Connect with us

Calédosphère

Actualité

Combien va coûter à l’Etat le règlement du “contentieux colonial” ?

Avant d’entreprendre des discussions bilatérales avec l’Etat, le Président de l’Union Calédonienne a fait une revendication : il demande de l’argent à la « puissance administrante ». Lors du 53ème congrès de l’UC, Daniel Goa a en effet demandé à l’Etat d’évaluer le coût « d’une réparation du contentieux colonial » qui serait à la charge de la France. Le président de l’UC a également menacé – comme d’habitude – l’Etat et les Loyalistes en leur signifiant qu’un accord unilatéral de leur part entrainerait la fin de la paix civile en Nouvelle-Calédonie. Plata o plomo ?

C’est un peu la même histoire qui se répète encore et encore, à ceci près qu’à chaque fois les modalités diffèrent mais le résultat reste le même. Depuis 170 ans, parmi les dirigeants du peuple kanak, chaque nouvelle génération met en place une nouvelle stratégie visant soit à mettre fin à la présence française en Nouvelle-Calédonie, soit à la faire décroitre fortement. Et si, à chaque fois, cette stratégie réussit à court terme et échoue à long terme, à chaque fois en revanche, l’Etat doit non seulement modifier sa gestion du dossier calédonien mais il doit surtout sortir le carnet de chèque pour faire face à de nouvelles dépenses. Comme après la révolte de 1878, comme après celles de 1917 et comme après les mouvements de revendication indépendantistes des années 1970 et 1980 (ou dernièrement après les affrontements autour du rachat de l’usine du Sud). Pour autant, cette fois-ci, un élément factuel diffère par rapport au passé : jadis, les chefs kanaks avaient souvent de bonnes raisons d’organiser des soulèvements. Ce sont en effet les spoliations foncières (et il faut bien dire l’absence totale de « politique indigène » au XIXème siècle) qui ont créé Ataï et ce sont les conséquences de la 1ère Guerre Mondiale sur le territoire qui ont entrainé les évènements de 1917. De même, c’est la mise en minorité démographique des kanaks sur leur propre sol (via l’immigration issue du Boom du nickel des années 60-70) et leur mise à l’écart des leviers de pouvoir qui ont entrainé, en réaction, la revendication indépendantiste armée, cette dernière ayant abouti à la création des provinces et à la mise en responsabilité institutionnelle des élites kanak. Enfin, durant les années 90, chacun pouvait convenir que les représentants du peuple kanak n’avaient pas accès aux outils de production industriels, alors que le nickel représente 20% du PIB calédonien. C’est la raison pour laquelle la demande du fameux « préalable minier » avait, en 1997, été plutôt bien accueillie par l’Etat qui l’avait traduit par l’accord de Bercy. En échange d’argent (via d’une part le financement de l’usine du Nord et le don du massif minier du Koniambo et d’autre part les futurs apports financiers issus des différents transferts de compétence prévus dans l’Accord de Nouméa), le Gouvernement national de Lionel Jospin obtenait l’assurance de la paix et de la tranquillité, du moins pour le temps d’une génération.

La vieille menace : « Le pognon ou la guerre »

Car depuis les évènements et pour faire avancer leurs revendications, les chefs indépendantistes n’ont qu’une seule menace véritablement efficace face à l’Etat, à savoir le chantage du retour à la guerre civile. Le pognon ou la guerre ! Pourrait-on ainsi dire. Et donc, lors du 53ème congrès de l’Union Calédonienne, le président du parti a répété ce week-end cette même menace (comme il l’avait fait à de nombreuses reprises dans le passé), de façon suffisamment claire cette fois-ci pour exciter les représentants Loyalistes et faire peur aux haut-fonctionnaires de l’Etat (qui sont comme chacun sait devenus très impressionnables) ainsi qu’au Gouvernement d’Elisabeth Borne :

« Sortir par une décision unilatérale du processus de décolonisation et de l’Accord de Nouméa aurait des conséquences irréversibles sur la paix dans ce pays. Nous sommes les seuls capables de garantir la tranquillité dans ce pays. Ce ne sont pas des milliers de gendarmes qui apporteront la paix et la sérénité aux deux cent mille personnes que l’on veut nous imposer ! (Daniel GOA, 11/11/22 ; sources : LNC) »

Mais si la méthode a fait ses preuves depuis la signature de l’Accord de Matignon, elle a néanmoins tendance à s’affaiblir avec le temps. En effet, après trois référendums perdus et alors que les indépendantistes dirigent 5 collectivités sur les 6 existantes (deux provinces sur trois, le congrès, le gouvernement, le CESE et le sénat coutumier), on peut s’interroger quant à la raison qui obligerait les dirigeants kanak à mettre fin « à la tranquillité dans ce pays » en déclarant la guerre à « deux cent mille personnes » qui n’ont, pour l’heure, pas fait grand-chose pour le mériter. Reste que le président Goa a dit les termes pour expliquer comment l’Etat Français pouvait empêcher la « guerre » en Nouvelle-Calédonie. La solution trouvée est en effet très simple et il suffira (comme d’habitude) de distribuer de l’argent :

« Nous devons connaître et évaluer le contentieux colonial qui nous oppose avec l’État français. Nous demanderons réparation de ce préjudice moral, psychologique, anthropologique, économique et sociétal (Daniel GOA, 11/11/22 ; sources : Ext. discours du 53ème congrès de l’UC) »

En effet, chacun sait que toutes les collectivités gérées par les indépendantistes connaissent une détérioration de leurs finances publiques (le gouvernement local en tête), et que l’Etat est le seul acteur capable de les soutenir financièrement pour réduire le déficit des comptes sociaux et maintenir le système public calédonien à flot. Alors que les indépendantistes sont au pouvoir, la ruine de celui-ci serait du plus mauvais effet d’autant plus que les leaders du FLNKS dépendent tous de ces institutions pour assurer leur train de vie et surtout pour redistribuer à leurs administrés ou leur clientèle (pas toujours de façon très égalitaire) les recettes issues des impôts des Calédoniens et des Métropolitains.

Ça vaut cher un contentieux colonial ?

Alors que les indépendantistes boudent toutes les discussions sur l’avenir et continuent à nier les résultats des trois référendums, on peut d’ores et déjà féliciter Daniel Goa pour sa proposition, puisqu’elle a le mérite d’en être une. Alors que le terme « dette coloniale » que les indépendantistes utilisaient autrefois reste connoté, les termes « contentieux colonial » font davantage sérieux et pourraient davantage être promus dans le discours médiatique (On peut donc féliciter le professeur Mathias Chauchat s’il a suggéré cette idée à Daniel Goa ?). Car, en parlant de « contentieux », on aurait presque l’impression qu’il ne s’agit que d’une vulgaire démarche juridique et plus du tout d’un gros chèque bien rempli visant à faire accepter aux indépendantistes de signer un nouvel accord de stabilité avec l’Etat ! Pour autant, il apparait dans le discours de Daniel Goa que les indépendantistes refusent d’estimer eux-mêmes la valeur de ce mirobolant « contentieux colonial ». Iraient-ils à la pêche aux informations pour savoir combien l’Etat serait disposé à mettre sur la table ? Voire. Comme lors des discussions qui ont entouré la rédaction et la signature de l’Accord de Nouméa, les négociations entre l’Etat et les Indépendantistes auront vraisemblablement lieu en coulisse dès la visite des ministres Carenco et Darmanin et on peut estimer que le fameux « Audit sur la décolonisation », que l’Etat devra bientôt fournir aux différentes parties présentes, facilitera l’établissement du montant de la dote.  De plus, comme par le passé, le Gouvernement national n’est pas obligé de faire un chèque directement. Il peut obliger des acteurs politiques et économiques locaux à contribuer au paiement de la douloureuse. Le préalable minier de 1998 avait ainsi contraint ERAMET et la SLN à abandonner le riche massif du Koniambo ainsi que des concessions minières à la SMSP, une société passée dans les années 90 sous le contrôle des indépendantistes.

A la recherche des arguments perdus 

Lorsque vous êtes obligés de payer quelqu’un pour qu’il se tienne tranquille, c’est toujours un peu fastidieux de l’assumer ouvertement. Entre la main qui se tend et celle qui la nourrit, il existe en effet une relation particulière dans laquelle la première se méfie souvent de la seconde, attendu qu’elle est placée en situation de dépendance vis-à-vis d’elle. Et lorsque le payeur est considéré comme un étranger illégitime par le receveur, celui-ci déteste plus que tout que l’on souligne ouvertement cette relation de dépendance. C’est pourquoi, dans les mois qui viennent, l’Etat devra trouver les arguments, les thèmes et le vocabulaire idoines afin d’enrober le futur accord financier pour en faire un véritable accord politique compréhensible par le plus grand nombre et acceptable par les chefs indépendantistes. En 1988, lors de la signature de l’Accord de Matignon, si on a surtout retenu l’image de la poignée de main symbolique entre Jacques Lafleur et Jean-Marie Tjibaou, c’est parce que celle-ci signifiait pour tous les observateurs le retour à la paix civile. Mais s’agissant de ses conséquences, l’accord a surtout permis la création et le financement des Provinces (par l’Etat) ainsi que la « politique de rééquilibrage » à travers l’établissement de la clé de répartition. De même, en 1998, le préambule de l’Accord de Nouméa et ses envolées lyriques hostiles à la colonisation ont essentiellement servi de cache-sexe médiatique pour, d’une part, faire passer plus facilement la confiscation à la SLN du riche massif du Koniambo ainsi que les moyens de financer la construction de l’usine du Nord et, d’autre part, pour faire avaler aux Loyalistes, d’instinct hostiles à toute nouvelle décentralisation, les transferts de compétences et donc les financements de l’Etat alloués à ses derniers.

Populares et optimates 

25 ans plus tard, il semble bien qu’une fracture sépare en interne chacun des deux blocs, qu’il soit Indépendantiste ou Loyaliste. Or, celle-ci n’est pas générationnelle (pour une fois) mais c’est bien une fracture politique aux racines idéologiques. Il y a d’un côté ceux qu’on pourrait dénommer les pragmatiques, essentiellement représentés par l’UC (du Nord ?) et par la nouvelle génération d’élus Loyalistes. Les premiers et les seconds se reconnaissent en effet par la clarté (d’autres diraient la radicalité) de leurs discours, lesquels sont d’ailleurs totalement antagonistes. Pour les premiers, les trois référendums n’ont pas existé et la France doit unilatéralement déclarer l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie et financer celle-ci au titre du « contentieux colonial ». Pour les seconds, les trois référendums sont un fait politique qui maintient la Calédonie Française et qui rend caduques les dispositions du statut institutionnel actuel. En coulisse, les premiers ne savent pas trop comment négocier pour demander des sous avant d’accepter l’inévitable et les seconds redoutent de savoir combien cet inévitable va leur couter.  Car chez les Pragmatiques, ça ne veut pas vivre de « promesse », ça veut du concret.

De l’autre côté de la fracture, se trouvent ceux qu’on pourrait appeler les idéalistes. Ils se reconnaissent aisément par leur dédain vis-à-vis des sujets concrets, qu’ils estiment bassement matérialistes et par leur vocabulaire souvent très fourni. Les idéalistes ont également une appétence certaine pour l’équilibrisme et les discours à la fois flous mais savants. On peut considérer qu’ils sont majoritairement représentés par Calédonie Ensemble, chez les Loyalistes, et par le Palika, du côté Indépendantiste. Naturellement, les idéalistes – comme leur nom l’indique – s’intéressent essentiellement aux idéaux et aux concepts. Ils aiment donc beaucoup discourir. Fidèles aux conseils de Lénine (“Faites-leur avaler le mot, vous leur ferez avaler la chose…”), ils inventent sans cesse des slogans et des mots-valises pour faire avancer leurs causes réciproques ou pour faire passer la pilule du moment : « Référendum-éclairé », « Souveraineté-partagée », « Vivre-ensemble », « Destin-commun »… Et c’est la principale raison qui explique le malaise actuel de cette partie du corps politique calédonien. Car chez les Idéalistes, ça ne veut pas vivre « côte-à-côte », ça veut du rêve.

Entre rêve et réalité : concilier ou choisir ?

Concernant le dossier Calédonien, le principal problème de l’Etat est donc de trouver la réponse aux questions que se posent ces deux blocs qui semblent inconciliables : Les pragmatiques veulent du concret. Ils veulent connaitre le montant du chèque que l’Etat va devoir faire mais ils veulent aussi que l’Etat légitimise et justifie la valeur de son montant. Ils veulent savoir “combien“, “comment” et “quand” avant d’agir. Les idéalistes quant à eux veulent du rêve. Ils veulent savoir au nom de quel idéal et de quel hypothétique projet un accord serait susceptible d’être signé entre les différents partenaires. Ils veulent savoir “pourquoi“, “au nom de quoi”, et “dans quel but” avant d’agir. Pour le coup, le souci réside essentiellement dans le fait que, concernant les idéalistes, ceux-ci sont un peu à court d’inspiration ces temps-ci et aucune de leurs diverses propositions passées ou présentes n’a trouvé d’écho parmi la population, exception faite de leurs militants et électeurs respectifs. Le second problème, c’est que l’Etat n’est pas vraiment connu pour ses talents de vendeur de rêves. Enfin, le dernier problème, c’est qu’en affrontant la réalité électorale quatre fois de suite en quatre ans (au cours de trois scrutins référendaires et d’un scrutin provincial), le corps social calédonien s’est tendu face au réel. Et il y a donc peu de chance que l’inquiétude qui en résulte puisse être effacée uniquement par des rêves idéalistes. C’est pourquoi, en ce moment, les solutions concrètes sont plus que bienvenues, aussi basiques soient-elles…

Afficher la suite
Hubert B

Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »

0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
170 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
LedZep4096
LedZep4096
21 février 2024 19:13

“Sortir par une décision unilatérale du processus de décolonisation et de l’Accord de Nouméa aurait des conséquences irréversibles sur la paix dans ce pays. Nous sommes les seuls capables de garantir la tranquillité dans ce pays.” Nous déclamait donc Papy Daniel, le 11 novembre 2022. Rien de nouveau sous le soleil 467 jours après soit, 1 an 3 mois et 10 jours. Il a remis “le saphir” sur le 33 tours, ce jour mercredi 21 février 2024, Papy en grande forme. La preuve, à découvrir sur le site de “franceinfo:” https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/province-sud/noumea/visite-ministerielle-la-manifestation-des-militants-independantistes-tourne-a-la-confrontation-avec-les-forces-de-l-ordre-1466676.html “Il n’est pas question de dégeler le corps électoral, a martelé… Lire la suite »

Dernière modification 11 jours plus tôt par LedZep4096
Clarkounet Gaybeulounet
Clark
Répondre à   LedZep4096
22 février 2024 07:40

“Il s’agit de “maintenir les acquis politiques de ces trente dernières années””

Voilà pourquoi il ne fallait pas:
-Le double drapeau (merci Qui?)
-Le gel de 2007 (merci Qui?)
-… (remplir avec ce que je n’ai pas cité)
-Et voilà pourquoi on a bien fait de lutter à cors et à cris contre la volonté indépendanto-gomèsiste de transférer les compétences de l’article 27 facultatif!

Vouloir que ce qui était dès le début considéré comme TRANSITOIRE devienne un “acquis” donc définitif, est une fois de plus la preuve que ces gens sont des manipulateurs, des filous, des menteurs.

Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   Clark
22 février 2024 07:51

Voilà pourquoi il ne fallait pas:
-Le double drapeau (merci Qui?)

Frogier, mais ne pas oublier Sonia BACKES qui a été une grande supportrice à l’époque !

Je ne l’ai pas oublié et les Calédoniens non plus j’espère.

… et qui aujourd’hui essaie de se faire un grand retour en politique sur les enjeux de cette période de transition.

Moi première ! moi ! moi ! toujours à la poursuite de son égo !



Dernière modification 11 jours plus tôt par Electron Libre
Minie
Minie
Répondre à   Electron Libre
22 février 2024 08:46

En attendant si ces nouvelles générations n’étaient pas là pour prendre le relai chez les loyalistes on n’aurait plus grand chose à suivre comme bannière parce que les vieux dont certains continuent comme le Philippe à vouloir jouer un rôle et en particulier en eaux troubles … Nul n’est parfait !Ce que j’apprécie chez cette génération d’élu(e)s c’est son langage direct et sans fioritures face au discours et agissements des indépendantistes. Et ce ne sont pas me semble-t-il des fainéants!Ce n’est que mon avis personnel. Ce que je n’ai pas oublié perso comme neo – calédonienne c’est le deal il… Lire la suite »

Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   Minie
22 février 2024 09:32

 “le départ de certains djeuns comme Sonia” Backès s’est barrée des LR en 2012 quand elle a compris que le parti aller payer les pots cassés pour le coup du drapeau ( qu’elle avait suivi). Une bonne partie de l’électorat avait exprimé son mécontentement et tourné le dos au LR. Elle s’est barrée après avoir soutenu le double drapeau.… pour aller rejoindre ceux qui avaient claqué la porte bien avant elle ! ça ne te rappelle pas une conversation où tu m’expliquais que les politiques agissaient non par conviction mais par pur calcul d’ambition et de circonstances ? Ben pour… Lire la suite »

Dernière modification 11 jours plus tôt par Electron Libre
Clarkounet.... Gaybeuloïde
Clark
Répondre à   Electron Libre
22 février 2024 09:51

“ça ne te rappelle pas une conversation où tu m’expliquais que les politiques agissaient non par conviction mais par pur calcul d’ambition et de circonstances ? Ben pour le coup, si on prend Backès comme cas d’étude, ton argument était juste.” Bonne analyse. Mais ça n’empêche pas qu’elle a taillé une croupière à Gomès, en tant que “plus affûté” des politiciens locaux actuels. Et ça on ne peut plus lui enlever. Elle a surclassé Pétélo les grandes oreilles… et il est largement temps que ce qui reste de feu le RP(C)R, Rump, etc… autant en France avec Chiotti et ici… Lire la suite »

Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   Clark
22 février 2024 10:08

Merci Clark

Et que par ailleurs elle ait taillé une croupière à Gomès ne me pose aucun problème.

Frogier…. c’est juste un mauvais souvenir.

 autant en France avec Chiotti et ici avec les derniers souffles de Frogier ferait bien de rester dans l’urne avec les cendres de Chirac, fermée par le bracelet électronique de Sarko.

J’adore ! voilà un bel élan lyrique à lire !

Minie
Minie
Répondre à   Electron Libre
22 février 2024 11:39

“Ça ne te rappelle pas une conversation: Si tout à fait, j’avais même ajouté d’ailleurs que les convictions n’étaient pas des idées en matière de programme politique que encore heureux qu’ils soient convaincus de leur programme ces élus et que chez certains politiques ( j ‘avais même précisé : ai je dit tous? ) ces convictions étaient d’ailleurs fluctuantes et adaptées aux attentes du public et des circonstances! Je le pense toujours. Non, cette rupture avec les jeunes cadres ne s’est pas faite ainsi. Mais lors d ‘un Congrès à Boulari. Le double drapeau n’est qu’ une péripétie dans cette… Lire la suite »

Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   Minie
22 février 2024 11:44

Puis, après quelques années, elle est retournée chez les LR !

Minie
Minie
Répondre à   Electron Libre
22 février 2024 12:47

Encore faux!

Minie
Minie
Répondre à   Electron Libre
22 février 2024 12:52

Encore faux ! A près des partis loyalistes ont été créés où des vieux ont été approchés et ont dit que place aux jeunes et faites vous confiance nous on a confiance en vous.
Ainsi va le monde.

Clarkounet.... Gaybeuloïde
Clark
Répondre à   Electron Libre
22 février 2024 09:47

QUI? c’est surtout le RPR et ses descendants / émanations locales.

JFG
JFG
Répondre à   LedZep4096
22 février 2024 19:32

De quoi ont-ils peur? Si leur projet d indépendance tenait la route, ils rallieraient une majorité d habitants de NC, y compris parmi les non-canaques. Mais nââân, j’déconne!! Leur « non-projet » est un véritable repoussoir, basé sur la rancoeur, le racisme envers tous les non canaques et l absence totale de sens économique. Et tout ça, emmené par ce minable prof totalement has-been.

Inforétif
Inforétif
26 janvier 2024 04:48

Aucun contentieux colonial avec eux mais pourtant ceux-là pourraient eux aussi finir par nous coûter cher : https://www.midilibre.fr/2024/01/22/saint-jean-de-vedas-les-gens-du-voyage-demandent-des-contributions-financieres-pour-quitter-les-lieux-11712933.php Macron devrait négocier : l’État fournit la vidange, le changement des pneus et le plein de carburant du camping-car et c’est bon, quoi ! ————————————– Sinon il se pourrait bien que certains de nos braves paysans soient la réincarnation de gens du voyage : “Les manifestants ont expliqué à Sud Ouest avoir demandé des cafés gratuits « en guise de soutien » In : Agriculteurs en colère : après s’être fait refuser un café gratuit, ils vandalisent le McDonald’s d’Agen avec une… Lire la suite »

Dernière modification 1 mois plus tôt par Inforétif
Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   Inforétif
26 janvier 2024 14:00

Vandaliser un macdo… avec une botte de paille ! Ils sont vraiment forts !

Clarkounet Gaybeulounet
Clark
Répondre à   Inforétif
22 février 2024 07:34

Non et puis les paysans français sont producteurs de café, tout le monde le sait!

JFG
JFG
27 décembre 2023 08:43

Nos bon prof de droit et historiens lokaux divers et (a)variés auront-ils l audace de remettre en cause la position qui vient d être donnée par le Conseil d État quant aux réformes à mener via un changement de la Constitution et ce afin de remettre la NC sur les rails d un fonctionnement un peu plus démocratique ?
Hâte de connaître leurs réactions.

LedZep4096
LedZep4096
14 novembre 2023 19:10

“L’État l’UC, c’est moi !” aurait pu nous dire Daniel [le délinquant routier récidiviste https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/daniel-goa-arrete-en-recidive-d-alcool-au-volant-a-voh-1414439.html ], à l’occasion du 54e congrès de l’UC qui s’est tenu dans « l’île la plus proche du paradis » au vu, de sa couronne de Pandanus, du plus bel effet (*) : https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/province-sud/ile-pins/l-union-caledonienne-n-est-pas-sure-de-rencontrer-gerald-darmanin-fin-novembre-1442861.html Et ça fait onze ans que ça dure. Faudrait-il croire, qu’ils | elles ne se disputent pas son trône à l’Union Calédonienne. Courage Daniel, Louis le Quatorzième a tenu 72 ans. Serait-il devenu, avec le temps qui passe, un adepte de la realpolitik [“moi y’en a vouloir des sous pour financer mon interdépendance… Lire la suite »

2023-11-14_185027.jpg
Dernière modification 3 mois plus tôt par LedZep4096
Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   LedZep4096
15 novembre 2023 07:22

Pour ma part, j’attends de la part de l’Etat d’être à la hauteur, d’arrêter la calinothérapie avec les indépendantistes et de vraiment les mettre devant la responsabilité de leurs ambitions, de leur mensonge : UNE COMPETENCE TRANSFEREE = UNE COMPETENCE FINANCEE PAR LA NOUVELLE-CALEDONIE ! Après tout, faudrait que l’Etat soit courageux et mette les indépendantistes devant le sens de leurs mots, …. devant leur électorat ! Faudrait arrêter cette complicité de l’Etat qui consiste à soutenir par en -dessous les indépendantistes dans la vérité de leurs mensonges, si je puis dire ainsi. Mais bon, pour être honnête, je ne… Lire la suite »

Dernière modification 3 mois plus tôt par Electron Libre
LedZep4096
LedZep4096
Répondre à   Electron Libre
15 novembre 2023 09:52

Electron Libre “Pour ma part, j’attends de la part de l’Etat d’être à la hauteur, d’arrêter la câlinothérapie avec les indépendantistes et de vraiment les mettre devant la responsabilité de leurs ambitions, de leur mensonge”. Malheureusement, cette politique de câlinothérapie, de mansuétude envers la mouvance indépendantiste dure depuis un peu plus de 40 ans. Depuis le 12 juillet 1983, SMHO. jour où, un ministre de la RF, AMHA totalement irresponsable, a osé déclarer au nom de l’Etat (!) la “Reconnaissance de la légitimité du peuple kanak, premier occupant du Territoire, se voyant reconnaître, en tant que tel, un droit inné… Lire la suite »

XXX
XXX
31 octobre 2023 20:28

Avenir institutionnel   Les contre-propositions des Loyalistes et du Rassemblement au second document de l’Etat. 31 octobre 2023 Radio Cocotier   Avenir institutionnel, le document martyr modifié est prêt   Les loyalistes et le Rassemblement ont tenu ce mardi après midi une conférence de presse commune afin de présenter leur projet pour l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie en réaction au document martyr produit par l’Etat. Le projet sera défendu à la fin du mois de novembre lors de la venue des ministres Gérald Darmanin et Bruno Le Maire.   Les principaux points de la contre-proposition   ➤ 𝐃𝐞́𝐜𝐨𝐥𝐨𝐧𝐢𝐬𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 : l’inscription définitive… Lire la suite »

Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   XXX
1 novembre 2023 05:47

“une politique de grands travaux de 100 milliards de francs financée par l’État”

Rien que ça !

Les loyalistes pourront accueillir les ministlres de la Flrance en chantant eux aussi ” C’est qui qui paie qui paie ! C’est la France qui paie ! ”

La Calédonie se cherchait un hymne; c’était pas la peine d’aller chercher plus loin.

XYY.
XYY.
Répondre à   Electron Libre
1 novembre 2023 06:45

EL.
” une politique de grands travaux de 100 milliards de francs financée par l’État”

Rien que ça !”

Ne pas oublier: “ainsi que la transformation des emprunts COVID-19 en subventions.”

La politique de la sébile … 😂😂😂

“La Calédonie se cherchait un hymne; c’était pas la peine d’aller chercher plus loin.”

Elle se cherchait aussi un drapeau commun.
Je suggère :

1698781004785.jpg
Minie
Minie
Répondre à   XYY.
1 novembre 2023 16:00

“Rien que ça ” Peut-être y a -t-il d’autres perspectives pour l’Etat français à continuer à généreusement remplir la sébile de cet archipel sous- peuplé ? Notamment les enjeux géopolitiques de ce XXIEME siècle qui font que l’Etat français retire un net avantage à être chez lui dans cette zone avec en particulier un libre accès à un territoire maritime de 1, 4 millions de km2 soit deux fois et demi la surface de l’hexagone, recėlant un énorme potentiel économique et stratégique convoité par d’autres puissances en ces temps de globalisation ? Sachant que gouverner c’est prévoir, peut-être que nos… Lire la suite »

Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   Minie
1 novembre 2023 16:59

Oh, oui, il est sûr qu’il est mieux que cette immense zone maritime reste sous le pavillon de la France. Je suis bien d’accord.

Je préfère que l’Etat investisse dans des moyens navals et aériens de souveraineté de la France que de donner 100 milliards aux politiciens calédoniens.

Dispendieux et spécialistes des dépenses inutiles.

En photo : Falcon nouvelle génération surveillance maritime.
Pas beau ça ?

falconmaritime.jpg
Minie
Minie
Répondre à   Electron Libre
1 novembre 2023 17:21

Ce sont les citoyens français vivant en NC qui doivent avant tout profiter de ces subventions en termes de santé, d’éducation et de développement socio- économique. C’est pourquoi il est temps de mettre fin à cet assistanat et de revenir à des pratiques démocratiques en réformant nos institutions locales qui ont donné artificiellement le pouvoir aux élus indépendantistes qui depuis des décennies ont viré en Province Nord et Iles les milliards du rééquilibrage avec le succès qu’on leur connaît. Et en toute impunité voire complaisance parfois des gouvernements nationaux précédents. Et qui continuent sans vergogne à se gaver au détriment… Lire la suite »

Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   Minie
1 novembre 2023 19:04

“réformant nos institutions locales qui ont donné artificiellement le pouvoir aux élus indépendantistes”

Je suis bien d’accord.

N’est-on pas dans une situation où en Province Sud il faut 1000 et quelques voix pour avoir un siège au Congrès quand il en faut 800 et quelques en Province Nord ?

XYY.
XYY.
Répondre à   Electron Libre
1 novembre 2023 22:17

EL. “N’est-on pas dans une situation où en Province Sud il faut 1000 et quelques voix pour avoir un siège au Congrès quand il en faut 800 et quelques en Province Nord ?” Le fin connaisseur de la civilisation US que vous êtes aurait il oublié qu’il y a 1 grand électeur pour plus de 600.000 habitants en Californie et 1 grand électeur pour à peine 200.000 habitants au Wyoming ? Le citoyen français que je suis, ne se prive pas de rappeler qu’il y a un député pour les 76.000 habitants de la circonscription de Lozère et un député… Lire la suite »

Minie
Minie
Répondre à   XYY.
2 novembre 2023 07:29

“Lozère…St Pierre et Miquelon…circonscription des Français à l’étranger ”
Il y a parmi eux des Indigènes qui ne veulent plus de l’Etat français dans ces contrées ?

Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   XYY.
2 novembre 2023 11:59

Oui, mais bon, …. voyons les choses dans leur contexte.

Le Wyoming, …. haaaaa…. vous me rappelez des souvenirs de jeunesse.

XYY.
XYY.
Répondre à   Electron Libre
2 novembre 2023 13:09

EL.
“voyons les choses dans leur contexte.”.
Qué contexte ? 😊
Aux US c’est même plusse pire que chez les nouzot ‘ : en 2016, Donald Trump avait gagné par 304 grands électeurs contre 227 pour Hillary Clinton, alors qu’ il avait environ 3 millions de voix de moins sur tout le pays.
Chez les nouzot’, “Agissons pour le Nord” a obtenu 3 sièges sur 22 en PN avec 12 % des votes exprimés, pas de “the winner takes all” chez nous… 😇 et les loyalistes autonomistes n’ont même pas été fichus de faire cause commune en PN. 😑

Clarkounet Gaybeulounet
Clark
Répondre à   Electron Libre
1 novembre 2023 08:05

Donc ta vision, c’est rester Français mais ne pas bénéficier, au même titre que les autres français, des aides de l’Etat?

Et contrairement à l’aut’con de XYY ce n’es tps “la politique de la sébile”, c’est juste revendiquer être français et être traités comme tel par la France.

la VRAIE politique de mendicité c’est l’indépendance-association= l’indépendance avec le fric des autres.

XYY.
XYY.
Répondre à   Clark
1 novembre 2023 08:28

Ckark.
“au même titre que les autres français, des aides de l’Etat”.
Parce que 20% du PIB de chez les nouzot’ provenant des transferts de l’Etat, c’est “jamais fini assez” ?
… Et que pas un sou du contribuable(*) de chez les nouzot’ ne part abonder le budget de l’Etat ?

(*) en parlant de contribuable.. Si on avait appliqué les nouvelles tranches de I’Irpp dès cete année, j’aurais payé 200.000 balles de moins…et y en a qui parlent de matraquage fiscal 😇

Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   Clark
1 novembre 2023 08:34

Non Clark. Seulement, mettre en avant le rester français pour ensuite justifier la super-générosité de la France, ça me dérange. Car je peux te dire que la Calédonie est dépensière et gaspille l’argent publique, je connais quelqu’un dans une administration de compétence locale qui en a vu et ça remonte à avant Mapou. Cet argent public est largement généré par les impôts prélevés sur les salaires de ceux payés par la France. La Calédonie a besoin de mûrir et de toutes évidences ce ne sont pas “les politiciens loyalistes” qui vont la pousser dans ce sens. A ce titre, ils… Lire la suite »

Dernière modification 4 mois plus tôt par Electron Libre
LedZep4096
LedZep4096
Répondre à   XXX
1 novembre 2023 19:26

XXX “Avenir institutionnel, Les contre-propositions des Loyalistes et du Rassemblement au second document de l’Etat [ https://radiococotier.nc/2023/10/31/avenir-institutionnel-le-document-martyr-modifie-est-pret/ ]” “Les principaux points de la contreproposition” au projet de Gérald Darmanin portant sur l’évolution statutaire de la NC, développés par les non indépendantistes (exception faite de Calédonie Ensemble qui comme d’habitude, continue de la jouer perso avec pour conséquence celle, de se marginaliser de plus en plus), en ce qui concerne ma petite personne, me conviennent. Quant à ce que l’Etat, les acceptent sans sourciller, j’en doute. D’autant plus que, nos caciques du “Front”, à leur lecture, ont du frôler l’apoplexie [ce… Lire la suite »

Dernière modification 4 mois plus tôt par LedZep4096
XXX
XXX
27 octobre 2023 18:56

Facebook
 
Courrier d’alerte internationale relatif à la situation en Kanaky Nouvelle-Calédonie

Clarkounet.... Gaybeuloïde
Clark
Répondre à   XXX
28 octobre 2023 02:48

GTC K

Minie
Minie
Répondre à   Clark
28 octobre 2023 08:37

Ni destinateur ni destinataire, ça va prendre encore 170 ans pour arriver à on ne sait qui…

XXX
XXX
Répondre à   Minie
28 octobre 2023 11:48

Ce “courrier d’alerte internationale” n’est peut être dans le fond qu’à usage interne. Le prochain congrès annuel de l’UC se tiendra dans 3 semaines.

Qu’en sortira-t-il ?

Minie
Minie
Répondre à   XXX
28 octobre 2023 12:39

“Qu’en sortira-t-il ? ”
Le même discours sans aucun doute… le surplace et le “no future”habituels ..tant que ça permet de continuer à se mettre les sous dans la poche…

LedZep4096
LedZep4096
Répondre à   XXX
28 octobre 2023 21:42

XXX “Ce “courrier d’alerte internationale” n’est peut être dans le fond qu’à usage interne. Le prochain congrès annuel de l’UC se tiendra dans 3 semaines.” https://www.facebook.com/photo?fbid=663876175728307&set=pcb.663876272394964 Admettons que ce “courrier d’alerte internationale” soit le fruit de Mathias [cul et chemise avec nos caciques chenus de l’UC depuis des lustres] il n’en est pas moins vrai, qu’il a été signé par les responsables des partis les plus jusqu’au-boutistes du “Front” et par notre fameux syndicat “Union Syndicale des Travailleurs Kanaks et des Exploités”. Histoire de savonner un peu plus la planche pour Gérald Darmanin lorsqu’il débarquera chez nous, en novembre prochain,… Lire la suite »

cai4.jpg
Dernière modification 4 mois plus tôt par LedZep4096
XXX
XXX
Répondre à   LedZep4096
28 octobre 2023 23:05

Nous aurons une réponse au congrès de l’UC. Si Goa est réélu, je ne vois pas très bien ce qui pourrait encore faire “consensus” au sein du Flnks.

L’UC pourra toujours faire alliance avec les partis signataires auxquels l’accès à Flnks a toujours été refusé par le président de la province Nord.

LedZep4096
LedZep4096
Répondre à   XXX
29 octobre 2023 09:42

XXXL’UC pourra toujours faire alliance avec les partis signataires auxquels l’accès à Flnks a toujours été refusé par le président de la province Nord.”

Je m’excuse de demander pardon mais, je n’ai pas bien compris ! Vous pouvez développer SVP.

XXX
XXX
Répondre à   LedZep4096
29 octobre 2023 17:58

Le Palika (et au premier chef Neaoutyine) a toujours refusé l’adhésion au Flnks de la DUS de Pabouty (dissident du Palika) de l’Ustke comme du parti travailliste de Kotra.

L’UC de Goa était par contre favorable à leur entrée au sein du Flnks ces dernières années afin de regrouper l’ensemble des forces indépendantistes pour les référendums.

Si l’UC confirme sa ligne politique nationaliste au prochain congrès, une alliance des signataires de ce “courrier d’alerte internationale” serait assez naturelle.

LedZep4096
LedZep4096
Répondre à   XXX
29 octobre 2023 19:04

XXX “Le Palika (et au premier chef Neaoutyine) a toujours refusé l’adhésion au Flnks de la DUS de Pabouty (dissident du Palika) de l’Ustke comme du parti travailliste de Kotra.” Je ne sais si, l’USTKE, au vu de la disparition de son fondateur Louis Kotra Uregei [une sacrée personnalité SMHO, que l’on adhéra ou pas, à ses convictions politiques et syndicales] et de même “le Parti Travailliste” [une autre de ses créations] ont encore un poids conséquent dans la vie politico – syndicale du Pays. Quand à la DUS (Dynamik Unitaire Sud, avec un “K” SVP !) et au RDO… Lire la suite »

XXX
XXX
Répondre à   LedZep4096
29 octobre 2023 19:08

Dois-je apprécier la qualité de votre réponse à sa longueur ?

LedZep4096
LedZep4096
Répondre à   XXX
29 octobre 2023 19:11

XXX “Dois-je apprécier la qualité de votre réponse à sa longueur ?”

As you would like !

LedZep4096
LedZep4096
Répondre à   XXX
28 octobre 2023 14:44

XXX https://www.facebook.com/photo?fbid=663876175728307&set=pcb.663876272394964 Le fameux “Courrier d’alerte international” “relatif à la situation en Kanaky Nouvelle-Calédonie”, daté de mercredi dernier. Envoyé à “Monsieur, Madame” ! C’est qui ces “Monsieur, Madame” ? Celles et ceux de la Communauté FaceBook qui en a certainement rien à fiche de la KNC. Tant qu’à faire, il aurait été tout aussi efficace de l’envoyer cette alerte, via une bouteille jetée à la mer [en dehors de notre récif quand même]. Ainsi, il aurait suffi de demander à Dany [le gros rouge qui tache] une de celles bien vides [plus une seule goutte] qui doivent certainement traîner, dans… Lire la suite »

contrat-social-knc.jpg
Dernière modification 4 mois plus tôt par LedZep4096
Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   LedZep4096
28 octobre 2023 20:23

Vu la situation actuelle dans le monde et l’inquiétude grandissante et justifiée que les choses s’aggravent, que les conflits s’étendent,
franchement,
qui peut croire un seul instant que le monde en ait quelque chose à branler des petits malheurs de la kanaky…

Quelle indécence.

Quelle bassesse de vue.

Mais venant des cerveaux qui font l’Union Calédonienne, cela n’étonnera personne.

Dernière modification 4 mois plus tôt par Electron Libre
LedZep4096
LedZep4096
Répondre à   Electron Libre
28 octobre 2023 21:04

Electron Libre “Vu la situation actuelle dans le monde, l’Ukraine, Israel/Gaza, et ces pauvres Arméniens qu’on a déjà oubliés…”. L’Arménie martyrisée par l’Azerbaïdjan ! Quand on se remémore que l’UC a envoyé je ne sais trop qui en Azerbaïdjan à l’occasion d’un quelconque colloque qui s’y est tenu sur la décolonisation, que dire… Ils sont de plus en plus grotesques et ridicules dans ce qu’il reste de cette “Union Calédonienne” qui promettait beaucoup dans les années 60 dans les mains désormais, “d’alcooliques reconnus”. https://www.temoignages.re/international/monde/l-azerbaidjan-demande-a-la-france-de-s-excuser-pour-ses-crimes-coloniaux-sanglants,106599 “L’Azerbaïdjan demande à la France de s’excuser pour ses « crimes coloniaux sanglants »“. “La présidence du Mouvement… Lire la suite »

Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   LedZep4096
29 octobre 2023 08:08

Oui, je me souviens aussi que Roch Wamysinluy s’est rendu en Azerbaidjan pour une “conférence sur la décolonisation”.

Quand on sait comment l’Azerbaidjan a traité les Arméniens…

C’est dire si la pitrerie et la fourberie de ce Wamy n’ont aucune limite.

Sans doute sur cela qu’il s’est construit sa brillante carrière politique.

Mais bon, il a fait ce qui lui plait le plus, voyager, au frais des autres bien sûr…

Plus vérole tu meurs.

LedZep4096
LedZep4096
Répondre à   Electron Libre
29 octobre 2023 09:17

Electron Libre “C’est dire si la pitrerie et la fourberie de ce Wamy n’ont aucune limite.” Sans oublier un singulier respect de la parole donnée. Souvenir : https://youtu.be/j1UFMRNWYTE Peut-être que, notre président du “conseil pastoral de la paroisse de Saint-Louis” [ https://fr.wikipedia.org/wiki/Roch_Wamytan ], oublie t-il, selon les circonstances [qui l’arrangent], les paroles de cet Evangile dont je ne doute pas, qu’il doit être l’un de ses livres de chevet, en l’occurrence celui de Matthieu qui, dans son chapitre 5 versets 33 à 37, nous dit : “33 Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne manqueras pas… Lire la suite »

Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   LedZep4096
29 octobre 2023 09:35

En effet, sa parole vaut autant qu’une volée de cailloux de saint louis sur la RP1 !

Wamy n’est pas ce qu’il veut nous faire croire, un homme de foi.

Wamy est un homme de mauvaise foi !

Dernière modification 4 mois plus tôt par Electron Libre
LedZep4096
LedZep4096
Répondre à   Electron Libre
29 octobre 2023 12:27

Electron Libre “En effet, sa parole vaut autant qu’une volée de cailloux de saint louis sur la RP1 !”   Comme celle de tous ceux de ce “Front de Libération National Kanak Socialiste” qui, face à la réalité vraie [“le train” de l’accès à l’indépendance est passé 👀] commence à se “déliter” de plus en plus. Il n’y a pas que leur parole donnée qui vaut tripette mais aussi désormais, leur signature apposée au bas de ce document auquel ils se raccrochent désespérément, ce fumeux Accord de Nouméa. Accord qu’ils interprètent, pour justifier le reniement de cette parole donnée et… Lire la suite »

Clarkounet.... Gaybeuloïde
Clark
17 octobre 2023 12:15

Entendu aujourd’hui à la radio, à propos de l’assassin du prof d’histoire. L’une des ses connaissances s’exprimait, en disant en substance qu’il se désolidarisait de son ami, car il ne fallait pas tuer les gens au nom de l’islam… Mais dans la même phrase, ajoutait, “sauf en cas de Guerre Sainte” “Sauf”… Sauf quand n’importe quel enculé d’Imam de merde s’auto-proclame “Khalife à la place du Khalife ” et décide de commencer une “Guerre Sainte” quand ça l’arrange, et que les fils de pute d’assassins qui l’écoutent se trouvent alors une excuse pour assouvir leurs bas instincts de meurtriers. GTCPMIMC… Lire la suite »

LedZep4096
LedZep4096
Répondre à   Clark
17 octobre 2023 16:26

Clark “Sauf quand n’importe quel enculé d’Imam de merde s’auto-proclame “Khalife à la place du Khalife ” et décide de commencer une “Guerre Sainte” quand ça l’arrange, et que les fils de pute d’assassins qui l’écoutent se trouvent alors une excuse pour assouvir leurs bas instincts de meurtriers.” Imam souvent inculte, exalté, en but de je ne sais quoi, qui n’a sans doute jamais lu le Coran tel qu’il le fut à son origine c’est-à-dire, écrit en Arabe ancien mais qui s’est contenté de traductions approximatives (que ce soit en Arabe “moderne” ou dans d’autres langues) se prêtant souvent à… Lire la suite »

Inforétif
Inforétif
Répondre à   LedZep4096
18 octobre 2023 02:34

“Sur la tolérance, il y en a des versets dans le Coran à condition de tomber sur des publications dignes de confiance, des traductions respectant l’esprit de ce que les Musulmans désignent par “Le Livre”.” Enfin, tu ne caches plus ton jeu, je savais bien que tu étais Mao-mettant pro-zélyte ! Moi je m’inquiète en lisant entre les lignes que ““ceux qui n’ont pas cru et tous ceux qui ne croient pas en Dieu, au Jour dernier et qui n’ont pas accompli le bien, tous ceux-là (dont je fais heureusement partie) craignent tout et seront attristés” Se pourrait-il par exemple… Lire la suite »

Minie
Minie
Répondre à   Inforétif
18 octobre 2023 07:29

“Je m’inquiète en lisant entre les lignes”
C’est vraiment eschatologique tout ça ! Surtout s’il est vrai que le caravanier était analphabète comme la légende( ?) l ‘insinue, qu’est ce que l’archange Gabriel a bien pu lui demander de “lire” dans la grotte?

LedZep4096
LedZep4096
Répondre à   Inforétif
18 octobre 2023 08:47

Inforétif “Enfin, tu ne caches plus ton jeu, je savais bien que tu étais Mao-mettant pro-zélyte !” Tu aurais pu y ajouter “antéchrist” Ce que j’en pense [de la religion, de toutes]. Quoi de mieux que de citer FWN pour l’exprimer : “Lorsque, par un matin de dimanche, nous entendons vibrer les vieilles cloches, nous nous demandons : Est-ce possible ! Cela concerne un Juif crucifié il y a deux mille ans, qui se disait le Fils de Dieu. La preuve d’une pareille affirmation manque. __ Assurément la religion chrétienne est, à notre époque, une antiquité, le vestige d’un temps fort reculé,… Lire la suite »

Inforétif
Inforétif
Répondre à   LedZep4096
18 octobre 2023 17:02

“Croirait-on que l’on croie encore à de pareille chose ?”.
Faut croire que oui.

Au moins pour ton ou ta moinzuneu(r)se, qui est peut-être même un(e) adepte du rétablissement du supplice de la croix à l’encontre des blasphémateurs…Mais auquel ce maudit Nietzsche a malheureusement échappé.

Quelle est l’histoire de la crucifixion ? Comment était la crucifixion ? (gotquestions.org)

A finir étouffé, je crois que je préfèrerai que ce soit par 144 seins virginaux trop empressés, même si ils ne sont finalement que 142. Allah akbar !

Dernière modification 4 mois plus tôt par Inforétif
LedZep4096
LedZep4096
Répondre à   Inforétif
18 octobre 2023 20:07

Inforétif “A finir étouffé, je crois que je préfèrerai que ce soit par 144 seins virginaux trop empressés, même si ils ne sont finalement que 142.”

Révisionniste va (72 -> 144) ! 

Inforétif
Inforétif
Répondre à   LedZep4096
20 octobre 2023 15:11

“Révisionniste va (72 -> 144) !

Oui mais je me référais à mon :
“Se pourrait-il par exemple qu’au lieu du lot habituel de 72 vierges, seulement 71 seront mises à ma pleine et entière disposition ?” du 18 octobre 2023 02:34…

Sinon vive Philippe Lellouch :
https://youtu.be/EkwP1wrM5R0

LedZep4096
LedZep4096
Répondre à   Inforétif
20 octobre 2023 23:02

Inforétif “Oui mais je me référais à mon :
“Se pourrait-il par exemple qu’au lieu du lot habituel de 72 vierges, seulement 71 seront mises à ma pleine et entière disposition ?” du 18 octobre 2023 02:34…”

Se pourrait-il aussi que, parmi ces 72, l’une d’entre elles soit une Amazone, d’où… ? 👀

comment image

Dernière modification 4 mois plus tôt par LedZep4096
Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   Clark
18 octobre 2023 14:31

Tiens Clark, ça finira de t’accabler.
https://youtube.com/watch?v=apH2R6ce_Hs

Voir plus dans Actualité

Top du moment

Commentaires récents

To Top