Connect with us

Calédosphère

Chroniqueurs

Le destin commun au passé, au présent et au futur

Suite aux accords de paix de 1988 et 1998 et la volonté de mettre fin aux divisions  et antagonismes ethniques et politiques qui ont mené la Nouvelle-Calédonie à une situation de quasi guerre civile pendant les années 80, au-delà des changements institutionnels et actes de réparation envers la population kanak, un terrain consensuel, un geste symbolique a été trouvé; l‘expression « le destin commun », est devenue un terme rassembleur et pacificateur, un projet grand et noble pour trouver la voie d’un avenir apaisé pour les populations diverses et multiples de la Nouvelle-Calédonie.

C’était un futur à construire, mais ceci était-il une nouveauté ? Qu’est-ce que le destin commun ? Un ami kanak du Nord m’a dit une fois qu’il a toujours existé, que tous ces gens en brousse, Kanak, Blancs, métis et autres, n’ont pas attendu ce vocable pour vivre ensemble, se croiser, se côtoyer tant dans l’espace public que privé, partager un certain état d’esprit, un certain humour peut-être aussi. Il a existé dans le passé contemporain, il existe dans le présent malgré nous le savons tous, l’Histoire triste et douloureuse qu’on été les rapports inter-ethniques et le cadre juridique colonial d‘une époque. Ces gens, toutes ethnies confondues, ont triomphé d’un passé obscur et ont construit sans même la nommer ainsi, une communauté de destin.

Mais aujourd’hui ce concept « post-événements » constitue un projet politique d’avenir et il est devenu un élément de langage incontournable du discours politique calédonien. Chez les partisans du maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France son usage ne pose pas problème dans son sens et dans sa sincérité malgré les différentes formes de cloisonnements et inégalités dont la réduction reste un combat en cours. Mais qu’en est-il chez les indépendantistes ?  Il semble que son usage pose problème aujourd’hui dans la véracité et la sincérité du propos et par conséquent dans la réception de celui-ci par les citoyens non-indépendantistes et non-kanak.

Pourquoi ? En raison des coups de bélier incessants des indépendantistes, comme trouver normal qu’une discrimination ethnique soit faite pour l’inscription des jeunes votants sur les listes électorales en vue du deuxième référendum de septembre 2020, comme la manœuvre qui consiste à vouloir priver les non-indépendantistes de l’usage du drapeau tricolore dans la campagne et sur les bulletins de ce même référendum. Ce sont des gestes politiques forts qui ne se réduisent pas à du symbolique, de l’anodin et ne sont pas sans conséquences sur leur image et dans l’opinion publique. Aujourd’hui une question s’impose ; le discours politique indépendantiste est-il encore crédible ? Quelle est l’incidence de tout cela sur les mentalités ?

Avec ces coups de bélier venant des indépendantistes, c’est le fond de leur pensée qui ressort et leur fourberie qui pointe peu à peu son nez, parce que dans d’autres espaces, d’autres temps, comme lors d’élections ou de la campagne du premier référendum, leur discours reste enveloppé dans des mots qui essaient de rassurer, de séduire, comme « la nation arc-en-ciel ». Avant même d’exister, la nation arc-en-ciel montre un goût pour la différenciation entre les individus sur des critères ethniques. Avant même d’exister, la nation arc-en-ciel fait des non-kanak des citoyens ayant moins de droits que les autres. L’Histoire du monde nous a enseigné que le discours politique n’est pas toujours ce qu’il prétend être et apporter.

Et cette inquiétude est d’autant plus justifiée que la réalité sur le terrain montre des signes inquiétants ; délinquance des jeunes kanak, mineurs et majeurs, péniblement contenue aujourd’hui du fait que, étant toujours un territoire français, nous avons la police, la gendarmerie et la justice pour protéger les innocents et maintenir ce pays dans une paix civile toute relative. Délinquance de plus en plus violente, vols avec violence, agressions racistes sur les Baies, personnes âgées rouées de coups, meurtres d’individus européens par des délinquants kanak, Mr Fels, Mr Monteiro. Sans oublier la délinquance pure et dure, caillassages, vandalisme, feux de brousse. Une délinquance aux victimes souvent ciblées.

Paradoxalement à tout cela aujourd’hui tout montre que le destin commun passé, présent et futur est acté, il est une volonté partagée par les Européens, les Wallisiens, les Tahitiens, les Indonésiens, les autres ethnies très minoritaires et les Calédoniens métissés qui font aussi la beauté de ce pays. Par une partie de la population kanak aussi, cela ne fait aucun doute, mais par une partie seulement, et c’est cela le problème. Car il semble que la partie qui ne veut pas y adhérer est la plus jeune, la plus inéduquée, la plus haineuse et violente qui persiste à dire et à écrire à tout-va « ici c’est kanaky », ce qui infère que les habitants qui ne sont pas kanak ne sont pas dans le présent et ne seront jamais ici chez eux dans le futur, mentalité qui ouvre la voie à toutes les exclusions.

Que reste-il du destin commun quand cette frange de la population kanak (de plus en plus nombreuse ?) assume pleinement un tel repli ethnique ? Et un tel rejet, une telle hostilité et délégitimisassions de l’autre ? Que nous reste-t-il de « commun », dans le « destin commun », avec ces individus ? La question dépasse le « qui exclut qui ? », elle est maintenant « Qui s’exclut de quoi ? » et le problème prend toute sa dimension et sa gravité. Si dans l’Histoire de ce pays certains ont triomphé du passé, du mal, d’autres aujourd’hui triomphent déjà, de par leur posture dans une voie qui mène à un futur sombre. Une sorte de retour en arrière… Avec en prime le silence trop souvent assourdissant des grandes voix indépendantistes. Comme dit le proverbe, « qui ne dit mot consent » ?

Je suis de ceux qui ces dernières années encore prononçais ces mots « le destin commun » avec conviction et optimisme. Aujourd’hui, je doute ; depuis deux ou trois ans que je regarde, j’écoute, j’observe –et j’ai subi trois agressions (verbales) racistes– je pense que le problème est qu’une frange de la communauté kanake de par son discours, ses modes de pensées et ses actes, s’exclut elle-même de ce que serait « un destin commun ». L’Histoire nous a enseigné que pour qu’un pays bascule, sombre, il suffit qu’une minorité exerce son pouvoir de nuisance dans un cadre politique instable. Avec parfois la complicité fourbe et passive du groupe plus large auquel elle appartient et un discours politique qui envoie de mauvais signes. Au vu de l’ambiance politique et des faits divers précédant et suivant l’année charnière 2018, la question s’impose : le destin commun (du futur) serait-il déjà mort ?

Mister Eric

Afficher la suite


183
Laisser une réponse

avatar
29 Comment threads
154 Thread replies
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récents plus anciens plus de votes
XXX
XXX

“Ouvéa. Une dizaine de jeunes adultes de l’association des jeunes de Thio ont terminé, mercredi, un parcours initiatique de plusieurs mois à travers le pays, à la recherche de leur histoire. Ils brandissent leurs téléphones en guise d’enregistreurs, ouvrent leurs cahiers, retiennent leur souffle et écoutent. Face à eux, des militants d’Ouvéa, qui ont participé à l’attaque de la gendarmerie de Fayaoué en 1988, avant de devenir, pour certains, preneur d’otages de la grotte de Watetö puis prisonniers en Métropole. Un recueil de témoignages organisé à Gossanah, point final d’un chemin initiatique pour ces jeunes hommes de Thio, âgés de… Lire la suite »

Alikantitra

XXX : “parcours initiatique … à la recherche de leur histoire.”

Ils auraient aussi pu faire, dans le cadre de la préparation de la prise en main de tous les leviers du pays, un parcours à la rencontre de toutes les réussites kanak, économiques (LKU …), techniques (directions d’Aircal, du port, de la SLN), scientifiques (direction de l’IRD), administratives (provinces), etc.

Alikantitra

Ça roupille, ce matin.

Quelques vidéos du meeting “Unité pays” du lundi 03/08 au soir, à Rivière Salée :
https://www.facebook.com/watch/Unit%C3%A9-Pays-100126851566811

Jacques Lalié, particulièrement clair et cohérent.
Voir aussi l’aspect économique (Pierre Wong KongTao ?).

LedZep
LedZep

@Alik “Quelques vidéos du meeting “Unité pays” du lundi 03/08 au soir, à Rivière Salée“. J’ai visionné celle-là : https://www.facebook.com/100126851566811/videos/594919741207199/?__so__=watchlist&__rv__=video_home_www_playlist_video_list Quelques florilèges de la pensée décidément bien complexe de notre prophète Jacques des Îles. “ça fait 44 ans que je tourne en rond dans le même désert”. “Nouméa la plus grande tribu des îles.”. “La France elle a des difficultés elle a les gilets jaunes.”. “J’ai dit Aux industriels l’argent ne vous appartient pas”. “J’ai pas beaucoup travaillé car j’étais dans les sphères politiques”. “Faut qu’on arrête de tourner dans le désert [nous les Kanaks]”. Décidément il y tient à… Lire la suite »

Alikantitra

J-61

Ils sont en avance sur NC la 1ère :
(sans trucage, JT du 04/08 à 00:03:24)

Petit complément : Calédonia, JT de ce même soir :
https://youtu.be/7kJn4avU_60?t=435
Bien écouter à 08:41

KNK la 1ère.jpg
LedZep
LedZep

@Alik “Ils sont en avance sur NC la 1ère : (Sans trucage, JT du 04/08 à 00:03:24)“. Je te trouve un peu tatillon, Dave ne faisait qu’annoncer un reportage concernant la campagne pour le “OUI” des indépendantistes et en particulier sur leur projet de société Kanaky-Nouvelle-Calédonie. Quoi de mieux comme accroche (subliminale) que d’afficher en arrière-plan les couleurs… d’un seul Peuple. Gageons que lorsque le “Front loyaliste” présentera le sien, de projet de société celui d’une petite nation dans la grande (“les accords” sont passés par là et irréversibles dit-on) les trois couleurs de la République tapisseront tout l’arrière-plan du… Lire la suite »

Alikantitra

LedZep : “Je te trouve un peu tatillon” Moi ? jamais ! Et encore moins de mauvaise foi … Ce qui me parait plus intéressant, surtout parce que n’apparaissant pratiquement jamais sur Calédosphère, c’est la mobilisation indépendantiste, en particulier grâce à Facebook. Voir les prises de paroles d’hier à Saint Louis, toujours sur la page “Unité Pays” : – https://www.facebook.com/Unit%C3%A9-Pays-100126851566811/ S’agissant de la représentation indépendantiste à Nouméa et en PS, elle serait peut-être plus importante si les électeurs qui y sont favorables et qui y vivent n’étaient pas aussi soucieux de la vie politique de leurs communes natales et s’inscrivaient… Lire la suite »

LedZep
LedZep

@Alik « i>Ce qui me parait plus intéressant, surtout parce que n’apparaissant pratiquement jamais sur Calédosphère, c’est la mobilisation indépendantiste, en particulier grâce à Facebook. ». Effectivement ils font feu de tout bois et en particulier sur ce média. Néanmoins, de ce que nous en montrent de ces réunions pour le OUI, nos vidéastes du « Front », ne témoigne pas de rassemblements de foules immenses, fussent-t-ils même tenus à « River Star ». « Petit clin d’œil à XYY : le rééquilibrage continue de progresser, du moins à voir la mosaïque ethnique du Congrès des jeunes (élu par les… Lire la suite »

LedZep
LedZep

@Alik « i>Ce qui me parait plus intéressant, surtout parce que n’apparaissant pratiquement jamais sur Calédosphère, c’est la mobilisation indépendantiste, en particulier grâce à Facebook. ». Effectivement ils font feu de tout bois et en particulier sur ce média. Néanmoins, de ce que nous en montrent de ces réunions pour le OUI, nos vidéastes du « Front », ne témoigne pas de rassemblements de foules immenses, fussent-t-ils même tenus à « River Star ». « Petit clin d’œil à XYY : le rééquilibrage continue de progresser, du moins à voir la mosaïque ethnique du Congrès des jeunes (élu par les… Lire la suite »

Eric

LedZep,

Mais t’es fou…!!!
Ou alors tu est devenu CE…???
En effet, la p’tite nation dans la grande c’est plus CE…???

Quand au projet loyaliste, j’ai envi de te dire, lequel…???

Eric

Alik,

C’est pas Dave qui fait les montages ni tous les reportages…
Cela dit Il est convaincu de la victoire pour le 4 octobre prochain le porte parole…

XXX
XXX

« Des femmes ont peur de s’affirmer indépendantistes » titrent les Nouvelles de ce jour en page 6 en introduction d’un article consacré à la création d’un collectif : « Les femmes engagées pour le Oui (Feoui). L’article mérite le détour, car les deux personnes interviewées, membres l’une et l’autre des cabinets politiques au Gouvernement, explicitent leurs attentes à l’égard de l’indépendance. « On voit l’indépendance comme un levier, mais ce n’est pas une baguette magique où une fois qu’on aura voté oui, tout sera réglé, insiste Oriane Trolue. C’est le moyen d’épurer la société de ces séquelles coloniales que… Lire la suite »

Eric

XXX,

Les bras m’en tombent…???
J’arrive pas comprendre et j’ai beau essayer, j’arrive pas comprendre en quoi et surtout comment on va pouvoir mieux régler les inégalités…

C’est un mystère, d’autant qu’elle nous explique quand même qu’il va falloir du temps…
J’en conclu donc que ce n’est pas l’indépendance qui va permettre de résoudre la problématique, mais bien la volonté de tous… Et franchement le statut de la NC n’a rien à voir…

Par contre avoir peur de dire qu’on est indépendantiste là c’est une découverte pour moi…
J’ai toujours cru le contraire et plus encore venant de femme principalement mélanésienne. Car Feoui sont principalement mélanésiennes…???

XXX
XXX

@Eric- “Car Feoui sont principalement mélanésiennes…???” A priori oui.

Mais que voulez-vous, les hommes et les femmes vivent également (et peut-être surtout d’ailleurs) de croyances.

Je n’en connais pas qui résistent à la raison et pourtant !

XXX
XXX

Humeur !

“Le FLNJS interpelle l’Etat”

“Le FLNKS adresse des demandes à l’Etat”

titrent par deux reprises Les Nouvelles de ce matin.

A qui le FLNKS pourrait-il adresser ses demandes (et qui pourrait-il continuer à interpeller avec autant de constance) en cas de victoire du OUI à l’indépendance le 4 octobre prochain ?

Difficile de sortir de la “culture” de la revendication ! Si le OUI l’emportait, il risque d’y avoir un grand vide.

XYY
XYY

XXX.
“Si le OUI l’emportait, il risque d’y avoir un grand vide”.
Ce qui aurait été judicieux, c’est que hier soir, l’inénarrable Yvan Avril pose la question à madame Humini: “En cas de OUI, qu’attend le FLNKS de l’État Français ? La double nationalité pour tous les citoyens de Kanaky, la reconnaissance d’une dette imprescriptible pour fait colonial, what else ?”

Du genre:
https://www.ladepeche.fr/article/2003/07/28/124122-polynesie-chirac-transforme-la-dette-nucleaire-en-subvention-a-vie.html

http://www.senat.fr/rap/r17-165/r17-1653.html

LedZep
LedZep

@XYY “En cas de OUI, qu’attend le FLNKS de l’État Français ? “. Qu’il lui rédige une constitution ? Ce qui est navrant de constater c’est que, à quelques encablures du deuxième référendum, nos caciques chenus ou jeunes pousses du “Front” n’ont rien de tangible à proposer aux “Citoyens Calédoniens”. Par contre en matière de manipulation, de manichéisme là il faut reconnaître qu’ils sont passés maîtres en la matière. Cela va de la mise en avant des représentants du RDO histoire de tenter de rallier à leur cause la communauté Wallisienne et Futunienne, à l’évocation d’une nouvelle doctrine nickel dans… Lire la suite »

Alikantitra

LedZep : ” Comment, en quelque sorte, l’Etat Français pourrait signer un chèque en blanc …” Le chèque en blanc, il a été signé lors de l’Accord de Nouméa. Rien n’est prévu pour qu’en cas de “oui” il y ait une éventuelle période transitoire qu’auraient pu préciser au fil du temps les nombreux comités des signataires. En fait, pour un observateur profane, tout semble avoir été fait pour conduire la NC vers le grand large (en particulier trois référendums en succession), et rien n’a été prévu (dans les textes) pour l’y accompagner. Pour rappel, en 1958 les colonies africaines ont… Lire la suite »

LedZep
LedZep

@Alik “En fait, pour un observateur profane, tout semble avoir été fait pour conduire la NC vers le grand large (en particulier trois référendums en succession), et rien n’a été prévu (dans les textes) pour l’y accompagner.“. C’est ce que je pense aussi. Et pour ce qui est du refus in fine de l’accès à la souveraineté, selon moi, ce même désintérêt de le traiter, à l’issue du processus référendaire, transparaît aussi dans l’Accord de Nouméa où dans le point 5. “L’évolution de l’organisation politique de la Nouvelle-Calédonie” nous pouvons lire : “La consultation portera sur le transfert à la… Lire la suite »

Alikantitra

LedZep : ““Gouverner c’est prévoir” ne semble pas être la préoccupation première de nos élites politiques hexagonaux.” Ils ont eu, ils ont toujours, à gérer un pays de 60 millions d’habitants. Alors les états d’âme de 300.000 assistés des antipodes, ce n’est pas leur souci premier. La Guyane est plus importante, ne serait-ce qu’à cause de Kourou (et ses hommes politiques ont un autre niveau). Par contre, que depuis l’Accord de Nouméa les hommes politiques locaux n’aient pas formalisé leur réflexion et demandé des ajustements, notamment par le biais des agapes des comités des signataires (ils ont bien su le… Lire la suite »

LedZep
LedZep

@Alik “Alors les états d’âme de 300.000 assistés des antipodes, ce n’est pas leur souci premier [à nos élites politiques hexagonaux].“. Evidemment qu’il faut s’y résoudre. Nonobstant, que fais-tu de la grandeur de la France, de l’Axe Indo-Pacifique, de “La France ne serait pas la même sans la Nouvelle-Calédonie” de Manu. “Bordel de Dieu”, comme pourrait le dire un marin émérite, c’est à vous faire voter “OUI” le 4 octobre prochain ! “La Guyane est plus importante, ne serait-ce qu’à cause de Kourou (et ses hommes politiques ont un autre niveau).“. Et comment, en ces temps de Nickel, exploité et… Lire la suite »

LedZep
LedZep

@Alik “En fait, pour un observateur profane, tout semble avoir été fait pour conduire la NC vers le grand large (en particulier trois référendums en succession), et rien n’a été prévu (dans les textes) pour l’y accompagner.“. Le document dont je donne le lien ici http://publications.ut-capitole.fr/24580/1/Gassiot.Elections-pdf.pdf va dans le sens de ton hypothèse que je fais mienne aussi (conduire la NC vers le grand large). “UNE REFORME CONSTITUTIONNELLE DE TROP : LE GEL DU CORPS ELECTORAL CALEDONIEN par Olivier Gassiot, docteur de l’Université de Toulouse Faculté de droit et de science politique Centre d’études et de recherches constitutionnelles et politiques”.… Lire la suite »

Alikantitra

LedZep : “ton hypothèse que je fais mienne aussi (conduire la NC vers le grand large).” Ça, c’était évident dès le début, ou du moins dès une lecture attentive de l’Accord de Nouméa et de sa loi organique, plusieurs fois “ajustée” suite à différentes réunions des joyeux participants aux comités des signataires. Par contre, ce qui me surprend quelque peu, et je me répète, c’est qu’apparemment “rien n’a été prévu (dans les textes) pour l’y accompagner” (au grand large). Autant pour l’Algérie les Accords d’Évian (même s’ils n’ont pas été respectés) encadraient la période transitoire avec minutie (faut dire qu’il… Lire la suite »

LedZep
LedZep

@Alik « Par contre, ce qui me surprend quelque peu, et je me répète, ce n’est qu’apparemment “rien n’a été prévu (dans les textes) pour l’y accompagner” (au grand large). ». Les deux accords sur la Nouvelle-Calédonie comme les lois, qui ont en découlé, n’avaient pour seul but que celui d’éviter le retour des drames que nous avons connu dans les années 80. Celui de 1988, intelligemment négocié par Michel Rocard avait atteint ce But. Celui de 1998, là je resterai plus nuancé pour ce qui est de son utilité. Pour moi, il a perverti celui de Matignon-Oudinot. Néanmoins, il… Lire la suite »

XYY
XYY

Alik & LedZep.
“rien n’a été prévu (dans les textes)”.
Je veux bien qu’on prévoie pour moi un poste d’attaché du Gouvernement avec comme mission un truc du genre adjoint en charge de « la ville du quart d’heure » comme à Paris, avec, bien sur, un stage de formation préalable.

Alikantitra

XYY : “Je veux bien qu’on prévoie pour moi un poste d’attaché du Gouvernement” OK Boomer. Place aux jeunes … “un truc du genre adjoint en charge de «la ville du quart d’heure»” A mon humble avis, la demande est plutôt à adresser à la mairesse. Mais on peut considérer que les critères sont presque tous remplis pour Nouméa (la plage à la ville, la centrale thermique à la ville, “la 400” à la ville, …et une circulation acceptable intra muros). Evidemment, il y a encore des communes où il faut plus de temps pour accéder à un dispensaire (surtout… Lire la suite »

XYY
XYY

Alik.
“il y a encore des communes où il faut plus de temps pour accéder à un dispensaire”.
Il faudra que LedZep vous prête ses ouvrages de Sun Tzu et Clausewitz.
J’explique.
1. Je brule tous les dispensaires.
2. Plus aucun praticien de médecine occidentale ne peut exercer sauf aux CHN et CHT.
3. Recours à la médecine traditionnelle
4. On doit bien trouver un takata pas trop loin de n’importe quelle tribu.

J’ai donc trouvé ma médecine quart d’heure.
Cqfd.

LedZep
LedZep

@XYY “Il faudra que LedZep vous prête ses ouvrages de Sun Tzu et Clausewitz. “. Un monde sépare Sun Tzu de Clausewitz. Que dis-je un monde, un univers de pensée. L’art de la Guerre selon Von Clausewitz, c’est bien dans l’esprit Teuton. « C’est du brutal » comme on a pu l’entendre chez nos célèbres “Tontons flingueurs”. Il ne fait pas dans la nuance Carl. Exemple extrait de son bouquin « De la guerre », Chapitre I, « 3. Utilisation extrême de la force » : « Certaines âmes philanthropiques pourraient construire en rêve quelque miraculeuse façon de désarmer ou… Lire la suite »

XYY
XYY

LedZep.
“l’esprit Teuton”
Gary Lineker: “Football is a simple game ; 22 men chase a ball for 90 minutes and at the end, the Germans always win.”
Et à mon humble avis, Xi Dada met beaucoup de Clausewitz dans son Sun Tzu…

“Vain Dieu”.
A mon humble avis, il préfèrerait être vingt… tout comme un autre est Légion.

“Rip Lee Pryor”
Vous aurez remarqué l’usage du capodastre pour se mettre dans la même tonalité que l’harmonica.

LedZep
LedZep

@XYY “Je veux bien qu’on prévoie pour moi un poste d’attaché du Gouvernement avec comme mission un truc du genre adjoint en charge de « la ville du quart d’heure »“. Bien tiens pourquoi pas ! Quant à moi je souhaiterai avoir un poste de conseiller en “Blues, Rock, Pop” histoire d’apprendre à certains “Premiers” le sens de la mesure (musicale bien évidement) avec à la clef aussi un stage dans la Mecque du Blues, Chicago. Et puis, pour exercer cette tâche Ô combien nécessaire à l’épanouissement de ses enfants de la future Démocratie naissante, la mise à disposition d’un… Lire la suite »

simla

LedZep….

T’aurais aimé y être ? Moi aussi 😉

https://youtu.be/ECDzoRJHfdA

LedZep
LedZep

@simla
“T’aurais aimé y être ? Moi aussi”.

Mark Knopfler, j’aimais ce musicien hors pair à l’époque de Dire Straits. Maintenant qu’il se produit seul un peu moins.

Par contre un que j’aimerais bien voir sur scène c’est notre seul et unique musicien de Rock, de Pop de Blues français, Paul Personne.
Peu reconnu finalement et c’est bien dommage.
Un extrait d’une émission de TV5Monde, l’image et le son sont de bonne qualité. Bien évidement c’est un peu plus “endiablé” que Mark Knopfler.

https://www.youtube.com/watch?v=BbuH6a-PeME

simla

LedZep

Ah oui, j’avais oublié Paul Personne…tu as raison, c’est regrettable que personne ne le connaisse…ou du moins peu de personnes..je sais elle est facile celle-là… 😀

J’avais un pote animateur qui disait avoir joué avec lui en tant que guitariste….c’est comme ça que je l’ai découvert… pourquoi certains ont-ils davantage de notoriété que d’autres ..mystère….alors qu’ils ont autant de talent…

La vie n’est pas juste 😉

XXX
XXX

Une certaine idée de la décolonisation… Cet article paru dans le quotidien d’hier sous le titre « trois véhicules de pompiers sont arrivés de Corse » : « …/ Lors du congrès des pompiers de 2017, qui se déroulait à Ajaccio, nous avions évoqué notre manque de matériel en Nouvelle-Calédonie, explique Y. L., vice président de l’Union des pompiers calédoniens, en charge des îles Loyauté. Ces véhicules de nos confrères corses sont réformés, mais ils restent en bon état. D’habitude, ils les envoient en Afrique ou dans d’autres pays peu développés, mais cette fois-ci ils ont décidé de nous les… Lire la suite »

Alikantitra

XXX : “Ces véhicules de nos confrères corses sont réformés …”

Est-ce que le Porsche Club de Corse assiste celui de Calédonie en cas de rupture de stock sur les pièces détachées (particulièrement en ces temps de transport aérien dégradé) ?

https://www.corse-porscheclub.fr/PorscheClubs/pc_corse/pc_main.nsf/web/home

https://www.porsche-club.nc/PorscheClubs/pc_nouvelle-caledonie/pc_main.nsf/web/home

Nogius
Nogius

Vu comment on traite le matériel ici, ces vieux véhicules suffisent.

Eliot Nenesse

Le destin commun s’est arrêté au lendemain du référendum de 2018 quand Daniel Goa a déclaré “maintenant, il y a eux et il y a nous”.
C’est lui-même qui le dit.
Ce n’est pas plus compliqué que ça.

Voir plus dans Chroniqueurs

Tendances

Les derniers comm’s

To Top