Connect with us

Calédosphère

Actualité

Référendum: le haussariat annonce que seuls les kanaks pourront être inscrits automatiquement

Par la voix du secrétaire général du Haut-commissariat, l’Etat a annoncé que seules les personnes de statut civil coutumier (c’est-à-dire les kanaks) pourraient être inscrits sur la liste du référendum de façon automatique. Les personnes nées en Nouvelle-Calédonie, mais non-kanaks, devront elles, faire les démarches d’inscription. Trahison ?

Le dossier remonte maintenant à plusieurs années et pollue les discussions sur l’avenir entre loyalistes et indépendantistes. En effet, plusieurs leaders indépendantistes demandent à ce que, en vue du référendum de 2018 sur l’avenir de la Nouvelle-Calédonie, toutes les personnes d’origine kanak (et seulement elles) soient inscrites automatiquement sur la liste électorale générale et ensuite sur la fameuse liste des personnes autorisées à voter pour le référendum (la liste référendaire). Si les leaders non-indépendantistes se sont toujours montrés réticents face à cette demande, ils ont pour leur part souhaité que tous les natifs (c’est-à-dire toutes les personnes nées en Nouvelle-Calédonie quelle que soit leur origine) soient, en ce cas, également inscrites automatiquement. Ainsi, le député Philippe Gomes avait affirmé à l’Assemblée Nationale :

« On considère que ce qui est le plus important dans le référendum de 2018, c’est que la sincérité du scrutin ne puisse pas être remise en cause, en clair, que le résultat sorti des urnes ne puisse être contesté (…) Dans cette perspective-là, Calédonie Ensemble a pris une position claire : tous les natifs du pays, kanaks ou non kanaks, qui ne sont pas inscrits sur la liste électorale générale doivent être, d’office, et de droit, inscrits sur la liste électorale référendaire (Philippe GOMES, 30/10/16) »

Pour autant, dans une interview accordée à la Dépêche de Nouvelle-Calédonie en début de semaine, Laurent Cabrera, secrétaire général du Haut-commissariat a expliqué que si inscription automatique il y avait, elle ne concernerait que les personnes de statut coutumier…

“Le fait d’être né en Nouvelle-Calédonie c’est pas un critère pour être sur la liste du référendum”

Suite au dernier comité des signataires, les partenaires locaux et l’Etat ont décidé de transmettre pour avis leur demande au Conseil d’Etat. Celui-ci doit rendre ses conclusions dans le courant du mois prochain. Or, le secrétaire général du haussariat a déjà évoqué l’interprétation que les juristes parisiens pourraient faire de la loi :

« A priori, l’inscription directe sur la liste pour le référendum sans passer par la liste générale, elle n’est pas possible. Ce serait inconstitutionnel (…) Si le Conseil d’Etat nous confirme que c’est possible et bien il y aura une modification du corps électoral (…) Après sur l’inscription pour la liste pour le référendum, il y a deux cas différents. C’est-à-dire que le fait d’être de statut civil coutumier c’est un critère pour être sur la liste référendum, donc les personnes qui sont inscrites sur la liste générale et qui sont de statut civil coutumier elles pourront être inscrites sans formalités sur la liste pour le référendum. En revanche, le fait d’être né en Nouvelle-Calédonie et d’y habiter aujourd’hui c’est pas un critère pour être sur la liste référendum donc ces personnes-là si on peut les inscrire sur la liste générale, elles devront quand même éventuellement faire une démarche, une demande pour être inscrite sur la liste référendum (Laurent CABRERA, 21/08/2017 ; sources : la dépêche de Nouvelle-Calédonie) »

Ainsi, pour résumer : le Conseil d’Etat pourrait décider d’inscrire automatiquement tous les natifs non–inscrits sur la liste générale (c’est-à-dire toutes les personnes qui ne se sont jamais inscrites et qui n’ont donc jamais voté de leur vie) mais en revanche, n’inscrire ensuite sur la liste pour le référendum de 2018 uniquement les personnes de statut coutumier et pas les autres. Ces derniers, même si elles sont nées en Nouvelle-Calédonie et y habitent, devront faire les démarches administratives auprès de leur mairie…

En ce qui le concerne, le groupe de travail sur les questions électorales réunissant sous l’égide de l’Etat tous les groupes politiques locaux a mis en évidence 8725 personnes non-inscrites sur les listes en Nouvelle-Calédonie. Parmi elles, 4628 personnes de statut coutumier et 4097 personnes de statut de droit commun. Chacune de ces personnes a été invitée depuis lors à effectuer par elle-même les démarches d’inscription auxquelles a droit n’importe quel citoyen de la République Française.

.

Afficher la suite

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

317 Commentaires sur "Référendum: le haussariat annonce que seuls les kanaks pourront être inscrits automatiquement"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

L’avis du conseil d’État est disponible dans son intégralité, avec notamment en clôture, un rappel assez savoureux:

“En revanche, la finalité poursuivie par le traitement n’impose ni ne justifie l’extension de la liste des destinataires aux partis politiques, qui ne sont pas investis d’une mission en relation avec l’objet du traitement autorisé et dont l’intervention n’est pas, au surplus, entourée des mêmes garanties que celles applicables aux maires dans leurs attributions rappelées ci-dessus”.

XYY

melchisedek.”L’avis du conseil d’État est disponible dans son intégralité”. Où ça ?. Merci d’avance.

http://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/apres-avis-du-conseil-etat-balle-est-camp-nos-politiques-515701.html

à télécharger après le premier paragraphe, sur l’onglet dédié, publié ce jour sur le flux d’information de RFONC

XXX

Gérard Reignier : « Le Conseil d’Etat dit qu’il est possible d’inscrire automatiquement les gens sur la liste électorale générale »(…) «22 780, c’est le nombre officiel de personnes qui ne sont pas inscrite sur la liste générale de 2016 en Nouvelle-Calédonie.»

Au lendemain d’une réunion de travail au Haut-Commissariat sur le corps électoral et sur la question polémique de l’inscription automatique sur la liste référendaire, Gérard Reignier, secrétaire général de l’Union Calédonienne, a annoncé ce matin que le Conseil d’Etat avait donné un avis favorable sur la possibilité d’inscrire automatiquement tous les natifs de Nouvelle-Calédonie sur la liste éléctorale générale./…”

Soit :

23000 sur la liste générale…
Donc c’est 23000 calédoniens ou 23000 mélanésiens ou un peu des deux…
Et si oui dans quelles proportions…?

Et donc tout ce p’tit monde pourrait être inscrit automatiquement pour ceux qui sont de statut coutumier c’est bien ça…

Eric il s’agit de personne de statut coutumier

John,

Il ne me semble pas qu’il soit question uniquement de méla, donc encore moins de 23000 statuts coutumiers…
En tous les cas c’est pas ce qui a été dit…!!!

Eric, j’ai le rapport de la réunion dans les mains, tu vas pas me dire le contraire, les 23000 correspond au delta entre la liste DGRAC et la LEG, t’es obtus un peu toi

John,

Donc selon toi, il n’y a que des méla qui ne sont pas inscrit…???

On peut donc dire que 25% de l’ethnie particulièrement concerné par l’accession à l’indépendance n’en a rien à foutre finalement !!!???
Et par conséquent, on en déduit que les non méla sont 100% conscient de la nécessité de voter…!!!???

Quel bien triste constat, non…???

Cela dit, quand bien même ce serait le chiffre et que tous iraient voter.
On aurait toujours le même équilibre de 55 à 60% contre…
Les gens ne sont pas tous des idéalistes…!!!

Eric, avec ses “toujours & jamais”, faut évoluer mon ami, à propos tu n’as toujours rien compris à l’évolution du corps electoral, tu préfères te rassurer dans un pseudo équilibre plutôt que d’attendre le résultat du vote.. prévois le doliprane

John: On a surtout compris que vous crachez dans la bonne soupe que la France vous a servie…

Kolère, arrête avec tes prétentions, tu n’es ni titulaire du compte bancaire de la France ni son mandataire , t’es ni l’Etat ni le peuple français, reste à ta place de citoyen ( au même niveau que moi d’ailleurs), si je veux boire une soupe je la prépare , bon week end

pfffff… la “facture” va être ‘énorme’, et vous faites surtout dans l’irréversible… t’expliqueras à tes enfants… heureusement qu’avec un peu de chance et de raison, trois ‘non’ vous sauverons d’une galère perpétuelle… les enfants (et leurs enfants, etc., …) l’auront échappé belle…

La facture de quoi ? Quand tu nais français tu es déjà endetté de 30000 euros !

Être Français ça n’a pas de prix.

… comprendre cette vérité universelle n’est même pas réservé à une élite (qui pourtant l’affirme aussi)… il faut peut-être avoir -et seulement- un quotient intellectuel “potable”: des ‘médiocres” qui dirigent quoi-que-ce-soit ça n’a jamais donné “grand chose”, au final (ma “misère”)…

Lefuneste

libre à vous de rembourser ce que vous avez ,d’ores et déjà ,coûté à l’Etat français…compte non tenu de ce qui restera à (nous) devoir dans un futur proche !!

Mais dès que le nouvel état t’aura conféré sa nationalité, tu perdras la française, et tu seras définitivement libéré du poids insupportable de cette dette de 30.000 euros qui t’écrase. Je te souhaite donc, né Français endetté, de mourir Kanak libre et riche (au moins spirituellement, quoique, si tu fais partie de la nomenklatura …). Si l’on part du principe que la France gaspille (transfère) chaque année environ 4.000 euros par habitant de NC, en huit ans sans versement cela représenterait une économie de 32.000 euros par tête, une économie de la dimension de “ta” dette. Rien à voir, bien… Lire la suite »
XYY

@Alik. J’essaie vainement de contacter ce bon vieux Bernie pour voir comment placer ces 30.000 €
– http ://www.parismatch.com/Actu/International/bernard-madoff-escroquerie-pyramide-de-ponzi-153022

Mon problème c’est le taux de chance futur du kanaku (bolivar océanien ?)…

XYY : “Mon problème c’est le taux de change futur du kanaku (bolivar océanien ?)”

A la réflexion, ma comparaison manquait quelque peu de pertinence.
Il eût été plus judicieux de faire référence au dollar du Zimbabwe.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dollar_du_Zimbabwe

D’ailleurs un esprit chagrin pourrait trouver dans l’histoire récente de ce pays d’autres points de comparaison …

Pour ce qui est des placements miraculeux, il a eu existé localement quelques spécialistes :
http://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/escroc-milliard-prend-sept-ans-emprisonnement-508037.html

Y’a “dette”, et “dette”…

23000 qui resteront sous les cocotiers, qui n’iront pas voter, so what? Les Mélanésiens intelligents (plein de jeunes en particulier, avec et sans capuche…), eux ils iront voter ‘NON’ à l’indépendance, il ne faut pas s’inquiéter en 2017.

ami

conseillere en politique educative au sein du gouvernement jusqu en 2015 : mme vanessa nicol . esperons qu il n y a aucun lien de parenté avec allan nicol le jeune qui a tué la petite mathilde parceque sinon question education on est mal barés .

XXX

La Dépêche de Nouvelle-Calédonie
22 h

Hélène Iékawé : “L’enjeu, c’est l’identité Calédonienne de notre école”.

Ce mercredi 13 septembre, 300 enseignants étaient réunis pour une matinée de formation autour de l’enseignement des fondamentaux de la culture Kanak. Hélène Iékawé, membre du gouvernement en charge de l’Enseignement, en a profité pour rappeler les enjeux du projet de l’Ecole Calédonienne.

XXX : “Ce … 13 septembre, 300 enseignants … une matinée de formation autour de l’enseignement des fondamentaux de la culture Kanak.”

Et parmi ces 300, combien étaient :
a) des Mélanésien(ne)s ?
b) des citoyen(nes)s ?
trente ans après les AdM et 20 après les AdN, qui ont promu le rééquilibrage.

@XXX, Le Conseil d’État est prudent : Tout justiciable peut, depuis 2010, contester la constitutionnalité de la loi dont il lui est fait application. Quand il est saisi d’une QPC, le Conseil constitutionnel examine la compatibilité des dispositions législatives avec la Constitution française. La question doit être pourvue d’un caractère sérieux. Le Conseil constitutionnel ne peut se prononcer que dans deux sens : soit il juge la loi conforme à la Constitution, soit il la juge non conforme. Dans le cas où il ne la juge pas conforme, le Conseil constitutionnel peut annuler ou abroger la loi déférée devant lui… Lire la suite »
XXX

“Demain jeudi, le Conseil d’État va dire quelles pistes peuvent être suivies pour permettre l’inscription automatique des personnes de statut coutumier et des autres natifs.”

Nous sommes vendredi… Silence radio !

Ni cocorico, ni cagoucagou !

Un peu comme le “faux calme” d’avant cyclone ?

ditou

XXX
“Un peu comme le “faux calme” d’avant cyclone ?”
C’est plutôt vrai pour saint Barthélémy et saint Martin. Puisque qu’après IRMA, un calme et puis voici JOSE d’annoncé.
Pour la Calédonie c’est rien à l’horizon.

XXX

@ditou- C’est vrai que l’inscription automatique des kanaks puis des natifs, c’est un peu une tempête dans un verre d’eau.

ditou

XXX
Moi, je ne crois pas à tous ces tralala d’inscription automatique des kanaks et des natifs.
Moi je crois qu’une justice naturelle devrait venir mettre son petit grain de sable qui va enrailler ce processus absurde.
C’est tout le monde vote ou personne ne votera.

Ce serait mieux que ce que voulaient les indépendantistes en 1983, ditou -pour ton info, et c’est VRAI-: les indépendantistes à Nainville-les-Roches croyaient obtenir que seuls les Kanak, soit environ 60 000 habitants sur les 127 000 que comptait alors la Nouvelle-Calédonie, voteraient lors du référendum d’autodétermination prévu pour 1989… voilà à qui l’on a affaire!

abentien !

Ah mais je comprends pourquoi on a inventé ce statut coutumier : c’est pour
mieux faire la différence lors des référendums ! Le statut de kanak ne suffisait pas ; il fallait bien un critère de sélection supplémentaire pour sérier les candidats électeurs !!! Moi tout compris ; on peut appeler ça la démocratie sélective …

Ah ben elle est Belle la République … “Liberté, Égalité, Fraternité”, euh… elle est où l’Égalité ??!!……

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top