Connect with us

Calédosphère

Chroniqueurs

Mais je vais gagner moins d’argent !

Ça m’étonnait aussi. Je n’arrivais pas à croire qu’une réforme majeure comme celle instaurant la TGC pouvait passer comme une lettre à la poste. Et de fait, à peine le gouvernement avait-il adopté la TGC que l’intersyndicale vie chère et le Medef montaient au créneau pour en dénoncer le contenu. À se demander, si l’on était taquin, à quoi ont bien pu servir les centaines d’heures de réunion préparatoire. Mais somme toute et à bien y réfléchir, nous sommes dans la logique des choses. La TGC est une révolution et tout le monde en la matière n’a pas une âme de sans-culotte.

Si l’intersyndicale retrouve de sa vigueur, c’est qu’elle sent l’enfumage. Arc-boutée à la TGC dans laquelle elle voit la potion miracle à la vie chère, l’intersyndicale n’entend pas que, sous couvert que « c’est la crise » le patronat s’exonère de ses responsabilités en matière de prix et de marges. Parce qu’il n’y a pas de TGC s’il y a de l’inflation, donc de la hausse des prix, et le Medef, s’il est d’accord pour que la TGC remplace sept droits et taxes actuellement existants, comme la TSS ou la TGI, n’entend pas pour autant avoir à rogner sur les marges. Le Medef s’inquiète de ce que la TGC, pour peu que le consommateur soit attentif, va permettre de comprendre ce que l’on appelle « la structure des prix ». En clair, sur l’importation comme sur la production locale, la TGC va permettre de savoir à combien le produit rentre en Nouvelle-Calédonie ou à combien il est produit, et à quel prix il se retrouve sur les étals et les rayons. Et ça, pour certains, c’est embêtant. Lorsque l’on aura de visu la preuve que la brosse à dents achetée 40 francs par l’importateur se retrouve à 650 francs au rayon du supermarché, la question de la cause de la vie chère ne se posera plus et les responsables seront tout désignés. La TGC, dont on loue le caractère « démocratique » en ce que tout le monde la paye, a un revers de la médaille qui est que le consommateur ne peut plus être pris pour une truffe.

Le Medef, soutenu par cette part de la droite calédonienne libérale et paternaliste, freine désormais des quatre fers parce qu’en effet la TGC impose que l’on en vienne à plus de sincérité et à moins de profits abusifs. L’économie de comptoir érigée chez nous en doctrine et dont certains profitent depuis des lustres et les fait circuler en Cayenne, n’est plus de mise et ça n’est pas être marxiste ni bolchevique que de l’affirmer. L’économie de comptoir ou chacun construit son prix selon son bon plaisir ou son désir de s’enrichir, a rendu exsangue notre système social et insincère notre économie. Il faut remettre les choses en ordre et la TGC, en effet, peut y contribuer pour autant que la réforme ne se rate pas, parce qu’en la matière, l’histoire ne repasse pas les plats. Les lobbys, conscients de ce qu’ils ont à perdre, moulinent comme des damnés auprès de leurs élus dans l’espoir que le congrès tourneboule l’affaire et acte que d’une révolution, on se contente d’une révolte, voir d’un mouvement d’humeur. S’il n’existe pas de fiscalité vertueuse, des systèmes néanmoins offrent des perspectives. Celle vers laquelle doit tendre la Nouvelle-Calédonie est bien de réduire la fracture sociale que la frange de la population la plus opulente se refuse toujours à reconnaître. Or, il y a dans ce combat d’arrière-garde, mené au nom d’une sorte d’obscurantisme économique, les ferments de la crise sociale tant redoutée, alors même que tant d’autres incertitudes planent sur le pays.

Caton

Afficher la suite

Observateur attentif de la société, Caton n'est dans ses analyses ni obtus ni extrémiste. Appartenant à une génération calédonienne qui en a vu d'autres, féru d'histoire, ce contributeur tranche au scalpel d'une plume acerbe et aiguisée nos idées reçues sur la vie politique locale. Adepte du Old School, Caton transmet au blog, depuis la fin de l'année 2012, par courrier postal une contribution portant sur un thème d'actualité qui est mise en ligne chaque semaine. Cité par Elisabeth Nouar, dans une de ses chroniques, Caton est l'un des "Sept salopards du net"



Laisser une réponse

77 Commentaires sur "Mais je vais gagner moins d’argent !"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
caledovrais

mauvaise nouvelle pour les importateurs suceurs de fric !!!!

Clark
A part ça: Moi je m’en fous finalement: je n’importe pas… juste une partie de mes fournitures… Mon problème perso reste que je ne sais pas trop, encore, où va se situer mon niveau de taxation. Alors, moi je vais vous dire juste un truc: tout cela est politique: on veut faire croire à la grande masse des consommateurs qu’on travaille pour eux, au dépends des grands méchants profiteurs. La vérité est que cela ne va pas changer grand chose, que ceux qui ont été assez malins pour s’enrichir jusqu’ici, continueront à le faire en trouvant de nouvelles façons de… Lire la suite »

moi je m’en fous, alors moi je, t’as pas autre chose de plus intéressant sur ta vie??

Michel

Hé Clark-Blaiseur, toi
au moins on est sur que tu ne seras pas réelu !!!!
Profiteur ! Au fait c’est grace a quel Parti que tu as obtenu en trahissant un collaborateur au Congrès ! Hors de la politique tous ces truands ! En plus dans notre Banque on ne veut plus non plus. Incompétent partout !! Dehors

Tryphon

Ben s’ils pouvaient s’enrichir en créant de l’activité ici et en important de l’innovation, y aurait rien à redire. Vendre le pot de lait 1er âge au prix actuel, c’est ça le problème. Parce que l’alimentaire nous rend captif, ç’est là qu’on tape.

Cooney

Mauvais exemple! Son prix est mon cher qu’en métropole…..

les taxes a l’importation sont tres difficiles a frauder car la douane caledonienne est tres efficace et sur une ile c’est facilement controlable.
Si on a affaire a des commercants et artisant avec un sens civique ,cela devrait ameliorer la competitivite et donc baisser les prix.
Sinon il faudra embaucher une armee de fonctionnaires qualifie pour controler et augmenter les taxes pour les payer .
A voir .

Clark

Elles sont tellement difficiles à frauder que, même quand tu as le droit à une détaxe, c’est tellement la croix et la bannière pour les satisfaire que tu préfères payer la taxe plutôt que de perdre ton temps à trouver les documents qu’ils demandent. Il faut vraiment une grosse importation pour que ça vaille le coup.

Par contre, payer des taxes sur le transport,? tu trouves ça normal? j’ajoute quelle valeur au transport, moi?

adler

Normalement, c’est très simple à contrôler la TVA à verser par chaque entreprise, puisque c’est basé sur le chiffre d’affaires.
Pour une société qui ne vend que des produits taxés à 11% par exemple, si elle fait un CA de 100, elle doit reverser à l’état 11. Donc c’est aux services fiscaux de faire les vérifications nécessaires pour chaque société qui remet sa liasse fiscale (ce qui est obligatoire).

Ça marche tellement bien qu’en France le taux de recouvrement est inférieur à 80%…!!!

Et tu crois qu’ici il sera de combien ???

Clark

Eric: ce dont tu parles là, c’est d’un truc qu’on oublie tous un peu vite: les impôts sur le revenu sont moindres ici. ce qu’il ne récupère pas d’un coté, l’Etat le reprend de l’autre: pas ici…

Moi ce que je pense, c’est que la TGA va être suivie d’une augmentation des impôts, et , ce que ne serait pas un mal, l’instauration de taxes plus importantes sur le foncier.

Là: on pourra comparer avec la métropole…

Bonobo

Il y a (et aura) foncier et foncier exonéré (culturel).

C’est déjà prévu, puisque c’est dans les accords économiques et sociaux signé entre les partis politiques et les syndicats d’employés…

J’suis pas certain d’avoir tout compris… Les “anciennes” taxes s’appliquent sur le prix d’achat d’origine de la marchandise + l’assurance + le frêt (CAF). La “nouvelle” taxe (TGC) s’applique sur le prix de vente en magasin. C’est bien ça ? Donc avec “l’ancien” système, une marchandise ou prix CAF de 1000 F, sera généralement taxée à 39% (DD:10%, TFA:8%, TGI:21%). 1000F + 39% = 1390F Une fois la marchandise dans ses locaux, l’importateur aura payé 1390 F et le gouvernement aura gagné 390% Ensuite, l’importateur fait une marge et revend la marchandise. Admettons qu’il fasse 1.3 de marge. 1390F x… Lire la suite »
jose Paldir

voila comment ça fonctionne en France et je pense que ça sera pareil en caledonie
http://www.douane.gouv.fr/articles/a10884-tva-a-l-importation-generalites

Pour info le droit de douane est maintenu tu dois donc ajouter 100cfp à ton calcul…

Par contre tu n’as pas retiré de tes chargés de fonctionnement tout ce que la TVA va te rendre… (Oui c’est ce qui a toujours été dit et vendu par tous ceux qui ont voulu mettre en place la TVA)…!!!
Taxes cachés, patente, compétitivité, productivité, etc…

Je me fais l’avocat du diable, faut bien prendre en compte tous les points négatifs et les points positifs, non ???

adler
oui, le droit de douane est maintenu, mais bon l’idée c’est de montrer un exemple simplifié du fonctionnement. Je ne vois pas bien ce que la tva va me rendre sur mes charges de fonctionnement… qui sont fixes pour la plupart. Il y en a peut être qui vont baisser (et j’ai beau chercher je vois pas trop lesquelles, mais bon je suis pas un expert de la formation des prix dans les domaines que je ne connais pas), mais tous les services devraient a priori augmenter si on passe d’une TSS à 5% à une TGC à taux normal… Lire la suite »
adler
non, y’a une erreur, la TGC est transparente pour le commerçant puisque la taxe est payé par le consommateur. le commerçant a payé de la TGC à son fournisseur mais elle est déductible. Par contre il reversera la TGC qu’il collecte sur le consommateur. Voir le fonctionnement de la TVA, y’a plein d’exemples sur internet. Par ailleurs, comptablement ça n’affecte pas le résultat vu que ça passe directement au bilan. Dans ton exemple, l’importateur reçoit sa marchandise à 1000, applique 1.3 de marge soit 1300HT. Ensuite on rajoute la TGC la dessus soit 1300×1.22=1586. Donc marge pour le commerçant de… Lire la suite »

Tyty, comment une entreprise locale pourrait être compétitive au niveau mondial ???
Nos usines de nickel qui brassent des milliards n’y arrivent pas, comment une autre le pourrait…
En plus avec les coûts de fonctionnement qui sont les nôtres sur place, puis ensuite au niveau du fret import-export ???
Tu dérésones l’ami…!!! Ton propos n’a aucun sens…

Tryphon
C’est plus compliqué que ça : la Suisse qui est un des pays les plus riches du monde, qui a des coûts de fonctionnement en général bien plus élevés que nous, réussit à être compétitive (voire leader) dans certains secteurs de pointes. Quels choix stratégiques a t-elle pu faire (avec ses entreprises) pour celà? Il y a sans doutes des choix politio-économiques, des choix technologiques aussi, mais assurément ici comme en métropole un manque de patriotisme (national ou territorial, ou appelez la comme vous voulez) qui fait que les fortunes partent faire du planplan au lieu de se réinvestir ici…… Lire la suite »

Ben en effet, çà commence par une ambition au niveau pays, c’est tellement évident que je ne trouvais pas nécessaire de le rappeler.
Je pense cependant que tu as raison de formuler une réponse qui prenne en compte un autre modèle, qui plus est un modèle qui marche…!!!

Bien sur que si la Calédonie peut être compétitive sur le marché mondiale. Le tout est de développer les bons secteurs. Evidemment qu’on ne sera jamais compétitif sur les segments Hi-Tech, vestimentaire, ou autres produits de grande consommation. La Calédonie peut tirer son épingle du jeu sur le tourisme, les produits de terroir, l’aquaculture… des secteurs ou elle a les atouts nécessaires pour être parmi les meilleurs. Favoriser par une taxation privilégiée des secteurs déjà développés dans les pays d’Asie, c’est de la connerie, nos exportation resterons nulles ou marginales. Un tel système sert uniquement à certains “industriels” locaux à… Lire la suite »
Quand tu écris “Il y aura un peu plus de transparence selon le réseau de distribution”… Qu’est-ce que tu veux dire ??? Qu’est-ce qui sera plus transparent ??? Pour ce qui est de nos atouts, je suis d’accord avec toi, nous en avons, mais dire qu’ils sont compétitifs, non là c’est quand même un peu juste : “La Calédonie peut tirer son épingle du jeu sur le tourisme, les produits de terroir, l’aquaculture…” Qu’ont puisse se différencier, faire du bon, du beau oui sans aucun doute, mais moins cher, non c’est peu probable… Notre système est basé sur des mécanismes… Lire la suite »
Plus transparent, pour reprendre l’histoire de la brosse à dent, quand je vais acheter ma brosse à dent à Kenu In, je peux me permettre de comparer le prix avec la même brosse à dent du carrouf d’un autre pays. Parce que ce sont les même enseignes et les contrats avec les industriels s’entendent pour la distribution dans touts les enseignes du groupe. Les brosses à dents de venant pas en Calédonie par avion en recommandé avec AR, le coût du fret doit pas avoir un impact super violent dessus. Donc avec la TGC (et un affichage HT/TTC), je devrait… Lire la suite »
Ben çà marche pas tout à fait comme çà. Les enseignes n’ont pas toutes les mêmes modes de fonctionnement et les mêmes prix d’achat… Les centrales d’achats peuvent fonctionner comme un grossiste, ou pas !!! Quand au fret il peut être très présent sur le coup de revient d’un produit et pas du tout sur un autre… Faire le lien direct avec les prix pratiqué en métropole ou ailleurs et ici n’est pas aussi simple… Pour les marges “faramineuses” ben elles le resteront et tu ne verras pas qui prend quoi de l’importateur, du distributeur et du grossiste et encore… Lire la suite »
Tyty une fois de plus personne ne saura qui gagne quoi…!!! La seule chose que le consommateur va voir c’est ce qui devrait rentrer dans les caisses de la NC si le commerçant fait bien son job…!!! Et après quoi de plus ??? La différence, la marge entre le prix de revient et la ou les marges du ou des intermédiaires, on aura rien, on ne saura toujours pas qui se gave ou pas ??? La TVA n’apporte qu’une chose c’est du pognon aux caisses publiques… Et chaque fois que les politiques le voudront il suffira d’un vote majoritaire pour… Lire la suite »
Adler
La TVA devrait permettre de soulager un peu de pression également sur la trésorerie des entreprises importatrices. Un grossiste qui importe des produits d’Asie paie en général 1/3 à la commande et 2/3 à l’embarquement (mise à FOB) de la marchandise. Sachant qu’il y a entre 1 et 3 mois de production entre le versement de l’acompte et le versement du solde. Ensuite il y a un délai de 30 à 45 jours de mer. Ca, ça ne bougera pas. Par contre le fait de payer tous les droits de douane directement (sur la marchandise ET le fret), avec un… Lire la suite »

Mais pas de baisse de prix en vu, c’est tout de même ce qui est vendu depuis plus de 10 ans par certains, non ???

En effet, pour le cas des marges abusives, elles le resteront sans doute. La seule différence, c’est que les consommateurs pourront être sûr de se faire mettre, là ou avant ils avaient encore des doutes. Ça fait depuis belle lurette que les industriels prennent les consommateurs pour des cons en leur faisant bouffer de la merde. Les consommateurs râlent depuis des années mais continuent de bouffer de la merde, et les industriels s’en foutent royalement. Mes exemples ne sont pas si rares, il y a des dizaines de codes douanier avec des taxes autour de 80%, essentiellement des protections de… Lire la suite »

Je reviens un instant sur ton exemple avec le producteur qui se gave…
Faut quand même savoir qu’il y a des règles et que les producteurs locaux sont soumis à bien plus de contrôles et d’obligation que n’importe lequel des importateurs !!!

Faire une marge de 90% (9M selon mon exemple) est techniquement impossible, il aurait immédiatement la DAE sur le dos. Sachant qu’en plus il doit initialement donner ses prix pour validation par la DAE…

Tryphon

C’est une bonne idée, je me demande s’il ne vaut pas mieux redonner des taxes sur le transport (bien que je ne trouve pas ça logique, au moins c’est pour nos budgets) plutôt que de savoir que ça va repartit illico s’investir ailleurs)… Le problème reste l’alimentaire. On finira par affamer tout le monde ici…

Oui en effet, tu donnes deux exemples qui sont très rares pour le coup. Cela dit, ils sont réels… Par contre la valeur de ces taxes sur le prix de vente peut-être quelque fois assez mineur, en effet si ton produit entre à 100+90(j’arrondis ton exemple) et qu’il fini à 400, 600 ou 800cfp voir plus, tu vois que les 90cfp (60 de TCPPL, c’est ton exemple), ne pèsent rien sur le prix final… Çà veut dire quoi, çà veut dire que le principale problème qu’on à c’est la marge et pas les taxes…!!! De la même façon la TGC… Lire la suite »

Qui “FLIRTE” avec les 100 %
Oui, j’ai bu et je te propose de boire un coup avec moi.

Sur la base d’un transport aérien (-2% si maritime)
Code douanier 6203.22.10 : 89%
http://www.douane.gouv.nc/portal/page/portal/douane/tarif/nomenclature_tarifaire/resultat_codif?p_codif=62032210

Code 3917.23.13 : 99%
http://www.douane.gouv.nc/portal/page/portal/douane/tarif/nomenclature_tarifaire/resultat_codif?p_codif=39172313

Il y en a d’autres, mais je vais pas tout copier/coller ici, ceux que ça intéressent peuvent fouiller eux mêmes.

Tyty, en fait il n’est pas question du +/- 100% comme tu l’indiques plus haut, mais de 60%…
Tu arrives à +/- 100% (87-97) parce que tu ajoutes les autres taxes…

100% de taxe ???
Heu t’as bu quoi ???

OK, compris, merci pour l’explication Adler. Je comprend mieux le système de transparence des prix du coup. Si le prix de vente est affiché TTC et HT, du coup le consommateur peut se permettre une comparaison direct avec les tarifs étranger (en incorporant quand même le transport et ses assurances). En cas de prix identiques à l’étranger, ça signifie que l’importateur fait sa marge grâce aux négociations qu’il a eu avec son fournisseur, dans le cas contraire, il profite sans doute d’une exclusivité et/ou d’un protectorat de marché local. Quand les consommateurs vont de rendre compte que certaines taxes de… Lire la suite »
incredule
Tout au long des discussions avec le gouvernement, il avait été acté que la marge des entreprises seraient maintenues (oui certains abusent mais c’est un autre débat). Tout le monde savait aussi depuis le début que la mise en place de la TVA serait inflationniste (ça s’est passé dans tous les pays du monde) et pour finir on sait que la fraude a la TVA est non négligeable, donc les rentrées fiscales moins bonnes à périmètre constant Coincé entre une réalité fiscale et les demandes de l’intersyndicale, le gouvernement a décidé que les entreprises allaient payer la réforme. Ainsi dans… Lire la suite »
adler
Sur le taux à 22%, effectivement, les prix auront plutôt tendance à monter. Mais comme la plus grande partie des produits seront vendus au taux dit normal de 11% (a priori) et qu’il y aura également un taux réduit et un taux à 0%, les prix devrait plutôt baisser d’environ 1%. Du moins c’est l’étude que j’ai pu lire qui le dit. En tout cas, on devrait pas constater de baisse réelle des prix. Le problème c’est que la TGC a été vendue comme l’arme contre la vie chère par les politiques et les syndicats! Alors que c’est juste une… Lire la suite »
adler
Le problème pour la majorité des entreprises normales (je ne parle pas des grandes entités qui ont les reins plus que solides), c’est que le texte prévoit un maintien des taux de marge, et non des marges en valeur. Ce qui fait que si le prix à l’entrée baisse du fait qu’il n’y a plus de taxes, et que l’on applique un coeff de marge identique, la marge des entreprise aura bel et bien baissé. Et ça pose problème pour le paiement des charges fixes de ces entreprises, qui elles ne vont sans doute pas baisser (loyers, salaires, etc…). La… Lire la suite »
Adler, tu n’as pas pris en compte dans ton calcul, un peu comme Incredule que tes coûts allaient eux aussi baisser, donc tes marges de fonctionnement aussi, mais dans le bon sens, tu n’auras plus besoin d’autant de fric pour payer tes charges… Si les taxes directes baissent, mais aussi les taxes dites “cachés”, celles que certains ne pourront plus te faire payer puisque ne les payant plus non plus, c’est tout un mécanisme qui change du tout au tout… A cela on va pouvoir déduire la partie proportionnelle de la patente qui disparait… On nous parle aussi d’engagement du… Lire la suite »
Adler la TGC du service qui va passer de 5 à 11%, est récupérable, tu dois donc là aussi l’ajouter aux autres retour de taxes et avantages…!!! Pour les taxes cachées, c’est pas flou, elles ont été valorisés et se compte en milliards !!! Toi qui est pour la TVA c’est comme ça partout dans le monde que ça se met en place… Si ce système est si extra pourquoi à l’ultime moment les plus demandeurs les plus pro TVA n’en veulent plus ??? Toi qui est pour ce système tu refuses la base même de son fonctionnement qui est… Lire la suite »
Incredule, j’entends ce que tu me dis, mais c’est de l’ensemble des charges qui vont baisser dont il est question et Adler les a listé… Ce que je dis, c’est que le minimum serait que le moindre franc gagné soit rendu…!!! En fait, ce qui me pose problème, c’est qu’aujourd’hui ceux qui ne veulent pas faire l’effort sont ceux qui ont défendu cette taxe en nous expliquant doctement ces avantages là ??? Il me semble à moi aussi que çà va être un peu juste, mais bon, peut-être qu’en étant moins cher on vendra plus, peut-être que les pouvoirs publiques… Lire la suite »
incredule

Eric, toujours dans l’exemple du 4×4 qui est un des exemples repris par le gouvernement dans son exposé des motifs, les taxes cachées représentent 27.000 F (calcul du gouvernement) pour un produit vendu 2.500.000 F, c’est toujours ça mais ç’est pas très significatif. Pour avoir assisté à ces réunions, les discussions sur la compétitivité ont accouché d’une souris…

adler
je conçois que certaines charges devraient baisser. Cependant, la majeure partie des charges de fonctionnement d’une entreprise comprennent le plus souvent : – les salaires – les charges sociales – les loyers – l’énergie – les charges d’entretien – les charges de financement – les honoraires et assurances – les charges de communication et publicité – les impôts et taxes Alors mis à part l’entretien, la communication pour une petite partie (tout ce qui demande une production en fait) et la part proportionnelle de la patente (qui pour les importateurs de marchandises et matières 1ères ne représente pas la plus… Lire la suite »
Adler, je vois que tu fais la même erreur qu’Incredule, tu n’ajoutes pas dans ta réflexion les éléments qui peuvent te permettre de diminuer le coût de tes charges de fonctionnement. Comme on l’aura tous compris, la TVA (TGC) est basée sur une sorte de domino. Chacun doit rendre à l’autre ce qu’il va se faire rembourser… C’est pour çà qu’on dit que c’est neutre. Y en a même qui disent que c’est vertueux, oui bon faut quand même pas déconner non plus…!! Sauf que dans vos exemples vous n’avez pas pris en compte le fait que normalement vous devriez… Lire la suite »
Je lis les commentaires des uns et des autres et je me demande ou vous étiez en 2011, puis en 2014 quand on nous proposait la TGA dans les mêmes conditions…??? Le MEDEF était pour, tout le monde était pour, enfin presque…!!! Dans vos exemples vous oubliez deux ou trois petites choses qui doivent vous permettre de ne pas vous manger les cacahuètes… En effet, que ce soit toi Adler ou toi Incredule, vous n’avez pas pris en compte dans vos exemples, que vos charges de fonctionnement allaient baisser… Le principe de la TVA (TGC) c’est que ta marge peut… Lire la suite »
adler

Je précise que j’ai toujours été pour la TVA plutôt qu’une taxation à l’entrée. c’est plus transparent et mieux réparti.

Je précise que j’ai toujours été contre la TVA plutôt qu’une taxation à l’entrée. Ça n’apporte aucune transparence à rien vu que les marges sont encore et toujours invisible. Quand à la répartition, j’ai du mal à comprendre de quoi on parle quand on a des taux qui vont de 0 à 22% ???

Naannn…les marges vont augmenter

Voir plus dans Chroniqueurs

Tendances

Les derniers comm’s

To Top