Connect with us

Calédosphère

Actualité

Racket à Nouville : l’accord secret de Bouvier, Wamytan & Ligeard

En exclusivité, Calédosphère rend public aujourd’hui l’accord secret conclu le 18 mars entre l’ex-présidente du gouvernement Cynthia LIGEARD, le Haut-commissaire de la République Vincent BOUVIER et le clan WAMYTAN concernant la construction d’une polyclinique à Nouville. Celui-ci octroie des terrains, des avantages, ainsi que 10% de la valeur totale de la future clinique aux clans Bétoé et Wamytan, soit plusieurs milliards de francs. Ce pourrait être l’un des plus gros scandales politico-financier de ces dernières années. Attention ça rackette… avec le soutien du représentant de l’État.

C’est un document exclusif que nous nous sommes procurés et révélé en intégralité par Calédosphère : il était jusqu’ici connu uniquement par une dizaine de personnes dont les six l’ayant paraphé et signé le 18 mars dernier, ainsi que par quelques collaborateurs politiques triés sur le volet. Selon nos informations, à l’exception d’un seul, ni les autres membres du gouvernement calédonien, ni les élus des assemblées ou les différents groupes politiques du congrès, ni même les supérieurs du Haut-commissaire à Paris n’en auraient eu connaissance. Intitulé simplement « PROTOCOLE D’ACCORD » et portant l’en-tête du gouvernement, il n’avait pas été évoqué le 19 mars lors du 6ème comité de pilotage censé relancer le chantier de la Polyclinique de Nouville arrêté depuis cinq mois. Sous l’égide d’Anthony Lecren, membre du gouvernement en charge des affaires coutumières, l’exécutif devait de manière transparente trouver les voies et moyens pour permettre à ce projet d’utilité publique de voir enfin le jour. Le lendemain du Copil, l’ancienne présidente du gouvernement se voulait pourtant légèrement rassurante au micro de RRB :

J’espère pouvoir revenir vers vous rapidement, ou en tout cas, ce sera peut-être Anthony Lecren, puisque c’est lui qui pilote ce travail-là, ce dossier-là, mais je nourris des espoirs vraiment raisonnables de voir une sortie du conflit dans les jours qui arrivent » (Cynthia Ligeard)

En fait, Cynthia Ligeard n’espérait rien. Car, comme le prouve sa signature et la date sur le document, elle connaissait déjà parfaitement les tenants et aboutissants de l’accord qu’elle venait juste de signer (deux jours avant) au nom du gouvernement pour contenter les membres de la famille Bétoé. [Soutenue par quelques squatteurs habitants les lieux, celle-ci revendique depuis des années toute la presqu’île de Nouville et y refuse catégoriquement la construction d’une polyclinique] Car l’accord que Cynthia Ligeard a déjà conclu 48 heures plus tôt au nom de la Nouvelle-Calédonie fait du clan Bétoé et de ses amis de futurs milliardaires.

Le jackpot pour Bétoé et leurs « clans alliés »

Entré dans la négociation quelques jours plus tôt, le Grand Chef Roch Wamytan s’était donc fait le représentant des « chefferies de Nouméa », comme le document le stipule. Sa propre chefferie étant désignée par le terme « clan allié ». Parlant au nom du clan Bétoé c’est donc lui qui a négocié avec Cynthia Ligeard et Vincent Bouvier les différents points évoqués dans l’accord. Parmi ceux-ci figurent dans l’article 1 la reconnaissance « légitime de l’espace foncier de l’Ile N’Du (Nouville) » aux autorités coutumières, dont celle du clan Wamytan, mais aussi « l’attribution d’un foncier aux autorités coutumières et à leurs clans alliés » (donc à celle du clan Wamytan) sur la presqu’île. Une décision totalement injustifiée puisque le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie avait déjà attribué en 2010 un terrain de 1,33 hectares à la représentante du clan Bétoé ainsi que le financement d’une villa pour 30 millions de francs. En signant ce document, Cynthia Ligeard et Vincent Bouvier ont donc décidé d’octroyer un autre terrain au clan Bétoé et encore un autre au clan Wamytan sans le début d’une justification. Mais ce n’est pas tout.

L’article 2 explique lui les contreparties financières que les promoteurs de la polyclinique devront fournir au clan Bétoé et à leurs « clans alliés » pour espérer voir leur chantier repartir. Et l’addition que le gouvernement leur a demandé de signer est très lourde. La principale contrepartie représente en effet potentiellement plusieurs milliards de francs :

La SAS PHP et ICADE (…) s’engagent, envers les autorités coutumières et leurs clans alliés à (…) l’accès au capital de PHP à hauteur de 10%, si elles le désirent sur la base de la valeur réelle, dans le respect des accords existants entre actionnaires (Extrait, Article 2 du Protocole d’accord)

Or, avec une surface de 30.000 m2, 300 lits, douze salles d’opération, 400 emplois directs, une capacité – avec le médipôle de Koutio – de couvrir l’ensemble des besoins hospitaliers du territoire, ce projet mis en œuvre par la SAS Pôle Hospitalier Privé (PHP) est estimé à 13 milliards de francs. Autant dire que ces 10% du capital représenteront dans quelques années une véritable fortune pour les Bétoé et leurs « clans alliés », c’est -à-dire celui de Roch Wamytan… Du pur racket ? Pour ne rien gâcher, l’accord prévoit également que les clans Bétoé et Wamytan désigneront une quarantaine de personnes qui devront être recrutées et embauchées. Les promoteurs devront ensuite « rechercher une signalétique valorisant la culture kanak dans la limite des prix du marché » et ne pas « empêcher l’accès à la mer » avant, pendant et après le chantier. Enfin, dans l’article 3, les autorités coutumières déclarent en échange de tout cela « être favorables à la construction de la polyclinique »

La trahison de Ligeard, la forfaiture de Bouvier

Tout comme lors du scandale de l’attribution des massifs de Prony-Pernod, Cynthia Ligeard a dans cette affaire agi seule sans en référer aux élus membres de son institution. A l’exception d’Anthony Lecren qui aurait semble-t-il servi d’intermédiaire (puisqu’il expliquait le 19 mars qu’un accord était en bonne voie d’être conclu), l’existence de cet accord et les dispositions qu’il renferme n’ont jamais été évoqués lors d’une séance du gouvernement. Selon toute vraisemblance, Cynthia Ligeard, alors présidente d’un gouvernement démissionnaire, aurait donc tenté dans les derniers jours de son mandat de contenter Roch Wamytan de l’Union Calédonienne afin d’assurer sa place à la tête de l’exécutif grâce à une hypothétique alliance politique. Reste que, pour cela, l’élue du FPU/R-UMP a, sans accord avec aucun groupe politique ou avec ses collègues, donné au nom de la Nouvelle-Calédonie des terrains de Nouméa et l’autorité légitime de l’espace foncier de Nouville aux clans Bétoé et Wamytan.

Plus grave encore, le Haut-commissaire de la République a paraphé, validé et signé cet accord le 18 mars dernier. C’est ainsi que Vincent Bouvier implique de fait l’Etat dans ce dossier qui précise dans son article 1 que « le groupe de travail sur l’attribution d’un foncier aux autorités coutumières et leurs clans alliés (…) sera piloté par le gouvernement et associera notamment (…) l’Etat » Or, que vient faire l’Etat dans cette affaire ? À moins que Vincent Bouvier souhaitait lui-aussi rentrer dans les bonnes grâces de Roch Wamytan et des coutumiers, et donc faciliter et accompagner le “don” de terrains (ne lui appartenant pas) et de parts dans une société (ne lui appartenant pas non plus). Ou alors, pressé de toute part pour n’avoir pas su faire rétablir l’ordre public dans cette partie de Nouméa, le Haut-commissaire Bouvier a préféré tourner casaque et plier devant toutes les revendications oubliant que sa signature engage aussi le Gouvernement de la République. En voyage en métropole depuis deux semaines et n’ayant pas suivi l’actualité politique locale, le haussaire pourrait bientôt devoir rendre des comptes au ministère des Outre-mers.

L’affaire est en effet grave car en participant à cette forfaiture, Vincent Bouvier a mis de fait le doigt dans un engrenage qui pourrait être délétère pour le développement de la Nouvelle-Calédonie. Car demain, dix-sept ans après la signature de l’Accord de Nouméa, si cet accord « Bouvier-Wamytan-Ligeard » servait d’exemple à d’autres, des revendications pourraient pleuvoir partout sur la Grande Terre avec un seul slogan : la libre-construction mais contre 10% du capital à donner aux auteurs des revendications. Et ceci, avec l’assentiment de l’État socialiste.

Afficher la suite

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

227 Commentaires sur "Racket à Nouville : l’accord secret de Bouvier, Wamytan & Ligeard"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Votez LR et la bande à Martin tous puent la magouille ! Et il y en a encore qui les défendent ! Ils sont à gerber !!!!!

“la bande à Martin tous puent la magouille”

Aïe, aïe, aïe, ça sent très mauvais pour lui :
” le gouvernement indique que Harold Martin encourt, s’il est jugé coupable, une peine d’un an d’emprisonnement […], plus dix ans de prison pour vol d’une propriété gouvernementale ”
Vous allez donc jubiler, vieuxcaledo !
C’est ici :
http://rue89.nouvelobs.com/2016/10/06/snowden-bis-contractuel-nsa-arrete-vol-docs-secrets-265350

enfant du pays

merci à vous d’avoir enfin sorti cette histoire . Reiva Mateau avait déjà soulever ce complot . Je suis heureuse que quelqu’un fasse la suite . Mais prenez garde , ils sont dangereux , bien plus que vous ne le pensez.

XXX

@ enfant du pays – Cette contribution date d’un an et demi, y-t-il des informations nouvelles qui expliquent votre post de ce jour ?

abdul
petit message pour l’administrateur du site et dsl de polluer ce sujet mais je ne sais comment vous contacter:depuis quelques temps, il est de plus en plus difficile de surfer sur caledosphere a partir d’un  PC (erreur de script a repetition sous firefox, lenteur,page qui ne s’ouvre pas……) et quasiment impossible d’ouvrir les pages (mis a par la 1er page) sous android 5.0.1 (avec chrome ou firefox) de plus l’app caledosphere du  play store n’est pas accessible……alors desolé je suis anti “firme a la pomme” mais avez vous une maj du site de prevu d’ici peu afin que toutes les… Lire la suite »
Eric

Ben j’ai déjà eu l’occasion d’en causer à l’administrateur… Et depuis pas d’amélioration…!!!C’est juste devenu la croix et la bannière, du coup je réponds de moins en moins…!!!Avec l’Ipad c’est même pas que çà traine, c’est tout simplement impossible…!!!ALORS OUI SVP FAITES QUELQUE CHOSE…

Même difficulté sur mon ordi, obligé de passer par I.Explorer.

C’est curieux comme ça grouille de CE dès que l’on blasphème leur religion selon laquelle il y aurait deux catégories d’indépendantistes: les bons affairistes du nord et les infâmes affairistes du sud…Que la Sofinor, émanation de la Province Nord, par exemple, soit actionnaire principal de 2 hôtels à Nouméa ne les dérange pas outre mesure, apparemment. Donc juste 2 questions à leur poser, pendant qu’ils sont tous là, et pour relancer le débat: 1) Etes vous favorables, Floyd, Manlas et Tryad, à la réduction du redressement fiscal de la SMSP? 2) Participerez-vous à la manif du 29 avril? “Gaston ya… Lire la suite »
manlas

Il faut peut être se poser la question d’abandonner ce projet et de réfléchir à trouver près du médipôle un partenariat public privé qui aurait en tout cas le mérite d’être beaucoup moins bugétivore.

Rigoberto

“Il faut peut être se poser la question d’abandonner ce projet et de réfléchir à trouver près du médipôle”Rigo : Très bien Manlas, quand tu veux, tu fais des progrès, cela fait plaisir de voir ma proposition faire son chemin.En tous cas merci de ton soutien.

JIBENE

Mais tu sais quoi ? S’il n’y a plus de maternité à Nouméa, il n’y aura plus de naissances non plus !!! Une ville sans naissances, autant dire que c’est une ville “morte”. C’est con, hein ?

C’est exact … c’est con … et c’est pas rien, personne n’y a pensé, et c’est pourtant très important.

manlas
La signature de ce protocole est, si il n’est pas remis en question, un acte qui va marquer la vie de Nouméa (et de toute l’agglo aussi) de manière trés forte. C’est un acte plus dangereux encore que la levée des 2 drapeaux par ses implications futures. Toute parcelle de terre peut maintenant être revendiquée. C’est la fin de la propriété privée…..C’est un acte de trahison dont on ne mesure pas encore les effets. Ce n’est malheureusement pas tellement la cession possible des 10% de la clinique qui pose problème, A la limite, tout le monde peut entrer au capital… Lire la suite »

Je ne … m’en lasse pas (de votre analyse, à laquelle j’adhère fortement)

Quoiqu’il en soit, au final nous sommes tels des hamsters tournant dans leur petite roue que nous as gentiment “prêté” le pouvoir politique et pendant qu’on tourne, eux font leurs affaires nauséabondes…..et c’est ainsi depuis toujours.

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top