Connect with us

Calédosphère

Actualité

Vincent Bouvier sur le départ ?

Alors que le conflit des rouleurs perdure, organisations patronales, élus, mouvement politiques et simples citoyens mettent en cause la stratégie du « laisser-faire » de Vincent Bouvier dans sa gestion de la crise. Dans les couloirs des ministères parisiens, on évoque le nom de son possible remplaçant. Merci pour ce moment Vincent ?

« Bouvier, bouge les camions ou prends l’avion ! ». La pancarte est agitée à quelques mètres des grilles de l’entrée du Haut-commissariat situé au centre-ville de Nouméa. A l’initiative de la CGPME plus d’une centaine de chefs de petites et moyennes entreprises sont venus hier midi pousser un coup de gueule contre le représentant de l’Etat en Nouvelle-Calédonie. Ces petites entreprises qui constituent 95% du tissu économique calédonien sont en effet très impactées depuis plusieurs semaines par les blocages organisés par les rouleurs, lesquels sont soutenus par les mineurs. Il faut dire que l’économie a été quasiment paralysée la semaine dernière, les personnes et les biens ne pouvant circuler normalement. Or, au grand dam de la population, les forces de l’ordre ont reçu l’ordre de rester totalement passives durant tout le conflit, laissant les rouleurs bloquer les routes, dégrader le mobilier urbain et interdire d’autorité l’accès de certaines zones aux habitants. Craignant des heurts et des incidents, le Haussaire (garant de l’ordre public en Nouvelle-Calédonie) a depuis le début de la crise refusé de faire appel aux forces de l’ordre.

État es-tu là ?

Et c’est justement cette passivité qui est au centre de toutes les critiques. « Il est temps que l’Etat se remette à exercer sa mission régalienne de maintien de l’ordre » a ainsi affirmé il y a quelques jours le député Philippe Gomes. Même son de cloche de la part du président du gouvernement qui demande que « la justice fasse maintenant son travail et que l’Etat rétablisse l’ordre public » suite aux exactions commises par certains rouleurs. Après la mort d’un jeune homme ce week-end, ce sont les mouvements indépendantistes qui ont emboité le pas à la CGPME et au chef du gouvernement. Dans un communiqué commun, l’Union Calédonienne, le Palika et l’UPM ont annoncé hier organiser une mobilisation afin de bloquer les sites miniers appartenant aux entreprises responsables, selon eux, de la paralysie du pays afin, entre autre d’ « Interpeller l’Etat sur ses responsabilités en matière de maintien de l’ordre public ». A Bourail, ce sont les habitants et les chefs coutumiers de la zone emmenés par la maire du village qui ont été à la rencontre des bloqueurs pour les faire « déguerpir ». Ainsi, plus de 300 Bouraillais sont allés expliquer à une cinquantaine de salarié de Wilfrid Maï (le président de MKM à l’origine du conflit) qu’ils n’accepteraient plus désormais que les accès de la commune soient bloqués. Pour la maire de Bourail il s’agissait également de lancer un appel aux décideurs afin de leur dire que « les choses ont assez duré ».

Quand ce sont les coutumiers et les indépendantistes qui assurent l’ordre public

Reste que cette affaire marquera profondément la Nouvelle-Calédonie. En effet, et pour la première fois depuis la période des évènements, ce sont des chefs coutumiers et des mouvements indépendantistes qui ont – par leur présence sur le terrain – participer à la levée des barrages et fait s’enfuir des bloqueurs. De par leur action concertée et résolue, ils ont su assurer la liberté de circulation des habitants et garantir ainsi un semblant d’ordre public après des semaines de « chienlit ». Très suivis à Paris par les spécialistes du dossier calédonien (notamment les experts du Nickel), les derniers évènements liés au conflit des rouleurs et leur gestion par le Haut-Commissaire Vincent Bouvier auront nécessairement des répercussions sur la conduite des affaires de l’Etat sur le caillou. Après sa gestion déplorable du blocage de Gadji et des cendres de la centrale électrique de Prony on murmure dans les couloirs de Matignon que le haussaire pourrait prochainement être remplacé par une personnalité plus « téméraire » à savoir Marc Vizy, l’actuel conseiller outre-mer du président de la République.

Une nomination en avance ?

Contrairement à Vincent Bouvier, l’homme est issu de l’ENA et ne serait pas lié aux réseaux socialistes proches d’Alain Christnacht (grand connaisseur du dossier calédonien), l’actuel Directeur de Cabinet de la ministre de la justice. Diplômé de l’école supérieure de commerce de Paris, Marc Vizy a une maîtrise approfondie des dossiers ultramarins et, dit-on, une parfaite connaissance des outre-mer avec lesquels il a été en relation pendant toute sa carrière. Il aurait également toute la confiance de François Hollande qui envisageait, selon certaines rumeurs, de le nommer avant la fin de l’année 2016 en Nouvelle-Calédonie. Cependant, le bilan pour le moins négatif de la gestion Bouvier pourrait obliger le Gouvernement central à accélérer cette nomination. En effet, en l’espace d’une seule année, ce sont désormais les indépendantistes qui donnent des leçons à l’Etat en ce qui concerne l’ordre public, c’est-à-dire rien de moins que l’une des cinq compétences régaliennes qui ne peut être transférée à la Calédonie uniquement en cas d’accession à l’indépendance.

Continue Reading

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

21 Commentaires sur "Vincent Bouvier sur le départ ?"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
NoComment
Mouais faudrait peu être voir les choses différement de ce qui nous est proposé. Le HC prenant des risques majeurs en intervenant trop tôt, il aura finalement oublié d’agir. Le conflit s’est réglé non pas à la mode indépendantiste mais à la mode coutumière et donc océanienne en tout cas à Bourail. Le raccourci knk= indépendantiste proposé ici n’est pas acceptable. Par les barrages sur mine, on verra; puisque Mr Naouna a bien expliqué 1/ que les personnes sur les différents barrages étaient autonome dans leur décision de lever un blocage ou non et 2/ Que lui n’est pas en… Lire la suite »

Le HC gère très bien la crise, envoyer les bleus devant les rouleurs serait une grave erreur stratégique, une partie de la population est liée aux rouleurs par des liens familiaux, connaissant les gens d’ici, la compassion ira préférentiellement à l’appartenance familiale et communautaire! mieux vaut éviter le gros bordel ..

A l’époque on n’avait pas pris de pincettes pour mater Jodar et toute sa bande, là aussi y’avait plein de familles, Mais la raison l’avait emporté.

C’est au début qu’il fallait faire en sorte d’être présent, il n’est bien entendu pas question d’aller à l’affrontement personne ne veut ça…
Mais quand tu es absent ,c’est pire que d’être à proximité même si c’est juste pour “encadrer” l’action des manifestants…
Et moi aussi comme beaucoup je suis lié avec certains rouleurs tout en étant contre la démarche parce qu’ils sont manipulés voilà tout…

Martin

Comment vont ils faire en “Kanaki” quand le HC ne sera pu là comme “Bouc Haumissaire” ? les liens familiaux existeront toujours alors la soluce c’est quoi ?

La solution sera le dialogue, point !

Janloupe Pahune

Le dialogue façon “Monsieur Bœuf” ? 1 mort, 2 cirrhoses du foie et 3 complices ?

T’ es humoriste toi ! DIALOGUE tu devrais en parler la famille T^
Non en fait tu parles de choses que tu ne maitrises pas !!

X

“La solution sera le dialogue, point !”

Ah oui? Comme chez Monsieur Bœuf? Le dialogue bien arrosé, puis: point? Non: Poings?

Et à part ça, toujours en liberté? Elle est pas belle, la vie (pour ceux qui sont encore en vie)?

Sacrée girouette, va! Et ça crane comme si c’était un caïd en politique…

J’aimerais bien qu’il se fasse inviter par des amis de Guy Tamaï, à Canala, tiens…

Martin

C’est vrai que tout le monde a oublié ce fait divers tragique (sauf nous), même les médias n’en parlai pu 48 heures après ! faut dire que Tony (la Boutanche) a le bras long!. Ce monsieur a garder son boulot, et dispose même d’un véhicule avec chauffeur ! a nos frais bien sur.
https://www.youtube.com/watch?v=8INcPgnc62E

Antipodeanman2207S

Chère Rita, le problème en cette affaire n’est quand même le Haut Commissaire !

Ben un peu aussi quand même…!!!
Du moins pour sa part, celle de la libre circulation…

COOLMAN
Les Flamby, c’est par pack de 4 ou 6. Ils pourraient pas nous en envoyer 3 autres en même temps,histoire de compléter la collection et de passer ensuite à autre chose. Dassonville reviens ! Je n’ai jamais vu aussi peu de policiers dans les rues que ce week-end. C’en était presque risible. A défaut de fermeté, on demande juste un peu de bon sens : genre mettre une présence policière pour éviter les dangers de circulation à l’approche d’un barrage, surveiller le domicile des principaux politiques impliqués, ne pas fixer un rdv de négociation à l’heure du thé le dimanche… Lire la suite »
Martin

A une condition … qu’ils nous envoient aussi 3 Julie (je vais commencer une collection)

JANUS

au moins avec lui on n a pas eu droit au mobile car autrement comment cela aurait il fini??ceux qui mettent de l huile sur le feu style gom..ferait bien de reflechir avant

Fab

Relisez-vous, c’est plein de fautes. Et sur le fond, réfléchissez deux minutes. Quand il y a des manif en métropole où avez-vous vu que l’Etat envoie les CRS direct ? Vous n’avez sans doute pas connu les grèves de routiers là-bas. Rien ne tient debout dans vos réflexions d’écolier parce que rien n’est vérifié, alors quand vous prétendez nous raconter ce qui se murmure dans les couloirs de Matignon… LOL

Assez inepte comme réponse. Et ne jouez pas au maître d’école ce n’est ni le lieu ni le moment. S’il faut avoir Bac plus 5 pour avoir le droit de s’exprimer c’est tout simplement de la discrimination et c’est surtout parfaitement prétentieux. L’être et le paraître vous connaissez ?

Fab

Ce n’était pas une réponse mon petit girafon, mais un commentaire; Simplement pour dire que notre Haussaire a fait le job, comme la ministre l’a d’ailleurs salué hier, à l’inverse des pronostiques hasardeux de Rita la gâchette. Quant au BAC+5, je ne sais pas où vous avez pêché ça, mais sachez bien que votre complexe d’infériorité n’intéresse personne.

On s en fout de ce qu ils font en métropole,le maintien de l ordre public c est quand même bien du ressort du HC et merci aux coutumiers et independantistes .

Fab

Le Haussaire c’est le pouvoir métropolitain petit, et c’est le sujet de cet article. Maintenant si tu pense que ce sont les “coutumiers et indépendantistes” qui ont réglé tout ça, c’est que tu n’a jamais rien connu d’autre que la sympathique commune de BOURAIL. Je comprends mieux pourquoi tu t’en fout de ce qui se passe ailleurs.

john doe

on peut faire un package avec hollande? tiens justement, on pourrait les envoyer en hollande…y’a du bon fromage il parrait…

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top