Connect with us

Calédosphère

Actualité

Contrôleurs aériens : les vraies raisons de la grève

Une fois de plus les contrôleurs aériens sont en grève, ce qui entraine de nouvelles perturbations dans le trafic aérien, notamment domestique, à nouveau impacté. Ils mettent en cause cette fois, la vétusté de certains équipements et les conditions de travail. Mais ça, c’est l’arbre qui cache la forêt.

Les contrôleurs grévistes expliquent leur grève par le fait qu’ils travailleraient avec des équipements passés d’âge, ou inexistant comme le radar, ce qui, disent-ils, remet en cause la sécurité des vols. Ils ont même écrit au procureur de la république pour dénoncer « une mise en danger de la vie d’autrui ». Sur ces points, la très stricte et pointilleuse Direction de l’Aviation Civile (DAC) et ses ingénieurs, ont réaffirmé qu’à aucun moment la sécurité des vols et des usagers n’était compromise. Par ailleurs, et concernant les équipements, ils rappellent que l’usage des radars n’est pas pertinent ni même recommandé sur des zones et pour des espaces comme ceux de la Nouvelle-Calédonie. Ce qui explique d’ailleurs que jamais, l’aérodrome de Magenta n’en a été équipé et cela n’a jamais posé problème.

La question des effectifs

À la vérité, les 30 ICNA, Ingénieur du Contrôle de la Navigation Aérienne, en poste en Nouvelle-Calédonie ont deux préoccupations principales, mais moins « acceptables » par l’opinion publique que l’affaire des équipements. Ainsi la question des effectifs. Il est vrai qu’il manque du monde à la tour de Magenta ou sont employés 7 ICNA, alors que 12 serait requis. Il faut savoir que la réduction des effectifs à Magenta est le résultat d’une décision prise à l’époque par Harold Martin, alors président du gouvernement, et Gilbert Tyuienon, chargé des transports, qui avaient programmé le déménagement des activités aéroportuaires de Magenta à Tontouta pour 2018 ! Le problème est que rien de concret n’a été fait, ni financé ni budgété, du coup l’hypothèse du déménagement est reportée jusqu’en 2025 au moins. En attendant, et comme ils ont réduits les effectifs de Magenta en les affectant à la Tontouta, il manque donc du personnel à l’aérodrome. Cette situation dommageable a conduit à la réduction des plages horaires de décollage et d’atterrissage à Magenta des avions et hélicoptères. Pour pallier au manque de personnel, le gouvernement Germain et la DAC ont proposé que 2 contrôleurs aériens de Tontouta soient mutés sur Magenta. Le hic, c’est qu’aucun contrôleur de Tontouta ne veut aller à Magenta pour les cadres État, ni y retourner pour les locaux. Pour justifier ce refus, le SNCTA (Syndicat National des Contrôleurs du Trafic Aérien) explique que les contrôleurs de Tontouta, pour opérer à Magenta, doivent suivre auparavant une formation spécifique et que le temps nécessaire pour un tel changement est de deux ans !

L’homologie

Ce que réclament les syndicats, sans trop le revendiquer publiquement, c’est l’homologation. Il faut savoir que, comme dans d’autres administrations, il existe deux corps distincts de contrôleurs aériens, ceux qui opèrent dans l’administration calédonienne que l’on retrouve notamment à Magenta, et ceux de l’État qui opèrent essentiellement à l’aéroport de la Tontouta. Et les évolutions de rémunérations ne sont pas les mêmes. Un débutant, qu’il soit État ou Calédonie, à Magenta ou à Tontouta touchera entre 510 000 et 570 000 nets par mois. Mais ensuite, l’ICNA de Tontouta touchera 1 million de francs et le contrôleur aérien de la Nouvelle-Calédonie touchera entre 680 000 et 730 000. En fin de carrière, la différence est plus probante encore : 1,7 million pour le cadre État et 1,1 million pour le cadre Calédonie. Les contrôleurs aériens réclament donc d’être payés les uns comme les autres à hauteur des rémunérations État, ce qu’ils expliquent en estimant que la seule solution pour régler les problèmes de contrôle aérien à Magenta est la « fusion totale des corps État et Nouvelle-Calédonie ». Cette intégration dans le cadre État, qui aurait des conséquences sociales, syndicales, économiques et budgétaires majeures pour le pays, a été refusée par l’État et la Nouvelle-Calédonie…

Une grogne générale

Les 30 contrôleurs aériens de Calédonie ont déposé 3 prévis de grève depuis le début de l’année, dont 2 ont débouché sur des arrêts de travail effectifs, avec les conséquences économiques et sociales pour le pays et les Calédoniens que l’on sait. Aux Loyauté, sur lesquelles s’effectue l’essentiel du trafic aérien, les usagers par la voix des coutumiers commencent à faire entendre leur désapprobation. Idem pour Air Calédonie qui va perdre cette année près de 200 millions et dont le PDG, Samuel Hnepeune n’a pas mâché ses mots à l’encontre des contrôleurs grévistes

Ce qui se passe, c’est qu’une dizaine de fonctionnaires nantis, privilégiés, prennent en otage toute la population, et surtout celle des îles. Cela doit cesser (LNC, 17 septembre)

L’agacement est à son comble, d’autant que les contrôleurs aériens ont envisagé la poursuite de leur grève pour une durée illimitée.

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



230
Laisser une réponse

avatar
73 Comment threads
157 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
plus récents plus anciens plus de votes
benbong
Floyd

Conflit terminé, il était temps.

Floyd

Question : Voulant le même salaire que les contrôleurs métro, est-ce que nos contrôleurs locaux sont soumis à l’obligation de mobilité des agents comme ceux venant de la métropole? Les profs métro ont des contrats de 2 ans renouvelable il me semble.

Inforétif

Le beurre et l’argent du beurre . . .

Mais, justement, c’est peut-être en référence avec les professeurs (et les autres fonctionnaires) locaux (qui, eux, ONT, A VIE, le même salaire indexé que leurs homologues métros, puis une retraite indexée), que les contrôleurs revendiquent . . .

Inforétif

“le même salaire indexé que leurs homologues métros” venus travailler 4 ans en NC.

On peut se demander pourquoi ce salaire puis cette retraite indexés leur sont intégralement maintenus alors que l’enseignement primaire et secondaire a été transféré à la NC. D’autant que dans ce cas nos contrôleurs cesseraient de les jalouser et que les avions feraient normalement ce pourquoi la NC les a acheté, à savoir : voler.

Inforétif

les a achetéS

Lefuneste
Lefuneste

ce qui est certain en tout cas c’est que ce conflit a son origine dans le protocole d’accord signé en février 2015 avec le gouvernement Liegard . A cette époque les contrôleurs territoriaux de Magenta affiliés à l’UT-CEFE-CGC ont désavoués leurs représentants qui avaient signé cet accord , certains d’entre eux ont donc rejoints le SNCTA..le hic est que le SNCTA est un syndicat corporatiste non “reconnu” sur le territoire contrairement aux syndicats confédérés ( CGC,CFDT,CGT etc…). de ce fait un mouvement de grève initié par des territoriaux affiliés à ce syndicat serait illégal . cqfd

Inforétif

Merci pour cette précision, Lefuneste.

benbong
benbong

Avec le lien direct, ca marche mieux: http://s19.postimg.org/l8a2csxgx/SNCTA_Flash_info.png

Floyd

Que vient faire le drapeau politique du FLNKS dans ce communiqué? Quelque chose m’échappe là.

Inforétif

“Que vient faire le drapeau politique du FLNKS”
D’autant qu’en cas d’indépendance, on voit mal comment la Kanaky pourrait verser à ses contrôleurs des salaires du niveau de celui des contrôleurs venus en mission de coopération, ou même du niveau de leur salaire actuel.
Sans parler du niveau du matériel qu’elle mettrait à leur disposition.

Inforétif

Merci benbong, au moins les choses sont claires, c’est bien pour une question de salaire et non de sécurité tout ce bazar, puisqu’on peut lire sur ce tract : “Comment ce gouvernement espère-t-il attirer vers les métiers du contrôle aérien des jeunes Calédoniens afin de lutter contre les problèmes de ressources humaines avec une telle conception du dialogue social ? En les maltraitant (???) et EN LES PAYANT 40% DE MOINS que leurs collègues métropolitains qui font le même travail ?” Et vous prenez fait et cause pour eux, vous êtes benbong pour ces hypocrites ! Rappelez-nous combien gagnent ces… Lire la suite »

Inforétif

Oubliez ma dernière question, 40% de plus n’est pas incompatible avec l’indexation “habituelle” en NC . . .

Inforétif

“Oubliez ma dernière question”
Ça c’est surtout parce que je ne veux pas être trop dur, comême

Inforétif

” je ne veux pas être trop dur”
En fait si 40% DE PLUS ne correspond pas à une indexation de 70% ,
la formulation “40% DE MOINS” (comme écrit dans le tract) y correspond… Donc autant pour moi . . . Ah les mathématiques !

Lefuneste
Lefuneste

Visit site octobre 11, 2015 10:32 POSTED 1 DAY AGO Berger Je cite: « Les contrôleurs (territoriaux) payés 40% de moins que leurs collègues métropolitains qui font le même travail » Attention à l’amalgame car ces collègues ne sont pas ceux qui travaillent en métropole mais les ICNA d’Etat qui viennent pour quelques années ou ont obtenu le statut de résidents qui et sont indexés, c’est à dire qui touchent 73% de salaire en plus! Tout ceci avec le Budget Annexe qui set à payer les contrôleurs métropolitains car il n’y a pas de redevances en route en Nouvelle Calédonie.… Lire la suite »

Lefuneste
Lefuneste

pour info Roger Rousseau est membre et porte parole du bureau national du SNCTA …et le dénommé Berger fait remarquer implicitement qu’un ICNA territorial termine en fin de carrière au même salaire qu’un ICNA en fin de carrière a Roissy par exemple ( soit 8000 euros environ)!

tyty

Il y a quelque chose qui me chagrine dans tout ça. Objectivement, vous trouvez ça réglo vous qu’il existe 2 rémunération différentes pour le même emploi ? Je suis pas convaincu qu’il y ai un gouffre en nombre de vol/jours entre Magenta et Tontouta, pouvant justifier un écart de salaire. Le problème c’est qu’on peut pas virer les contrôleurs d’état, car il faudrait en rembaucher sur les fonds du territoire. Vraisemblablement, il n’est pas non plus possible de calquer le salaire des contrôleur territoriaux sur la grille de ceux d’états, parce-qu’il n’y a plus de pognon dans les caisses (et… Lire la suite »

Inforétif

“Objectivement, vous trouvez ça réglo vous qu’il existe 2 rémunération différentes pour le même emploi ?” Parfaitement réglo : d’une part les contrôleurs locaux sont payés “normalement”, au même salaire que ceux qui travaillent en métropole. C’est la NC qui les rémunère (puisqu’elle en a voulu ainsi, dans les DOM ils sont moins kons) et ses moyens sont de plus en plus limités au fur et à mesure des transferts de compétence. Et d’autre part ils sont en nombre insuffisant (fort taux d’échec au concours), donc la NC fait appel à des contrôleurs métros. Et là c’est la loi de… Lire la suite »

Inforétif

Enfin une réaction saine de la part d’Aircalin à l’encontre des contrôleurs aériens abusifs, ici à 15 minutes 20 secondes :
http://pluzz.francetv.fr/videos/jt_nouvelle_caledonie.html

(la suite à partir de 16 minutes 30 secondes vaut son pesant de cacahuètes : l’USOENC qui se fait de l’argent de poche en rackettant OUVERTEMENT l’entreprise Tupocal !!!)

X
X

“réaction saine”?

Je suppose que c’est ironique?

Concernant l’USOENC, que voulez-vous? Le SOENC Commerce est en redressement judiciaire, alors il faut bien trouver des pièces en faisant appel à la générosité des entreprises…

Inforétif

“« réaction saine »?

Je suppose que c’est ironique?”

Revoyez la vidéo : Aircalin assigne ces contrôleurs en justice, n’est-ce pas enfin un bon début ?

benbong

Le probleme de Aircal, c’est qu’il devrait assigner en justice la DGAC, car c’est cet organisme qui refuse de faire progresser le debat, et non les controleurs…
La preuve en image:
http://s19.postimg.org/tch5xrkz7/SNCTA_2015_10_09.png

benbong

Encore plus a propos, l’article paru dans LNC sur le sujet:
http://s19.postimg.org/4mz6hzjar/LNC_2015_10_10.png

badi
badi

Confusion ou rideau de fumées entretenue?. N’est-il pas possible de demander l’expertise technique d’un organisme indépendant en France ou ailleurs pour juger de la pertinence de vos demandes?. Si cela pose effectivement des problèmes de sécurité pour les usagers aériens, ça mérite que le débat soit traité dans un autre cadre!. Après j’ai du mal à imaginer que votre Direction et votre autorité de tutelle prenne la responsabilité juridique et donc pénale de non décisions qui peuvent mette en danger des personnes et des appareils. L’affaire est trop grave!. D’autre part votre représentante dit que la revendication d’homologie est celle… Lire la suite »

Clark
Clark

S’ils parlent de sécurité: ils ferment Magenta, et, pour le coup, il n’y a plus besoin d’autant de contrôleurs.. Scier la branche sur laquelle on est assis, c’est bien une coutume locale, aussi…

benbong

Je viens juste de voir un truc, c’est que le bureau national de la SNCTA vient d’envoyer une lettre ouverte au gouvernement. Et ce qui y est dit fait froid dans le dos. Je ne sais pas si vous aimez jouer avec votre vie, moi non.
Lisez cette lettre (ici: https://www.facebook.com/939916192737849/photos/pcb.944877732241695/944877618908373/?type=3&theater), cela vous fera surement reflerchir sur les vrais raisons du conflit.

Alerte
Alerte

C’est très crédible effectivement ! SUR FACEBOOK ! avec en plus plein de traceurs et espions en bonus, ne vous connectez pas à cette merde!
Si le SNCTA avait quelque chose à dire, il utiliserait les médias classiques.

benbong

Tu veux dire les medias qui laissent parler des elus qui nont aucune notion technique sur le sujet? des gars dont les qualifications se resume a etre copain avec la bonne personne pour avoir une position au gouvernement? effectivement, il vaut mieux croire tout ce qu’il y a dans les medias, car ils ne sont pas du tout la pour faire du sensationnel ou ametuer des gens pour faire du chiffre d’affaire …

benbong

Tiens, je vais te poser une petite question amusante: Qui du Gouvernement ou des controleurs censure les medias?

Petit indice: ce ne sont pas les controleurs …

Tiens, comme tu as peur d’aller sur Facebook pour lire des trucs interessants, je te le met ici:
http://s27.postimg.org/ilipu8olf/SNCTA1.png
http://s2.postimg.org/98yhhqmjd/SNCTA2.png

Eric

La question que je me pose moi elle est assez simple finalement…
En trente ans quelle a été la progression en nombre d’emploi d’aiguilleurs du ciel pour combien d’avion et avec quel matériel…???

Parce que faut arrêter de nous souler avec toutes ces comparaisons avec des pays ou les vols se comptent par centaine à la journée, voir à l’heure…???

Si vous voulez être entendu montrez-nous vos installations vétuste et si dangereuse…???

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top