Connect with us

Calédosphère

LES CHRONIQUES DE CATON

J’ai marché

Il fallait bien manifester notre dégoût, marquer notre indignation et interpeller tous ceux dont les promesses électorales sont restées vaines et illusoires. Marcher aussi pour dire à tous ceux dont le parent, le proche et l’ami a été les victimes d’une violence imbécile et d’une délinquance abjecte, combien nous étions solidaires. Mais quel écho aura maintenant notre marche dans les institutions, dont la charge est le respect des lois et la protection de la société ?

En dépit de ses nombreuses modifications, l’ordonnance de 1945 relative à l’enfance délinquante, régit toujours nos lois. Or ce texte en vigueur depuis 70 ans, et qu’il convient de lire pour mieux comprendre la situation, impose en la matière la primauté de l’éducatif sur le répressif. En substance, mieux vaut l’admonestation que la privation de liberté ! La justice, cette vieille soixante-huitarde, n’en demandait pas tant pour s’exonérer de punir et se trouver les prétextes pour n’avoir pas à condamner les plus jeunes. Certes entravée par le carcan de cette triste ordonnance, la justice, volontairement ou non, consciemment ou non, n’en a pas moins fait en sorte de ne plus être en capacité d’apporter au problème les solutions que la société qu’elle défend était en droit d’attendre. Notre mobilisation mes amis, ne changera rien à l’impunité dont bénéficient les voyous encapuchonnés, ni au fait que le parquet ne poursuivra pas davantage demain qu’hier les mineurs agressifs ou voleurs, surtout s’ils ont moins de seize ans !

Bien sûr jamais assez nombreux, policiers et gendarmes, travaillent pour du beurre contre la délinquance des mineurs puisque ceux-ci à peine interpellés sont aussitôt relâchés. Je crains hélas que, ce n’est pas parce nous étions 4000 à marcher, que les choses vont changer et que policiers et gendarmes accepterons de prendre davantage en compte les demandes de plaintes qui leur seront faites, même si cela prend ou du temps ou que le parquet classe sans suite… Ces blocages, ces lenteurs, le comportement globalement permissif des instances judiciaires et l’absence coupable d’une réglementation efficace conduisent à la réalité qui est la nôtre aujourd’hui et dont témoignent les chiffres.

Ce dont sont coupables tous ceux à qui nous nous adressions en manifestant en silence, c’est de n’avoir jamais tenté de faire quoi que ce soit. Année après année, les audiences solennelles de rentrée judiciaire confirment une situation dégradée, à une hausse de la délinquance des mineurs de 10% et au fait que les mineurs sont aujourd’hui impliqués dans 54% des cambriolages, 50% des vols de voiture et 45% des vols violents ! Coupables également ces élus qui ont promis d’agir au travers de telle ou telle mesure ou tel ou tel plan qui selon eux, devaient constituer des réponses adéquates au fléau.

Il n’en demeure pas moins que notre marche avait ceci d’utile qu’elle manifestait un vrai ras-le-bol et une légitime inquiétude. Peuvent-ils maintenant, les juges, les policiers, les gendarmes, les élus, faire comme si de rien n’était et continuer comme avant ? Sans doute pas ou sans doute moins… Demeurons conscients néanmoins du temps et des occasions perdus, et du retard qu’il faut rattraper pour que revienne en ville un peu plus de calme, de sûreté et de sérénité.

Caton

Continue Reading

Observateur attentif de la société, Caton n'est dans ses analyses ni obtus ni extrémiste. Appartenant à une génération calédonienne qui en a vu d'autres, féru d'histoire, ce contributeur tranche au scalpel d'une plume acerbe et aiguisée nos idées reçues sur la vie politique locale. Adepte du Old School, Caton transmet au blog, depuis la fin de l'année 2012, par courrier postal une contribution portant sur un thème d'actualité qui est mise en ligne chaque semaine. Cité par Elisabeth Nouar, dans une de ses chroniques, Caton est l'un des "Sept salopards du net"



Laisser une réponse

15 Commentaires sur "J’ai marché"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Janloupe Pahune

Le directeur de la CCI aurait, tellement content d’avoir “réussi sa manif” , fêté çà au champagne avec ses collaborateurs et collaboratrices… Un mort et un œil perdu, c’est champagne à la CCI… Un sens aigu du devoir et des responsabilités…

@ChauchatM

Voilà le meilleur commentaire de la marche “blanche”: @LOSSERVATORECAL: Des élus qui marchent contre la violence dans leur pays c’est comme si Dieu et Saint Pierre défilaient contre la maladie, le mal et la mort.

ENI ANA

ChauchatM-LOSSERVATORECAL même combat!

Jean-Noël THOMAS

Parlez -en à Gérard Régnier, il était là.. il pourra vous raconter, Monsieur Chauchat…

ENI ANA

Bien seul Gérard le jour de la marche, en tant que représentant des partis indépendantistes.

nomorsatu

ça devait-être Judas…..mais qu’il est bête ce chauchat…bien vu Jean-Noël.

Jean-Noël THOMAS

J’ai aussi marché, comme à chaque fois , et je lis encore des gens qui ne font que parler assis devant leur clavier,nous expliquer que ça ne sert à rien.

“Deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche.”

Alors imaginez 3000 “pas si brutes que ça”, et mêmes quelques intellectuels, qui marchent !!! Ca fera toujours plus que les deux ou trois “intellectuels assis” de ce blog qui trouvent toujours à redire, histoire d’excuser leur non-participation et se donner bonne conscience!

Guigou
C’est bien, la démocratie est en marche. Les délinquants délinquent, les politiques dorment, les citoyens marchent. C’est bien, à tout les coups ça fera changer les choses! Après tout, pourquoi agir quand on peut juste marcher et se plaindre que les politiques ne font rien ou pas assez? C’est pas comme si c’est nous qui les y avions mis au pouvoir les politiques. C’est pas comme si ça faisait des années que leur bilan est globalement nul voir négatif. Mais c’est bien, on votera de nouveaux pour les mêmes aux prochaines élections. Parce qu’après tout, il suffit de marcher et… Lire la suite »

Tu m’excuseras Caton, mais la poignée de “marcheurs” car c’est une poignée, ne changera rien à l’affaire. Il ne se passera rien, voilà tout.

Nous n’avons pas besoin de nouvelles lois, nous n’avons pas besoin de plus de flics ou de gendarmes, nous n’avons pas besoin d’autre chose que d’une normale et légitime nécessité à ce que les sanctions prévues par la loi soient appliqués…

C’est un minimum, qu’il faut accompagner d’un bon vieux coup de pied au cul quand c’est nécessaire.
Le système post “soixante huitard” est un échec, ouvrons les yeux et revenons aux fondamentaux, point final…

X

Et concrètement, que proposez-vous pour que chacun fasse son boulot correctement?

Quand on voit que personne n’applique la loi interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public, permettant ainsi à la racaille de venir tranquillement harceler les honnêtes gens…

Les marcheurs, ils ont fait quelque chose, au moins!

Non rien, ils n’ont rien fait qui puissent nous aider, ils ont exprimé la colère de tous, même de ceux qui n’y sont pas aller, mais ils n’ont rien d’autre… D’ailleurs ce n’est pas à eux de faire quelque chose c’est au système d’appliquer les lois qui ont été voté…!!! Quand l’Etat met en place le poste de juge des libertés et que par principe ce job consiste à relâcher, contre l’avis du parquet, ceux qui ne devraient pas être dehors, comment voulez-vous que çà fonctionne ??? Aujourd’hui, on dirait que certains viennent de se rendre compte que l’autorité ne… Lire la suite »
Abdul

Il serait intéressant de voir ce qu’il se passe chez nos voisins anglo saxons ou chez nos amis US en matière de délinquance…..et de toutes façons tant que les socialistes sont au pouvoir faut pas espérer grand chose…..

terre de magouille

le mal est ailleurs vous le savez tous mais fientez de l’ignorer : fossé social + revendication identitaire kanak + violence familiale + pédophilie + vente d’arme + alcool + canabis + politique véreux = capuche qui traite tout ce qui est blanc de batard !

cela produit malheureusement des barbares ultra violent sans éducation sans morale qui tue des innocents triste très triste tout ça !

Anonymous

Et Sarko? Il avait pas dit qu’il passerait le karcher?

Il l’a passé où? Parce qu’en partant, il me semble qu’il l’a laissée aussi crade, qu’en arrivant, la France…

X

Faudrait peut être faire en sorte que le commentaire ne puisse être publié tant que la rubrique “Nom” n’est pas remplie, non?

C’est moi, l’anonymous…

wpDiscuz

Voir plus dans LES CHRONIQUES DE CATON

Tendances

Les derniers comm’s

To Top