Connect with us

Calédosphère

Actualité

André-Jean Léopold : « Défendre les fondamentaux »

Ses détracteurs l’accusent d’être trop discret et de ne pas faire valoir ce qu’il a pu mettre en œuvre. Au micro de Koodji TV André-Jean Léopold tient à placer les choses en perspective.

Nommé en juin dernier, membre du gouvernement chargé de l’enseignement, André-Jean Léopold a dirigé pendant des années la Direction de l’Enseignement Catholique. Son ambition à la tête de l’enseignement est la défense des fondamentaux, les apprentissages de la lecture, de l’écriture et de l’arithmétique. Des apprentissages aujourd’hui en délicatesse, ce qui engendre des difficultés scolaires. André-Jean Léopold plaide aussi pour une école juste et qui offre à tous, les mêmes chances de réussite.

Le projet éducatif

C’est ce pour quoi il a été nommé à la tête de l’enseignement : mettre en œuvre le projet éducatif qui doit créer l’école calédonienne que tous appellent de leurs vœux. C’est un vieux projet, resté dans les tiroirs trop longtemps, et auquel le gouvernement n’a pas encore apporté de réponse. Ce projet éducatif, André-Jean Léopold entend le bâtir avec tous les partenaires du dossier, ce qui implique qu’il faut prendre son temps et une « lettre de cadrage » devrait prochainement être envoyée. À Koodji TV, André-Jean Léopold parle également de la correction locale du bac, un dossier en panne pour cause de crise institutionnelle, mais aussi de ses relations avec l’enseignement privé.

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

1 Commentaire sur "André-Jean Léopold : « Défendre les fondamentaux »"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
DECENNIE

“Son ambition à la tête de l’enseignement est la défense des fondamentaux, les apprentissages de la lecture, de l’écriture et de l’arithmétique. Des apprentissages aujourd’hui en délicatesse, ce qui engendre des difficultés scolaires.”…… c’est un bon début il a bien compris le but de l’éducation nationale comme quoi les transferts de compétences ça marche !  

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top