Connect with us

Calédosphère

Actualité

Racket à Nouville : les contre-coups

Alors que plusieurs médias calédoniens ont depuis jeudi repris notre information concernant l’accord secret conclu entre Ligeard, Wamytan et Bouvier au sujet de la clinique de Nouville, le FPU/R-UMP confirme son authenticité mais condamne fermement sa publication. Pris la main dans le sac ?

En raison d’un mouvement de grève national du service public de l’audiovisuel c’est dans un journal tout en images que Nouvelle-Calédonie 1ère avait fait état dans sa Une de l’existence du protocole d’accord de Nouville conclu le 18 mars dernier. La chaîne publique a ainsi confirmé les points les plus importants du document à savoir l’accès au capital de la clinique à hauteur de 10% par les autorités coutumières représentées par Roch Wamytan, la cession de terrains ainsi que l’octroi d’une quarantaine d’emplois à des personnes choisies par les « clans alliés » signataires du protocole. Le reportage rappelait également que le clan Bétoé avait dénoncé l’arrivée récente de Roch Wamytan dans la gestion du conflit et expliquait que c’était l’une des raisons pour lesquelles le chantier de la polyclinique avait une fois de plus été bloqué il y a quelques jours.

Les communiqués pleuvent

Dans un communiqué, le FPU/R-UMP a tenu de son côté à réagir à l’article mis en ligne dans cescolonnes. « C’est avec la plus grande fermeté que nous condamnons les méthodes du blog Calédosphère » explique ainsi le parti de Pierre Frogier qui ne peut pourtant pas nier l’authenticité du document mis en ligne. Contrairement à son habitude, Cynthia Ligeard ne peut pas porter plainte cette fois-ci contre le média puisque l’exception de vérité est avérée aux yeux de tous. S’agissant des contreparties que l’ex-présidente du gouvernement avait accepté de donner aux clans représentés par Roch Wamytan, le FPU explique que celle des 10% « n’a rien d’un cadeau opaque » puisque « il s’agit d’abord d’un accord conclu entre les promoteurs et les autorités coutumières » et rajoute en outre que « le principe d’associer les intérêts locaux constitue une bonne idée » puisque pour les actionnaires « le risque pourrait diminuer ». On ignore encore pour l’heure la nature de ce risque même si toutes les hypothèses sont possibles. Il reste maintenant à demander aux entrepreneurs calédoniens pourquoi ils ne font pas tous rentrer les autorités coutumières de Roch Wamytan à 10% dans le capital de leur société, puisque que selon le FPU cela « fait diminuer les risques ».

De son côté, Calédonie ensemble a déclaré le lendemain qu’il était « hors de question pour [ce] mouvement politique de reconnaître une quelconque zone d’emprise coutumière sur Nouméa octroyant divers droits ». Évoquant là des « rançons » pouvant susciter « de nouveaux appétits issus de “nouveaux coutumiers” », le parti des députés a annoncé qu’il s’opposera à la mise en œuvre de ce protocole lorsque le dossier sera déposé sur le bureau du congrès dans le courant de l’année. Pour l’heure, si l’affaire est devenue une énième pomme de discorde entre loyalistes, Gaël Yanno ne s’est lui pas encore exprimée à son sujet.

En public, c’était pas la même chanson

L’attitude du parti du sénateur Frogier peut néanmoins surprendre. Les observateurs avertis de la politique calédonienne se rappellent en effet que le 29 janvier dernier, le FPU organisait une conférence de presse menée par Thierry Santa et Harold Martin. Les deux élus interpellaient vivement l’Etat, garant de l’ordre public, et lui demandaient « de prendre les mesures qui s’imposent » pour faire repartir le chantier :

Le chantier doit reprendre tout de suite, les ouvriers doivent travailler librement, sous le contrôle des forces de l’ordre s’il le faut (…) Il faudra discuter, mais sans racket et pendant que la clinique se construit (Harold Martin dans LNC)

S’agissant des revendications foncières, le parti de Cynthia Ligeard expliquait alors qu’elles étaient déjà réglées montrant même ce jour-là le protocole d’accord signé en 2010 avec le clan Bétoé. En tous les cas, ça c’était le discours public. Pourtant, quelques semaines plus tard, c’est bien Cynthia Ligeard qui a signé un protocole d’accord (qu’elle n’a pas rendu public) qui organisait point par point le « racket » des promoteurs et de la Nouvelle-Calédonie aux profits de certains responsables coutumiers.

Afficher la suite

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

6 Commentaires sur "Racket à Nouville : les contre-coups"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

C’est devant la table de travail que l’on voit le chocolatier à l’œuvre. Rien ne l’empêche de dénoncer le protocole et de renégocier…..comme ils ont négocier la présidence en Corée 😉 L’art du négoce, désormais connu sous l’appellation du “syndrome de Séoul” 🙂

Jamais un parti politique local, CE, n’a aussi bien réussi à conquérir le pouvoir qu’en divisant pour régner, et en manipulant l’opinion. Les colonnes de Calédosphère n’ont jamais été autant instrumentalisées au service de cette stratégie. Combien d’articles consacrés au bashing de leurs adversaires politiques? Hier Ligeard, Yanno, aujourd’hui, PF. Si l’on s’en tient aux faits, ce Protocole d’accord qui n’avait pourtant qu’un sel but, débloquer le chantier de la Clinique de Nouville, résultat en grande partie obtenu, en est la parfaite illustration. Il est devenu, pour eux, un complot tramé contre la propriété privée par l’éternel ennemi, le Rump.… Lire la suite »

Pétélo 1er et dernier !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! MDR Se croît “nintélligent” ou plutôt éssais une derniére stratégie ::!!!!!!!!!! MDR et MDR …..une stratégie à la blackbass !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Putain !!!! MDR

frogier se croit malin en mettant dos a dos deux clans , pour quelqu un qui a toujours été le toutou de compagnie du vieux jacques se retrouver au devant de la scéne doit etre grisant , les methodes qu il essaie d appliquer ont pu marcher il y a une temps mais aujourd hui en 2015 les choses ont changé et il est loin d avoir le talent de lafleur qui excellait dans ce genre de manoeuvres glauques , pauvre frogier il va encore se faire prendre pour une nouille sur ce coup

Santa et Harold ont non au rackettage, et par derrière on deal. Du grand foutage de gueule quoi…

Les faits sont avérés, mais faut pas en parler…!!!
C’est du RUMP tout craché…

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top