Connect with us

Calédosphère

Actualité

Maï au tribunal ?

Les gendarmes sont intervenus ce 15 janvier sur le bord de mer en rive droite de la baie N’Go. Les locaux de la ferme piscicole Aqualagon ont été investis par une cinquantaine de salariés de MKM réclamant le départ du propriétaire. Ce dernier a porté plainte.

Wilfrid Mai a un problème qui va le conduire devant le tribunal du commerce et le tribunal correctionnel. Il réclame à cors et à cris les autorisations nécessaires à l’exploitation de la mine Graziella, mais il est dans l’illégalité depuis des années et la justice est aujourd’hui saisie. Depuis 2006, la société Aqualagon bénéficie de concession d’occupation du DPM, le domaine public maritime, il est situé sur la rive droite de la baie N’Go que revendique le groupe Maï.

Occupation illégale

Ne pouvant s’installer sur la rive droite, le groupe Maï a pris position sur la rive gauche et l’autorisation lui a en effet été accordée en 2011, à la condition qu’il réalise les aménagements requis pour charger le minerai. Non seulement MKM n’a jamais réalisé ces infrastructures, ne respectant donc pas les clauses du contrat, mais le groupe a utilisé pour ses chargements de minerais les terrains concédés à Aqualagon provoquant des destructions et des pollutions. Cette occupation illégale du Domaine public maritime a conduit la province Sud à faire appliquer les dispositions de la délibération sur les redevances du domaine provincial et à ce titre réclame au groupe Maï des impayés à hauteur de 21 millions.

La justice est saisie

La société Aqualagon a saisi le tribunal de Commerce pour qu’il prononce l’expulsion de la MKM et qu’une expertise soit réalisée pour estimer le préjudicie subi. Parallèlement, Aqualagon a déposé une plainte au pénal contre les responsables du groupe MKM pour voies de fait et menaces. Mais l’inquiétude demeure, car en dépit de la présence des gendarmes ce 15 janvier sur le site, ceux qui ont investi les locaux d’Aqualagon ont menacé le prioritaire de revenir pour l’empêcher de réintégrer ses locaux après le week-end.

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

24 Commentaires sur "Maï au tribunal ?"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Clarkounet
C’est tellement gros, chez vous, ces campagnes ciblées: On en est à combien d’articles sur Maï? Alors oui: ce type , et ses sbires, sont une belle bande de saligauds… …Mais je flaire autre chose dans la propagande de Calédonie Ensemble… Surtout que Floyd embraye immédiatement sur ses sujets favoris. Il y a une volonté manifeste de réduire au silence les “partis de cabine téléphonique” qui ont , malgré tout , leur petite musique à faire entendre, et qui gêne le duo Frogier (au pipeau) et Gomès (au turlusiphon)… On ne peut pas rester silencieux.. Avec vos conneries, vous m’avez… Lire la suite »

Excellente analyse mon cher Watson !

C’est à peine croyable de se comporter comme ces mecs. Au mieux, on pourrait en faire un bon vaudeville; au pire, ça donne envie de gerber…

abdul

En tout cas fin courageux le mec, comme d’hab il envoie les “gros bras sans cervelle” faire le coup de force mais lui on le voit pas et les autres sont tellement betes, qu’ils ne s’apercoivent meme pas qu’ils sont manipulés….mwarf…..15 ans en arriere, y’avait un syndicaliste qui faisait la meme chose…..memes idiots manipulables, memes methodes de brutes…..

Doui
Dans cette affaire politico financière, les torts reviennent aux instances gouvernementales. tout le monde sait que cette partie du Sud est une zone d’exploitation minière. déjà dans les années 69/70..c’était exploitée par PENAROYA PENAMAX des trust canadiens. ce sont d’ailleurs eux qui ont procédé aux divers “carottages”, qui ont désenclavés toute cette zone en créant des voies d’accès ..etc. jusqu’à Port Boisé. Donc quelle idée d’accorder à cette ferme aquacole de s’y installer? C’est fort de café ? Alors qu’il y a d’autres endroits moins pollués, et plus “calmes” pour que cet homme puisse pratiquer son activité en toute sérénité,… Lire la suite »

Doui, t’es sérieux ou plutôt du genre comique ???
La question principale n’est pas de savoir si cette endroit est le plus adapté à l’exploitation d’une ferme aquacole, mais bien de savoir pourquoi MKM ne respecte pas les engagements et les obligations qui sont les siennes…???
Aujourd’hui Maï nous dit qu’il préfère ne pas respecter la loi et faire autre chose avec son pognon…???
Cet homme est un voyou voilà tout…!!!

Rigoberto

La SMSP et l’UC avaient elles respectées la loi pour récupérer le Koniambo ?
Cette société que vous soutenez à bout de bras en accordant un cadeau fiscal de trois milliards.
Pour CE il y a les bons délinquants et les mauvais, en fonction de son interêt et de celui de Gomès qui a mangé El Chapo…
Deux poids deux mesures …

rigoberto vous semblez oublier l essentiel ; en 1998 il devait deja y avoir un referendum d autodetermination
a l approche du referendum les signataires loyalistes des accords cherchaient deja tous les moyens pour echapper a leurs engagements en negociant
les independantistes ont donc posé un prealable minier a toute negociation et ce fameux prealable etait le massif du koniambo
rigoberto , ce sont vos amis les artisans de ces accords , revirements et reaccords en tous genre , ils se complaisent d ailleurs a le rappeler sans cesse , ils sont les fameux signataires
je suis etonné que votre mémoire soies aussi defaillante

Si vous aussi vous en avez marre :

https://www.facebook.com/groups/nkmescrocs/

HIROI LE TAHITIEN Qui vient d immigrer chez les kanaces
HIROI LE TAHITIEN Qui vient d immigrer chez les kanaces

MAI son nom C est “un demi” pour 1/2 neurone soit la capacite de réflexion d un canard ou d une oie. Sauf que ces deux bêtes on peut en tirer quelque chose en les gavant.

XXX

Je ne suis pas certain que le projet de société qu’incarne le patron de MKM et ses acolytes servent vraiment la cause indépendantiste, et fasse l’unanimité au sein de la mouvance indépendantiste.

A croire que certains n’ont comme modèle économique et social que celui qu’ils ont condamnés avec force (et à mon sens, raison) il n’y a pas encore si longtemps.

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top