Connect with us

Calédosphère

Actualité

Daniel Goa : “Je demande à l’Etat de faire le nécessaire”

Dans un communiqué au ton lourd et grave, le président du principal parti indépendantiste demande à l’Etat de ramener l’ordre public à Saint-Louis et de le garantir. Le président de l’UC appelle les habitants de la tribu à se « débarrasser » des individus violents qui sèment le trouble, lesquels vont selon lui « à l’encontre du projet indépendantiste » et du « vivre ensemble ». Fin du game.

Ceux qui auraient voulu créer les conditions d’un rapprochement politique entre les quelques voyous qui sèment la terreur autour de la tribu de Saint-Louis et les mouvements indépendantistes en seront pour leurs frais. Dans un communiqué paru hier, Daniel Goa, président de l’Union Calédonienne, a pris la plume afin de rappeler à ceux qui se prennent pour des “rebelles” et à ceux qui les encouragent sur le chemin de la guerre civile que le parti de Jean-Marie Tjibaou n’entend pas surfer sur les évènements récents et encore moins soutenir ces délinquants de quelque façon que ce soit :

« Une poignée d’individus trouble l’ordre public depuis des années en toute impunité et donne une image de la tribu de Saint-Louis qui l’isole complètement (…) C’est actes d’une extrême gravité concernent toute la population qui subit des exactions inacceptables (…) Ces désordres sont aveugles et touchent tout le monde, d’ailleurs le secrétaire général de l’UC en a été victime et il a fait l’objet d’un tir par balle dans son véhicule (…) J’apporte tout mon soutien et ma solidarité à toutes les victimes de ce désordre public (Daniel Goa, 31/01/17) »

Jusqu’à présent, il est vrai qu’aucun responsable indépendantiste ne s’était encore exprimé sur Saint-Louis. Qu’ils soient radicaux ou modérés, les indépendantistes ont semble-t-il fait vœux de silence en la matière, alors que d’une part les habitants de la tribu sont pratiquement tous indépendantistes et que d’autre part les tirs par armes à feu sur des riverains ou des gendarmes sont le fait de personnes se réclamant ouvertement du combat contre le maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France. Pour autant, de Louis Kotra Uregei du Parti Travailliste à Paul Néaoutyine du Palika, aucun leader indépendantiste n’a jamais pris la parole pour condamner les faits graves qui se sont produits ses deniers jours ou même ces derniers mois. Or, certains, et de plus en plus, évoquaient l’hypothèse que des responsables indépendantistes auraient pu soutenir ces actes. Raison pour laquelle, Daniel Goa a choisi de couper court à ces supputations en mettant les points sur les i :

« Le comportement de ces délinquants et de quelques personnes qui les poussent à agir, va à l’encontre du projet indépendantiste et de notre projet de société qui prônent le bien vivre ensemble (…) L’Union Calédonienne est pleinement investie dans cette problématique de délinquance et soutient toutes les initiatives qui visent à faire sortir cette jeunesse de l’oisiveté (…) A qui profiterait le désordre sur Saint-Louis ? Certainement pas aux indépendantistes qui perdent des voix chaque jour que ces blocages se font (Daniel Goa, 31/01/17) »

Pour la première fois, un leader indépendantiste reconnait donc que les évènements autour de la tribu de Saint-Louis sèment le trouble dans une partie de l’électorat du FLNKS et que de nombreux électeurs kanaks s’éloignent de leurs mouvements politiques respectifs, par peur d’une Nouvelle-Calédonie indépendante dont Saint-Louis pourrait être un aperçu.

Appel à L’Etat, aux militants et à la population

Répondant aux propos de l’Etat, qui vient d’autoriser les forces de la gendarmerie à répliquer aux tireurs embusqués et qui se prépare à intervenir par la force au sein de la tribu, Daniel Goa donne semble-t-il son blanc-seing aux mesures nécessaires, d’autant plus que le président de l’UC souligne que la rentrée des classes approche et que la vie d’enfants pourrait bientôt être mis en danger si les exactions continuaient:

« L’Etat a posé un ultimatum (…) le ton était solennel et grave à la hauteur de la situation (…) La semaine prochaine, c’est la rentrée scolaire et il n’est pas question que nos enfants soient exposés sur cette route et d’ailleurs plus personne ne doit l’être (…) Je demande à l’Etat, responsable de l’ordre public et de la libre circulation des personnes et des biens, de faire le nécessaire (Daniel Goa, 31/01/17) »

Sachant qu’une grande partie de la population de la tribu milite ou vote pour l’Union Calédonienne, Daniel Goa les appelle au calme et à se débarrasser du problème en laissant les forces de l’ordre faire leur travail. Il encourage également les Montdoriens à faire confiance aux gendarmes et à conserver leur sérénité :

« J’appelle les populations de Saint-Louis, nos militants pour la plupart, à rester calme et à se débarrasser de ce problème qui jette l’opprobre sur la tribu de Saint-Louis depuis des décennies et qui donne une image fausse de la réalité (…) J’appelle les populations riveraines au calme et à la sérénité, elles doivent faire confiance aux forces de l’ordre, dont la mission n’est pas uniquement de maintenir l’ordre sur Saint-Louis, mais de veiller à des équilibres, qui s’ils basculaient, seraient bien plus dommageables pour le pays (Daniel Goa, 31/01/17) »

Mais Daniel Goa garde toutefois des mots très durs contre les discours de « certaines personnes venues d’ailleurs » qui font, selon lui, preuve de provocation en appelant à « éradiquer » l’ensemble des habitants de la tribu de Saint-Louis :

« Je demande à certaines personnes venues d’ailleurs, qui défendent le maintien dans la France, d’arrêter les provocations inutiles dans les médias, qui pointent toute une population et notamment celle de Saint-Louis qui est kanak et qui est dans son pays (…) Ces personnes ont pour seule proposition l’éradication digne des camps de concentration. Ces nostalgiques d’un temps douloureux pour la France n’ont pas leur place dans notre pays qui les accueille (…) Je le dis avec beaucoup de sérénité que si ces évènements venaient à déraper, elles en seraient les premières victimes. Elles doivent donc faire confiance à l’Etat et laisser les responsables régler la situation (Daniel Goa, 31/01/17) »

Des propos qui sonnent aussi comme un avertissement à l’égard de celles et ceux qui en appellent, notamment dans le camp loyaliste, à de nouveaux Evènements armés en Nouvelle-Calédonie. Enfin, le président de l’Union Calédonienne affirme que seul l’Etat peut et doit maintenir l’ordre public sur le territoire. Se faisant, Daniel Goa souligne que le combat indépendantiste ne doit désormais se mener que dans les urnes, et non par la voie des armes.

« Nous avons tous une part de responsabilité. Les habitants de Saint-Louis, ne sont pas garants de l’ordre public, ni de la justice, ni des lois de la République, on ne peut pas les rendre responsables (…) Le maintien de l’ordre public, la justice, la libre circulation des biens et des personnes sont des compétences de l’Etat et seulement de l’Etat, c’est à l’Etat d’assumer ses attributions régaliennes, dans le respect des lois républicaines (Daniel Goa, 31/01/17) »

Continue Reading

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

77 Commentaires sur "Daniel Goa : “Je demande à l’Etat de faire le nécessaire”"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
XXX
Certes à Saint Louis, la délinquance Kanak présente des spécificités et, comme le dit l’UC dans son communiqué, il y a les délinquants et “quelques personnes qui les poussent à agir”. Nous pouvons juste espérer qu’à l’issue de cette crise aigüe, ces derniers soient suffisamment décrédibilisés pour être mis hors du jeu politique. Ces énièmes “évènements” de Saint Louis posent une question centrale : comment en est-on arrivé là ? Comment en est-on arrivé aux actes les plus graves : la recherche délibérée de porter la mort que ce soit à Saint Louis, à Thio, à Canala ou à La… Lire la suite »

La censure sur ce torchon est incroyable!

Kolere : “La censure sur ce torchon est incroyable!”

Tu peux préciser ta pensée ?

beaucoup de mes coms disparaissent (sans qu’ils soient impolis ou offensifs). Il me semble que si mes ecrits ne sont pas dans la ‘ligne de pensee’ du parti politique derriere ce journal en ligne, la censure s’applique, exemple cet article, j’ai commente trois ou quatre fois, mais rien n’apparait (sont apparu pendant quelques heures, puis ont disparu), il etait question du remplacement possible de la France par la Chine ou la Russie -oul’Australie- si la France lachait la NC…

En effet Kolere,
C’est un problème que nous avons tous rencontré, alors que nous sommes porteur d’idées différentes…

Cela dit çà rame et çà déconne depuis au moins deux ou trois semaines maintenant alors est-ce que c’est en cours de réparation, qui sait…???

Kolere : “beaucoup de mes coms disparaissent” Déclaration liminaire : je suis un électron libre, et je n’ai aucun lien, ni avec la rédaction de Calédosphère, ni avec la multitude de partis politiques du pays. Ceci étant, il semblerait qu’il y ait, caché dans l’ombre, un grand modérateur, humain ou robot. Il est possible que les messages trop longs (comme celui de l’autre enqléd’zoreil) retiennent particulièrement l’attention et soient mis à mariner, ce qui limitent leur intérêt quand ils émergent enfin, un ou deux jours plus tard. Il est possible que certains mots clés fassent tilter le robot. Il y… Lire la suite »
Giorgio

Qu’ils commencent par laisser entrer les gendarmes ces braves habitants de la tribu sont l’image est entachée par la minorité de délinquants.

Ça fait combien d’années jouent les outrés lorsque les forces de l’ordre tentent justement de le ramener, cet ordre?

Bref, n’a dit à vous!

Daniel Goa est très bien conseillé, le communiqué est très bien escrit ! Bravo

John_Lax : ” Daniel Goa est très bien conseillé, le communiqué est très bien escrit” John, visiblement tu es plus intelligent ou mieux informé que moi. Afin queje ne meurs pas idiot (d’unr balle de gros calibre ?), peux-tu m’expliquer quelques points qui me semblent obscurs dans le paragraphe suivant : “Je demande à certaines personnes venues d’ailleurs, qui défendent le maintien de la France, d’arrêter les provocations inutiles dans les médias qui pointent toute une population et notamment celle de Saint Louis qui est Kanak et qui est dans son pays. Elles ont pour seule proposition l’éradication digne des… Lire la suite »

Alik, le communiqué vise les elus ( identifiés et bien connus ) ainsi que leurs collaborateurs de la droite la plus étroite, ainsi que l’extrême droite refoule, payés pour faire de la propagande stérile puis faire de la diversion, sur fond de délinquance, pendant ce temps les banques, les affaires tournent ..l’emploi local est mis à mal, Saint Louis nous renvoie une alerte ..pour nous signaler qu il y a urgence à réduire les inégalités sociales ! Sinon ça va Peter ..! C est une verite de la palice ..

John_Lax : “Alik, le communiqué vise les elus”

Pardonne-moi d’insister John.

Avant quelle date faut-il que tous les ancêtres d’un résident soient arrivés pour que l’UC ne considère pas qu’il est venu d’ailleurs ?

Que signifie l’allusion aux camps de concentration ?

NoComment
Tu n’auras pas de réponse sur la Q1 de la part de JL car c’est n’est pas énonceable. Mais l’élément de réponse est dans la question.. et dans ce qu’a dit Wamytan au congrès ”vous êtes là depuis 163 ans alors attention!’ Wamytan dont une partie de lui est arrivée bien après (réf a son métissage non assumé) Par ailleurs l’UC oublie de dire que tous les gens arrivé sur cette terre l’ont fait en pirogue ou en avion, c’est notre plus petit dénominateur commun historique … mais cet argument ne sert pas la cause et met en avant le… Lire la suite »

Alik , c’est un point Godwin .. “Venu d’ailleurs” caractérise déjà bien les elus et collaborateurs kconcernés qui appuyent constamment sur le phénomène de délinquance..et qui ne proposent rien que de la répression, de l enfermement.au lieu de traiter le problème de fond, càd les inégalités sociales !

John_Lax : “Alik , c’est un point Godwin” J’avais oublié ce bon vieux Godwin, mais dans ce cas précis il n’y a pas eu l’ombre d’une discussion. C’est en quelque sorte du Godwin préventif. Quand à la réduction des inégalités sociales, tu proposes quoi ? Des emplois réservés dans les administrations ? Le problème est que les murs ne sont pas extensibles, il faudra peut-être virer quelques allogènes, toutes ethnies confondues. Remarque qu’en rapprochant les salaires du public de ceux du privé (par exemple en supprimant l’indexation), il y aurait la possibilité, à masse salariale constante, d’offrir à tous ces… Lire la suite »

Lèche-Cul.

C’est vrai que tu leur dois ta place dans un bureau au Gvt.

Il est trop tôt pour les insultes Mister Eric ! Laisse passer ..ahahah

Va plutôt t’attaquer à mon comm d’hier 15h08 et prouve que j’ai tort, et prouve que ce que tu dis tient la route. Ce sera deja plus difficile.

Manu

La bonne blague…
D’où ces gars là qui passent leurs journées à cracher sur la france se permettent de demander quoi que ce soit ?
Qu’ils aillent prouver qu’ils sont capables de parler d’un “projet indépendantiste” en allant eux-mêmes au charbon pour arrêter LEURS extrémistes…

C’est là que tu vois que “la grande chefferie” de STL est une chefferie de rien du tout puisqu’elle est incapable de faire régner l’ordre sur ses terres depuis des années.

Et les coutumiers veulent reprendre du pouvoir ? Quelle rigolade, qu’il commencent déjà par STL pour prouver qu’ils sont à la hauteur de leurs prétentions.

Reconnaissons à M. Goa le courage de dire des vérités qui dérangent le camp indépendantiste en dénonçant la crapulerie et les abus en tout genre de ces nuisibles. On aurait aimé que les amis qui composent l’alliance politique et la majorité gouvernementale locale (Palika/CE) fassent un communiqué commun pour condamner sans ambigüité aucune ces actes criminels. Le député de la seconde circonscription après un flottement Alzheimerien se souvient que St Louis se trouve dans sa circonscription et claironne à l’assemblée, pourquoi avoir attendu tout ce temps ? ça sent les législatives et la température du ras le bol qui monte… Lire la suite »
NoComment
DG nous fit: “Je demande à certaines personnes venues d’ailleurs, qui défendent le maintien de la France, d’arrêter les provocations inutiles dans les médias qui pointent toute une population et notamment celle de Saint Louis qui est Kanak et qui est dans son pays” les autres ne sont donc pas dans leur pays, les kanaks loyalistes non plus semble t-il…. ben il est beau le projet d’independance…… Monsieur Goa, pour rappel: mes ancêtres et vos ancêtres sont tous venus d’ailleurs .. faudrait arrêter de différencier un peuple sur des critères physiques et ethnique…remember Rwanda monsieur Goa, remember. Vous posez vous… Lire la suite »

NoComment : “remember Rwanda”

NoComment, il n’est peut-être pas indispensable d’aller chercher des exemples africains.
Ce cher John_Lax pourrait te le reprocher.

Il me semble me souvenir de quelques heurts inter-ethniques aux Salomons il y a quelques années.

Et au fait, pourquoi une zone agricole avant le col de Mouirange s’appelle-t-elle “les Jardins des Bélep” ?

NoComment

yes, T’as raison, mais l’avis aveugle de JL m’importe peu par contre il y a une leçon a retenir du Rwanda mais on pourrait effectivement prendre des exemple mélanésiens comme les salomons ou la PNG .

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top