Connect with us

Calédosphère

Vu sur le Web

NCI : Une école de cinéma en Calédonie

« Participer à l’émancipation des créateurs de contenu audiovisuel, c’est un objectif de NCI ». Invité ce samedi 27 Juin 2015, au festival de la Foa pour présenter la chaîne NCI comme nouveau support de diffusion calédonien, Maxime Le Braz en a profité pour annoncer la création d’un Conservatoire de l’Audiovisuel et du Multimédia, accompagné par le futur directeur de cette école, Jean-Jacques Wauka, alias Wanamatra.

« Former les jeunes talents du territoire »

Ce sera donc la mission du C.A.M., destiné à offrir des formations aux métiers de l’audiovisuel et du multimédia aux jeunes de moins de 26 ans. Et à en croire son directeur, Jean-Jacques Wauka, plus connu sur les réseaux sociaux sous le pseudonyme du rebelle Wanamatra, le programme est ambitieux : cours de scénario, de comédie, de réalisation, de montage, de photographie, d’infographie, de création de site web etc… Un projet encouragé entre autre par les castings organisés en février dernier au Rex:

En l’espace de seulement deux jours nous avions reçu une soixantaine de jeunes, certains très talentueux, dans des domaines artistiques très différents. Ces jeunes, la chaîne NCI va en avoir besoin, et il faut d’abord en faire des professionnels. On a donc décidé de soutenir le projet

Arriver dans le salon des Calédoniens

C’est l’autre info révélée ce week-end au sujet de NCI. Le directeur de la désormais 1ère Web-TV du territoire a en effet laissé entendre que cette « aventure » sera parvenue à se concrétiser après sa rencontre en hiver dernier à Paris avec un FAI métropolitain. « Dans les semaines et dans les mois qui viennent, explique-t-il, NCI sera appelée à devenir plus qu’une simple Web-TV. On peut faire beaucoup de choses grâce au Web et au multimédia et, aujourd’hui, notre objectif assumé est d’arriver dans le salon des Calédoniens ». Preuve de l’envol de NCI : Maxime le Braz a annoncé la lancement d’un site internet et d’une application qui doit sortir dans les jours à venir (www.nci.nc). Franck Thériaux et ses équipes auront en effet permis à la Web-TV de franchir sa première étape : à savoir, trouver son public. Désormais avec des dizaines de milliers de vues au compteur et plus de 4300 abonnés, NCI peut enfin voler de ses propres ailes. Encore merci Franck !

Dany pirate les programmes

Cette semaine, entre le salon du 4*4 et les célébrations des 161 ans de la ville de Nouméa, le Nouveau Journal revient avec Marie de Chock News sur le déroulé du festival de la Foa. La jeune comédienne s’est en effet offert un sketch avec la star Jalil Lespert, le président du festival 2015. Quant à Dany, pour notre plus grand plaisir, il a cette semaine choisi de pirater les émissions de Mondy Laigle et de Francky Lewis. Des séquences à retrouver en intégralité dans cette neuvième édition du Nouveau Journal et à partager ensuite sur les réseaux sociaux !

Continue Reading

La WebTV de Nouvelle-Calédonie



Laisser une réponse

6 Commentaires sur "NCI : Une école de cinéma en Calédonie"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Un conservatoire ?
Et c’est qui qui finance ça ?
Parce que je crois que le terme conservatoire suppose un outil “municipale”, non ???

X
Non, le conservatoire n’est pas forcément un outil “municipal”. Pourquoi le serait-il? Les jeunes l’ont dit: il existera dans un premier temps sous une forme associative. C’est plus souple, et plus simple aussi. Après? Ben ça dépendra de l’intérêt que lui portent les “Zélus”. Le souci, c’est que lorsque ce conservatoire aura pris une autre forme (comme celui de l’igname ou de la musique), les jeunes ne contrôleront plus grand chose et les “Zélus” pourront lui donner l’orientation du moment (genre “Bobonne” ou “Fifille” premier rôle du film d’action local), comme on le voit dans toutes les structures contrôlées par… Lire la suite »

Combien cela pourrait coûter à la NC ? Même si l’idée est bonne, à t’on les moyens?

Tu ‘taxes’ le offshore et tu pourras faire des long-métrages et + même…

X

Excellente initiative, mais le CAM va directement concurrencer le Congrès, première école locale de cinéma!

Nos acteurs chevronnés risquent de mal le prendre: ça va être dur, pour les subventions!

Enfin des petits jeunes qui se bougent le troufion. Je commençais à en avoir plus que mart de notre jeunesses en pertes de vitesse.Leurs seuls raison de vivre et de se saouler la geule et faire de la merde. Bravo à vous en tous cas

wpDiscuz

Voir plus dans Vu sur le Web

Tendances

Les derniers comm’s

To Top