Connect with us

Calédosphère

Actualité

Requins à Poé : les viandards responsables ?

Des agents de la police municipale de Bourail ont découvert des restes de gibiers dans la zone côtière Ouest, sur les plages de Gouaro. Ces apports de nourritures pourraient être à l’origine de la présence de squales « excités » dans le lagon proche. Barbaque.

Depuis la mort tragique de Nicole Malignon an avril dernier, plusieurs prélèvements dans des dépotoirs pourraient, peut-être, expliquer la présence des grands requins-tigres repérés dans cette partie du lagon si proche des plages. Et parmi les « spots » étudiés, susceptible de les attirer, l’un d’entre eux a été créé par l’homme : il s’agit d’un centre sauvage d’éviscération de cerfs à côté de la plage (les chasseurs ou les braconniers y viennent pour vider et dépecer leurs gibiers). L’association SOS Mangrove qui a partagé sur les réseaux sociaux des photos de restes d’animaux négligemment laissés là à l’abandon, déplore leur présence dans la mangrove du Creek Salée à Poé. Car depuis l’attaque mortelle, les experts n’expliquent toujours pas la présence de grands requins-tigres dans la zone des herbiers de Poé, à quelques mètres seulement de la plage alors que ce territoire ne représenterait pas « à l’état naturel » une zone de chasse habituelle pour ces squales. Or, si des carcasses laissées par des braconniers venus chassés illégalement dans ces lieux sont jetées dans un même endroit, les experts expliquent que « par phénomène de déversoir, les matières organiques peuvent atteindre l’eau et attirer les requins ».

Négligence ou intention de nuire ?

La création et l’ouverture du domaine et de l’hôtel du Sheraton ont entrainé une profonde modification des habitudes de certains usagers du lieu. Il s’avère que pour éviter les gardes-chasse, les personnes qui ne peuvent pas obtenir d’autorisation de chasse ou qui ne veulent pas avoir à en demander vont chasser aux extrémités du domaine de Gouaro Déva qui s’étend sur plus de 7700 Hectares, là où ils seront plus « tranquilles ». Mais, dans l’illégalité et pour des raisons évidentes de discrétion, ils doivent alors procéder au dépeçage des animaux sur place. Or c’est justement dans la zone sud du site, à l’extrémité nord de la plage de Poé que ces restes d’animaux ont été découverts. Ceux-ci étant encore « frais », il parait évident que les personnes en question ont continué à procéder de la sorte même après l’attaque et la polémique qui a suivi la campagne de réglementation de la baignade mise en place par la mairie de Bourail… Une preuve d’inconscience ou d’incivilité ? Reste que de son côté, la municipalité travaille actuellement sur un plan de balisage des onze kilomètres de plages de Poé et de Déva avec des « enclos à baignade » délimités par des bouées et une protection des baigneurs via l’installation de postes de secours et de plusieurs tours de surveillance. Cependant, si la cause de la présence des squales est bien d’origine humaine et que celle-ci perdure, les requins ont peu de raison de déserter l‘endroit.

Continue Reading

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

15 Commentaires sur "Requins à Poé : les viandards responsables ?"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
kakoue

Tout le monde sait bien que de nombreuses carcasses sont balancées au lagon par les squatteurs/ chasseur sur le nord de Gouaro .
Et Nouméa …On en est à trois attaques à la cote blanche /Aquareve et aucune réaction de la mairie ou de la province …,,,??? No comment .

Les restes de cerfs, ça attire les requins… ? Et alors, RAF… regarde, le pognon ça attire bien les dernières raclures d’hommes politique, et c’est pas pour ça qu’on arrête de payer des impôts. Hé, culé… t’a hy…! Nous z’otes ça fait 5 génération qu’on pète des cerfs à Gouaro. Pas déconner non plus. On va pas bouffer du riz sans cerf parce-que les zélus y z’ont décider de construire une usine à pognon sur la plage. A chacun ses vices… De toutes façons, c’est la faute à la colonisation et pis c’est tout. La justice ne fera rien contre… Lire la suite »
NoComment

bel imitation du primaire, Tyty

Merci NoComment, apparemment y en a 2 qui se sont reconnus et se sont vexés. Ou alors peut-être trop bas du front pour reconnaitre du second degrés… 😉

caledovrais

Cela fait des années que des ivrognes viandards ont installés des campements avec bateaux pour piller le. lagon également mais personne n’a le courage de les faire dégager ils ont même fait un peu le tapis de morceaux de verres et fers à béton pour empêcher les cavaliers de traîner sur LEUR domaine ! Qui de la mairie ou de l’État aura le courage de les faire dégager.?

josé Paldir
Encore un titre accrocheur mais qui se termine avec un point d’interrogation.et le mec à la côte blanche qu’est ce qu’il avait fait pour attirer le requin bouledogue ou blanc ? il n’y a jamais eu autant d’agressivité chez les requins partout dans le monde ( c’est pas la Réunion ,l’Australie ,la Floride ou l'”Afrique du sud qui diront le contraire) les viandards ont bon dos si les requins étaient repus pourquoi attaquer une nageuse prés du bord? j’ai peur que les explications simpliste restent des hypothèses simplistes En attendant il faut féliciter la mairie dé prendre des mesures concrètes… Lire la suite »
X

“il n’y a jamais eu autant d’agressivité chez les requins partout dans le monde”

Comme il n’y a jamais eu autant de cons partout dans le monde, il doit certainement y avoir un rapport, mais où donc?

josé Paldir
pourquoi je doute de l’explication” viandard” ;J’ai dans ma cave une gueule de requin tigre attrapé à la baie de la Moselle ;à l’époque ou attraper un requin était une oeuvre de salubrité publique .Pourquoi la baie de la Moselle? parce qu’en ce temps là tous les pêcheurs professionnels balançaient leurs restes de poisson directement à la mer à cet endroit et ils étaient en quantité . De la baie de la Moselle aux autre baies de Nouméa il n’ y’a guère de distance ;j ‘ai eu un bateau sur un corps mort baie de la Moselle, il m’est arrivé… Lire la suite »
josé Paldir

c’est parce qu’ils ont commencé à en bouffer et que la connerie est contagieuse

Le jour où la justice sanctionnera ces bat’s qui ne respectent rien, espérons qu’elle qualifie les faits en crime plutôt qu’en délit du fait de la mort d’une personne et des risques qu’encourent les baigneurs.
Mais bon ! comme dirait France 2 “Faut pas rêver !” ❗

NoComment

ca s’appelle tentative d’assassinat avec préméditation par un tiers ça non? c’est comme le mec de l’IDP qui est monté dans la voiture de JPD et qu’ensuite dit qu’il a tué parce que le vieux l’avait ‘touché’.

c’est mecs doivent être punis, les trouver est facile.
La Nc est petite et Bourail encore plus.

X

LOL

La découverte du siècle!

Oui, les requins viennent tout près des plages, à Poé, à Nouméa et ailleurs, parce que des couillons les y attirent…

C’est la même chose avec les pigeons, à plumes ou à poils, sauf que pour ces derniers, ce sont les requins qui les attirent…

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top