Connect with us

Calédosphère

Actualité

GIE: arnaques sur le tourisme, les révélations

AVIS AUX LECTEURS : si vous êtes déjà énervés contre certaines politiques publiques, les dépenses inutiles ou scandaleuses ou encore par le fait de voir vos impôts augmenter, ne lisez pas ce qui suit…

Calédosphère s’est procuré des extraits de l’audit confidentiel sur le GIE-Tourisme réalisé en fin d’année dernière. Tout comme l’avait déjà révélé la chambre territoriale des comptes, des centaines de millions sont gaspillés sans aucun rapport avec l’évolution du nombre de touristes. Le rapport démontre preuve à l’appui que les dirigeants du GIE se gavent avec l’argent public. Enquête et révélations.

Il y a quelques jours, les Nouvelles Calédoniennes évoquaient la progression du nombre de touristes qui ont débarqué à La Tontouta entre février 2014 et février 2015 (selon l’Isee, + 12.7% en un an) En cause ? La situation internationale et la nouvelle ligne australienne d’Aircalin lancée en juin dernier. Aucun rapport néanmoins avec les missions du GIE «Nouvelle-Calédonie-Tourisme-Point-Sud », dit NCTPS, qui est chargé par la province Sud de piloter la politique touristique de la destination Calédonienne. Car, selon cet audit resté pour l’heure entre les mains des administrateurs de l’organisme « le nombre de touristes ne parvient pas à décoller en Nouvelle-Calédonie, malgré la mise en place du Plan de développement du tourisme concerté » (p.11 du rapport) et ce malgré ses 800 millions de francs par an de subventions. Ainsi, ce plan ambitieux tablait à l’horizon 2015 sur 164 000 visiteurs chaque année. Bien loin des 108.000 personnes qui se sont rendues l’année dernière sur le caillou… A titre de comparaison, pour un budget quatre fois inférieur (205 millions) le Vanuatu accueillait, lui, en 2014 plus de 110.000 touristes.

evolution
Le GIE se fout de la chambre territoriale des comptes

Commandé le 3 septembre 2014 par le président de la province Sud, cet audit de la Cellule de Contrôle et de Gestion affirme que malgré le rapport de la chambre territoriale des comptes de 2008 (déjà très critique) les recommandations de gestion et d’évaluation des magistrats n’ont toujours pas été mises en œuvre. Le rapport ajoute également « qu’aucune mesure drastique n’avait été prise suite aux remarques de la CTC » (p.32). De là à dire que son Directeur Jean-Michel FOUTREIN en poste depuis des années n’en a cure, il n’y a qu’un pas. Ainsi, et la liste n’est pas exhaustive, le poids des charges de personnels n’a cessé d’augmenter (14% en 2008 contre 21% en 2013), les membres du Conseil d’Administration ont 61% d’absences aux séances, les attributions des marchés publics sont entachées d’irrégularité, les frais de mission sont irréguliers ou injustifiés et – cerise sur le gateau – la « baisse de la subvention au GIE n’a eu aucun impact sur le nombre d’arrivées de touristes » (p.9). Autant dire que peu importe ce que la collectivité dépense : que ce soit 1 milliard comme en 2010 ou 800 millions comme cette année, cela n’a pas le moindre effet sur le secteur touristique. En revanche, cela permet à certains de très bien vivre aux frais de la princesse.


p6


Le comptable s’augmente tout seul…

Parmi la litanie d’abus, de gaspillages, de dysfonctionnements et d’irrégularités mis en avant dans ce rapport, le cas du comptable du GIE NCTPS est particulièrement symbolique. Car, si on savait que dans de nombreuses autres organismes ou offices calédoniens, les abus ne manquaient pas (voir l’OPT, la CCI, l’aéroport,…), c’est la première fois qu’une enquête administrative révèle qu’un responsable a décidé d’augmenter son salaire tout seul, sans en référer à personne. Ainsi, p.33 on apprend que :

Le présent audit a également révélé des anomalies de calcul de paie (et particulièrement de la prime d’ancienneté) en faveur du comptable (…) la prime a même été consolidée dans le salaire brut du comptable début 2013 (sans que la direction ne soit manifestement au courant…)

Ainsi, l’expert-comptable du GIE se serait un beau jour accordé une prime non-justifiée (25000 Fcfp/mois) qu’il a ensuite validée pour la faire inscrire dans son salaire brut sans aucune sorte d’explication. De mémoire de contributeur de Calédosphère, on n’avait encore jamais vu ça. Encore plus fort, selon les rédacteurs du rapport : « le comptable, en poste depuis 25 ans ne maîtrise pas la comptabilité d’engagement » (p.6), c’est-à-dire qu’il serait tout simplement incompétent. Preuves en sont des irrégularités dans les salaires et des primes accordées indument :

Dans le cadre de la reprise des salaires et fiches de paies par un cabinet extérieur de nombreuses inexactitudes ont été révélées sur les seuls calculs de paie des 3 premiers mois de l’année 2013, révélant d’une part l’incompétence et/ou le surdimensionnement du poste du comptable, et d’autre part des vraisemblables abus de gestion (…) ces manquements en matière salariale, au-delà de l’aspect règlementaire, ont engendré des surcoûts supportés par la province Sud sur ses deniers publics 

C’est ainsi que le rapport propose carrément de privilégier désormais une comptabilité externe à l’organisme pour éviter les fraudes.

… Et 10 millions de Francs en voyages, restos et taxis pour le Directeur

Pour ce qui est du train de vie du Directeur, c’est encore pire. Non content d’avoir négocié sous l’ancienne mandature une faramineuse prime de départ (110 Millions sont ainsi provisionnés pour les « parachutes dorés » des responsables du GIE s’ils venaient à être licenciés) Jean-Michel FOUTREIN bénéficie d’avantages dignes d’un PDG d’une grande multinationale. Il voyage ainsi uniquement en classe affaire, dispose d’avances en liquide pour ses déplacements, est hébergé dans des hôtels 3 à 4 étoiles et ses repas sont remboursés à hauteur de 105 euros chacun… Comme le démontre l’extrait du rapport diffusé ci-dessous, en deux ans, les voyages du Directeur du GIE ont couté aux contribuables calédoniens 5.395.956 Fcfp et ses frais d’hôtel ont été estimés à 2.597.720 Fcfp pour la même période.


p51


En métropole, la présidente-directrice de l’INA a dû démissionner le mois dernier sous la pression de l’opinion publique après que la presse ait révélé qu’elle avait dépensé plusieurs dizaines de milliers d’euros en taxi. Des sommes entièrement prises en charge sur fonds publics. Pas de quoi impressionner Jean-Michel FOUTREIN pour autant, puisque de son côté, le Directeur du GIE-Tourisme se sera fait rembourser grâce à l’argent des contribuables pour près d’un demi-million en frais de restaurant et en taxi (voir tableau p.51). Dans le même temps, ses indemnités journalières totales pour ces deux dernières années ont été évaluées à 1.533.710 Fcfp (qu’il a touché en plus de son salaire). De plus, le rapport révèle que Jean-Michel FOUTREIN s’est rendu trois fois à Miami (en classe Business) pour participer à un salon du tourisme. Le coût total de ces ballades a été de 4.186.347 Fcfp. On ignore cependant encore comment toutes ces petites escapades sont susceptibles d’augmenter le nombre de touristes en Nouvelle-Calédonie et surtout comment le Directeur compte s’expliquer devant les administrateurs maintenant que son « train de vie » est connu.

Bientôt davantage de révélations

Calédosphère enquête actuellement sur les coûts des employés, prestataires et consultants copieusement rétribués par le GIE-Tourisme. C’est ainsi que selon les premiers éléments à notre disposition, le GIE-NCTPS paierait par exemple 1 million de francs par mois des prestataires au Japon et 25 millions de francs par an un énigmatique consultant responsable de la promotion touristique de la Nouvelle-Calédonie en Suisse et… en Autriche (sic). Etant donné que peu d’Autrichiens ont encore été aperçus à la Tontouta, il est probable qu’il y ait, là aussi, anguille sous patate.

Il y a quelques jours, le président de la fédération hôtelière calédonienne expliquait qu’en matière de tourisme « On sent un certain frémissement ». Dommage que les vingt milliards dépensés depuis 20 ans par le GIE-Tourisme n’en soient pas du tout la cause. Et sinon, la gabegie, ça finit quand ?

Continue Reading

Responsable de projet dans une boite de communication de la place, comme son pseudo « Mark Felt » il est celui qui va permettre de débusquer un sujet et mener l’enquête jusqu’à sortir l’info qu’on ne trouvera nulle part ailleurs. Organisé, méticuleux et jusqu’au-boutiste, il contribue de façon sporadique au média uniquement sur des dossiers sur lesquels il a accumulé suffisamment de documents probants. Son crédo : « J’essaie d’intéresser à ce qui m’intéresse »



Laisser une réponse

168 Commentaires sur "GIE: arnaques sur le tourisme, les révélations"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Melimelo

Bonjour, où peut-on se procurer le rapport de la Cour des Comptes sur le GIE NCTPS??

Tema

Depuis que CE est aux manettes, on ne compte plus les fuites d’informations depuis la province sud. Laxisme, incompétence ou téléguidage ?

Bobléponge

Amateurs d’anagrammes bonjour, la permutation de deux lettres dans le nom du responsable met en évidence une troublante observation… Signe du destin ? Injuste coïncidence ?. Jean-Michel FOUTREIN >> Jean-Michel FOUTRIEN
PS : moi je dis çà je dis rien. hein.

c’est d’ailleurs fou qu’il n’y ait aucun sujet sur la couleur de votre passport d’ici 2 ans.

ouhhhhh ispèce di pourriture encore une de plus

Take 2:
CE REFERENDUM SERA LA SEULE OCCASION DE SCELLER NOTRE DESTIN DANS LA FRANCE, NE L’OUBLIONS PAS…

XXX

@Kolere – Serions-nous déjà en campagne électorale pour le référendum ?

OUI!

Après une [re]lecture des ADN et textes associés (et plus particulièrement: 5. L’évolution de l’organisation politique de la Nouvelle-Calédonie)…, ma conclusion tient la route, et je la repète dans l’intérêt de TOUS, de l’avenir serein de TOUS :
La sortie des ADN, ce sera donc RAFOM, où le Kanak a complètement sa place (privilegiée même dans une certaine mesure, sa place avec les Transferts acquis…), ou ce sera “indépendance”… (Une Win Win situation pour nos amis Kanaks)… Une situation unique dans les DOM et TOM, donc…

Pas d’accord avec toi…
De plus tu dois dire nos amis indépendantistes sans spécifier kanak, car un grand nombre de mélanésiens ne sont pas indépendantistes. De la même façon qu’il y aussi des non kanak dans le camp independantiste…!!

Dans les ADN il est question des… “KANAKS” ! Autrement, oui, les indépendantistes ne sont pas que des Kanaks… Le pire nétant pas l’indépendantiste, mais celui qui comme toi rêve d’une solution “grise”, pas noire, pas blanche, non, GRISE! Que la France continue a envoyer le fric et nous deviendrons un peu plus autonomes, nous nous “associerons” avec la France ! NON !!! Nous serons REGION FRANCAISE ou… INDEPENDANTS, pas de solution qui perpétuera la merde, le bordel que nous connaissons et avons connu maintenant depuis trop longtemps..Tu as peur pour Philippe Gomez? Tu le voulais President de la Kanaky?… Lire la suite »

*envisageons UN AVENIR SEREIN, AU SEIN DE LA FRANCE, NOUS ET NOS ENFANTS, PETITS ENFANTS, ETC…

Clark

Faut pas lui en vouloir à Kolère: elle a besoin d’avoir des petites boites pour ordonner ses idées: elle doit avoir un nom tout fait pour la situation de ce pays, des noms simples, etc…

Tout ce qui peut être hors de ce parfait ordonnancement n’est pas compréhensible…

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top