Connect with us

Calédosphère

Vu sur le Web

L’instant Francky Lewis : les sénateurs !

Pour la seconde édition de « l’Instant Lewis », le célèbre animateur s’est intéressé à une profession méconnue et relativement peu valorisée : le métier de sénateur. Attention, séquence sans langue de bois Made In Francky…

Chaque semaine, Francky Lewis revient dans un édito en image sur un sujet qui lui tient à cœur. Aujourd’hui, à l’adresse de la jeunesse du pays, l’animateur rappelle que très peu de jeunes Calédoniens ont pour ambition de devenir un jour sénateur. Or, c’est bien dommage, car voilà bien une profession pleine d’intérêts ! Voyages, revenus, salaires, retraites, Francky revient en quelques minutes sur les spécificités de cette fonction élective si peu connue.

« Un mandat et après c’est la quiétude dans ta life »

« Pourquoi pas toi ? ». C’est ainsi que Francky apostrophe les jeunes qui trop souvent se contentent pour ambition de vouloir devenir pompier, infirmier, professeur ou encore footballeur… Mais pourquoi pas sénateur après tout ? Listant les avantages liés à la fonction, on comprend que les jeunes ont tort de ne pas profiter de cette possibilité. Après tout, qui peut se targuer de ne rendre de compte à personne et d’obtenir une retraite après 6 ans d’exercice ? Et comme le dit Francky : « N’ai pas peur de ta réussite jeune ! »

Afficher la suite

La WebTV de Nouvelle-Calédonie



8
Laisser une réponse

avatar
8 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
SARGThomas AVRON Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Dark Vador

Et là on comprend mieux pourquoi Loueckhote dit “dédé” dans la brousse en folie était Sénateur… tu m’etonne qu’il soit bien gras.

SARG
SARG

Au top Francky! Bien revenu à toi !!!! et dis toutttttttttttttttttttt. des bises mimi

SARG
SARG
tyty

Juste excellent, je me suis toujours dit qu’il manquait une rubrique satirique politique en Calédonie (à l’instar de “C’est Canteloup”). Voilà qui comble le vide, merci Francky, et longue vie à l’instant Lewis !!

Thomas AVRON
Thomas AVRON

aha, merci Francky d’apostropher par ton message qui respire la déconnade pays (un double langage particulièrement agréable) nos jeunes qui méritent de comprendre :
1) à quel point une ploutocratie se fout de sa gueule
2) ses propres capacités créatrices
bises et encore bravo
PS : je n’ai pas peur d’affirmer que je VEUX être astronaute (diplomate E.T. pourquoi pas ?) 😉

Franck THERIAUX

Moi, je n’ai pas peur de cet instant Lewis 🙂 Excellent !

Pepere
Pepere

C’est bien de rappeler ce que les donneurs de leçons n’osent jamais nous dire.

Voir plus dans Vu sur le Web

Tendances

Les derniers comm’s

To Top