Connect with us

Calédosphère

Actualité

Listes électorales : ça balance de tous les côtés

Radios, télés, journaux, le Haut-commissariat multiplie les interventions médiatiques afin d’éteindre le feu provoqué par sa décision de transmettre aux juges certains documents dans l’affaire des radiations des listes électorales. Bévue, erreur, ou règle du droit ?

A quelques jours de l’arrivée du Premier ministre sur le territoire, c’est l’incendie que l’Etat voudrait bien voir s’éteindre. Au journal télévisé, à la radio ou sur internet, le secrétaire général du Haut-commissariat tente d’expliquer la position de l’Etat, lequel aurait transmis la semaine dernière des documents « sensibles »* au tribunal avant que celui-ci ne prenne sa décision quant aux recours formulés par des indépendantistes visant à exclure des listes certains citoyens calédoniens. Dans un communiqué commun – ce qui n’est pas courant – le Rassemblement-Les Républicains et Calédonie Ensemble ont mis en cause directement l’Etat, qualifiant sa décision « d’erreur » et de « bévue » :

« [Ce n’est pas] au Haut-commissariat de donner des informations qui pourraient, le cas échéant, être utilisées par le tribunal pour décider de la radiation de ces électeurs (…) Nous espérons que cette regrettable bévue du Haut-commissariat – résultant d’une absence totale de vigilance sur un sujet d’une extrême sensibilité politique ne viendra pas ôter le droit de vote à des citoyens calédoniens (Communiqué Rassemblement-CE, 16/04/16 ) »

Envoyé au front, le Haut-commissaire suppléant secrétaire général du haussariat affirme au contraire que les documents transmis ne sont pas confidentiels et que cette information s’est faite à la demande du tribunal :

« Le Haut-commissariat a transmis les procès-verbaux des commissions administratives spéciales à la demande du Tribunal de Première Instance, et non pas de sa propre initiative (…) Le Haut-commissariat reste vigilant, comme il l’a toujours été s’agissant de la question des listes électorales, au respect des droits des électeurs. Il veille en outre, ce qui n’est pas contradictoire, au respect de la légalité républicaine (Communiqué HC, 16/04/16) »

Mais pour Bertrand Turaud et Virginie Ruffenach, respectivement cheville ouvrière de Calédonie Ensemble et du Rassemblement au sein du collectif en charge de la défense des électeurs, le haut-commissariat aurait commis une erreur en allant au-delà de la demande initiale, en fournissant les PV qui contiennent des informations qui pouvaient, dans certains cas, porter préjudice aux Calédoniens dont les indépendantistes demandent la radiation. Reste que sur la base des éléments nouvellement mis à sa disposition l’une des deux juges chargé de l’affaire a prononcé hier une cinquantaine de radiations de personnes ayant pourtant déjà voté lors des dernières élections provinciales :

« C’est la deuxième juge qui a demandé les PV au Haussariat et qui a prononcé les radiations à chaque fois qu’une mention “arrivé à telle date” figurait sur les PV. Alors que les tiers électeurs ont été déboutés, le premier juge aurait condamné à 10.000 XPF de frais irrépétibles*, et la deuxième à 5.000 seulement. La juge n’a donc pas respecté le principe de la charge de la preuve au tiers électeur qui a pourtant été rappelé par la Cassation lorsqu’elle avait annulé les jugements du juge de Koné qui avait massivement radié en 2014 (Philippe Blaise, 19/04/2016 ; sources : FB) »

Liste référendaire : bataille de chiffres

Laurent Cabrera, secrétaire général du Haut-commissariat s’est aussi expliqué dans les médias quant aux chiffres avancés par Philippe Blaise concernant la liste référendaire (c’est-à-dire l’ensemble des électeurs qui pourront voter pour le référendum).

« Il y a une petite confusion sur les chiffres, mais elle est compréhensible car c’est un petit peu compliqué (…) On pensait qu’il y aurait 15000 personnes qui auraient des démarches à faire (…) mais on s’est rendus compte, il y en a un peu plus de 10000 qui sont inscrites automatiquement (…) Là on a 3 à 4000 personnes qui auront à faire des démarches (Laurent Cabrera, 19/04/16 ; sources : NCI) »

Cherchant semble-t-il à mettre fin à la polémique en minimisant le nombre d’électeurs, en grande partie loyaliste, qui ne sont pas encore en mesure de voter pour le référendum d’autodétermination, Laurent Cabrera a donc affirmé qu’en fait, le chiffre de 12000 non-inscrits « n’est plus d’actualité » puisque les 2/3 d’entre eux n’auront pas à faire de démarche. Cependant, si 15000 électeurs étaient concernés et que 10000 d’entre eux sont déjà inscrits, il en reste bien environ 5000 qui devront effectuer des démarches actives afin de pouvoir exercer leur droit de vote… Étrangement, dans la bouche du représentant de l’Etat, ces 5000 personnes deviennent par le miracle du Saint-Esprit « 3000 à 4000 ». Peut-être une preuve qu’on ne peut pas être à la fois bon juriste et doué en mathématiques ? Voire. Quant à savoir si les mouvements politiques allaient profiter de la visite de Manuel Valls pour réclamer des explications de l’Etat ou entreprendre des actions spécifiques lors de sa venue, Laurent Cabrera a déclaré confiant que « les partenaires calédoniens sont des gens responsables ». T’as qu’à croire !

*le Haut-commissariat a transmis à la justice les procès-verbaux des commissions administratives qui ont siégé aux mois de février et au mois de mars.

Afficher la suite

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

47 Commentaires sur "Listes électorales : ça balance de tous les côtés"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Fleur

….euh… mais sinon !!!!! je suis agée de 50 ans ,Kanak par ma mère … je ne peux pas voter pour les provinciales je porte le nom de mon pere… chaque année en me demande des justificatifs soulignant que mamère eest bien celle qui m’a portée dans son ventre et donné naissance et la c’est quoi le souci …..

serpentar
Vu le bordel monstre, en rapport à ce qui se passe dans les arcanes institutionnelles régissant ces fameuses listes électorales,j’ai un sérieux doute … que les indépendantistes aillent en rangs serrés à l’abattoir référendaire. Quand je dis : un bordel monstre, je suis gentil et c’est d’un euphémisme … que de le dire ainsi. Car, en fait, il s’agit, ni plus ni moins, que d’une grosse arnaque électorale et politique qui, en plus d’être massive, atteint ici une échelle inouïe, dépassant l’entendement. Et ces pratiques frauduleuses ne sont pas prêtes d’expirer, loin de là ! D’un côté on pousse des… Lire la suite »

“croyez vous sincèrement les kanaks cautionner le fait, que beaucoup des leurs (par milliers) puissent être radiés (pour des motifs loufoques : absence du territoire pour études ou bien ne sont pas inscrits d’eux mêmes sur les listes)?!”
———————————————————–
Les mêmes critères s’appliquent pour tout le monde sans discrimination ethnique dans une société juste, non ?

Donc, selon que tu sois Européen ou Kanak, le motif de radiation est soit “juste” soit “loufoque”.

Et dire que ce sont des gens comme ça qui donnent des leçons de démocratie, d’égalité, de non-racisme…

serpentar
Ne pas cautionner que des kanaks, de par leur statut de peuple premier, originel ou endogène, soient radiés au même titre que des tiers issus de la migration récente, n’est pas du racisme, mais d’un raisonnement simple, réaliste et juste. Je ne parle pas ici de celles et ceux qui sont considérés en tant que victimes de l’histoire. Ces derniers, comme les kanaks, dont ils partagent la même légitimité d’inscription de droit sur les listes électorales concernées, ne doivent en aucun cas de souffrir de ce processus de radiation. C’est on ne peut plus claire, non ? A quoi riment… Lire la suite »
Lebaron55

Tu étais présent lors des évènements ? Je crois que tu es un beau semeur de merde ! tu n’es pas tant qu’ à faire un fervent défenseur des droits de l’homme mais de l’homme kanak !!!!!

Finalement le référundum devait être une promenade de santé par un beau dimanche ensoleillé et cela va se terminer par une sortie de route. Les belles promesses rassurantes des politiques blanc dans leurs ensemble sont une arnaque que l’on sentait bien mais que l’on arrivait pas à prouver. A présent à coup de radiation de tous les côtés ils, les blacks, vont finir par bouffer le pouvoir. la seule province qui leurs manque pour gérer une indépendance est celle du sud, celle de la banque. Petit à petit avec les départs des blancs qui en ont marre, ceux qui ne… Lire la suite »

Non Oups tu dérapes…

La majorité est toujours dans le camp loyaliste, même si certains tentent d’influer sur le résultat…

Ceux qui pourraient partir comme tu l’écris, sont ceux qui ne votent pas copain du coup çà n’a aucun effet sur le référendum…
Même si les 6720 demandes de radiations avaient été prise en compte la réponse aurait été non à l’indépendance…
Et au lieu d’avoir un 60/40 on aurait eu 57 ou 58% de non…

En fait on se fait peur et c’est justifié mais pas suffisamment pour inverser le scrutin…

On verra mais l’affolement commence a gagner. Predire le resultat faudrait une boule que personne n’a. Je ne sais d’ou sort ce 60/40, chiffre que tout le monde rabache pour se rechaufer le moral.

Oh làlà je ne vend rien moi, je dis juste les chiffres et ces chiffres ne vont pas changer du jour au lendemain par l’opération du saint esprits, si ???

Tryphon

Bonsoir,
Il ne faut pas vendre la peau de l’ours…

bendidon

Curieux pays dans lequel des gens qui n’en sont pas originaires décident de l’avenir : Madeleine, Gérard, Mathias….sans oublier les juges, les milords du haussariat et j’en passe!

Lebaron55

Raciste en plus mais s’il n’y avait que les originaires du pays tu ne serais peut-être pas là mais dans l’ estomac d’un ennemi !

Mon pauvre diable s’ils n’étaient pas arrivés tu aurais peut-être été bouffé dans une guerre tribale !

Antipodeanman2207S
Qu’il y ait des contentieux dans cette affaire de corps électoral, soit. Mais ce qui est particulièrement choquant et incompréhensible c’est l’inégalité, aux vu et su de tous, de traitement de chaque individu devant la justice (qui plus est devant une même cour et sous les mêmes cieux), suivant que son dossier est jugé par tel juge plutôt que tel autre. Compte tenu du nombre de cas on ne peut penser que les jugements rendus par chacun des deux juges aient été ad hominem. Ils sont donc directement le reflet de la “qualité” pour ne pas dire la “compétence” de… Lire la suite »
Clark
J’aime bien la méthode: Dnsa l’article cité en référence au “désaveu de Philippe Blaise”, on ne cite pas le nom de Philippe Blaise! Et on nous axplique dnas les commentaires qu’il n’aime pas ça! Ce que n’aime pas Philippe Blaise, et moi non plus, c’est quand on utilise de propos pour bricoler un article, sans citer sa source, Et qua quelques jours plus tard, on tire à vue sur l’auteur en citant son nom. C’est , à la fois faux: le représentant du haussaire nous ENFUME! Et c’est simpelment déguelasse de la part des auteurs des deux articles… Tous les… Lire la suite »
sergio

Qu’est-ce que tu nous fatigue Clark le glandeur qui ne doit rien de la journée. Tu nous saoule avec ton petit bouledogue facho le Blaise. En fait il s’est bien planté ton chouchou avec ses chiffres, totalement incompétent, comme ton autre copain le Yanno le petit comptable, mon pauvre pauvre Clark. Au fait ton idole se souvient de la cellule de dégrisement. Mdr mdr

Pffff, c’est toujours la même chose. On ne peut pas avoir envie de soutenir quelqu’un de dire notre accord avec cette personne sans être porteur d’un qualificatif excessif…

Mon pauvre Clark, c’est comme çà on nous les brisera toujours…

Clark
Sergio: déjà, Blaise est mon ami. Pas mon “idole”. Je lui ai posé la question il y a au moins deux ou trois ans sur cette histoire de “cellule de dégrisement”: ce sont des bobards. Au passage ça te dénonce, toi: je sais donc qui tu es… Yanno n’est pas mon copain, je lui pisse au cul! et à toi aussi , connard! “qui ne doit rien(faire) de la journée”.. C’est juste faux! pendant que des connards comme toi fument leurs clopes, ou discutent autour de la machine à café: je tape un message… Ca ne prend pas plus longtemps… Lire la suite »
Clark

j’aurais aimé pouvoir éditer.. tapé trop vite sur un écran un peu petit…

Pas si serein les loyalistes.. 65/35, au final vous allez prendre
Une bonne branlee

Tema

Et si tu allais balayer devant ta porte au lieu de t’occuper de la nôtre. A Wallis, la décision final pour savoir qui est roi, c’est la France qui la prend. Pourquoi ? Parce que c’est la France qui paie. Finalement la coutume n’existe plus que par l’argent de la France que ce soit ici ou là-bas.

Toi continues a etre mon paillasson Tema ..je sens pas des pieds t a de la chance

Comme ça quand la France sera partie tu te brosseras les dents avec ta teub tête de flan mouahahahha

Pas si serein je disais..

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top