Connect with us

Calédosphère

Actualité

Thierry Santa est président du congrès

L’assemblée du congrès se réunit aujourd’hui pour élire son nouveau bureau et surtout son nouveau président. Sans surprise, Thierry Santa du Rassemblement a succédé à Gaël Yanno. Chaises musicales.

Comme on le sait désormais depuis plusieurs jours, suite à la recomposition politique dans la famille loyaliste qui a vu l’explosion de l’UCF au bénéfice de la constitution du groupe « Les Républicains » et du renforcement du groupe Calédonie Ensemble (suite à l’arrivée de Nicole Robineau), les loyalistes ont constitué une majorité de voix pour porter une liste unique à la tête du congrès. Les Républicains ont proposé Thierry Santa lors de leur dernier comité directeur et il a ravi facilement à Gaël Yanno le perchoir du Boulevard Vauban. De l’autre côté de l’échiquier, les indépendantistes ont présenté la candidature de Roch Wamytan, espérant que celui-ci pouvait l’emporter au bénéfice de l’âge (il a 64 ans) si les loyalistes s’étaient montrés désunis. En revanche, pour ce qui est des présidences de commission (qui déterminent les moyens accordés aux groupes politiques), les groupes UC et UNI se sont présentés séparés alors que les non-indépendantistes ont déposé là-aussi des listes communes. De sorte que la majorité des postes à responsabilité et surtout la stratégique présidence de la commission permanente sont restés dans l’escarcelle du clan loyaliste.

Le retour du Rassemblement Old School

Avec Thierry Santa, c’est un proche de Pierre Frogier qui revient sur le devant de la scène. Cet élu fut en effet secrétaire général de la mairie du Mont-Dore aux côtés de Pierre Frogier de 2000 à 2001 puis d’Éric Gay de 2004 à 2013. C’est d’ailleurs le maire de la commune qui a célébré son mariage en septembre 2010. Il avait au sein du RUMP exercé l’intérim en tant que secrétaire général du parti depuis la scission du mouvement (avant les provinciales). A 47 ans, il représente la jeune garde du parti des sénateurs et a su se tenir à l’écart autant des scandales politico-médiatiques de ces dernières années que des joutes politiciennes. Si son élection à la tête de la première institution du territoire représente à n’en pas douter une consécration, elle est aussi la récompense pour sa fidélité totale vis-à-vis de sa famille politique. Très attaché à son mouvement et à son leader Pierre Frogier, Thierry Santa est reconnu au sein de la classe politique calédonienne comme une personnalité à la fois pondérée, consciencieux et pragmatique. Reste à savoir si ses qualités lui permettront de se maintenir au perchoir plus longtemps que ses prédécesseurs…

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

88 Commentaires sur "Thierry Santa est président du congrès"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Claude Victor

T’es pas assez “enfant de Frogier” pour passer devant.

Claude Victor

Dommage pour Yohan Lecourieux qui s’y voyait déjà. Il l’avait dit à tout le monde autour de lui.

Désolé Yohan, mais depuis le temps tu devrais savoir que les gars du Mont Dore ils partagent pas les bonnes places, même si tu bosses bien.

apox

A vous lire, d’un sentiment général, on peut s’attendre à des “surprises” dans les semaines ou mois à venir au congrès. Car ça paraît trop poli pour être vrai et sincère! Il y a quelque chose là-dessous. Santa a au moins des diplomes… C’est pas mal par les temps qui courent. Le problème c’est que Frogier est derrière lui pour tout dicter, à moins que…..Et puis c’est un nouveau, et donc tout peut arriver! Par contre je n’ai pas compris le “revirement de Bacquès.

Jibene

” Par contre je n’ai pas compris le « revirement de Bacquès” : Tu n’as jamais entendu parler “d’opportunisme” ??? Ceci dit, en politique, il ne faut s’étonner de rien. Mais un jour, les électeurs ne voudront plus être pris pour des cons…

Ben oui, bien comprendre ça se résume à un seul mot.
C’est son deuxième revirement opportuniste depuis 2012, non ?
Sacrée girouette, grosse comme elle est elle va finir par péter son pivot !

Ah ah ah Oups je m’étrangle mec dici ou de là-bas !

X

Moi, je trouve qu’on commence à avoir une bonne équipe, avec Philippe Germain, qui fait du nettoyage au Gouvernement, Sonia Lagarde qui en fait tout autant à la mairie de Nouméa, et Thierry Santa qui a le profil pour en faire au Congrès, si personne ne lui met des bâtons dans les roues.

Parce que le temps du claquage de pognon facile est révolu, et il faut que tout le monde se le mette bien dans le crâne… même Rocho Le Crédit!

Fermela

Dans le fil des commentaires récents nous pouvons lire “Thierry Santa est président du con… ” tout est dit…

Bonobo

Ouigres

cette nouvelle présidence permet aux Républicains de retrouver un tant soit peu de lisibilité mais qu’on ne se fasse pas trop d’illusions sur le sujet, le président du congrès saute à la corde tous les ans et désormais le faiseur de roi c’est CE. Espérons en tout état de cause que M Santa saura y apporter sa touche personnelle, la transparence dans l’utilisation des fonds publics, la rationalisation des moyens (et qu’on ne se retrouvera pas avec les 25 collaborateurs de Ligeard recasés là-bas etc…). Dans un autre registre espérons que cela amènera plus de constructivité dans les institutions mais… Lire la suite »

si le faiseur de roi au congrès c’est CE, en tout cas pour cette année, alors au gouvernement ce sont Goa et Néaoutyne les grands électeurs du Saint-empire. Il est toujours bon de rappeler certaines évidences à celles et ceux qui ont une mémoire sélective.

Chez les Républicains (ex-Rump) y’a les faucons (Bernut, Ruffniack, Ligeard etc…) et les colombes dont fait parti T.Santa qui est à présent la figure de proue de la nouvelle stratégie bisounours de Frogier. Question : Que vient faire dans cette galère “peace & love” une Sonia Backes (la Walkyrie de service) avec toute sa fougueuse agressivité anti-CE? Aussi douce qu’un Eric Cantona lors d’un match de Manchester United contre Crystal Palace, je vois mal comment Sonia pourra jouer les Madame “bons offices” auprès de CE. Capable de mettre le feu à la plage, déjà entre elle et P.Gomès c’est glaciale,… Lire la suite »

Tu nous en dira tant de ton cher petit guru, dans le genre savoir-vivre y a pas mieux ! Mwarf !!!

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top