Connect with us

Calédosphère

Actualité

NCTV devient “Calédonia”, la petite chaîne qui monte…

Fort de son succès, la chaîne NCTV portée par la province Nord a annoncé hier le changement de son nom et de sa grille pour devenir « Caledonia ». Diffusée sur la TNT, la chaîne calédonienne entend maintenant accroitre ses parts d’audience et tailler des croupières au mastodonte NC 1ère… Pousse-toi de là que je m’y mette ?

En deux années, force est de constater pour ses créateurs que le défi a été relevé. Lancée à Koné en décembre 2013 malgré de nombreuses critiques émanant tant des milieux politiques que médiatiques, en seulement deux ans, la chaîne voulue et financée par la province Nord s’est désormais clairement positionnée dans l’espace médiatique calédonien. Après la formation des équipes techniques et des journalistes, les premiers temps de NCTV avaient, il est vrai, été marqués par quelques amateurismes et surtout par les errements de son ancienne équipe de direction qui a depuis été remplacée. Mais après une augmentation de son capital et la nomination d’un nouveau directeur général (Laurent Le Brun) et d’un nouveau directeur éditorial (Jérémie Gandin) et surtout grâce à son positionnement de « proximité » et quelques bons coups marketing, les dirigeants de NCTV viennent de décider de passer à l’étape supérieure. La chaîne a ainsi fait peau neuve et c’est en grande pompe qu’elle a annoncé hier son changement de nom, d’identité visuelle et de logo. Elle devient ainsi « Caledonia », un nom plus « pays » et lui permettant surtout de se différencier de sa principale concurrente, à savoir la succursale locale de France Télévision, Nouvelle-Calédonie 1ère :

« NCTV change de nom pour s’appeler « Caledonia » (…) NCTV n’avait jamais vraiment été choisi comme nom de la chaîne, c’était un titre de travail qui était trop institutionnel à notre goût et nous avions envie d’un nom plus humain, plus proche des Calédoniens. « Caledonia » est en ce sens plus compréhensible et mémorisable (…) Nous voulions être différents. Nous sommes en train d’innover, d’inventer une télévision typiquement Calédonienne et qui ne doit ressembler à aucune autre (Jérémie Gandin, Directeur éditorial de la chaîne ; sources : outremers360) »

Ce changement d’identité s’accompagne aussi d’une modification de ses programmes. C’est ainsi qu’une douzaine de nouvelles émissions seront lancées dans sa nouvelle grille. Le journal télévisé quotidien lancé en début d’année était attendu, il sera désormais suivi d’un « talk show », format aujourd’hui très apprécié par les téléspectateurs.

Réseaux sociaux et évènements populaires

Avec la barre des 40.000 abonnés sur Facebook franchie, la chaîne a su en 2016 faire sa place sur les réseaux sociaux et s’y est fait dernièrement remarquer, tant lors du passage du cyclone Cook que durant les évènements de Saint-Louis, offrant ainsi une nouvelle source d’information aux Calédoniens toujours friands de davantage de réactivité. Deux jolis coups sont également à mettre au crédit des dirigeants de Caledonia. Tout d’abord, l’achat des droits de retransmission des matchs de la Fédération Calédonienne de Football. D’ordinaire, la FCF a toujours dû mendier à Nouvelle-Calédonie 1ère le droit de voir ses matchs retransmis sur le réseau de France Télévision. Exception calédonienne invraisemblable, c’était sur le territoire aux clubs de football de payer eux-mêmes la chaîne pour avoir le droit de voir les rencontres diffusées à la télévision ! En achetant, à l’instar de ce qui se passe partout ailleurs dans le monde, les droits de la Superligue, Caledonia diffuse maintenant en direct les 44 matches majeurs de la compétition et en garde ainsi l’exclusivité. Un succès notoire puisque le premier match retransmis également sur les comptes sociaux de la chaîne avait rassemblé plus de 20.000 spectateurs lors du direct. De même, la chaîne a obtenu les droits de retransmission de l’élection de Miss Nouvelle-Calédonie, un évènement très suivi par la population, et ce au nez et à la barbe de Nouvelle-Calédonie 1ère.

Un capital ouvert ?

En fin d’année dernière, le capital de la STR (Société de télévision et radio, une société anonyme d’économie mixte locale créée en 2007) s’est vu augmenter. Son capital social est ainsi passé de 5 à 103 millions de francs, détenu en majorité par la province Nord (sources : VKP-Infos) :

Une situation qui pourrait prochainement changer si des investisseurs privés ou des collectivités locales étaient candidats à un rachat de parts, comme l’a d’ailleurs souligné son directeur éditorial :

« Ça pourrait changer prochainement car le capital est ouvert aux autres Collectivités calédoniennes. Nous voulons être avant tout une chaîne pays. On fait des sujets à Nouméa, dans les Îles, on a également un gros bureau à Nouméa. On va créer un bureau à La Foa prochainement et un autre dans les Îles (Loyauté, ndlr). Les gens constatent que nous ne sommes ni la chaîne du Nord ni la chaîne des indépendantistes. La liberté éditoriale est totale et il n’y a aucun interventionnisme (Jérémie Gandin, Directeur éditorial de la chaîne ; sources : outremers360) »

Si son budget annuel de six cent cinquante millions de francs (2016) fait parfois grincer des dents, ses dirigeants ne manquent pas de rappeler que dans le même temps Nouvelle-Calédonie 1ère dispose d’un budget près de quatre fois supérieur. Avec près de 3 milliards de francs par an d’argent public, Nouvelle-Calédonie 1ère est en effet l’une des stations les plus chères du réseau Outre-mer de France Télévision. Jouant sur la perte d’audience et d’influence de l’ex-RFO, Caledonia attend donc avec impatience les derniers chiffres des enquêtes sur les taux d’audience média. Les dernières en date circulant sous le manteau faisant état d’un effondrement des audiences de NC 1ère au profit des chaines satellites, des Box Internet et bien sûr des chaînes numériques. Alors que les chaînes nationales ne sont pas directement touchées par ces modifications locales, Caledonia (seule chaîne calédonienne présente sur la TNT avec NC 1ère) pourrait en être la grande gagnante, attendu que son service commercial est en plein développement et que ses coûts de diffusion publicitaires sont bien plus attractifs pour les annonceurs.

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

22 Commentaires sur "NCTV devient “Calédonia”, la petite chaîne qui monte…"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

La télé à regarder sur un écran en bois de niaouli dirait Inforétif, plus “Pays”, l’image passe mieux…

Paul Ethos : “La télé à regarder sur un écran en bois de niaouli ”

Ça existe déjà, et en plus chez des francophones.

http://www.tvframe.ca/index.php?accueil

Y a qu’à créer une entreprise qui achètera le brevet, perfectionnera considérablement le produit, importera des cadres en bois précieux de Bali, des écrans dernière génération de Chine et à assemblera le tout.
Faut qu’on trouve aussi des clients dans le monde entier.

Et l’avenir économique sera encore plus radieux.

Crabe de cocotier

Perso, je ne regarde, comme une grande majorité, ni NK1ÉRE, ni Kalédonia ou Kanakia,télés entièrement enkanakises.

Janloupe Pahune

Ah ! Le bonheur de voir des “indépendantistes” dépenser 650 millions de nos impôts pour gaver des inutiles et filmer des scènes qu’un enfant de 10 ans n’oserait même pas diffuser… Que l’indépendance est belle !

ange

Il existe une autre tv du même nom située à Glasgow c’est un peu dommage de n’y avoir pas pensé

Professeur Tournesol

Une souscription pour les citoyens peut-être?

Personnellement j’aime bien cette chaîne ils ont des petits programmes sympas sur le pays, la nature et les gens, je regarde de temps à autres ça me détend. Ils font des programmes intéressants.
Par contre quand c’est un programme musical pas trop dans mes goûts je zappe.

Oui, Mister Eric, des programmes simples et intéressants avec des animateurs sympas qui ne se prennent pas trop au sérieux, ça change un peu 😉

Djahjann dell

Vas-y kalédonia fonce.. sa c’est bien de chez nous???

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top