Connect with us

Calédosphère

Actualité

Hollande capitule

Fait inédit dans l’histoire de la Vème République, le Président de la République a annoncé ne pas se représenter devant les électeurs pour un second mandat. Forcé par les évènements, François Hollande part en laissant la gauche en ruine et un pays fragilisé par ses propres atermoiements et ses pantalonnades. Merci pour ce moment.

« Il voulait être un chef d’Etat, encore eût-il fallu qu’il fût un chef, et qu’il y eût un Etat » La phrase du général de Gaulle à propos de l’ancien président Lebrun flotte dans les esprits. C’est peu dire que François Hollande n’aura jamais réussi a incarné la fonction. Parti comme il est arrivé : la cravate de travers, la veste trop large pour lui, créant la surprise – peut-être la seule de son quinquennat – François Hollande a adressé un message solennel à la nation pour lui expliquer pourquoi il ne sera pas candidat en 2017 à sa réélection :

« Je suis conscient des risques que ferait courir une démarche, la mienne, qui ne rassemblerait pas largement autour d’elle. Aussi, j’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle »

Fermez le ban. Pour autant, l’ancien premier secrétaire du parti socialiste veut défendre son bilan. Il explique ainsi : « au moment où je m’exprime, les comptes publics sont assainis, la Sécurité sociale est à l’équilibre et la dette du pays a été préservée ». Ultime estocade sophiste d’un président qui a continuellement habitué les Français à nier ou à tordre la réalité. En effet, qu’il le reconnaisse ou non, le déficit n’a jamais été inférieur à 3.7% du budget lors de ces quatre dernières années, la dette de la France est passée de 85% du PIB en 2012 à plus de 100% en 2016, soit désormais 2200 milliards d’euros que devront rembourser, si elles le peuvent, les générations futures. Il déclare voir une « inflexion » de la courbe du chômage ? Il y a eu 600.000 chômeurs de plus depuis qu’il a été élu. Par reflexe, il attaque le « protectionniste » alors qu’il est à nouveau pratiqué par les plus grands pays du monde et constitue un instrument légitime pour une nation cherchant à (re)construire son industrie.

Son bilan, les Français le connaissent. Inaugurations des chrysanthèmes par centaines, confidences jusqu’à l’obsession aux journalistes qu’il a toujours préféré aux « sans-dents », balades en scooter pour rejoindre une seconde maitresse, échanges surréalistes avec Léonarda, cynisme a tout craindre et autosatisfaction morbide. « Ça va mieux » disait-il récemment pour davantage se convaincre lui-même que le peuple. Car ce dernier avait appris avec le temps sinon à l’ignorer, du moins à simplement le mépriser. Moins de 10% d’électeurs fidèles voulaient ainsi le voir se représenter, 80% qu’il dégage. Sa décision pour ce qu’elle a de censée et de raisonnable n’est pas faite de courage ou d’humilité comme certains à gauche vont tenter de le faire croire durant ces prochaines semaines. Elle est celle, réaliste, d’un employé en fin de CDD qui annonce qu’il ne signera pas le nouveau contrat qu’on n’allait de toute façon pas lui proposer.

Pour le reste, la France est à genoux après le quinquennat Hollande. Exsangue économiquement. Attaquée en son sein par le communautarisme, la division et le fondamentalisme islamiste. Elle est affaiblie dans le monde et en Europe. La gauche de gouvernement est sur le point de disparaitre et le Front National caracole en tête de chaque élection. A l’instar de Nicolas Sarkozy (qu’il espérait secrètement voir gagner les primaires afin de rejouer le match de 2012), son alter-ego François Hollande n’aura été finalement, pour reprendre l’expression de Max Gallo, qu’une « parenthèse dans l’histoire de France ». Dans quelques semaines, le 11 janvier, sortira le livre de son ancien conseiller Aquilino Morelle qui entend expliquer par le menu le (dis)fonctionnement de la présidence Hollande. Un ultime clou dans son cercueil après le livre de son ex-compagne et celui des journalistes du Monde. Au moins, par sa décision, François Hollande n’aura pas à assumer publiquement ces futures révélations. Triste consolation.

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



110
Laisser une réponse

avatar
30 Comment threads
80 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
plus récents plus anciens plus de votes
GIELEF
GIELEF

Rappelez-vous, il y a cinq ans une majorité s’est prononcée pour lui, mais le voulait-il réellement…. Rappelez-vous encore une fois, le candidat de la gauche était DSK, qui venait de tomber pour une sombre histoire de mœurs à NEW YORK, on a donc mis le remplaçant à la place du titulaire et le costume était trop grand pour lui..

Mister Eric

Une vidéo à voir absolument https://www.youtube.com/embed/2JOo-EaDmKk

Plouf
Plouf

“Tant que cet establishment sera au pouvoir il ne faut pas se faire d’illusion.”
Comme partout ailleurs et ce ne sont ni Fillon ni Marine qui pourront le démentir…ni le Trump et ni qui ce soit et surtout pas Frogier et ses consorts

Wurtz
Wurtz

TOUT EST DIT

BRAVO

Clint
Clint

Tant que cet establishment sera au pouvoir il ne faut pas se faire d’illusion.

memory
memory

Son voyage à Dubaï, il ne l’a pas fait seul, il y a emmené toute sa clique… On dilapide les deniers de l’état.
La gabegie continue. En démissionnant il aurait rendu service à la France. Du début à la fin , une incompétence hors norme; mais finalement à l’image de la gauche et d’une grande partie des Français.
Il va continuer pendant encore six mois…. à dépenser pour lui et ses amis… Mieux que s’il avait gagné au LOTO! 😉

simla

Mamory…..tu as la mémoire courte 😉 La gabegie n’est pas l’apanage de la gauche, ils en croquent tous…ne te réjouis pas trop vite, le prochain, sans doute Fillon, a déjà bien assuré ses arrières… http://www.inexplique-endebat.com/2016/04/delits-d-elus-et-pilleurs-d-etat-philippe-pascot-dit-tout.html un petit extrait : Dans ces quelques vidéos présentées sur cette page, car il y en a d’autres, on apprend que le salaire minimum d’un député est de 13.500€ pour 21% de temps de travail, que vingt députés gagnent 800.000€ par mois, qu’un élu paie 2 fois moins d’impôts qu’un salarié, qu’un seul sénateur peut voter pour 100 autres, que 160 députés se sont payés… Lire la suite »

Omega

Mais pour le moment simla il s’agit de Françounet 1er le normal …

Attends un peu avant de faire le procès du prochain prez … personne ne sait encore s’il sera de droite ou gauchiste …

Ah malheur à nous si c’est encore un cousin de celui qui va partir la queue entre les pattes … mais je me réjouis pour lui, enfin il va être libéré d’un “costume” bien trop grand pour lui … encore une grossière et naturelle erreur des gauchistes … ils n’avaient personne d’autre à élire c’est à croire ?

simla

Socialo ou de droite, je n’attends rien de bon d’aucun…. Ce sera comme d’hab, les mecs qui bossent ponctionnés, les plus riches le deviendront davantage : http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/en-france-les-dividendes-ont-bondi-de-plus-de-50-au-premier-trimestre-573324.html Et on parlera encore de l’allongement du temps de travail, de rigueur, de réformes etc….qui impactent toujours les mêmes…on a l’habitude, mesures évidemment édictées par les plus nantis qui, pour la plupart, n’ont jamais effectué un vrai jour de travail de leur vie, complètement déconnectés de la réalité , incapables de répondre sur le prix d’un litre de lait, d’une baguette de pain ou d ‘un ticket de métro… Je les soupçonne de… Lire la suite »

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top