Connect with us

Calédosphère

Vu sur le Web

Dassonville : « Vous aurez une indépendance, peut-être »

L’ancien Haut-commissaire s’est fait enregistrer à son insu lors d’un débat organisé avec des militants indépendantistes. Dans cet échange, Yves Dassonville parle de la Calédonie comme « un pays qui n’est pas encore indépendant ». On se lâche ?

C’est une vidéo qui tourne actuellement sur les réseaux sociaux. Elle montre l’échange entre le pasteur indépendantiste Railati Bilo et Yves Dassonville alors que ce dernier est apostrophé sur la sortie de l’accord de Nouméa et le référendum d’autodétermination. Et l’ancien Haut-commissaire, proche de l’UMP, mandaté par Manuel Valls pour faire partie de la mission institutionnelle sur l’avenir de la Nouvelle-Calédonie n’y va pas de mainmorte.

Il y a une solution dans l’indépendance, il y a une solution dans la République et finalement ces deux solutions ne sont pas si éloignées que ça (Yves Dasonville)

Cherchant semble-t-il à convaincre les militants indépendantistes qu’il leur faut modifier leur approche sur la question de la « pleine souveraineté », l’ancien Directeur de cabinet de Christian Estrosi explique que l’indépendance ne sera « ni kanak, ni socialiste » et, en d’autre termes, qu’il n’y aura pas de « Grand Soir » en cas de victoire de leur camp au référendum :

L’indépendance ça ne sera pas une indépendance kanak, ça sera une indépendance avec les autres et les autres il faut les convaincre (…) donc vous aurez une indépendance, peut-être, mais vous l’aurez pas juste pour les kanak, vous l’aurez pour tout le monde (Yves Dassonville)

« Je constate que vous avez les mêmes droits et les mêmes devoirs que tous les citoyens français » Evoquant néanmoins les stigmates de la colonisation et refusant de considérer la Calédonie comme une colonie, l’ancien haussaire évoque pour en parler « un pays qui n’est pas encore indépendant »

Le missionnaire

Dernièrement, face à la polémique autour de la mission Christnacht-Merle, le 1er ministre Manuel Valls avait dû ouvrir la délégation à des personnalités de droite. C’est ainsi qu’Yves Dassonville et Benoit Lombrière – l’ancien conseiller Outremer de Nicolas Sarkozy – avaient rejoint les missionnaires chargés d’étudier avec les responsables politiques calédoniens les modalités de sortie de l’accord de Nouméa et censés préparer le « jour d’après » du référendum. Pour les loyalistes ces deux personnalités devaient être les garants que la mission serait équilibrée et impartiale.

Afficher la suite
Rita

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »

0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
78 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Marcopino
Marcopino
24 juillet 2015 15:27

La salle de réunion est vide !

Z
CANDIDE
20 mai 2015 05:19

au bout de 3 consultations ,le corps électoral sera toujours le même???

Lulu
Lulu
19 mai 2015 12:03

Transferts irréversibles? Seule la voix du peuple compte, si nous avions des élus courageux, nous demanderions un retransfert pour bénéificier de la manne de la France car il faut être bien naïf de croire que les 150 milliards nous les trouverons par nos propres moyens. Autonomie? Dès qu’il manque des sous dans les caisses ou des compétences nous allons pleurnicher des contrats de développement, des aides à la mère patrie, bonne vache à lait. Qui aura enfin le courage de demander une partition car la Mélanésie nous entraîne vers le chaos total?

tyty
tyty
19 mai 2015 10:44

Il me semble que la Calédonie fait figure d’exception et bénéficie de dispositions transitoires (donc temporaire) dans la constitution française. Si ma mémoire est bonne l’article premier de la constitution français stipule que la France est une République indivisible, laïque… Indivisible… sur plein de choses, comme la souveraineté national, le territoire, afin d’éviter une division du territoire transformant la France en état fédéral. La Nouvelle Calédonie est donc couverte par des dispositions temporaires, lui permettant de transgresser l’article premier de la constitution, jusqu’à la sortie des ADN. Ensuite, on saura si la Calédonie reste Française ou devient indépendante. Indépendante… oui,… Lire la suite »

apox
apox
18 mai 2015 18:54

Selon F Hollande lors de sa visite en NC, il a déclaré que la question qui sera choisie pour le référendum devra être simple, courte, compréhensible par tous! Et au sujet d’un éventuel statut de la NC, il y a le cas de Saint-Martin aux Antilles qui est une collectivité française de l’outre-mer et pour ceux qui voudraient en savoir plus cf. (à lire sur internet, tout y est décrit).

Antipodeanman2207S
Antipodeanman2207S
18 mai 2015 12:52

Comment un catéchumène chargé d’être un guide pour ses ouailles peut-il tenir un discours aussi idéologiquement convenu et faux “si je ne suis pas maître chez moi dans ma case je suis colonisé” ? Le simple fait que ce “bon pasteur” puisse tenir cet échange en toute liberté avec un haut fonctionnaire d’importance est la preuve que la colonisation, organisation administrative et politique, n’est plus. Dire le contraire ressort simplement du mensonge par déni de réalité. Mensonge est pourtant péché et “Oeucuméniquement” le discours de ce bon religieux ressort du faux témoignage . Pour un homme d’église on peut se… Lire la suite »

Don Calédone
Ad Victoriam
Répondre à   Antipodeanman2207S
18 mai 2015 15:24

comme quoi l’habit ne fait pas le moine… 😉

Jules
Jules
Répondre à   Antipodeanman2207S
19 mai 2015 10:11

Un “bon pasteur”, kanak, indépendantiste et qui se sent colonisé, ça existe? Quelle horreur!…

Petit Lotus
Petit Lotus
17 mai 2015 23:14

fake pastor ! :p

Claire Adèle
Claire Adèle
Répondre à   petitlotus
18 mai 2015 08:59

De ceux qui tripotent le zizi des p’tits?

Claire Adèle
Claire Adèle
Répondre à   Kolere
18 mai 2015 09:22

Je parle de “p’tits” abusés par des curés parce qu’il faut que vous sachiez que commence cette semaine à Ballarat en Australie (au nord de Melbourne) la suite du plus grand procès de prêtres et pasteurs prédateurs jamais vu! 100 gamins ont été victimes de ces prêtres , sur ces 100 victimes, 50 se sont suicidées!!!

Corbel
Corbel
Répondre à   Kolere
27 mai 2015 06:41

C`est toujours moins que le nombre de de victimes dans notre education nationale, et autres organismes charges de proteger les enfants…le tout couvert, cache et meme encourage par les juges sataniques francs-macons… (voir Laurent Louis, ou Stan Maillaud).

Inforétif
Inforétif
Répondre à   Corbel
27 mai 2015 11:52

“les juges sataniques francs-macons”

Corbel, le tout dernier tenant des théories du complot : bienvenue sur calédosphère, plus vous êtes de fous plus on rit . . .

Voir plus dans Vu sur le Web

Top du moment

Commentaires récents

To Top