Connect with us

Calédosphère

Actualité

Petite balade à délinquance City

Il y a des touristes chinois en ce moment en Calédonie. S’ils veulent de l’authenticité, plutôt que de visiter le CCT, le Musée de la ville ou la cathédrale, nous leur conseillons Ducos…. Plus vivant, plus réel, plus chouette quoi !

« C’est un trou de verdure où chante une rivière, Accrochant follement aux herbes des haillons. D’argent ; où le soleil, de la montagne fière, Luit : c’est un petit val qui mousse de rayons ». Ce trou de verdure, c’est le squat du rond-point Forest à Ducos. Quelques cabanes en bord de rivière, bordant des locaux d’entreprise, sur la rue Auer. Un coin sympa, lieu de trafics en tout genre, avec une prédilection pour le cannabis et la Number one. Il est installé là depuis des années et tout le monde, à commencer par les autorités, sait ce qui s’y passe. De jour comme de nuit, si l’envie d’un pétard vous prend ou que vous êtes en panne de canettes, vous savez qu’au squat, on saura toujours vous dépanner.

Un système qui fonctionne

Le squat a parfois la visite des forces de l’ordre, rien de plus normal, car, comme le signale Romain Paireau, directeur de la police municipale de Nouméa :

« Il y a des zones où il est difficile d’intervenir dans Nouméa, où l’on est confronté à des agressions, des prises à partie verbales, physiques, voire à l’aide de projectiles. Mais plus cela se produira, plus nous verrons de policiers dans les quartiers. Il n’y a pas de zones de non-droit à Nouméa et il n’y en aura pas. Les polices vont partout et nous ne lâcherons pas de terrain » (LNC, 11/1/2018)

En vérité, les polices n’y descendent qu’en force pour des opérations coup de poing destiné à mettre la main sur les stocks et à interpeller des individus aux casiers judiciaires épais comme le Larousse, mais au quotidien, ce squat développe sa petite activité en toute impunité. Et comme ces délinquants ne manquent jamais d’idées, ils perfectionnent sans cesse leur système. Ainsi, il n’y a plus de stocks d’alcool ou de cannabis sur place. Ce sont des porteurs, version calédonienne de la mule sud-américaine, en général des jeunes mineurs, qui sont chargés d’aller chercher ailleurs des pochons contenant la commandé passée par le client. Dans le même ordre d’idée, la nuit, des guetteurs, porteurs de petites lampes blanches ou rouges, sont placés pour vous indiquer le chemin, pour préciser qu’il y a bien de la marchandise ou signaler bien sûr la présence éventuelle de policiers. Bref, tout ça fonctionne à une allure industrielle, générant des profits conséquents, sans que jamais personne ne vienne glisser du sable dans les rouages.

Que peut-on faire ?

C’est bien toute la question. Les descentes massives de police sont spectaculaires, mais aux effets limités. Par ailleurs, on sait que, pour tout un tas de raisons, la présence nocturne des polices en ville est limitée. D’où le recours aux caméras de vidéosurveillance qui, pour autant qu’elles fonctionnent (cf l’affaire Mathilde Molina), permettent dans le meilleur des cas des interpellations à postériori. Quel effet aurait l’installation de caméras de vidéosurveillance rue Auer à Ducos ? À moins d’une descente de bulldozers pour raser le squat, on ne voit pas très bien ce qui pourrait se passer. Très certainement que le trafic irait s’installer ailleurs, mais ce serait néanmoins le signal fort adressé à ces bandes, que la société n’entend pas laisser croitre en son sein des éléments gangrénant.

Vidéo : G-O.C

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



93
Laisser une réponse

avatar
13 Comment threads
80 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
21 Comment authors
bruce98PENFOLDYvan La Méchejosé paldirXYY Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Yvan La Méche
Yvan La Méche

Chez nous aux îles ya pas de bordel parcequ’on applique la loi(ancestrale) de notre Police Coutumiére….(on avait prévénu la France qu’on lacherai pas la dessus), tous les petits “branleurs” ou “cons” on les remet en ligne en leur redréssant les côtes comme nos parents et nos gd parents….les bonnes vielles méthodes qui marchent. REésultat chez nous ya rien qui brulent…. Force est de constater que la grosse couillle de haussaire dit “Le Pot de Fleur”qui a montré sa frimousse Allah TV ya deux jours ou 3 s’est défalqué de tout !!!!! Quel Mickey de plage !!! Quel Tintin de Kermesse… Lire la suite »

Alikantitra

Yvan La Méche : “… tous les petits “branleurs” ou “cons” on les remet en ligne en leur redréssant les côtes …

Le problème, Yvan, c’est que si ça ne suffit pas, vous en faites quoi ?
Vous les exilez sur la Grande terre ? donc de fait sur Nouméa ?
Je me trompe ?

PENFOLD
PENFOLD

complétement d’accord

bruce98
bruce98

Effectivement, la violence, une bonne vieille méthode qui a fait ses preuves. Après, il ne faut pas se plaindre de la fuite des jeunes vers Nouméa.

Mister Eric

Si ça continue ce sera comme au Brésil : https://www.npr.org/sections/parallels/2018/02/26/588013619/the-racket-in-brazil-gangs-are-blowing-up-banks-for-cash

ps 21:08 je complète, vu que la délinquance monte en audace et en puissance ici y a pas de raison que ça s’arrête quand y a rien qui leur barre la route.

josé paldir
josé paldir
Kolere

Oui José, j’aime le comm:

Par Atlante13 – 27/02/2018 – 10:47
D’autant plus que Mayotte

a été la seule ile des Comores a avoir voté pour rester fran!aise, alors que les autres iles, d’Anjou et autres, avaient revendiqué et pris leur indépendance. Un peu ce qui se passe dans les autres pays africains. Ces gens qui ont pris leur indépendance et nous traitent aujourd’hui de sales colonialistes, pourquoi viennent-ils tous en France?

Mister Eric

Les aides sociales….. le grand modèle français.

Les aides sociales… l’argent n’a pas d’odeur…

Et tant que la Calédonie ne sera pas un département, cela nous évitera d’avoir à appliquer ce modèle pourri… ça nous évitera bien des soucis… on est assez “français !” comme ça pas besoin de l’être plus… suis pas masochiste.

bruce98
bruce98

Ils ne viennent pas “tous” en France. Ensuite, les Comores sont l’exemple type du postcolonialisme français : coups d’Etat militaires successifs téléguidés par la France, dictateurs qui ruinent leur pays avec le soutien de l’ancienne métropole, pauvreté endémique, recherche d’un ailleurs ou mieux vivre…

Inforétif

” téléguidés par la France ”

Dans quel but ??? Tu gobes la propagande des dirigeants comoriens tentant de se dédouaner de leur échec sur le bouc émissaire France, comme le font la plupart des chefs d’états africains ex-colonies ?
Les Comores sont pourries et détruites par la corruption GENERALISEE à tous les étages, c’est un pays ingérable.

bruce98
bruce98

Je ne gobe rien, je n’ai jamais lu aucun journal de propagande comorien. Par contre je vous conseille de regarder les excellents documentaires sur la Françafrique et de vous renseigner sur Bob Denard. Quant à la corruption, pas sûr que la France soit un modèle de vertu…

Inforétif

” Françafrique, Bob Denard.” Tu as oublié l’esclavage. Je te parle de la situation d’aujourd’hui Bruce : les Comores sont une plaie pour Mayotte, son système de santé, d’éducation, sa sécurité et impossible de les tirer vers le haut, toute aide est détournée. ——————— ” Quant à la corruption, pas sûr que la France soit un modèle de vertu” T’as pas dû vivre beaucoup dans les pays du tiers-monde, alors. C’est souvent bakchichs à tous les niveaux de la société pour obtenir le moindre papier ou autres, et si tu refuses d’être rançonné, ben … t’es dans la merde. J’ai… Lire la suite »

Mister Eric

C’est un “shit hole”, …un pays de merde. Faut-il admettre qu’Oncle Donald puisse avoir raison parfois ?

Mister Eric

C’est vraiment grave ce qui se passe, la situation dans plusieurs Dom-Tom devient très instable même explosive.

XYY
XYY

Alik. Hors sujet. Je suis allé faire un tour du coté du Rio Merdo. Ça avance bien. La largeur du tablier futur me semble bien étroite : à destination de piétons et 2 roues ? – Sinon, anecdote : avec l’appli SIG cadastre je suis allé repérer le terrain du squat du Rio Merdo : terrain de 1 ha et 10 a, quand même… Muni du NIC, j’ai demandé à un pote de me trouver le proprio du terrain : réponse dans les 5 mn ‘sci Maoue’. Merde me suis-je dit , si les squatteurs s’organisent en sci, où va-t-on… Lire la suite »

Alikantitra

XYY : “Je suis allé faire un tour du coté du Rio Merdo.” Je reconnais avoir eu la flemme de faire la même démarche, et visiblement j’ai eu tord. Il faut dire que je suis très pris en ce moment par des discussions passionnantes qui requièrent toute mon attention. Donc très clairement, il s’agît d’une passerelle piétons/cyclistes (analogue en plus long à celle de l’arroyo de la Vallée des Colons). En bonne logique, ce devrait être les prémices de l’extension de la promenade Pierre Vernier jusqu’au feu de la plage de Magenta. Il sera intéressant de voir comment la voirie… Lire la suite »

Alikantitra

XYY : sci Maoue

Curieux en effet :
“Activité exercée : acquisition d’un terrain nu en vue d’une construction.”
http://www.juridoc.gouv.nc/JuriDoc/JdJonc.nsf/0/99512AFB1DD359254B257AA2000C0E0B/$File/8837.pdf?OpenElement

ami
ami

ca fait longtemps que c etait dans les malles , tous ces terrains ont ete rachetes depuis pas mal de temps par un gros groupe tahitien , une sorte de reserve fonciere avant de lancer les constructions au moment qu ils jugeront opportun , et contrairement a ce que vous pensez ,quand les travaux demarreront les pelleteuses deblaieront la merde de la meme maniere qu ils l ont fait partout ailleurs , les squatteurs et encore moins les trafiquants n ont jamais empeche un programme immobilier de se faire ce n est pas la premiere fois que les reticents au… Lire la suite »

ditou
ditou

La police de proximité, ce n’est pas une police. Alors ça ne change pas grand chose. J’ai déjà vu cette police de proximité, ils s’ennuient tellement qu’ils arrêtent les gens aux bords des routes pour leur demander si tout va bien, s’ils ont des problèmes avec le voisinage etc…J’avais l’impression qu’ils étaient à la recherche du moindre petit fait, à se mettre sous la dent. Ils fondent leur travail sur la délation des citoyens. Enfin c’est ce que j’en conclue. Ils circulent à vélo, la belle vie et en plus se sont des jeunes sans grande expérience à mon avis.… Lire la suite »

ditou
ditou

Un petit tour pour gendarmes ou policiers me semble t il. Car cette nuit à 1H DU MATIN, un hélicoptère n’a pas arrêté de faire des vas et viens au dessus de nos têtes. Donc sur le mont dore.
Ras le bol. Rien dans la journée et la nuit c’est petite balade à délinquance City OU c’est autre chose?.

ami
ami

notre société est malade , une mamie seule de 77 ans se fait cambrioler et violer dans un lotissement tranquille de katiramona et ca fait juste quelques lignes dans les nouvelles dans la rubrique des chiens ecrasés alors que juste a coté une demie page pour un cambriolage dans un magasin qui seras de toute facon remboursé par l assurance . notre société est malade la seule chose qui compte c est le buzz , insecurité soit : tant que ca fait vendre de l info , tant que ca aide nos politiques a nous vendre de la securité ,… Lire la suite »

Nogius
Nogius

Si le cannabis était légalisé ces individus auraient un emploi rémunéré, donc ils paieraient des cotisations sociales et cerise sur le gâteau ils vendraient un produit taxé.
Le RUAMM a des soucis de trésorerie, non ?

ami
ami

bien evidemment qu il faut legaliser , les amerloques sont pas moins con que nous . j ai vu un reportage sur un type aux states qui s est lancé dans le commerce légal de cannabis , eh ben le type il a aujourd hui trois sociétés avec des salariés dont une marque de vetement a l effigie du cannabis , eh ben moi je dis chapeau , pourtant le gars il avait fait 8 ans a cause de ca et aujourd hui le banquier lui fait des courbettes. de toute facon le commerce des armes , du tabac ,… Lire la suite »

Inforétif

” le commerce légal de cannabis , eh ben le type il a aujourd hui trois sociétés avec des salariés dont une marque de vetement a l effigie du cannabis , eh ben moi je dis chapeau”

On a les admirations que l’on peut.
https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/7886-Cannabis-les-effets-sur-le-long-terme-desormais-connus

ami
ami

et les effets de l alcool ou du tabac sur le long terme , c est pas mieux , pourtant c est autorisé d ailleurs l alcool ou le tabac therapeutique ca existe pas alors que le cannabis oui , ya des gars qui boivent 2 bouteille de rhum dans la journée et pas que des jeunes de banlieue croyez moi , il y a des chefs d entreprises qui ont sombré dans l alcoolisme j en connait un qui paye un chauffeur pour aller voir les clients il a meme plus le droit de conduire , tout ceci n… Lire la suite »

Eliot Nenesse

Qu’on lui coupe la bite à ce moins qu’un chien.
Et qu’on l’envoie pourrir au Camp Est pendant 20 ans.

Inforétif

“et les effets de l alcool ou du tabac sur le long terme , c est pas mieux”

Et y ajouter une troisième drogue, j’ai du mal à comprendre comment ça ne pourrait pas aggraver encore la situation. Un conducteur bourré ET cannabissé, vaut mieux se pousser.

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top