Connect with us

Calédosphère

Chroniqueurs

C’est Républicain à tous les étages

Il n’est pas anormal lors des élections en Nouvelle-Calédonie que les partis non-indépendantistes présentent chacun leur candidat. C’est moins anecdotique quand plusieurs candidatures se revendiquent du même mouvement politique. C’est le cas cette année avec les Républicains qui pourraient ne pas survivre à cette prolifération.

À Paris, on regarde la situation avec un mélange d’agacement et d’étonnement et le sentiment que la Nouvelle-Calédonie est vraiment un endroit spécifique. Et ceux qui chez les Républicains nationaux ont eu la velléité de vouloir mettre un peu de cohérence et d’harmonie dans cette cacophonie ont jeté l’éponge depuis longtemps en se disant que l’on verrait bien ce qui sortira de tout ça en juin prochain.

Les trois lanciers du Bengale !

Ils ont donc trois sur la ligne de départ à se revendiquer des Républicains : Bernard Deladrière, Sonia Backes et Gaël Yanno. Le premier cité est le seul véritablement labélisé Républicain puisque c’est à lui que la commission nationale d’investiture a accordé le précieux sésame. Une investiture à laquelle concourraient les deux autres, mais que l’échec n’a pas freiné pour autant dans leur volonté d’être candidat, et qui se présentent donc affichant bien haut leur qualité de Républicain. L’étiquette Républicain est bien le seul point commun puisque tout le monde sait que les trois ne sont d’accord sur rien et ne partagent ni la même philosophie politique ni la même vision de l’avenir de la Nouvelle-Calédonie. On se dit alors comme est étrange cette détermination farouche à vouloir faire campagne sous l’étiquette Républicain alors même qu’en Nouvelle-Calédonie, cela ne veut plus rien dire ! Pour les Républicains calédoniens, ces législatives sont donc les prémices d’une recomposition en profondeur et d’une bataille sans merci pour le leadership.

Une clarification ?

Jusqu’à présent, les Républicains faisaient illusion et étaient parvenus à dissimuler leurs divergences autant que faire se peut, auprès de l’opinion, en les masquant derrière des sortes d’AOC (Appellation d’origine contrôlée), aux termes desquelles ils étaient Républicain-Rassemblement, Républicain-UCF ou Républicain au congrès. Un peu comme les sternes, elles se ressemblent, mais sont d’espèces différentes. Mais l’échafaudage ne tient plus et l’on voit bien que l’édifice ne résistera ni à la campagne ni aux résultats des élections et encore moins aux ambitions qui vont s’afficher au grand jour dans les prochaines semaines. Celle de Bernard Deladrière de maintenir à flot le Rassemblement, de Gaël Yanno qui joue sur ce coup sa survie politique et de Sonia Backes qui estime temps d’être calife à la place du calife ! Evidement, et malgré une étiquette politique commune, tout le monde ne sera pas sur le podium et l’avenir de ceux qui n’y auront pas pris place sera quand même largement compromis. Dès lors, et s’il fallait vraiment chercher une raison de se réjouir de cette pluralité des Républicains, expression des égos, c’est qu’au moins, une fois la poussière de la bataille retombée, on y verra plus clair.

Captain Cap

Afficher la suite


Laisser une réponse

17 Commentaires sur "C’est Républicain à tous les étages"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
José paldir

Bon alors qui représentera Flllon?

Les carottes sont cuites non ?! MLP/Macron au 2nd Tour

josé Paldir
Bon juppé a compris: Adios ..Fillon avec son Trocadero supérieur en nombre à la remontée des champs par De Gaulle en 68 rappelle que l’homme élu à 2/3 1/3 c’est lui. Les sarkozystes , pour certains ,remontés en toute hâte sur l ‘estrade du Trocadero dimanche malgré la pluie et le vent,essaient avec Nicolas de lui vendre la chanson ,tire toi on va garder ton programme mais tu te barres.. car tu n’es plus fréquentable,comme si c’était possible surtout que question de faits bizarres bien plus graves que ce qui a été monté contre Fillon ,celui ci doit en connaître… Lire la suite »
XXX

“Alain Juppé obtiendrait 24,5% des voix et serait qualifié pour le second tour de la présidentielle s’il était le candidat de la droite alors que François Fillon n’en obtiendrait que 17% et serait éliminé, selon un sondage Kantar Sofres OnePoint pour LCI et Le Figaro publié dimanche soir.”

Ah le chant des sirènes venu des profondeurs….

Pourtant s’il y en a un qui n’a pas du les oublier les sondages, c’est bien lui qu’il me semble !

XXX

Le candidat Fillon a l’expérience de l’exercice du pouvoir au plus haut niveau pendant 5 années consécutives.

Ses accusations sur une instrumentalisation de la justice par l’exécutif actuel en dit long, en creux,sur ce que furent les pratiques du précédent quinquennat.

enqledzoreil
C’est absolument vrai et merci XXX. Le seul représentant des LR Calédonien investit officiellement par les Républicains est Bernard DELADRIERE. C’est un homme loyal qui n’a pas changé de camp même quand le vent a tourné. On ne peut en dire autant des deux autres. BD n’est pas non plus un poliquo buisness man comme Gomes ou Martin. C’est un fonctionnaire, un homme de dossier, alors à choisir entre tous ces opportunistes … Quant aux sondages, personne ne donnait TRUMP gagnant … alors les sondages qui placent Fillon à 17 ou à 20% on verra. MACRON … un opportuniste de… Lire la suite »

Harold condamné, encore un Républicain qui mord la poussière.

another_one_bites_the_dust_t_shirt-r965c544b32fd483c89e9cfa7e8a28c1e_804gs_512.jpg

Si c’est pas malheureux … pauvre poussière !

Question :
Qui va reprėsenter en NC les candidats à la Présidentielle ?
Si vous avez des idées n’hésitez pas à compléter les propositions…

Hamon – Les Progressistes
Macron – MC Tjibaou
Fillion – les LR
Mélenchon – PT
Dupond Aignan – ?
Asselineau – ?
Lepen – FN local

j’ai cru entendre Pascal Vittori pour MLP en cas de second tour Macron-Mlp

Jibene

Le mec qui hier soutenait Bayrou va voter Le Pen. Il y a de grands écarts qui vont finir par déchirer le trou de balle !!!

wpDiscuz

Voir plus dans Chroniqueurs

Tendances

Les derniers comm’s

To Top