Connect with us

Calédosphère

LES CHRONIQUES DE CATON

Un choix de société

Élisabeth Nouar a raison : l’affaire de la TGC/compétitivité, c’est une vraie question de choix de société. Elle se pose avec plus d’acuité encore que la période que nous vivons actuellement de sortie de l’accord de Nouméa nous donne l’occasion de dessiner un nouvel avenir à la Nouvelle-Calédonie. Il y a là une opportunité unique, quel que soit le choix statutaire des électeurs, de proposer aux Calédoniens de vivre dans une société nouvelle. Ce que mettent en lumière les lois sur TGC et compétitivité, c’est notre capacité à faire évoluer les choses sans que cela tourne à la révolution. Comment faire en sorte que ceux qui font du profit continuent librement à le faire sans que cela obère toute perspective d’évolution pour la plus grande majorité de la population ? Ça n’est pas une vue de l’esprit que de vouloir améliorer le quotidien des 50% de ménages calédoniens qui déclarent un revenu économique inférieur à 240 000 francs et qui voient leur capacité de consommer se réduire comme peau de chagrin.

Pour autant, on peut légitimement s’interroger sur le besoin de changer la société, en dépit du fait que de manière inexorable, elle semble être devenue inégalitaire et injuste, créant une fracture sociale de plus en plus visible. On peut ne rien vouloir modifier arguant du fait que la société dans laquelle nous vivons, est déjà confrontée à bien des problèmes, délinquance, alcoolisme, déscolarisation, inégalités devant l’emploi et les diplômes, et par ailleurs inquiète face à l’avenir incertain. On peut juger inutile ou prématuré de vouloir que notre société transforme ses comportements, ses façons de faire, ses habitudes…

Le problème est que les arguments martelés par ceux qui veulent que surtout rien ne bouge, ne résistent plus à la vérité économique. Micro-marché, éloignée des grands courants commerciaux, isolée de la métropole, la Nouvelle-Calédonie souffre aussi des positions dominantes monopolistiques ou duo-polistiques que consacre l’absence de vraie concurrence. Or, les Antilles, la Réunion, le reste de l’outremer souffrent des mêmes contraintes, mais n’accusent une hausse des prix par rapport à la métropole que de 30% quand la Calédonie affiche, du fait de marges excessives, une sur-value de 89% ! C’est ce qui explique dès lors, que l’on peut aussi espérer en revanche en une décolonisation économique qui, sans tomber dans la lutte des classes, transforme un système issu d’un modèle ancien, et dont on voit aujourd’hui les limites, en une autre façon de concevoir les choses.

La Nouvelle-Calédonie est au pied du mur et mesure qu’en effet, nous sommes au bout d’un processus politique qui a fait ses preuves et dont nous nous sommes satisfaits durant trente ans, mais qu’il faut qu’en découle autre chose. On ne peut pas faire comme si rien ne s’était passé, de bien ou de mal, et continuer sur notre lancée. Ça ne marchera jamais. Notre capacité de sortir au mieux de l’accord dépend à l’évidence, de notre volonté à accepter, donc à construire, l’évolution. Méfions-nous des combats d’arrière-garde que veulent mener ceux qui ont tout intérêt, souvent le leur, à ce que rien ne bouge.

Caton

Continue Reading

Observateur attentif de la société, Caton n'est dans ses analyses ni obtus ni extrémiste. Appartenant à une génération calédonienne qui en a vu d'autres, féru d'histoire, ce contributeur tranche au scalpel d'une plume acerbe et aiguisée nos idées reçues sur la vie politique locale. Adepte du Old School, Caton transmet au blog, depuis la fin de l'année 2012, par courrier postal une contribution portant sur un thème d'actualité qui est mise en ligne chaque semaine. Cité par Elisabeth Nouar, dans une de ses chroniques, Caton est l'un des "Sept salopards du net"



Laisser une réponse

30 Commentaires sur "Un choix de société"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
dawamama
Je vais vous faire une confidence , les gens s’en tapent de la politique , le seul journal qui compte c’est CocoTV , après le reste on s’en fout . Plein de gens ne lisent plus les Nouvelles , la population est sous-informée , droguee aux télé novelas et autres series americaines qui se ressemblent toutes , aux jeux debiles et addictifs sur téléphone ou Tablette , les candicrush et autres niaiseries . Les gens ne se parlent plus , les familles n’echangent plus avec leurs enfants, la vraie communication les yeux dans les yeux disparaît peu à peu. .… Lire la suite »
apox

Choix de société! Qu’est-ce que cela signifie en NC, pour ses habitants? Une société socialo-marxiste ou bien libérale-capitaliste? Ou tout simplement, soit l’aventure par l’indépendance, ou le maintien au sein de la France? Quelles seront les deux questions posées pour le référendum? Simples (compréhensibles par tous) ou casse-tête?.

En 2016, le choix n’est plus entre le marxisme d’hier et le capitalisme à la papa,
Il est entre l’arrogance suicidaire de quelques diabétiques à rolex
et une surpopulation crétinisée, entassée sur une planète pourrie…

Merci Sagamore, tu a réussi a résumer en 2 phrases simples la situation dans laquelle l’homme se trouve.

“Il est entre l’arrogance suicidaire de quelques diabétiques à rolex
et une surpopulation crétinisée, entassée sur une planète pourrie…”

Et certains tentent de faire croire que l’humanité s’en sortira sans rien changer dans les 2 camps ci-dessus.

Sagamore, c’est en effet aussi simple que çà…
Sauf qu’il y a une poignée de personnes, une caste peut-être, qui semble pas avoir compris çà…!!!

Eric, ce n’est pas parce qu’un constat fait en apparence consensus que l’analyse est partagée sur le fond. C’est là où tout se complique pour changer les choses.

Bof, quelle choix de société ???
Les primaires LRumpcr, c’est se farcir du “sarkosi-nouveau” sur RRB** pdt 6 mois,
Après 5 années d’imposture républicaine, les vieux de NC en redemande
Tu parles d’un choix de société !

**Radio Rib & carte Bleue)

Manu Point de départ
Un choix de société: Voila la société que nous concoctent nos élus: Juillet 2016, Alain Juppé vient en Nouvelle-Calédonie. Aucune réponse à mes demandes d’entretien argumentée auprès de son comité de soutien local, Gaël Yanno, pour expliquer les miracles réalisés pour la NC et la métropole. . Le départ du territoire d’Alain Juppé est jumelé à 2 morts sur nos routes pendant une accalmie. Les jours suivants, un communiqué du parti de Yanno est jumelé à 3 décès routiers et semble être le point de départ d’une aggravation durable! Avec 7 morts dans les 30 jours suivants ce départ, la… Lire la suite »
josé Paldir

vite ,exportons définitivement yano faut que l’hécatombe cesse

Lionel

Mais Yanno est le plus nul de tous, Manu, le plus infect aussi, tu as bien mal choisi ton interlocuteur. Plus pourri que Yanno y’a pas. Les électeurs le rejettent systematiquent à toutes les élections.
Même son élection au Congrès il la doit à une autre c’est Backes qui tirait la liste, il avait été écarté par son propre parti. Lucides ses copains, il n’y a que lui de persuadé de sa très haute importance. Mdr, un pertiféré.

Éric
Mal barré le Juppé il devait pas être au courant, se faire “chaperonner” par Yanno quelle bêtise, la meilleure façon de faire totalement foirer son passage chez nous. Cette épave de Yanno l’a “cornaqué” pendant tout le séjour. Heureusement que d’autres politiques sensés ont réussi à le distraire et à organiser des séquences sans lui. Il a sauvé les meubles le Juppé mais sans grandeur. Quel gâchis. D’autant que le seul objectif de Yanno n’était pas la réussite de Juppé mais rejeté par tous, et grillé partout, d’essayer de se raccrocher, par pur intérêt personnel, à un candidat crédible pour… Lire la suite »
Marco

Hé oui,, Yanno est passé de 100 % pro-Sarkozy, puis 100 % pro-Copé, puis 100 % pro-Bruno Lemaire (normal lol son fils était recruté stagiaire chez Lemaire) , puis maintenant 100 % pro-Juppé,
Affligeant. Pas sérieux ce garçon, un clown, une girouette, un opportuniste motivé uniquement par son intérêt personnel immédiat

Tema

Manu, stop !!! Sinon la situation va s’aggraver encore plus…

Je t’ai plusuner parce que ça m’a mis le sourire de te lire.

Manu Point de départ
Tema, vous avez de la chance de pouvoir sourire sur des déclarations aussi dramatiques. Il faut savoir “qu’absolument tous les rejets” de ces actions aux résultats incontestables sont jumelés à des drames en série depuis 10 ans. Cet exemple du départ de Juppé est très concret car Yanno est parfaitement au courant de mes actions contre la mortalité routière qui démontrent non seulement l’unique solution pour faire diminuer les drames mais aussi l’unique solution pour les principaux problèmes du monde. C’est ce que prouvent plusieurs démonstrations contre les mortalités routières et délinquance de NC et métropole jumelées aux jours près… Lire la suite »
ditou
Tiens j’ai pensé à Manu Point de départ, ce matin lorsque j’ai lu les nouvelles du jour. Et cela m’a rappelé que dans le sujet Chouette ambiance, qui ne veut pas s’ouvrir actuellement, et pour cause il n’y a pas de chouette ambiance. A part cela je me rappel avoir répondu au commentaire de Manu au sujet de l’oiseau de mauvaise augure etc… Mais j’ai eu un commentaire d’une autre personne qui m’avait dit que j’allais prendre l’ambulance et je me souviens lui avoir répondu que ce n’est pas moi cette femme qui prendra l’ambulance et j’ai rajouté, que le… Lire la suite »
Tema
Et on fait comment quand tu passes de vie à trépas ? Et comment faisait-on avant que tu naisses et que tu découvres ton don ? Faut il comprendre qu’il y a eu un vide entre Jésus et toi ? Qui est le prochain ? Est ce héréditaire ? Que deviens le destin dans tout ça ? Ma grand mère est elle morte parce que tu dormais ? Quel est la place de l’alcool dans toute cette mortalité ? Que s’est il passé en 1929 pour que la grande crise éclate ? Quand prévois tu la prochaine crise ? Si… Lire la suite »
Manu Point de départ
Si je me bats pour faire reconnaître ces miracles, c’est bien pour montrer la voie à tous. Il ne m’appartient pas de régler les problèmes tout seul. Mon rôle est juste de démontrer qu’on peut les régler en se rapprochant de Dieu. Exactement comme Jésus-Christ qui a fait des guérisons miraculeuses pour démontrer l’influence de Dieu mais qui n’a pas guéri tous les malades et qui n’a pas éradiqué la maladie ou le handicap. C’est au peuple qu’il appartient de suivre le chemin éclairé par Dieu ou de rester sur le chemin actuel qui mène au pire pour tout. Les… Lire la suite »
Manu Point de départ
Des démonstrations miraculeuses annoncées à l’avance, pour améliorer notre mortalité routière sont à l’origine de « toutes » les périodes de baisses record de la mortalité routière depuis 10 ans Et toutes les aggravations de celle-ci sont des actes de terrorisme par nos propres élus! Alors que toutes les mesures contre l’insécurité routière n’ont pas fait diminuer la mortalité routière d’un seul mort en 10 ans: Interdiction d’alcool, renforcement des sanctions, augmentation des contrôles sur les routes, campagnes de prévention, radars etc… pas un seul mort de moins en lien avec ces mesures et c’est même souvent l’inverse… Les résultats exceptionnels lors… Lire la suite »
Yeaaahhh… trop fort Manu Point de départ…! Je résume un coup vite fait tes 2 pages de commentaires : “Si tous le monde était gentil, le monde serait meilleur.” Dans le fond c’est plein de bon sens comme raisonnement. Suivez le bon chemin vous irez au bon endroit… oui, mais tu fais comment pour tous les mecs qui ont décidés de pas “suivre le bon chemin”, de faire les cons sur la route, des croches-pattes aux copains… Il faut changer les règles du jeu pour sauver le monde, mais le soucis comme le disait Sagamor plus haut, c’est que les… Lire la suite »
FJP
Il est vraiment temps de changer ce système qui fait payer au con sommateur les divers taxes en plus margées a chaque fois que le produit passe par un intermediaire. Au moins si tous les intervernants jouent le jeu en fin de chaine nous paierons un plus juste prix. Ce qui est sûr c’est que les gros importateurs vont perdre gros . Car avec le système actuel ils nous font payer les taxes et en plus ils margent dessus . Cela supprimé cela va leur faire tres mal. La grande question est: comment les finances publiques vont elles récupérer cette… Lire la suite »
Beau résumé de la situation. Dans les faits, le principe fondamental de société moderne est : Money is Power. Qu’on le veuille ou non, le système occidentale est basé sur le principe capitaliste. Ce principe chapeaute tous les types de gouvernements. On peut être dans un système impérialiste, démocratique, technocrate, aristocratique, etc… c’est le capitalisme qui contrôle les bases. Le monde est divisé en deux grandes catégories, les capitalistes et les travailleurs. Le capitaliste détient les outils de production, les travailleurs les utilisent. Le travailleur gagne sa vie via sa force de travail, alors que le capitaliste “loue” les outils… Lire la suite »
ditou
tyty “Le monde est divisé en deux grandes catégories, les capitalistes et les travailleurs” Je ne trouve pas que le monde soit divisé en deux grandes catégories, que fais tu de la catégorie chômeurs professionnels et clodos professionnels car ces deux là ils ne détiennent pas d’outils et ils n’utilise pas. Ils ne font pas partie des capitalistes ni des travailleurs. ” Les travailleurs sont obligés de travailler pour survivre, alors que l’outil de production n’a pas besoin de travailleur.” Là aussi les chômeurs ne sont pas obligés de travailler et ils touchent des sous ou le RSA, ainsi les… Lire la suite »

Si tu y regarde de plus près, les chômeurs, SDF et autres profiteurs font partis de la la première catégorie. Ils gagnent de l’argent (même les sommes sont dérisoires) sans rien produire en retour.

Il n’y que deux catégories. Celles des profiteurs (capitalistes, chômeurs et autres assistés) et celle des producteurs.

T’en vois d’autres ?

josé Paldir
tiens je te mets +1.tu aurais pu ajouter que ceux qui voulu absolument préféré l’égalité à la liberté se sont résolus à faire de camps de rééducation qui ont TOUS abouti aux mêmes résultats mortifiéres la Calédonie est une tout petite coque de noix sur le pacifique qui importe quasiment tout qui dépend de la monnaie européenne va la banque Nationale Française,qui dépend des cours du nickel …et du modèle hexagonal qui lui a abandonné la compétitivité industrielle ,pour favoriser les services cad in fine pour refuser la compétition internationale ( l’inverse de l’Allemagne);La réalité montre ,aussi ,aujourd’hui, le bout… Lire la suite »

Tyty, il ne peut en effet pas être question d’égalité, on est d’accord…
Mais on voulait faire qu’il y ait un peu moins d’inégalité…!!!

Aujourd’hui la situation économique l’exige, il est même vitale pour le capital de faire l’effort de mieux répartir, c’est une forme d’investissement qu’il faut opérer…
Mais voilà, un certain nombre ne semble pas avoir senti que la situation est suffisamment grave pour devoir modifier ses pratiques commerciales…

De plus le combat n’est bien entendu pas celui des pauvres contre les riches, mais bien de ceux qui peuvent faire mieux au lieu de prendre plus qu’il ne faut…

Je plussoie Eric, évidement qu’il faut rendre les règles du jeu plus équitables. On ne modifiera pas les forces fondamentales qui organise la matière, mais on peut sans doute mieux répartir les choses.

J’étais juste dans un petit 1/4 d’heure philosophique.

obelix
Bravo M. Caton. Rien à redire sur votre point de vue. Comme me disait mon banquier sur le respect des procédures administratives que d’aucuns contestent: Oui, mais c’était avant…aujourd’hui c’est comme ça! Aujourd’hui la Calédonie avance et devient globalement plus intelligente, même si certains veulent rester dans leur petit confort quotidien. Capri, c’est fini… etc. Et même si l’article sur la Nouvel Zélande est bien écrit, ce n’est que la côté face de la pièce. Pourquoi ne parle-t-on pas du côte pile? Je me méfie de tout ce qui est trop beau… comme le Japon à une certaine époque. aujourd’hui,… Lire la suite »
wpDiscuz

Voir plus dans LES CHRONIQUES DE CATON

Tendances

Les derniers comm’s

To Top