 2022 20:08

XXX “Là, c’est pas seulement la parole mais leur signature au bas de l’accord de Nouméa qui n’est pas respectée. C’est une vraie question pour la validation des discussions futures.”. A mon humble avis, ils ont peur nos caciques du FNLKS. L’appel à la violence les a conduits à chaque fois dans une impasse. Que ce fut à la suite des évènements dramatiques de 1984 ou, de la prise d’otages d’Ouvéa, toute aussi tragique, en 1988. Mais, cette peur “est double”. Physique déjà, en fonction de ce que je viens de rappeler. Il en sont réduit à n’être que des… Lire la suite »

Dernière modification 19 jours plus tôt par JoDo4096
Yvan La Méche
Yvan La Méche
10 avril 2022 07:12

Les mecs soit disant en deuil ,le menteur en Chef Goa ,petit Poutine en puissance, appele a voter Mélanchon Le Messie !!!
L’ ONU doit se fendre la gueule à coups de hache 🪓 !!!!
Aucune crédibilité à la face du monde, un amateurisme abyssal… le CHAT CHO les a très très mal conseillé OU le chatcho est agent double au service de l’état…..

XXX
XXX
Répondre à   Yvan La Méche
10 avril 2022 09:12

“Le menteur en chef Goa”

“… Ce bout de discours qu’a lu Daniel Goa, qui, lui, n’a fait que le lire,/…” selon Milakulo Tukumuli dans les Nouvelles (8 avril)

ditou
ditou
5 avril 2022 16:18

Pour le deuil, l’alerte à la bombe à l’hôpital de Koutio aurait pu faire des endeuillés, si c’était vrai. Inutile de vous annoncé que c’est une personne de Thio qui est l’auteur de l’appel. Lorsque j’ai appris cette alerte à la bombe, je me suis dit “mais pourquoi l’hôpital?”. Finalement aujourd’hui on a la réponse. Monsieur a certainement une dent contre les structures hospitalières publics, car elles lui font penser à l’hôpital de Nouville ou il a séjourné selon ce lien ci dessous. https://www.lnc.nc/article-direct/justice/nouvelle-caledonie/alerte-a-la-bombe-au-medipole-un-homme-place-en-garde-a-vue En fait en mentionnant ce séjour au CHS de Nouville, j’ai comme l’impression que ces actes… Lire la suite »

ditou
ditou
4 avril 2022 06:45

Il n’y a pas de deuil pour sa réélection. Daniel Goa encore président, d’une minorité. La couronne est légère faites de feuilles et de fleurs, rien à voir avec celle de Macron, qui doit certainement être d’or et de pierres précieuses. Mais en 2022, Macron risque d’avoir celle d’épines et Goa risque de voir flétrir la sienne. Il va de soi que cette nouvelle me ravi, non pas pour le président Goa mais pour le calcul que j’avais fait pour l’élection à la présidentielle. Rappelez vous je vous avez mis que Nicolas Dupont Aignan avait le vent en poupe en… Lire la suite »

XXX
XXX
3 avril 2022 21:22

Mathias Chauchat7 h 
 · 

Congrès de l’Union calédonienne à Boyen, Voh. Le projet d’indépendance et d’interdépendances demeure sur la table avec tous. Si l’État français met fin à sa promesse de décolonisation et à l’Accord de Nouméa, la porte ouverte en 1983 à Nainville-Les-Roches du peuple calédonien ensemble dans un destin commun se refermera.

ditou
ditou
Répondre à   XXX
4 avril 2022 05:50

“Si l’État français met fin à sa promesse de décolonisation et à l’Accord de Nouméa, la porte ouverte en 1983 à Nainville-Les-Roches du peuple calédonien ensemble dans un destin commun se refermera.

De toute façon la porte dans un destin commun n’a jamais été ouverte.
Alors fermer une porte qui n’a jamais été ouverte, çà n’a pas de sens.

XXX
XXX
Répondre à   XXX
4 avril 2022 08:59

Cette position du professeur Chauchat pose en creux le peu de cas qu’une partie des indépendantistes fit de l’accord de Noumea et de sa citoyenneté. Il peut être utile de rappeler que cette citoyenneté trouve son origine également à Nainville-Les-Roches (déclaration finale de la table ronde du 12 juillet 1983) : “III. Favoriser l’exercice de l’autodétermination est “une des vocations de la France” qui doit permettre d’aboutir à un choix, y compris celui de l’indépendance. Il faut préparer cette démarche vers l’autodétermination qui sera le fait du peuple calédonien défini par la logique ci-dessus admise, lorsqu’il en ressentira la nécessité./…”… Lire la suite »

Voir plus dans Actualité

Top du moment

Commentaires récents

To Top