Connect with us

Calédosphère

Actualité

Allo Lagarde, We ‘ve got a problem ?

Depuis deux ans, le nombre de défections et de démissions autour de Sonia Lagarde ne cesse de s’accroitre. Après son 1er adjoint, son secrétaire général, sa directrice de cabinet et la scission de son groupe, c’est aujourd’hui l’un de ses plus proches adjoints qui lui claque la porte au nez. Lagarde, we’ve got a problem !

Y aurait-il un problème de management de la part de la Députée-maire ou ne seraient-ce que des coïncidences malheureuses ? Alors que Sonia Lagarde a remporté l’élection de Nouméa il y a un peu plus de deux ans, la dégradation de la situation fait s’interroger directions et services au sein de l’administration municipale. Élue sur une liste ouverte à la société civile, la députée semble en effet avoir du mal à conserver ses équipes en l’état et à empêcher les départs successifs autour d’elle.

1er adjoint et majorité s’en sont allés…

C’est ainsi qu’après un an de mandat et plusieurs mois de rumeurs (toujours démenties par Sonia Lagarde), son 1er adjoint Dominique Simonet démissionnait avec fracas, son secteur de la sécurité étant alors directement récupéré par la députée. Pour étouffer ce premier malaise, Dominique Simonet, ancien secrétaire général adjoint de la province Sud, était demeuré adjoint au maire au 9ème rang après avoir « switché » avec Jean-Pierre Delrieu ! Deux mois plus tard : patatras ! Suite à son annonce de ne plus vouloir démissionner de son poste de parlementaire à l’Assemblée nationale comme elle s’y était engagée durant sa campagne, sa liste municipale se retrouvait coupée en deux par la formation au sein de celle-ci d’un groupe Calédonie Ensemble dirigé par Philippe Dunoyer, l’un de ses adjoints. Sur les 40 conseillers municipaux de sa majorité, Sonia Lagarde voyait alors « partir » 21 d’entre eux perdant de fait la capacité de faire voter seule ses textes lors des différents conseils municipaux.

…Tout comme son équipe de cabinet

Quelque temps plus tard, toujours en 2015, c’est sa Directrice de Cabinet Corine David qui démissionnait. L’ancienne élue du congrès ayant semble-t-il des « difficultés » à travailler avec Sonia Lagarde. De même, en décembre 2015 et moins d’un an après sa nomination, Hugues Malecki, le Secrétaire général de la mairie de Nouméa, demandait sa mutation pour d’autres cieux sans donner d’explication. Plus récemment, la maire de Nouméa a fait savoir à plusieurs de ses Directeurs de service qu’il n’était « plus utile » de travailler avec son nouveau Directeur de Cabinet, Jérémy Coste, celui-ci ayant prévu de partir après avoir passé seulement quelques mois dans son équipe. En cause là aussi, des problèmes qualifiés de « relationnels » par des proches de la mairesse.

Un adjoint de moins !

Et tout dernièrement, c’est Daniel Leroux, adjoint au maire en charge de l’urbanisme, qui a annoncé par voie de presse cette semaine qu’il quittait l’équipe de Sonia Lagarde. Avec des mots très durs, celui qui se présente comme « apolitique » et qui explique « avoir eu le malheur de s’opposer à elle » fustige le management et le comportement au quotidien de la maire de Nouméa :

« Le fond de l’affaire, c’est qu’en m’opposant au maire, je deviens un adversaire. Je pense qu’elle considère probablement que j’ai des délégations qui lui posent problème (…) Je ne pense plus qu’on puisse se rabibocher. Il y a eu deux ou trois accrochages avant. On a eu une discussion il y a une semaine, et j’ai peur qu’elle n’ait pas bien compris. Là, par exemple, elle vient de refuser deux permis de construire, un de 1 milliard et un de 600 millions, tout ça parce qu’elle n’aime pas. Donc moi, je ne sers plus à rien (Daniel Leroux ; sources : LNC 22/09/16) »

Et si ces déclarations ont fait l’effet d’un coup de tonnerre au sein de la mairie et dans le microcosme politique, c’est bien parce que l’ancien architecte est connu pour ne pas être affilié à Calédonie Ensemble, avoir été proche de la famille Lafleur et avoir ardemment soutenu Sonia Lagarde durant sa campagne. Mais, selon plusieurs agents de la mairie, ce que Daniel Leroux reproche à la maire, c’est de ne tenir aucun compte des avis de ses équipes et particulièrement dans les domaines où elle n’aurait pas forcement ni le temps (étant régulièrement absente du territoire) ni forcement toutes les compétences…

« Elle veut tout contrôler. Seulement, il faut en avoir le temps et les compétences. Moi, il y a des tas de domaines où je ne connais rien. Donc j’écoute, et je demande un avis pour prendre une décision (Daniel Leroux ; sources : LNC 22/09/16) »

Ayant toujours été critique s’agissant du PUD de la ville adoptée lors de la précédente mandature, celui qui a officié toute sa vie dans le domaine de l’architecture préparait en effet plusieurs projets urbanistiques d’envergure, dont celui du quai Ferry. Mais lors du rendu final, Sonia Lagarde aurait simplement déclaré « non, j’aime pas », réduisant à néant plusieurs mois de travail de ses services et quantité d’études financées par la municipalité. Une fin de non-recevoir difficile à admettre pour Daniel Leroux, lequel n’était semble-t-il pas préparé aux voltefaces de Sonia Lagarde.

Quoi qu’il en soit, les rangs commencent à sérieusement se clairsemer autour de Sonia Lagarde. En deux ans, sur les 40 élus de départ sur sa liste, il ne lui reste plus que 9 conseillers municipaux et 8 adjoints sur 14. En la prenant elle-même en compte, Sonia Lagarde ne réunit plus que 18 élus sur les 53 qui composent le conseil municipal. Un constat qui, du côté de Gaël Yanno, ne doit pas trop le déranger. Son adversaire lors des deux dernières élections dispose en effet de 8 postes de conseillers municipaux. Si ça continue comme ça, à la fin du mandat, l’ancien parlementaire de l’UMP pourrait peut-être avoir un groupe plus important que celui de la députée-maire… Ironique?

Continue Reading

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

34 Commentaires sur "Allo Lagarde, We ‘ve got a problem ?"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Philippe DE CET
Bonjour j’ai lu avec intérêt votre exposé qui tendrait à montrer que Sonia Lagarde aurait un problème pour conserver sa majorité. A y regarder de plus prêt, se pourrait il que ce soit le système d’attribution de marché ou d’appel à projet bien installé depuis des années. qui ait trouvé une empêcheuse de tourner rond. Ce pourrait il, par exemple, que les petites habitudes d’arrangements entre amis pour les attributions de marchés publics soient mis à mal? Ce pourrait il que notre maire ne soit pas aussi conciliantes qu’on ne l’attendait? Il serait bon de se renseigner sur ces questions… Lire la suite »
memory
Je viens de lire les posts: Les machos ont la honte. Enfin quelqu’un qui montre que suivre une ligne de conduite vers un but fixé est faisable, malgré tous ces “hommes”. Ces mange-merde qui se sentent humiliés parce qu’une femme leur montre qui est le chef. Les petits revanchards feraient mieux de mieux utiliser leurs diplômes…. Elle, n’en a pas besoin, la preuve! Son travail est remarquable, surtout malgré les carnes de son entourage. Bravo Madame ! je suis fier de ma ville grâce à vous. Vos décisions sont réfléchies et répondent à des besoins, n’en déplaise à tous ces… Lire la suite »
balla georges

Bonjour, comment faire confiance et suivre un PARJURE ?.
Comment approuver un Maire qui soutient des fortunés qui vandalise ” sa ” ville? (rouleurs),
comment approuver un Maire qui aux nom des redistributions de budget par têtes d’habitant, favorise des fortunés promoteurs aux detriments des vieilles familles habitantes du quartier latin ( PUD ).
Comment approuver un Maire qui aux nom des intérêts des commerces, banques, administrations construit des parkings plutôt que des espaces ou aires de detentes pour les citoyens de ” sa ” ville.
Vivement les élections!!.

Desabusé

Je parierai presque sur l’envie de SL de se représenter en 2017.

apox

Quelque soit le mandat qu’un élu obtient, ce qui compte c’est la compétence, et pour accomplir son mandat il faut s’entourer de gens à la hauteur, quelques uns, des bons, pas une “tribu” de gens pour faire “joli”, mais pour combler les “incompétences” de l’élu(e)… Pour former une vraie équipe solide. Comme quoi : “n’est pas politicien(ne) qui veut!

bendidon
Le Daniel Leroux il me fait trop rire. Il a quitté le Rump parceque le PUD ne prévoyait pas assez de tours. Eh oui, on est pas la pour perdre son temps. Alors il est allé chez Lagarde pensant modifier le PUD. D’ailleurs cri du cœur il annonce que bien que fâché la seule chose qui le motive désormais c’est le PUD. Ben oui, c’est pas parcequ’on a vendu ses parts du cabinet d’architecte qu’on oublie fiston! Non mais sans blague. Et il y a encore des gogos pour croire ce mec? Il pensait manipuler Lagarde. Ben merde alors, il… Lire la suite »
josé Paldir

quelle banalité politique
Madame Lagarde arrivée par hasard à 2 postes éminents en politique n’a plus aucun avenir politique ;donc les rats quittent le navire
En ce moment à Paris dans les cabinets ministériels c’est sauve qui peut ;2 fois plus que d’habitude …. la chasse au pantouflage privé ,public, semi public, machin public est sévère;tout est bon pour survivre au naufrage annoncé de notre séducteur en scooter national et de son parti…..
Alors pourquoi en serait il autrement sur le caillou ?

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top