Connect with us

Calédosphère

Actualité

SCANDALE SUR LES RETRAITES : 400 milliards piqués aux entreprises calédoniennes !

Saviez-vous que vos cotisations CRE/IRCAFEX servaient principalement à payer les cotisations de retraités métropolitains en villégiature à Marrakech ? C’est en tout cas ce qu’un rapport confidentiel commandé par le gouvernement calédonien vient de révéler. Depuis 22 ans, le secteur privé verse en effet 3.5 fois plus aux régimes de retraite complémentaire qu’il n’en reçoit. Chaque année, les entreprises et les salariés du territoire perdent 20 milliards. Scandale.

Dans le secteur privé, que ce soit les salariés ou les chefs d’entreprise, tous connaissent et financent un système de retraite complémentaire : CRE pour les salariés et Ircafex pour les cadres. Ces deux institutions de retraite complémentaire, appartenant au groupe HUMANIS, sont fédérées par l’Agirc et l’Arcco, des organismes métropolitains. Géant du secteur, celui-ci explique sur son site internet qu’au total près de 30 millions de personnes y souscriraient dans le monde. Or, depuis le 1er janvier 1995, ces régimes ont été, de façon obligatoire, généralisés en Nouvelle-Calédonie. Une demande à l’époque validée par le MEDEF et l’USTKE qui souhaitait « protéger les intérêts des salariés et des entreprises » en ne mettant pas tous les œufs des cotisations retraite dans le même panier (c’est-à-dire la CAFAT). Les Calédoniens, qu’ils soient patrons ou employés, financent depuis par leur cotisation sociales, salariales ou patronales ces régimes de retraite extérieurs. Autrement dit, si vous avez un jour travaillé dans le privé ou si vous avez un jour créé ou dirigé une société, vous avez forcement payé HUMANIS. Et chaque année, les calédoniens versent ainsi 28 milliards dans les caisses d’Agirc-Arcco. Or, il y a quelques mois, à un an du référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie, le président du gouvernement avait mandaté dans le plus grand secret une étude visant à vérifier la viabilité de nos régimes de retraite complémentaire. L’objectif non avoué était, semble-t-il, d’en savoir plus sur la pérennité de ce régime. Car si les débats sur les conséquences d’une indépendance ne portent généralement pas sur ce genre de sujet jugés très (ou trop?) technique pour nos élus, le fait est que – à l’heure d’aujourd’hui – les retraites des employés du privé, des patrons et des cadres sont assujettis à des organismes qui échappent au contrôle de la Nouvelle-Calédonie (ce qui n’est pas le cas des retraites « de base » gérées, elles, par la CAFAT). C’est ainsi que lors de sa déclaration de politique générale, Philippe Germain a fait une allusion à cette étude et à aux informations qu’elle a révélées :

« Le gouvernement a fait réaliser une étude sur le système de retraite complémentaire des travailleurs salariés de Nouvelle-Calédonie. Les premiers retours sont édifiants ! Pour la seule caisse CRE-IRCAFEX, les cotisations versées par les Calédoniens représentaient 28 milliards en 2016 pour 8 milliards de pensions perçues… L’étude met ainsi en perspective une contribution calédonienne excédentaire de 20 milliards au régime métropolitain de répartition, dans lequel notre contribution représente un tiers des cotisations versées ! (Philippe GERMAIN, 22/12/17)»

Dans l’étude confidentielle du Cabinet Galea & associés que la rédaction de Calédosphère s’est procurée, il est ainsi spécifié que les Calédoniens versent 32,2% des cotisations totales de CRE/IRCAFEX*. Le reste des financements de ces caisses est assuré par les expatriés français vivant dans des pays étrangers (32%), les entreprises étrangères sans établissement en France (27%), les polynésiens (3%) et les représentations diplomatiques étrangères en France pour 3% (c’est-à-dire les personnels des consulats étrangers, pour la plupart originaires d’Afrique francophone).

“Passe-moi ton portefeuille, j’te filerai cent balle”

Le rapport précise qu’en 2016, si 94 346 Calédoniens souscrivaient à ces régimes de retraite complémentaire (86 184 à la CRE et 8 162 à l’IRCAFEX) il existait seulement 18 762 « dossiers payés »**, c’est-à-dire de personnes bénéficiaires. Autrement dit, du fait du marché du travail et de la démographie (jeune) de la Nouvelle-Calédonie, ici, 5 travailleurs cotisent pour 1 seul bénéficiaire. Mais, dans le même temps, s’agissant des autres cotisants métropolitains ou étrangers, le rapport est de 1 cotisant… pour 1 seul retraité ! Ainsi, les Calédoniens cotisent très majoritairement, non pas pour eux-mêmes, mais pour des retraités français expatriés ou étrangers, bénéficiaires de ces régimes. Et si les organismes Agirc-Arcco n’ont « pas rendu disponible » les chiffres antérieurs à 2011, depuis 2012, le ratio entre ce que paient les Calédoniens et ce qu’ils reçoivent de ces deux caisses de retraite est élogieux :

Si HUMANIS n’a pas souhaité donné aux enquêteurs les chiffres s’établissant entre 1995 et 2011, il reste évident que le système est majoritairement déficitaire pour le secteur privé calédonien. C’est ainsi qu’en seulement six ans (pour les chiffres connus), les entreprises et les salariés du territoire ont versé en pure perte exactement 101.305.355.375 Fcfp, soit plus de cent milliards de francs, puisque seulement 40 milliards ont bénéficié aux Calédoniens sur les 140 qu’ils ont payé durant la période ! Sur cette base, on peut aisément estimer le flux financier sortant issues des entreprises locales à plus de 400 milliards (=20 * 20 milliards) sur les vingt dernières années. En un simple regard, les éléments financiers du rapport démontrent le principe du système Humanis pour les Calédoniens, lequel peut se résumer ainsi : « passe-moi ton portefeuille, j’te filerai cent balle ! » Et si, comme le souligne le rapport en page 22 « L’écart entre les cotisations et les prestations CRE/IRCAFEX s’établit à environ 170 millions d’euros par (soit 20.2 Milliards de Francs CFP) » il s’avère que pour ces organismes, la cagnotte annuelle calédonienne assure à ces organismes une rentrée financière pérenne que, jusqu’ici, personne n’a jamais découverte ni remise en cause.

Enjeux financiers et combats futurs

Face à cette information, pour l’heure, ni les partenaires sociaux, ni les élus n’ont encore réagi officiellement. Mais dans sa déclaration de politique générale, Philippe Germain a prévenu qu’il entendait bien mettre fin à un système qui est extraordinairement couteux pour le secteur privé calédonien :

« Au regard de cet abus manifeste, la Nouvelle-Calédonie initiera en urgence, avec les partenaires sociaux, un chantier de révision des accords passés avec la caisse métropolitaine. Pour que nos intérêts ne soient plus lésés, tous les moyens politiques, juridiques et contentieux seront mis en œuvre pour y parvenir. Chacun comprendra que la Nouvelle-Calédonie n’a pas les moyens de supporter une ponction abusive de 20 milliards de cotisations par an au regard de nos propres déficits sociaux (Philippe GERMAIN, 22/12/17) »

En effet, alors que l’économie reste atone, que toutes les collectivités réduisent leur budget et que la CAFAT ne dispose que de 40 milliards en caisse pour financer le régime de retraite de base, la Nouvelle-Calédonie ne pourra pas à l’avenir continuer à s’offrir le luxe de financer à perte des régimes de retraite complémentaire et voir partir tous les ans 20 milliards afin de financer les retraites d’expatriés français ou étrangers ne vivant pas en métropole. Car si les Calédoniens percevaient, comme les autres bénéficiaires des régimes d’HUMANIS, l’équivalent de ce qu’ils cotisent, en seulement cinq années, ce serait cent milliards de francs qui seraient réinjectés dans le tissu économique local au bénéfice des salariés et de leurs patrons.

* Extrait de l’Etude actuarielle sur le système de retraite complémentaire des travailleurs salariés de Nouvelle Calédonie, dec 2017. Page 18 du rapport. Cabinet Galea & associés
** Extrait de l’Etude actuarielle sur le système de retraite complémentaire des travailleurs salariés de Nouvelle Calédonie, dec 2017. Page 21 du rapport. Cabinet Galea & associés
*** Extrait de l’Etude actuarielle sur le système de retraite complémentaire des travailleurs salariés de Nouvelle Calédonie, dec 2017. Tableau, sources données Humanis, Page 22 du rapport. Cabinet Galea & associé

Afficher la suite

Responsable de projet dans une boite de communication de la place, comme son pseudo « Mark Felt » il est celui qui va permettre de débusquer un sujet et mener l’enquête jusqu’à sortir l’info qu’on ne trouvera nulle part ailleurs. Organisé, méticuleux et jusqu’au-boutiste, il contribue de façon sporadique au média uniquement sur des dossiers sur lesquels il a accumulé suffisamment de documents probants. Son crédo : « J’essaie d’intéresser à ce qui m’intéresse »



231
Laisser une réponse

avatar
47 Comment threads
184 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
43 Comment authors
macmatCitoyen du mondeDawamamaPENFOLDFermela Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
XYY
XYY

Mark Felt et Caton.
Mais le plus simple et honnête, ça serait que Calédosphère mette en ligne le rapport de “l’étude confidentielle du Cabinet Galea & associés”…”que la rédaction de Calédosphère s’est procurée” et que
“le président du gouvernement avait mandaté dans le plus grand secret” (… sur des fonds personnels ou publics ?)
Ouh-ououh Mark Felt et Caton, svp, plize, y a quelqu’un ?

Citoyen du monde
Citoyen du monde

Je n’ai plus confiance ds notre gouvernementpour afin qu’il gere les deniers publiques. A Tahiti ils ont tenté l’expérience leur caisse a fait faillites. La diversification du risque est le meilleur argument il me semble. Si notre gouvernement veut de l’argent qu’ il aille taxer IS des stes minières qui ne rapporte quasiment rien aux contribuables cale et qui remplissent les poches de certaines gdes familles caledo. Touche pas a ma retraite compl 😈.

serpentar
serpentar

Resalut ! il est bon ou koi hahaha ! Bon je reprend ma tite narration que j’ai interrompu hier, désolé. D’abord je constate que pas un commentaire n’est venu contredire mes certitudes sur la dégaine attitude de mes compatriotes zoreils sur dosphère et le caillou en général … pas étonnant puisque c’est la vérité… na !!! Ouais parce que c’est très très fatiguant, qu’a chaque que tu l’ouvres y un zorgaux (zor-gaulois) plus prompt que toi pour casser ton délire avec un discour sans queue ni tête, bref le mec il tape carrément à côté de la plaque quoi awa… Lire la suite »

serpentar
serpentar

Y a bien lontong que les zoreils vous le mettent bien profond, Humanis n’est que “l’iceberg visible” => (un sal enc.. de voleur) mais kombien d’autres sont encore parmi vous, mes chers compatriotes du caillou, qui sous nagent glauquement dans vos eaux si turquoises ??? C’est eux les zoreils qui ont inventé le dicton “si tu peux récuperer d’une main ce que tu as donné de l’autre, alors fais le mais fais le bien”. Vingt ans de vol organisé au nez et à la barbe de tous les vouzautes, awa, comment je peux explicailler à tous les vouzautes qu’il faut… Lire la suite »

Inforétif

“après ce préambule à la mord moi l’noeud ”

Tu en es conscient (en pleine cuite pourtant), c’est déjà ça.

macmat
macmat

Petite question, Si tu paye une assurance, en fin d’année, tu vas voir ton assureur et tu lui demande de te rembourser ce que tu as payé si tu n’as pas eu à faire appel à lui? aujourd’hui ça va dans ce sens, mais quand la jeunesse calédonienne actuelle sera devenu vieille (en age de prétendre à ces droits) es-tu sûre que les flux financier n’iront pas dans l’autre sens et que ce n’est pas d’autre personne qui payerons pour les retraités calédonien? Autrement tu sais les chez zors comme tu dis, ils ont fait EUX le choix de venir… Lire la suite »

Alikantitra

Macmat : [à Serpentar] : “Tu veux qu’on repartent tous, mais es-tu prêt à retourner vivre en tribu”

Macmat, je ne voudrais pas m’avancer, mais il m’a semblé comprendre que Serpentar n’est pas vraiment Calédonien, et qu’il ne vit pas vraiment en Calédonie.

Mais je laisse à d’autres, mieux informés, le soin de confirmer.

Dawamama
Dawamama

Et pendant ce temps le Mont Dore brûle, brûle, brûle. Y’a des malfaisants qui sont à l’œuvre, c’est pas possible . Je passe devant St Louis et ça crame aussi mais c’est pour nettoyer , enfin personne ne trouve à redire , pas normal . Moi si je brûle mes déchets verts j’ai les flics au portail dans la demie heure . C’est la politique de dénonciation anonyme qui me fait horreur.
Peine exemplaire pour les pyromanes, la taule , même s’ils sont mineurs .

JeanCulasec

Simple fonctionnent de la répartition. Ne pas oublier au passage ce que paye la métropole a la NC…je ne pense pas que la balance soit défavorable a nous les calédoniens.

jacqdunord

Nonobstant la rudesse de votre pseudo, je plusune….mais ne rêvez pas ça n’ira pas plus loin !!

Inforétif

“ça n’ira pas plus loin !!”

Ça peut se comprendre.
Mais en même temps tu passes peut-être à côté de quelque chose : par exemple Fermela, depuis que je lui ai demandé, certes un peu fermement je le con fesse, d’essayer le pal, et bien manifestement, en ce moment, ce pisseur à la raie (noble activité dont il se réclame) en redemande.

Fermela
Fermela

L’âne de l’info,

“par exemple Fermela”

Et ben alors ? On s’ennuie de moi en me citant une énième fois, c’est mignon et je comprends. Il est vrai qu’Alikounet vous la met souvent bien profond en utilisant les bases du trollisme c’est à dire la répétition inlassable (ex : profession, bateau, locataire…), vous en ragez (si si ne mentez pas 😆 ) et moi je me marre !

Inforétif

” et moi je me marre !”

Quelle ingratitude ce Fermela, on lui trouve un ami, Jean Culasec, avec lequel il a manifestement des atomes très crochus (mmmh !), et voilà le remerciement.

Fermela
Fermela

“Ne pas oublier au passage ce que paye la métropole a la NC”

On ne parle pas de l’Etat mais d’Humanis, je comprends que les (retraités) expatriés de ce blog mélangent volontairement mais vous ? Non sinon c’est sympa ce que vous écrivez, un vrai scoop surtout…

Kolere

Bonne nuit… il y a exactement 51 ans aujourd’hui, un certain Jimi Hendrix enregistrait ce morceau au De Lane Lea Studios in London: “Purple Haze” https://www.youtube.com/watch?v=fjwWjx7Cw8I

Kolere

Bonus: https://www.youtube.com/watch?v=SHdlSolwktU

https://en.wikipedia.org/wiki/Purple_Haze (la version française est trop “pauvre”, en mots, en anecdotes…)

Kolere
Dawamama
Dawamama

Mon Dieu elle recommence avec tous les titres de sa jeunesse !
Riquita jolie fleur de Java ….

Alikantitra

Dawamama : “Mon Dieu elle [Kolere] recommence avec tous les titres de sa jeunesse ! Riquita jolie fleur de Java”

Ah, Mama, t’as pas connu :
https://www.youtube.com/watch?v=Jzsii5DPYM8

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top