Connect with us

Calédosphère

Actualité

La méthode islandaise de lutte contre la délinquance : arnaque ou solution ?

Ces derniers jours, les Calédoniens ont découvert l’Islande. C’est une île et l’on est un archipel. Les Islandais sont 300 000, on est 270 000 et ils ont dû faire face, comme nous y sommes confrontés, à des problèmes de délinquance et de surconsommation d’alcool. Le modèle islandais de lutte contre ces fléaux a beaucoup intéressé. Mais peut-il être copié chez nous ?

Pendant quelques jours à l’invitation de la FINC, le chercheur américain Harvey Milkman est venu vanter les mérites de l’expérience islandaise en matière de lutte contre la délinquance. Il est vrai que les Islandais ont obtenu des résultats spectaculaires parvenant notamment à faire baisser la consommation d’alcool et de stupéfiants chez les jeunes dans des proportions importantes et en sensibilisant les parents et les familles. Et tous ceux qui ont écouté le professeur Milkman se sont tous demandé : mais pourquoi ne fait-on pas la même chose chez nous, ici en Nouvelle-Calédonie ?

Ça fonctionne en Islande

La manière dont la République d’Islande a fait baisser la délinquance des jeunes est observée dans le monde entier. À tel point que les Islandais ont mené ces derniers mois, une vaste campagne sur les réseaux sociaux pour vanter leur méthode et pour tenter de l’exporter. Ils ont mis en avant notamment leurs étonnants résultats en matière de sport, soulignant leur place en ½ finale de l’Euro 2016 de football et leur qualification pour le mondial Russe de cette année. La méthode islandaise, mais c’est un résumé, privilégie la responsabilisation des parents, la facilité donnée de pratiquer une activité sportive et l’accès pour tous à la culture. Il faut occuper les jeunes plutôt que de s’en désintéresser. Si en Islande, ça a fonctionné, la question est de savoir si l’on pourrait s’en inspirer en Nouvelle-Calédonie. Il n’a échappé à personne que la typologie sociologique n’est pas la même du tout entre Calédonie et Islande, entre la banlieue de Reykjavik et les quartiers difficiles de Nouméa, entre Islandais et Scandinaves et kanak et Caldoches. C’est ce qui explique que l’Islande a pu imposer un couvre-feu pour les mineurs de 13 à 16 ans après 22h, que la vente de tabac est interdite aux moins de 18 ans et l’achat d’alcool illégal avant 20 ans, sans que personne ne s’offusque. La société islandaise a sans doute des fragilités, mais elle est une lorsque la société calédonienne est un camaïeu de statuts, d’origines, d’us et coutumes, d’histoires et de traditions. Et c’est ce qui fait dire au sociologue Helgi Gunnlaugsson

« Il y a un état d’esprit propice dans ce pays. On est convaincu qu’on peut changer les choses pour faire mieux ».

Par ailleurs, l’Islande privilégie sport et culture tout autant que la Calédonie qui compte 70 000 licenciés et dont la vie culturelle est particulièrement riche. On comprend donc qu’il est possible d’imaginer une solution calédonienne sur la base de quelques principes islandais, mais qu’un copié-collé est inenvisageable.

Les taxes sur l’alcool

L’enthousiasme créé par la venue du professeur Milkman a été tel que l’on s’est demandé pourquoi il était en Nouvelle-Calédonie à l’invitation de la FINC et non pas du gouvernement. Cela s’explique tout simplement par la ferme opposition de la FINC, dont la GBNC et Lefroid sont adhérentes, et au même titre que le MEDEF, aux taxes sur l’alcool votées récemment par le congrès. Et ils ont trouvé en Harvey Milkman, un avocat de poids :

« Quand vous taxez l’alcool, les alcooliques pauvres peuvent soit continuer à boire leur propre alcool, soit y consacrer une plus grande partie de leur budget (…/…), ça peut donc générer d’autres problèmes » (Harvey Milkman – LNC 19 janvier)

Mais le spécialiste de la méthode islandaise venu la vanter en Nouvelle-Calédonie a-t-il expliqué à ses interlocuteurs qu’en Islande, les alcooliques pauvres ont dû se passer de bière pendant des décennies ? En effet, l’interdiction de boire de la bière à un taux d’alcool supérieur à 2,25% instaurée en 1905 a perduré jusqu’en 1989. Par ailleurs, comment font les alcooliques pauvres islandais avec les taxes imposées chez eux ? Il faut savoir qu’en Islande l’alcool est vendu dans des magasins d’État, la chaine Vínbúðin qui fait partie de l’ÁTVR (la compagnie nationale de l’alcool et du tabac) et dans lesquels l’alcool est taxé à 80% ! Bref si l’idée de la FINC de faire découvrir une méthode pour lutter contre alcool, cannabis et délinquance pouvait se révéler bonne, les motivations n’étaient peut-être pas aussi philanthropiques que ça.

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

192 Commentaires sur "La méthode islandaise de lutte contre la délinquance : arnaque ou solution ?"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
“Oui, Inforétif, je confirme…tu es d’une subtilité !!! (dont je n’ai d’ailleurs jamais douté )” Simla, puisque tu a été gentille (quoique tu aurais pu être encore plus dithyrambique pour faire encore plus rager l’asinophobe du blog), je te fais un aveu qui me coûte, comme tu le sais : je m’ai trompé ! Je m’ai trompé quand je t’ai écrit (chaipluhou) que les religions avaient réussi à éliminer la question de la fin de vie des “états généraux de la bioéthique” qui se tiennent en ce moment et pour quelques mois encore. Mais néanmoins, ces “sectes qui ont réussi”… Lire la suite »

Franchement, la “méthode islandaise” en Nouvelle Calédonie, vous n’avez pas un peu l’impression qu’on nous prend collectivement pour des cons ?
Rien que le titre, on se croirait dans un article du Gorafi !
J’apprécie tout particulièrement la chute : taxer l’alcool ne sert à rien, à mettre en relation avec les contributeurs de cette conférence : la GBNC.

Rien que cela devrait nous amener à réfléchir ….

Fermela a commis : ” “en écrivant “antisémite”, tu parles de racisme.” ” sémite : Qui appartient à un ensemble de peuples du Proche-Orient, parlant ou ayant parlé dans l’Antiquité des langues sémitiques. Mais selon vous c’est une race, n’est-ce pas ?” ————————————————— Fermela, je t’ai déjà écrit hier : ” Antisémite : qui n’aime pas les Sémites (en fait les Juifs, dans l’esprit de l’inventeur de ce mot) “, pour t’expliquer que l’expression “antisémite” a été mal choisie. Il faut suivre ! Sinon il est vrai que les Juifs actuels sont eux-mêmes génétiquement assez polymorphes, ce qui n’a rien… Lire la suite »
XYY

Inforétif.
“une communauté qui a tant migré (le + souvent contre son gré”. Lisez ce papier ( pas tout récent )
https://www.monde-diplomatique.fr/2008/08/SAND/16205
J’ai lu le bouquin: très intéressant et grosse rigueur scientifique.

Un excellent travail de recherche de Shlomo Sand, notre historien, recoupé par les dernières découvertes archéologiques.

“J’ai lu le bouquin: très intéressant et grosse rigueur scientifique.” Oui, très intéressant, à en juger par l’article. Mais au-delà de ces considérations ethnologiques savantes, on a bien eu un grand massacre, après moult pogroms, dans des camps de concentration allemands au cours de la dernière guerre mondiale, de pauvres gens en raison de leur appartenance supposée ou réelle à une race, inférieure en l’occurrence, et ce sont essentiellement leurs descendants, quand ils en ont eu avant leur massacre, et les descendants des rescapés, qui sont encore aujourd’hui en butte à un antisémitisme (ou autre appellation, peu importe) disons, pour… Lire la suite »
XYY

Inforétif.
“c’est le seul état démocratique du Moyen-Orient”. Peut être bien… Sauf que…

http://www.jforum.fr/israel-etat-nation-du-peuple-juif-quid-de-la-diaspora.html

JE PROPOSE : L’institution d’une “nationalité française, gauloise, chrétienne”…
Non mais, sérieusement, si nous les chrétiens du monde, créions nous aussi notre État religieux? IL VA FALLOIR DE LA PLACE… “POUSSEZ-VOUS LES AUTRES, ON ARRIVE”…

“Peut être bien… ”

Non, c’est certain. Ailleurs au Moyen-Orient aucun dirigeant et représentant n’est élu à la loyale, ou même élu.
Cette histoire d’état-nation du peuple juif ne durera que tant que les faucons (qui sont en même temps des vrais cons) de la droite israélienne seront élus majoritairement.

Sinon, XYY, ton article est tiré d’un site juif francophone.
Qui a une certaine tenue, voire objectivité, et n’écrit pas que des sottises.
Même si il force parfois le trait (enfin il faut l’espérer) comme ici :
http://www.jforum.fr/quand-lalgerie-explosera-la-france-deviendra-gaza.html

Le Cédric Herrou va être particulièrement sollicité et débordé, si ça se réalise . . .

pigeon bleu

comme dans les milliers de régimes pour perdre du poids …une solution et une seule f: diminuer la quantité au profit de ce dont notre corps a réellement besoin….
pour la délinquance prévention certes …mais aussi punition …
et pas une société qui donne que des droits aux délinquants avec des force de l’ordre à qui on a enlevé toute autorité et moyens d’agir …ça s’appelle la décadence …inutile de nier car ce n’est ni à droite…ni à gaquche…ni au centre ….juste la déliquescence d’un pays ….

ditou

CONGÉ GUEULE DE BOIS et oui ça existe et c’est européen. On comprend mieux le pourquoi d’abus d’alcool.
http://www.lepoint.fr/sante/londres-des-conges-gueule-de-bois-pour-des-salaries-30-08-2017-2153366_40.php

” Fermela
L’âne,

Êtes-vous vraiment allé sur ce site et avez-vous lu l’introduction : ” Il existe une tradition humoristique propre à la culture juive. L’expression “humour juif”, désigne généralement l’autodérision. Mécanisme de défense, l’humour juif est l’invention de la communauté juive face aux tragédies de son histoire. C’est aussi une formidable réponse à l’antisémitisme.”
Rien ne vous choque ? ”

Vas-y, le génie, lâche-toi, dis-moi tout, qu’est-ce qui a choqué ton petit cœur fragile et l’a fait si fort pilpater ?

Fermela

“pilpater” ?

” “pilpater” ? ”

Désolé, sais pas publier émoticônes, t’es obligé de trouver tout seul quand c’est de l’humour ou alors une erreur de français…
La vie est dure pour toi, Fermela, et je compatis, si, si (émoticône).

Et sinon, qu’est-ce qui a choqué ton petit cœur fragile et l’a fait si fort palpiter ?

Fermela

“sais pas publier émoticônes”

Humour ou êtes-vous couillon à ce point là ?
Si couillon, quelques exemples (avec un espace avant et après) :
: + ) = 🙂
: + ( = 🙁
; + ) = 😉

“sais pas publier émoticônes” (émoticône)

Et sinon, qu’est-ce qui a choqué ton petit cœur fragile et l’a fait si fort palpiter ?

ditou
“La méthode islandaise de lutte contre la délinquance : arnaque ou solution ?” Je vote pour l’arnaque, pour les raisons suivantes : premièrement l’image ici ne représente pas une réussite de leur lutte contre la délinquance. Bien au contraire on y voit l’alcool en gros plan qui semble bien ravir ces jeunes. Deuxièmement, les phrases qui suivent sont révélatrices : ” une vaste campagne sur les réseaux sociaux pour vanter leur méthode et pour tenter de l’exporter. Ils ont mis en avant notamment leurs étonnants résultats en matière de sport, soulignant leur place en ½ finale de l’Euro 2016 de… Lire la suite »
Dawamama

Je constate en vous lisant que vous aussi , tout comme moi ,décortiquez les messages cachés derrière la photo de cet article attrape-couillon.

ditou

Dawamama
Oui j’ai constaté l’année dernière que nous avions mis tous les deux des descriptifs d’image.

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top