Connect with us

Calédosphère

Actualité

À Nouméa, la fin des déchets verts

La mairie de Nouméa a décidé de réduire de manière drastique la collecte des déchets verts. À compter du 1er novembre, le nombre de jours de ramassage va être considérablement réduit.

Jusqu’à présent et par le biais de prestataires de service, Star-Pacifique, la ville de Nouméa opérait au profit de ses habitants, et en contrepartie d’une redevance, trois types de ramassage : les ordures ménagères, les déchets verts et les encombrants. Depuis quelques années et après modification des règles financières et budgétaires des communes, ce secteur du ramassage fait l’objet d’un budget annexe du budget principal de la ville, présenté et voté en conseil municipal. Or, et ça n’est pas propose à la ville de Nouméa, ce budget annexe ramassage des déchets est structurellement déficitaire. Pour tenter de combler ces déficits, certaines municipalités ont pris l’option d’augmenter, parfois dans des proportions non négligeables, la redevance dont doivent s’acquitter les habitants. La ville de Nouméa a fait un autre choix, celui de réduire les ramassages.

Trois fois par an !

À Nouméa, la collecte des ordures ménagères a lieu trois fois par semaine, cette cadence pourrait évoluer, car la ville réfléchit à la possibilité de réduire le nombre de jours de collecte. Pour ce qui est des encombrants, le ramassage a lieu sur rendez-vous trois fois par an. Pour les déchets verts jusqu’à présent, un planning de collecte était rendu public, de manière à ne pas multiplier l’apparition de tas d’herbes ou de branches sur les trottoirs. La nouvelle réglementation qui entrera en vigueur au 1er novembre prochain prévoit que la collecte des déchets verts ou des encombrants, ça sera au choix, n’aura plus lieu que trois fois par an ! Le recours proposé aux habitants est qu’ils se débarrassent par leurs propres moyens de leurs encombrants et de leurs déchets verts en les déposant soit au centre de Ducos, soit dans les QAV, les quais d’apport volontaire, de Magenta et du 6ème km.

Inconvénients ?

Le principal tient au fait que si la réduction du service à la population ne devrait pas s’accompagner d’une baisse de la redevance. L’autre inconvénient est pratique dans une ville où nombre d’habitants possèdent un jardin qu’ils entretiennent régulièrement. Tous n’auront pas les moyens matériels de déposer eux-mêmes leurs déchets verts, et encore moins leurs encombrants. Comment vont faire les personnes âgées ou ceux qui n’ont pas de véhicules ? Par ailleurs, cela va peut-être limiter le tonnage des déchets verts collectés, or ces derniers ont une valeur ajoutée en ce qu’ils sont valorisés. Il existe aussi un risque avéré de voir « fleurir » ça et là et sur tous les trottoirs des tas sauvages de déchets verts, avec toutes les nuisances qu’ils pourraient engendrer.

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



55
Laisser une réponse

avatar
29 Comment threads
26 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
19 Comment authors
AnonymeAnonymeBruno Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Anonyme
Anonyme

bonjour ; du coup si on veut qu’ils viennent faut appeler quoi comme numéro?? lol j’ai pas trouvé sur la page merci bq

Anonyme
Anonyme

– Au Congrès, on a aussi des déchets
– Ouais, mais sont plus très VERTS, alors on les ramasse pas.

[… Pour ça k’on s’traine toujours les mêmes depuis 50 ans ! ]

Martin
Martin

Normalement avec ce sujet-là pas de risque de voir nos racistes la ramener (bien que…)
Les déchets VERTS ont-ils leurs racines en NC ?
Calédosphere fait un sujet sur “la sexualité chez les abeilles” au moins pas de dérapage

tyty

T’inquiétè le racisme c’est bientôt fini. Le ministre des finances est favorable au retrait du mot race des textes de loi. Plus Race, plus de racine = plus de racisme. Pas mal comme solution hein.

http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/9565-morano-race-michel-sapin-favorable-suppression-terme.html

Moi je dis qu’on devrait enlever le mot alcool du dico aussi. Comme ça pour pourra prendre le volant peinard en étant sur de ne pas être bourré (à moins qu’il faille enlever le mot bourré…. hummmm dilemme).

Allez bon WE

Martin
Martin
tyty

Dommage qu’ils n’arrêtent pas totalement tout les déchets… on aurait peut-être des institutions “propres” et efficaces sans eux 😉

Martin
Martin

Elle va bien avoir une autre idée avant la fin de son Mandat.

http://s4.e-monsite.com/2011/07/23/09/resize_550_550//logo-les-trouvailles-de-soso_entete-SITE-WEB-.png
.
On est sur d’une chose C EST UNE VRAIE BLONDE

Martin
Martin

Rue du 18 Juin (avant les tours) il faut voir le tas de déchets verts, sur le trottoir!
Ça commence, merci SoSo

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top