Connect with us

Calédosphère

Actualité

Les Nouvelles vous « embrasse sur la fesse »

Le stagiaire des Nouvelles Calédoniennes a encore frappé ! Cette fois-ci, il a remplacé le titre d’un des articles par le message personnel d’un de ses collègues. Résultat : “Yann t’embrasse sur la fesse” est l’un des sous-titres des articles du jour sur la rentrée. Les Nouvelles en mode sex…

Alors que vous lisez ces lignes, il faut bien vous rendre compte que le Webmaster des Nouvelles voit sa fréquence cardiaque légèrement augmenter. En effet, dans l’article de la UNE sur la rentrée scolaire, celui-ci a glissé un texte pour le moins étrange :


lnc


Il s’agit certainement d’une erreur (à moins que le quotidien monopolistique souhaite adresser un message de soutien à l’ensemble des personnes qui font cette semaine leur rentrée en Calédonie et qu’il le fasse en mode un petit peu canaillou…) Il est dû en fait au message d’un des journalistes: Ces derniers envoient leurs papiers au service informatique qui doit ensuite les intégrer au site internet. Dans chacun de ces messages, l’objet du mail indique normalement de quoi parle l’article et dans quelle section du site il doit apparaitre. Mais cela n’empêche pas les journalistes du journal de discuter entre eux et de prendre de leurs nouvelles… via les Nouvelles. L’erreur a ainsi été commise que le Webmaster n’a pas lu l’objet du mail ou l’a simplement copié sans réfléchir.

Un peu d’amateurisme tout de même

Si l’erreur prête à sourire, elle en rappelle néanmoins d’autres. Il y a seulement quelques semaines, celui qu’on nomme dans les couloirs de l’ancien journal de Philippe Hersant « le stagiaire » avait mélangé sur le site internet un article avec un titre incomplet et le tout sur une information dépassée. Les internautes avaient alors âprement essayé de comprendre de quoi il retournait et comme nous étions en plein week-end, il avait fallu toute une journée à la rédaction pour corriger l’erreur. Ne doutons pas qu’aujourd’hui, les équipes des Nouvelles Calédoniennes seront beaucoup plus rapides et beaucoup plus efficaces, rentrée oblige.

NDLR : si l’identité du Yann en question est d’ores et déjà connue au sein du microcosme politico-médiatique, la décence nous interdit ici de la révéler. Le pauvre risquant d’apparaitre comme l’un des responsables. D’autant que lorsqu’il va devoir s’expliquer devant sa direction ça va encore être pour ses fesses…


Capture d’écran 2015-02-17 à 08.39.32

Continue Reading

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

17 Commentaires sur "Les Nouvelles vous « embrasse sur la fesse »"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
NoComment

Faut bien que les amateurs apprennent pour devenir des pros, mais il faut 1/ qu’ils en aient l’envie et 2/ qu’ils soient chapeautés par des pros et non des amateurs. Et c’est vrai aussi dans le tourisme…… bah je dis ça je dis rien…..

Clark

Le problème NoComment n’est pas que ce soient des amateurs, mais bien de pros! des amateurs sont passionnés, et font souvent le travail bien mieux que des pros… Ca vaut pour tout! aujourd’hui: du “travail de pro”: c’est “t’en as pour ton fric” (sous-entendu: pour le peu de fric que tu lâches)… Du travail d’amateur, c’est “du mieux possible pour un passionné”… Ca me fait penser à “artisanal” qui , dans certains cas, voudrait dire “mal fait”… Alors qu’un véritable artisan travaille mieux qu’un industriel: donc, LEs nNouvelles sont une industrie, pas une passion pour ceux qui la rédigent…

NoComment

Notre problème est qu’ici, il n’y a souvent que des amateurs qui n’ont pas envie d’être bons et donc de progresser. après on peut analyser le pourquoi du comment….

Clark

Appelle-les autrement! pas “amateurs”…. Juste: “nuls”, “branleurs”, “abrutis”, “incapables” .. Ca va très bien à la plupart des employés de LNC!  Mais pas “amateurs”: c’est une injure aux amateurs!

Bonobo

Je suis complètement d’accord avec toi sur la différence entre pro et amateur passionné. Il arrive très souvent que le boulot soit bien mieux fignolé par un amateur plus attiré par un travail soigné et parfait. Ceci dit il y a aussi des bons “pros”. 

Tiens mon message à disparu, alors je le relance…!!!Dans le même ordre d’idée, la semaine dernière il y avait un papier sur la communauté vietnamienne et les “chang dang” en particulier.Le rédacteur du billet a réussi à les appeler “les niaoulis” ???Tout le monde sait que les niaoulis sont les indonésiens, qu’on nommait javanais à l’époque d’ailleurs…Faut vraiment que ce journal s’interroge sur les capacités de ses personnels parce que franchement c’est quand même pas à la hauteur de ce qu’on est en droit d’attendre d’un canard qui est censé nous informer quotidiennement…

D’accord avec toi Eric et je rajoute :      les “Chang Dang” sont les “premiers indochinois”  (ou Cochinchinois) arrivés ici pour travailler alors que les “Niaoulis” sont des Indonésiens de la deuxième génération mais nés en Calédonie c’est le pourquoi de leur nom “Niaoulis”  (la différence est très importante) d’un côté des Indochinois nés en Indochine et de l’autre des jeunes Javanais/Calédoniens dont les parents sont arrivés de Java avant leur naissance.

Bonobo

Parfaitement exact Oméga. Les niaoulis sont ceux de la deuxième génération nés en NC de parents javanais.

Clark

S’en fout ! Aujourd’hui: ils sont FRANCAIS, et CALEDONIENS ! Voilà la seule vérité!

Bien entendu Clark, mais qu’un journal ne sache pas comment on nomme une communauté, c’est dramatique…Cela dit ils ne sont pas tous français, car certain nés ici sont restés indonésien…!!!

Dans le même genre, la semaine dernière on nous a parlé de la communauté vietnamienne, les “chang dang”, que le rédacteur du billet appelé les “niaoulis”…???Comme tout le monde le sais, les niaoulis sont les indonésiens ou javanais ???Sans déconner, c’est vraiment le fond du trou ce journal !!!

Ou bien c’est franchement Fun & Games dans la salle de rédac de LNC.

Clark

Yann voyons! je croyais que ça m’était réservé! 

Bof, ça doit être un message secret à caractère pédophilique.  Faudrait peut-être signaler ça à la brigade de moeurs.

Matteï

LNC , des pros dans la médiocrité,pas dans l’enquête journalistique digne de ce nom! à quoi bon se défoncer lorsqu’on a le monopole… Pace salute

Dans la médiocrité médiatique, notre joli caillou semble en concentré une bonne dose, toutes tendances confondues et notamment Calédonie 1ère qui décroche la palme dans le style “payé à rien foutre” !!!

Bonobo
Ben oui; Plus ils sont hauts dans la hiérarchie et moins ils en font. T”as qu’a voir dans le gouv: ils se les roulent depuis pas mal de temps et ils touchent quand même! Responsable de rien en plus. quand y a une coui…e quelque part on nomme un copil ou une commission. Même  à Paris ils s’en rendent compte. Enfin la cour des comptes le dit: Il faut désindexer car y en a beaucoup (sous entendu; des fainéants) qui profitent du système. Je soupçonne Chat chaud de les avoir renseignés sur des choses pas très catholiques (en ce moment… Lire la suite »
wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top