Connect with us

Calédosphère

Actualité

Loyalistes : la réalité des chiffres

Qui pèse quoi ? Quelles sont les forces en présence parmi les partis non-indépendantistes ? Retour sur la réalité des faits alors que la mésentente entre une partie des loyalistes empêche la constitution d’un nouveau gouvernement et que les chiffres les plus farfelus circulent. Halte aux enfumages !

Cette semaine, l’ancien président du gouvernement Harold Martin a mis en avant les résultats électoraux des dernières élections législatives afin de légitimer la volonté de son groupe au congrès de refuser d’élire Philippe Germain, le seul candidat déclaré à la présidence du gouvernement. Mais le candidat malheureux aux dernières élections n’ayant pas réussi à se hisser au second tour des législatives a semble-t-il pris l’habitude de travestir les chiffres et le nombre de suffrages dont il a bénéficié peut-être dans le but de se donner plus d’importance qu’il n’en a réellement.

« Ce que je voudrais dire aux Calédoniens, c’est que la fameuse plateforme (loyaliste) ça représente quoi ? 29 000 électeurs. Nous (NDLR : les Républicains Calédoniens) on en a eu aux élections 18 000, nous les Républicains (Harold MARTIN, 06/09/17 ; sources : OFM) »

Ainsi, le maire de Paita affirme que du côté loyaliste deux camps sont présents et qu’ils représentent, pour la plateforme – composée de Calédonie Ensemble, du Rassemblement-Les Républicains, du MPC et de Tous calédoniens – « 29 000 » électeurs et d’autre part pour les Républicains Calédoniens que ces derniers représentent « 18 000 » électeurs. Or, ces deux chiffres et plus globalement sa présentation entière s’avèrent totalement fausses. Les véritables résultats sont en effet disponibles sur le site du ministère de l’intérieur et du haussariat et vérifiables par tout un chacun.

Camp loyaliste : 12% pour le FN, 23% pour les RC et 63% pour la plateforme

Pour arriver à ce résultat farfelu, Harold Martin mélange sciemment les résultats du premier et du second tour des élections. Car, n’ayant pas été présent au second tour, Harold Martin a choisi d’additionner les voix qu’il a obtenu dans sa circonscription (la seconde) au premier tour aux voix de Sonia Backes qu’elle a, elle, obtenu au second tour dans l’autre circonscription une semaine plus tard. Mais afin de connaitre les vrais rapports de force entre les différents partis loyalistes, il faut et il suffit de présenter tous les résultats issus du 1er tour, lorsque tous les candidats des différentes sensibilités s’étaient présentés. Ce qui donne :

Lors du second tour, les électeurs indépendantistes n’avaient plus de candidats dans la 1ère circonscription, le match opposant alors deux non-indépendantistes en la personne de Philipe Dunoyer et de Sonia Backes. Dans la 2nde circonscription, le seul loyaliste encore en piste était Philippe Gomes qui s’était retrouvé face à Louis Mapou, alors soutenu par le FLNKS. C’est ainsi qu’il est très simple de calculer les forces en présence sur le territoire du côté non-indépendantiste. Il suffit d’une part d’additionner les voix des candidats ayant constitué la plateforme et d’autre part celles des candidats ayant rejoint par la suite les Républicains Calédoniens. Le Front National n’ayant rejoint ni l’un ni l’autre, les voix du parti dirigé localement par Bianca Hénin sont présentées de façon autonome.

Ainsi, Harold Martin se trompe lorsqu’il déclare que la plateforme loyaliste n’a obtenu que 29 000 voix alors qu’elle en a enregistré plus de 31 000. De même, le mouvement qu’il représente aujourd’hui a obtenu 11 000 voix et non pas 18 000 comme il l’affirme. Plus intéressant, ce simple constat permet de connaitre les forces en présence au sein du camp des partisans du maintien de la Calédonie dans la France. On s’aperçoit en effet que la plateforme constituée entre les deux tours (23 élus au congrès) représente près des deux-tiers des électeurs non-indépendantistes ayant été votés aux dernières élections, soit 63%, ou encore deux électeurs loyalistes sur trois. Le groupe des Républicains Calédoniens (6 élus au congrès) représentent eux un peu moins de 23% des suffrages loyalistes ce qui constitue presque un électeur loyaliste sur quatre. Quant au Front National, son score reste bien en deçà de celui que le parti de Marine Le Pen obtient en métropole, puisque qu’avec 12.5% des suffrages, c’est seulement un peu plus d’un électeur loyaliste calédonien sur dix qui accorde sa confiance au FN.

Au premier tour on choisit, au second tour on élimine

En terme de « science électorale », il n’est pas pertinent de comptabiliser les votes d’un second tour dans une élection telle que les législatives. Pour la simple et bonne raison que, à l’instar de la présidentielle, les électeurs n’ont plus qu’un choix réduit une fois le 1er tour passé. Si Philippe Dunoyer et Philippe Gomes ont chacun remporté l’élection dans leur circonscription respective, les 46 301 suffrages qu’ils ont obtenu ensemble le 18 juin ne leur « appartiennent » pas. Philippe Gomes a pu en effet compter sur le soutien des électeurs hostiles au candidat indépendantiste mais qui ne l’avaient pas forcement choisi, lui, lors du 1er tour. De même, dans l’autre circonscription, Philippe Dunoyer a largement gagné contre Sonia Backes avec un score de 60/40 en faisant vraisemblablement le plein des électeurs opposés à la candidate dissidente des Républicains.

Mais si on voulait comparer ce qui ne devrait pas l’être, c’est-à-dire les chiffres du second tour, les résultats ne seraient pas non plus en faveur du groupe d’Harold Martin. Comme 46 301 électeurs ont voté pour les candidats de Calédonie Ensemble (soutenus par la plateforme loyaliste) cela représente 56.49% des votants. Le candidat de l’Uni-Palika soutenu par le FLNKS a pour sa part obtenu 23 413 suffrages, soit 28.6% des voix exprimées ce jour-là. Sonia Backes a quant à elle enregistré 12 256 voix dans la 1ère circonscription, soit 14.95% du nombre total de votant sur le territoire. Est-ce à dire que 85% des votants n’ont pas voté pour elle ? Bien sûr que non, ce n’est pas aussi simple. Comme le dit l’adage : « Les chiffres sont comme les gens, si on les torture assez, on peut leur faire dire n’importe quoi ». Reste que Harold Martin s’ingénie dans ce domaine à les torturer jusqu’à les faire crier. Avec 11 000 électeurs (et non pas 18 000), son groupe représente 23% des loyalistes et plus globalement 16% des électeurs calédoniens s’étant exprimés lors des dernières élections. C’est un fait mathématique et donc un fait politique. Acculé, Harold Martin en est néanmoins réduit à mentir interview après interview en espérant qu’aucun journaliste n’aura consulté les véritables chiffres et lui portera la contradiction… Espérons qu’il préparera un petit peu mieux ses arguments face aux juges la semaine prochaine durant son procès. Car, malheureusement pour lui, les magistrats ne sont en effet pas aussi crédules ou ignorants que certains journalistes.

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

67 Commentaires sur "Loyalistes : la réalité des chiffres"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
XXX

Je dois reconnaître que Peggy a marqué des points ce soir au JT.

Elle t’a mis la baballe dans le camp de l’intergroupe avec un plaisir (une gourmandise serait plus juste) non déguisé.

Les autres devaient pu se sentir en coulisse…

Ah la jouissance des rapports de pouvoir !

Reste que si l’UNI ne vient pas à la rescousse (ce qui est loin d’être gagné), ben, ils sont pas sortis du psychodrame tous ces braves gens du gouvernement.

“Je dois reconnaître que Peggy a marqué des points ce soir au JT.”

Quelle élégance XXX, j’ose croire que vous affublez les leaders politiques mâles (que vous n’appréciez guère) du même genre de sobriquet définissant le dit “mâle”. Mais j’en doute …

XXX
@Don Calédone- “Peggy est un prénom strictement féminin dérivé du prénom Marguerite Forme diminutive du prénom anglais d’origine grecque Margaret. Sainte Peggy vécut aux 7ème et 8ème siècles. Elle se rendit en pélerinage à Rome. Elle mourut devant le tombeau de Saint Pierre. Piggy la Cochonne, personnage du Muppets Show, contribua récemment à rendre célèbre le prénom Peggy, par erreur. Psychologie: Couleur: bleu Nombres: 9 et 4 Signe Astrologique: Capricorne Talent: musical Les Peggy sont des femmes coquettes et respectueuses. Souvent susceptibles, il faut savoir s’adresser aux Peggy avec tact ou l’on en subira les conséquences. En amour c’est souvent… Lire la suite »

Se raccrocher aux branches mortes avec comme parachute l’ironie ça ne démontre pas une hauteur d’esprit à laquelle on aurait pu s’attendre de votre part au vu de vos écrits et analyses souvent intéressantes, même si on peut ne pas les partager en totalité.

XXX

@ Don Calédone-
Sous entendre une différenciation de traitement de la vox populi entre politiques femmes et “mâles” pour reprendre votre terminologie suggestive est pour le moins une assertion suspecte qui rend le ton de la réponse difficile à trouver.

Ironie ou bras d’honneur, je vous laisse choisir.

“Ironie ou bras d’honneur, je vous laisse choisir.”

De mieux en mieux ou de pire en pire, pas étonnant quand on part du principe que la classe politique est l’émanation du “peuple”, on comprend mieux la médiocrité des débats.

XYY

XXX. ??? Quel est le rapport entre Peggy et Sonia ? En revanche le rapport entre Peggy et Piggy est évident… Non ?

Non, vraiment j’vois pas non plus…

Vraiment.jpg

Façon étrange de manifester sa solidarité féminine Mme Kolère.
Vous qui savez si bien vous insurger contre les abus, injustices et tutti quanti…

Si bello, grazie mille tesoro…

XXX

@XYY- Peggy est apparu lorsque cette dame a commencé à tracer son sillon en politique dans le milieu populaire dans lequel je vis.

Ce n’était effectivement pas très sympathique.

Mais l’exposition publique et la volonté& d’exister coute que coute a sa part de risques.
Ce fut apparemment le prix à payer à l’expression assez grossière de l’ambition et au désir de notoriété.

Maintenant, il est vrai que nous sommes passés aux “3B”.

XYY
XXX. Sur l’élégance, je rejoins le point de vue de Don. Sur le fond, je ne vois guère les points marqués par SB. Je ne vais pas me livrer à l’analyse du verbatim du monologue de SB, mais juste quelques remarques. SB affirme qu’une majorité s’oppose à l’élection de P.Germain, nuance : ils s’abstiennent. S’ils s’opposent réellement, qu’ils présentent leur candidat. Nouveaux impôts et charges: mis à part la ccs quelqu’un pourrait-il me renseigner ? Et puis je terminerai par la proposition de B.Deladriere comme président pour trancher le noeud gordien, elle qui s’est présentée contre ce dernier pour je… Lire la suite »
Bjr XYY, “Je l’ai déjà dit P.Gomes ne m’est vraiment pas sympathique mais entre la densité de PG et la vacuité de SB, y a pas photo.” Je ne suis pas en mesure d’apprécier le Q.I des uns et des autres, mais là aussi je fais un constat, celui du manque de courage d’un certain Philippe Michel qui parle haut et fort face à une journaliste en portant toutes sortes d’accusations sur son opposante mais qui fuit lâchement le débat qui lui est proposé. Comme quoi la Vacuité peut effrayer les plus forts en gueule. Voici une petite définition de… Lire la suite »
XYY
Ciao Don. “Q.I.”. Il n’est pas question de QI mais de politique. Par ailleurs, cela fait longtemps que mon siège est fait concernant le QI: le QI est une mesure de la capacité à passer des tests de QI. Rien d’autre. (avis d’un pékin moyen qui “pète” régulièrement autour des 140 et qui néanmoins peut se montrer aussi con qu’un balai). Quant au débat proposé, il m’est arrivé d’affronter le vide sur un ring ou autour d’une table : c’est très très déstabilisant… Je peux comprendre. En tout cas grazie pour le texte de Mathieu Ricard. Je terminerai mon vin… Lire la suite »

Il nous faut un Macroniste comme Président. Vivons avec notre temps, mais affirmons aussi notre désir de passer au statut “bien ancré” dans la France de CTFSS -si les ‘non’ l’emportent-… LES LOYALISTES DOIVENT FORMER UN BLOC UNI AUTOUR DE CET OBJECTIF (et le traité dit “de pacification de la NC”, qui garantira la pérennité des avancées des ADN pour les indépendantistes, doit aussi commencer à être étudié/rédigé…).

Kolere : “Il nous faut un Macroniste comme Président. ” Tu veux bien dire au niveau du gouvernement local ? Au fait, quels étaient les candidats LREM en NC aux dernières législatives. Quelle est l’implantation locale du mouvement ? L’intérêt, c’est qu’un tel président aurait encore plus à cœur de contribuer à l’information de ses “frères”, les neuf “vrais” LREM de la mission de l’assemblée, pour la plupart novices en politique (donc d’abord soucieux de consolider leur implantation dans leur circonscription) et probablement pas vraiment spécialistes du Pacifique francophone Par contre, Moetai pourra comprendre les problématiques de ses “cousins”, et… Lire la suite »

Lis après, Alik.

… et je ne sais pas, vous, mais moi, les coups de ceintures sur les femmes et les gosses, je n’aime pas, je condamne sans merci… qui que tu sois, si tu es alcoolo et au pouvoir, tu l’admets que tu es “malade” (l’alcoolisme est une maladie) et tu nous prouves que tu en as conscience en t’étant fait soigner, on en veut d’ailleurs la preuve de ton traitement.

Kolere : “l’alcoolisme est une maladie”

Que l’on attrape rarement à l’insu de son plein gré.

CHUUUT, Alik, tu ne le connais pas ce sujet.

Question: la meilleure boisson pour celui ou celle qui veut s’enivrer c’est le Champagne cocktail classique(*) (Champagne, un cube de sucre, Cognac, Angostura bitter, décoré avec une tranche d’orange), pourquoi? (*)Depuis un séjour en Suisse au Grand Hôtel du Golf & Palace (qui était alors plus simplement l’Hôtel du Golf, chez les Bonvins à Crans-sur-Sierre , devenu maintenant Crans-Montana), je l’ai amélioré ce cocktail, avec un soupçon de liqueur à l’orange, pas Cointreau ni Grand Marnier, non, il faut trouver une ordinaire, bien orange et à la proportion d’alcool mesurée… pour obtenir cet effet “enivrant” sans…) et je l’ai baptisé… Lire la suite »
Clark

Moi je préfère l'”Entente Cordiale”… Bien moins prout-prout!

Putain -j’adore ce mot très élégant de la langue française-, Clark, tu me donnes le nom d’un nouveau cocktail que je ne savais pas comment baptiser! “L’Entente Cordiale”: j’ai ma recette, composez la vôtre avec, par exemple du Curaçao bleu, du lait de coco blanc, du Campari rouge -?- enfin, un alcool bien rouge (je veux aussi les proportions), tu ajoutes ensuite ce que tu veux pourvu que ce soit les couleurs du drapeau régionaliste kanak(*), et tu as mixé une “Entente Cordiale”! MERCI, vraiment! Nous aurons bientôt DEUX concours sur le Caillou: un pour le nouveau drapeau commun et… Lire la suite »

Un anglais (ou carpe rouge), les plus gros, bien rouges, bien gratteux et bien -sou-poudrés, sont pris dans les égouts du côté de Païta:

Un anglais ou carpe rouge.jpg
XXX

@XYY- Et pour être clair, hier soir, ce n’est pas sur le fond des arguments que j’ai réagi. Non, c’est sur la forme.

Et sur la forme, c’est plutôt dans le registre “sympathique” du “Bravo l’artiste !”

Sur le fond, c’est plutôt triste, car plus le temps passe et plus ils et elles vont se décrédibiliser, les uns comme les autres. Et de cela, y’en a pas besoin.

Effectivement, sur le fond, c’est plutôt triste. Cela prouve, si besoin en été, le jusqu’au boutisme imbécile d’un Ph. Gomès qui refuse toutes formes d’opposition. Le ridicule des démissions à répétition pour faire tomber le gouvernement H. Martin à l’époque signe la personnalité du sujet qui en dit long sur sa dangerosité s’il avait un pouvoir absolu.

XXX

“150000” selon La France Insoumise, “30000” selon la police…

Mais, qu’est-ce qui peut bien pousser la police à mentir ainsi ?

XXX

“Les grands électeurs ont élu Pierre Frogier et Gérard Poadja au premier tour des sénatoriales (résultat non officiel” Site NC 1ère

Si Frogier avait été mis en difficulté par fifille Lafleur, ç’aurait forcément eu une incidence sur l’élection du président du gouvernement. Logique !

Et dans le cas inverse ?

Si l’info balancée par NC 1ère est confirmée, l’apéro aura le goût du soulagement pour les uns et celui de la fin des illusions pour les autres… en attendant 2019.

Clark

Rappelez-moi SVP les gens de Calédonie Ensemble?

Il a quelle légitimité Frogier pour être Sénateur?

—> A part, bien sûr, les petits arrangements que vous avez entre vous, du genre: une voix par-ci, un poste par -là, un placard doré de l’autre coté…?

Ca fait quoi Floyd, de voir Forgier, que tu a”dores”, mis en place , forcément, par les voix de tes amis “majoritaires” ? Ca pique pas un peu quand même?

Et maintenant qu’il est en place, indéboulonnable pendant quelque temps: fini les gentillesses: les flingues vont ressortir.

Salauds!

Clark: “…quelle légitimité Frogier pour être Sénateur?” Il est FM, con*, ça suffit ici, non? Lis l’autre article, Clark…
(*)”con” avec l’accent du Sud de la France, svp.

Clark

“Il est FM, con*, ça suffit ici, non? ”

C’est aussi ce que j’entends par “petits arrangements que vous avez entre vous” Mais j’ai rien contre les FM.

il faut seulement retenir que les gens qui ont applaudi à la “plateforme” se sont fait bounane!

Poadja serait bien comme Président (après le Congrès…), ou comme notre Préfet dans une CTFSS si le poste de Haussaire disparait: la NC, CTFSS avec ses deux -ou trois- nouveaux départements français? A NOUS DE JOUER… http://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/mayotte-101eme-departement-francais.html

Nogius

Il est sympa Poadja mais il n’en a pas la largeur d’épaules.

Il la prendra vite…

XXX

Eh ! Mais vous allez finir comme le “Philippe Kacou” des coups de gueule…

Y’a pu qu’à (vous) croire.

Il vous manque juste quelques disciples et puis après ce sera bon.

Tu l’aimes teeeeellement ton Pierrot Frogier, XXX (c’est ton voisin?)… et entre nous: 70% de nousôtres pensent tout bas ce que je crie tout haut…

XXX

Du Kacou pur jus. Y’a plus qu’à croire.

Qu’est-ce qu’il te fait, au juste, Pierrot? Et, encore entre nous: TOUT marchera mieux que ce que Pierrot et toi nous ont proposé jusqu’à aujourd’hui, XXX…

XXX

@Kolere- Cela devient intéressant.

Qu’est ce qui vous fait dire que je suis un adepte de Pierre Frogier ?
Si vous me répondez, j’apprendrai au moins quelque chose !

Depuis tes tirades sur Cagou sous un autre pseudo… tu veux que je t’en ressorte une? Tu vois, tu as ton Kacou, j’ai mon Cagou, et à moins que tu insistes, je resterai décente…

XXX

@Kolere- J’insiste…

Tu l’auras cherché… keep watching this space V***** (si tu changeais d’avis dans les 12 heures je te donnerais une dernière chance)…

La réalité c’est qu’en 2018 il y aura un peu plus de 153 000 + dont 22000 kanaks de SC qui seront inscrits automatiquement , soit un total de près de 175000, ( 90000 kanak, et 85000 non kanak)

abou
je ne sais pas le but de ce calcul et je ne suis pas analyste politique mais quand je discute avec mes copains canaques je m apercoit que certains voteront pour rester dans la france , quand aux inscrits de force c est pas du tout sur qu ils votent pour ou qu ils signent procuration depuis le debut de la revendication independantiste il y a deux facteurs trés important qui ont changé c est le cours du nickel et surtout , surtout : le rechauffement planetaire vous pouvez rigoler vous verrez dans les années a venir le pognon qu… Lire la suite »
Abou : “le pognon qu il va falloir sortir pour avoir de l eau” Je ne pense pas qu’il faille paniquer, du moins en NC. Rares sont les communes qui manquent cruellement d’eau pour la consommation humaine. Il est regrettable qu’une partie de l’eau traitée soit utilisée pour laver les voitures ou arroser les jardins, c’est peut-être aussi une question de tarification (pour dire les choses gentiment). Il reste toujours la solution du dessalement de l’eau de mer, comme à Vavouto (alors qu’un barrage sur la Pouembout aurait été bénéfique à toute la zone VKP). Mais, en grand, c’est une… Lire la suite »

John,

Tu crois vraiment que l’équilibre à changé ?
Tu penses sérieusement que les non inscrits sont tous indépendantistes ?
Tu crois sérieusement qu’ils vont vous donner leur voix comme ça…

Cela dit le rapport sera encore le même, plus ou moins 55 à 60% de non…

ditou

“Au premier tour on choisit, au second tour on élimine”
C’est drôle quand même, moi je croyais qu’au premier tour on élimine et au second on choisit.
Chacun à sa vision personnelle.

La bande des Backélisés se tirent une balle dans le pied avec leur décompte à la con du nombre de voix. En réalité ils font un très mauvais score si on le compare aux dernières élections provinciales. Explications : En 2014 avec Backes en tête de liste, la bande a totalisé 17 000 voix rien qu’en PSud avec un corps électoral restreint (gelé) et aujourd’hui ils revendiquent seulement 18 000 voix sur toute la Calédonie avec un corps électoral au complet, hein ???? C’est franchement nul en comparaison de 2014, et suivant mes calculs, aux prochaines élections provinciales (corps électoral… Lire la suite »
091215-shooting-yourself-in-the-foot.jpg
ditou

“Loyalistes : la réalité des chiffres”
Je crois que les loyalistes sont comme les indépendantistes. On sait moqué de ces derniers qui couraient pour faire inscrire les kanaks sur la liste électorale. Mais au grande surprise les loyalistes font de même avec leur collectif d’aide aux électeurs. On n’est pas Calédonien pour rien.
Tout ceci pour des chiffres aussi.
https://ladepeche.nc/2017/09/11/plateforme-loyaliste-presente-collectif-daide-aux-electeurs/

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top