Connect with us

Calédosphère

Actualité

La République En Marche remet les pendules à l’heure

Suite à des déclarations de la maire de Nouméa affirmant qu’elle avait été nommée « responsable politique » de la République En Marche, le parti d’Emmanuel Macron a diffusé un communiqué pour expliquer « qu’aucune nomination » n’avait été faite en Nouvelle-Calédonie, sinon celle du référent officiel du mouvement. LaREM profite également de l’occasion pour appeler à un renouvellement politique en Nouvelle-Calédonie.

Suite à la lecture du communiqué de La République En Marche (LaREM) paru aujourd’hui, on en vient à se demander comment nos élus peuvent parfois raconter des sornettes devant les caméras de télévision sans imaginer que leur mensonge leur reviendrait tel un boomerang… En effet, depuis le succès de la visite d’Emmanuel Macron sur le territoire, visiblement emballées par son discours et par son style, plusieurs personnalités de la politique calédonienne ont fait connaitre leur intention de rejoindre le mouvement du Président de la République. Tout comme plusieurs élus issus des Républicains, de jeunes élus et militants de Calédonie Ensemble ont fait savoir qu’ils adhéraient à titre personnel à la République En Marche. Un choix qui a fait réagir le microcosme puisque, quelques jours après, Sonia Lagarde et Isabelle Lafleur ont fait savoir lors d’une conférence de presse qu’elles avaient toutes deux été nommées « responsable politique de la République En Marche » localement et qu’elles étaient chargées de structurer le mouvement en Nouvelle-Calédonie. C’est ainsi que ce vendredi midi, Sonia Lagarde a réitéré ses propos selon lesquels elle aurait été adoubée par Paris :

« Il y a un certain nombre de personnes qui m’avaient entendu, et Paris aussi. Lors de déplacement que j’ai fait en métropole, j’ai des contacts réguliers avec les responsables de la République En Marche, il avait été convenu qu’il fallait structurer le mouvement en Nouvelle-Calédonie et que ce serait bien que je prenne la responsabilité politique du mouvement. Il avait été question aussi de se rapprocher d’Isabelle Lafleur. (Sonia LAGARDE, 08/06/18 ; sources : RRB) »

La maire de Nouméa et la fille de Jacques Lafleur espérant semble-t-il par ce biais surfer sur la “macromania” ambiante. Mais malheureusement, il semble que les deux femmes n’ont pas compris le fonctionnement de LaREM et que les responsables parisiens de LaREM ont tenu à le faire savoir… C’est ainsi que dans un communiqué paru ce vendredi, le Délégué général de la République En Marche a remis les pendules à l’heure :

« Christophe Castaner rappelle que La République en Marche a nommé Patrick Louis en tant que référent du mouvement en Nouvelle Calédonie, avec la mission de sa structuration. Aucune autre nomination que celle du référent ne relève des instances nationales de LaREM. Patrick Louis s’appuiera sur un comité politique qu’il réunira et animera afin de partager les enjeux politiques du territoire (LaREM, communiqué officiel, 08/06/18) »

Une façon de transmettre une fin de non-recevoir aux velléités diverses qui ont commencé à faire jour dans le landerneau local. Par ailleurs, il apparait à la lecture de ce communiqué que Sonia Lagarde a également menti en déclarant que « à la constitution des comités, il y a toujours un responsable politique. Alors il se trouve qu’il y en a deux, Isabelle Lafleur et moi » (08/06/18 ; RRB). Or, selon les statuts du mouvement du Président de la République, consultables sur internet*, il n’existe pas de « responsable politique » dans les comités locaux… Isabelle Lafleur et Sonia Lagarde ayant apparemment inventé ce terme et cette fonction pour, semble-t-il, diriger l’instance à la place de Patrick Louis, le référent local choisi par LaREM.

La République En Marche appelle au renouvellement !

Prenant le soin dans son communiqué de ne jamais citer les noms ni d’Isabelle Lafleur, ni de Sonia Lagarde, le Délégué général de la République En Marche a tenu pour autant à se féliciter de l’adhésion récente de jeunes personnalités du monde politique calédonien :

« Ces dernières semaines, plusieurs personnalités de la vie publique calédonienne issues de Calédonie Ensemble ont fait part de leur engagement auprès de la République en Marche. Christophe Castaner, Délégué général de La République En Marche se félicite de ce rassemblement au sein de la majorité présidentielle (LaREM, communiqué officiel, 08/06/18) »

Conformément à ses statuts, à sa philosophie et à sa ligne politique, le mouvement d’Emmanuel Macron insiste aussi sur le besoin en Nouvelle-Calédonie, comme ailleurs sur le territoire national, à entreprendre un renouvellement de la classe politique :

« Notre mouvement souhaite poursuivre le renouvellement politique initié lors des élections présidentielles et législatives, et appelle celles et ceux à dépasser les clivages politiques en rejoignant La République En Marche Nouvelle Calédonie, dès lors qu’ils se reconnaissent dans l’action du président de la République et partagent nos valeurs d’humanisme et de progrès rappelées par notre charte (Christophe Castaner, communiqué LaREM, 08/06/18) »

Une façon assez courtoise d’expliquer aux élus calédoniens qu’après 20 à 30 ans d’exercice, il serait peut-être temps de laisser la place à d’autres ? Voire. Comme nombre de ses collègues politiciens, Sonia Lagarde (qui aura 70 ans dans quelques semaines) ne symbolise en effet pas vraiment la nouvelle génération et le « nouveau souffle » qu’avait évoqué sur le territoire le chef de l’Etat. C’est d’ailleurs peut-être l’une des raisons qui explique pourquoi le Président de la République avait évité au maximum durant sa visite les rencontres avec les hommes et les femmes politiques, leur préférant les échanges avec la population. Ainsi, pour la première fois dans le cadre d’une visite présidentielle, Emmanuel Macron ne s’est rendu dans aucune institution et a soigneusement évité la très protocolaire “rencontre républicaine” à la mairie de Nouméa. Entre « l’ancien monde » des vieux politiciens et le peuple, Macron a choisi, en Nouvelle-Calédonie comme en métropole.

*Statuts de LaREM, article 7, partie 3,

Afficher la suite

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



36
Laisser une réponse

avatar
13 Comment threads
23 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
15 Comment authors
AlbinGazaouetteCrabe de cocotier Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Alikantitra

Petit reportage sur le sujet, ce mardi soir au JT de NC1ère.
Avec interview du “référent” et référence à Calédosphère.

Floyd

Fin content le mec, on comprend que Patrick Louis avait demandé de l’aide à Paris pour renvoyer dans les 22 metres les 2 anciennes futures référentes du LREM-NC. Une grosse chaleure pour ces 2 opportunistes très peu crédibles.

Palix
Palix

Floyd vous persistez a comprendre l’inverse des choses dites par Patrick c’est surprenant ! Il travaille depuis le début avec Sonia et pour lui les opportunistes sont les CE,

Eliot Nenesse

ALERTE CAMBRIOLEURS depuis quelques temps dans le quartier de Robinson et sur la commune du Mt DORE, une Jeep SUZUKI blanche vitres teintées, le soir entre 22h et 3h dépose des jeunes. Les maisons avoisinantes ont été cambriolées, des chiens ont été empoisonnés.

Inforétif

“une Jeep SUZUKI blanche vitres teintées, le soir entre 22h et 3h dépose des jeunes.”

On n’en est sans doute pas encore là :
https://www.ladepeche.fr/article/2018/06/09/2814584-contraints-de-mendier-aux-feux-rouges-battus-et-terrorises.html
mais, en remplaçant la mendicité forcée par des cambriolages curieusement bien “encouragés”, ça commence peut-être à y ressembler, toutes proportions gardées.

Albin
Albin

Et si nous affichions les photos de ces gougeats qui déversent leurs poubelles partout et de ces épaves voitures ventouses scotchées dans nos rues ?

Floyd

Cher Président Macron, On aimerait savoir quand est-ce que vos enclumes qui dirigent LREM-NC se décideront de publier un communiqué pour publiquement condamner l’attitude débile et irresponsable de MM Backes, Frogier & Santa vis à vis de cet espace d’échange et de dialogue qu’est le G10? Comme vous pouvez le constater, ces trois personnalités politiques magouillent et manigancent ensemble pour torpiller ce G10 et étonnement le LREM-NC ne trouve RIEN à redire sur le sujet? Comme si rien était,….non, mais allo quoi, WTF?! Je vous rappelle que ce G10 a été voulu, initié et organisé par votre PM Edouard Philippe… Lire la suite »

youre-fired.jpg
20170203_trump.jpg
enclume.jpg
Nautile

Le mensonge fait parti de l’ADN de Sonia Lagarde, une routine envquelque sorte. Après avoir promis, juré, qu’elle démissionnerait de son mandat de député si elle était élue maire de Nouméa, elle recommence en faisant croire qu’elle est indispensable à LREM.
Isabelle Lafleur qui croit elle aussi que son nom est un sésame qui lui permet d’affirmer tout et n’importe quoi , qui fait de la politique en dilettante, s’est bien ridiculisée dans cette histoire de fausses nominations de responsable politique. C’est tellement grotesque qu’à leur place j’aurais honte de mentir ainsi.
Elles ont perdu tout crédit aussi bien Lagarde que Lafleur.
Nautile

Floyd

“Le mensonge fait parti de l’ADN de Sonia Lagarde,” farpétement et pour compléter le tableau l’autre Sonia est la Super Menteuse en Chef.

Qui se ressemble, s’assemble finalement.

Le diplôme l’atteste.

super menteuse.jpg
Gazaouette
Gazaouette

https://en-marche.fr/le-mouvement/nos-referents/patrick-louis Il faudrait mette l’article à jour Il est seulement actionnaire avec Magnin il a vite pris du galon, études payées par qui ? il n’est plus directeur me semble t’il Pourquoi à t il démissionné ? Enfin démission est un grand mot dirons nous plutôt parachute doré! Cela serait intéressant pour Rita si elle veut se prendre pour Élise Lucet. Nous apprendrions sûrement pas mal de chose. Et cela éclairerait les lanternes sur la grève et fin de sortie du conflit des cliniques ile Nou-Magnin. Petit arrangement entre amis. De toute façon Macron continue à hypnotiser tous le monde.… Lire la suite »

Alikantitra

Gazaouette : “Cela serait intéressant pour Rita si elle veut se prendre pour Élise Lucet.”

Brima, en-Nemoursi !
Bien joué, Gazaouette.

Alikantitra

Gazaouette : “De toute façon Macron continue à hypnotiser tous le monde.”

Et ses larbins font voter n’importe quoi.
Tiens, en Nemoursi, une pierre (qui date de février) dans ton jardin :
https://www.franceinter.fr/emissions/le-billet-de-nicole-ferroni/le-billet-de-nicole-ferroni-14-fevrier-2018

Crabe de cocotier
Crabe de cocotier

Ils n’ont pas compris que Jupiter ne sera plus aux commandes dans 4 ans !

Alikantitra

Crabe de cocotier : “Ils n’ont pas compris que Jupiter ne sera plus aux commandes dans 4 ans !”

Ben tu vois, le Crabe, je ne parierais pas.
Comme Gazaouette, je crois en son pouvoir hypnotique.

En face, il n’y a même pas des brêles (comme on disait, à Nemours).

Clark
Clark

Et hop! …un article “langue de pute” de plus…

… Gnagnagana: “y’a Sonia qu’à dit qu’elle était LREM alors que cépavré!”

Z’avez rien d’autre à foutre?

Alikantitra

Clark “Et hop! …un article “langue de pute” de plus…”

J’osais pas l’dire.

Inforétif

“J’osais pas l’dire.”

Faudra bien, pourtant que tu dises à Pipo que c’est la 29 ° de Kalédonie, et même que c’est la plus parlée de toutes, avec la 30°, celle de bois.

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top