Connect with us

Calédosphère

Actualité

“Chez les non-indépendantistes, le dialogue repose sur les épaules de Calédonie Ensemble”

Le départ de la plateforme loyaliste du Rassemblement-LR et du MPC a fait réagir le leader de Calédonie Ensemble. Pour Philippe Gomes, les deux formations devenues « hostiles au dialogue » avec les indépendantistes font désormais peser un risque sur la « paix civile » en Nouvelle-Calédonie. Who are you talking to ?

« Notre mouvement a une quille et un cap. Nous ne sommes pas -contrairement à d’autres- comme une noix de coco qui avance en fonction du vent et des vagues ». Le député de la seconde circonscription aura attendu quelques jours avant de réagir à l’explosion de la plateforme loyaliste et aux départs du Rassemblement-Les Républicains et du Mouvement Populaire Calédonien (MPC) du groupe de travail sur le « chemin de l’avenir », lequel réunissait il y a peu de temps encore les principaux leaders indépendantistes et non-indépendantistes autour d’une même table sous la présidence de l’Etat et du représentant personnel du 1er ministre. Mercredi soir dernier, Pierre Frogier, Thierry Santa et Gil Brial ont en effet justifié leur retrait de cette instance par le fait que, selon eux, Calédonie Ensemble se serait rapproché du camp indépendantiste et notamment du Palika, avec lequel il partage la volonté de valider la charte des valeurs calédoniennes avant le scrutin référendaire. Si la rédaction du document demandée par Edouard Philippe a été pour le moins chaotique, depuis sa diffusion par le haussariat, le Rassemblement, les Républicains Calédoniens et le MPC ont fait savoir tout le mal qu’ils en pensaient et ont annoncé vouloir quitter la table, l’heure n’étant plus pour eux aux discussions. Pour Philippe Gomes, le sénateur Pierre Frogier aurait donc encore changé d’avis puisque le patron du Rassemblement expliquait il y a quelques mois que la règle majoritaire ne réglerait pas à elle seule la question de l’avenir institutionnel :

« Au sortir des événements, j’ai compris que dans une petite collectivité humaine, comme celle de la Nouvelle-Calédonie (…) la loi de la majorité ne pouvait pas s’imposer (…) dans une petite collectivité humaine comme la nôtre, la loi de la majorité à ses limites (Pierre FROGIER, 15/09/17 ; sources : RRB) »

Partisan du dialogue avec les représentants du FLNKS, Calédonie Ensemble condamne donc le « reniement » de la parole de ses collègues Pierre Frogier, Thierry Santa et Gil Brial qui s’étaient engagés avec lui par écrit lors de la création de la plateforme « à préparer la sortie de l’accord de Nouméa dans le cadre (…) d’un dialogue approfondi avec les indépendantistes ».

Gomes renvoie LKU et Frogier dos-à-dos

Selon le leader de Calédonie Ensemble, les nouvelles positions récentes de Louis Kotra Uregei et celles des partisans de Pierre Frogier sont dorénavant « les deux faces d’une même pièce » : l’une prônant le boycott du référendum et l’autre prônant le boycott des discussions entre loyalistes et indépendantistes :

« Eux d’un côté, Kotra UREGEI de l’autre, flattent la radicalité qui peut gangréner des deux côtés cette consultation clivante, avec en ligne de mire les provinciales de mai 2019… Ils incarnent les deux faces d’une même pièce : celle qui veut faire du référendum un affrontement haineux et dangereux entre Calédoniens, et non ce qu’il doit être avant tout : une échéance démocratique visant à affirmer sereinement nos convictions quant à l’avenir du pays (Philippe GOMES, 18/06/18 ; sources : NC 1ère) »

Car en vérité, au sein de la droite locale et suite à la diffusion des derniers sondages, de nombreux leaders non-indépendantistes expliquent en coulisse vouloir « humilier » ou même « torcher » les indépendantistes grâce à une proportion de vote « NON » la plus importante possible le 4 novembre prochain. Souhaitant faire de ce scrutin une victoire politique en vue des provinciales de 2019, ils affirment ainsi qu’au lendemain du vote, les leaders du FLNKS seront en très mauvaise position pour négocier un futur statut et ils espèrent obtenir de leur part d’importantes concessions (qu’ils n’ont jamais réussi à obtenir depuis vingt ans), notamment sur l’organisation institutionnel, la clé de répartition entre les provinces ou encore les transferts de compétences. Il s’agit ainsi en définitive pour une partie de la droite locale de revenir sur des dispositions prévues par les accords de Matignon ou de Nouméa afin de plaire à un électorat non-indépendantiste plus radical (lequel ayant proportionnellement peu voté voire même voté contre les accords de Matignon ou de Nouméa au motif qu’ils privilégiaient trop les intérêts indépendantistes).
De son côté, Louis Kotra Uregei ayant toujours condamné les dispositions prévues dans l’accord de Nouméa, l’homme d’affaire indépendantiste espère pouvoir compter sur une forte abstention et ainsi récupérer politiquement les voix de celles et ceux qui auront décidé de ne pas aller voter au référendum. A noter que Pierre Frogier et Louis Kotra Uregei ont ceci en commun que les deux responsables politiques ont subi il est vrai plusieurs échecs lors des dernières élections législatives et provinciales. Le patron du Rassemblement perdant les deux circonscriptions électorale naguère aux mains de l’UMP quand dans le même temps Louis Kotra Uregei a vu le nombre de ses élus fondre jusqu’à même disparaitre au sein de l’assemblée de la province Nord.

Attitude irresponsable ?

N’en démordant pas, Philippe Gomes a donc réaffirmé vouloir discuter au nom de sa formation politique avec les indépendantistes sur ce qui « unit les Calédoniens avant le référendum pour une consultation apaisée ». Le député annonçant que, conformément aux demandes de Matignon, le G10 doit aboutir à deux déclarations : la charte des valeurs calédoniennes et le bilan politique de l’accord de Nouméa. Néanmoins, constatant que ses partenaires non-indépendantistes ne sont plus présents au sein du groupe de discussion, Philippe Gomes prend acte du fait que Calédonie Ensemble porte maintenant seul « sur ses épaules » le dialogue avec les indépendantistes :

« À l’aube de l’échéance cruciale du 4 novembre 2018, notre mouvement appelle tous les Calédoniens attachés au maintien de la paix et à la poursuite du dialogue politique à condamner cette attitude irresponsable, qu’elle vienne des LKU, comme des FROGIER, SANTA ou BRIAL (…)
C’est parce que nous aurons su nouer ce dialogue sur notre patrimoine commun avant l’échéance référendaire que nous pourrons plus aisément en retisser les fils le lendemain (…) Désormais, plus que jamais, le dialogue repose, chez les non indépendantistes, sur les épaules de Calédonie Ensemble (Philippe GOMES, 18/06/18 ; sources : NC 1ère) »

Le fait est que le chiffrage du résultat du « NON » à l’indépendance semble être la source de batailles picrocholines au sein des mouvances non-indépendantistes. Chacun estimant ou semblant estimé du côté de la droite radicale que l’avenir ne sera pas le même si le « NON » l’emporte avec 62%, 66% ou 71% des voix. Une recherche de pronostics balayée du revers de la main par Philippe Gomes :

« Le « non » à l’indépendance sera massif, mécaniquement, indépendamment des slogans, puisqu’il sera entre 60 et 70 %. C’est effectivement un « non » extrêmement important contre l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie. Nous, on n’est ni pour un petit « non » ni pour un gros « non ». On est pour un « non » à l’indépendance dans le respect des convictions de ceux qui ne sont pas d’accord avec nous. C’est notre ADN. On ne va pas en changer parce que la radicalité pourrait porter des fruits. On a une responsabilité à l’égard du pays, on est la première formation politique de Nouvelle-Calédonie devant toutes les autres formations indépendantistes et non-indépendantistes, on ne s’agite pas dans une cabine téléphonique, on a trois parlementaires sur quatre, on dirige les collectivités, on est représenté à Belep, à l’Île des Pins, à Lifou… On ne se bat pas avec un cure-dent dans les quartiers Sud… On a d’autres responsabilités par rapport aux autres (Philippe GOMES, 18/06/18 ; sources : La Dépêche de NC) »

Il semble en fait que parmi les hommes et femmes politiques du territoire, les bulletins de vote « NON » n’auront, de leur point de vue, pas tous la même signification le jour du scrutin. Pour certains il s’agira juste de dire « NON-nous-ne-voulons-pas-de-l’indépendance » ou « « NON-nous-voulons-rester-au-sein-de-la-République Française » et pour d’autres formations politiques loyalistes, il s’agira de dire « NON-vous-n’aurez-jamais-l’indépendance-vous-allez-devoir-abandonner-cette-idée-de-merde-et-penser-comme-nous-tas-de-faineants-on-va-bien-vous-baffer-parce-qu’on-est-les-plus-nombreux-nananère ». Une ambition vraisemblablement à la hauteur du parcours politique et de la vive intelligence de celles et ceux qui prônent une telle logique.

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



128
Laisser une réponse

avatar
18 Comment threads
110 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
21 Comment authors
pigeon bleuamiFredy Gosse Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Rigoberto
Rigoberto

Le Sénat coutumier vient de tuer la Charte des Valeurs Calédoniennes que Gomès voulait imposer dans le dos des calédoniens. Calédonie Ensemble se ridiculise à vouloir absolument valider une charte déjà mort née.

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/avis-defavorable-du-senat-coutumier-charte-valeurs-caledoniennes-604683.html

Floyd

Rigo, tu préfère la Charte raciste et xénophobe du Sénat Coutumier? Sombre crétin va.

Omega

Floyd,

Rigo ne l’a peut-être pas bien lu cette fameuse charte à moins qu’il la trouve à son goût, on sait pas ?

XXX
XXX

@Rigoberto- Cela veut seulement dire qu’il y a du tirage entre le Sénat coutumier et les partis indépendantistes Kanak. Et cela c’est pas un scoop… depuis la parution de la Charte du peuple Kanak et surtout la partie consacrée à la création du conseil des Grands chefs seuls représentants du peuple Kanak. (de mémoire) En gros, le Sénat rappelait que chaque Kanak (enfin les vrais Kanak) dépend d’abord de son chef de clan. Un beau message envoyé en douce aux responsables politiques indépendantistes. C’était une vraie déclaration de guerre. Y’a pas eu de bruit, pas de réaction officielle (du moins… Lire la suite »

Omega

XXX On s’en doutait un peu que les coutumiers essaieraient de retirer les marrons du feu à la place des politiques, sauf que les marrons ils se les disputeront APRES et seulement APRES si le OUI l’emporte seulement. Chacun sait ici que les grands chefs coutumiers ce sont eux qui commandent MAIS … sauf que pour le moment ce ne sont pas eux qui sont à la manœuvre disons politique … eh non ! Une bien belle bataille en perspective entre ces messieurs … faut pas croire mais rien n’est très simple dans le monde méla surtout si les politiques… Lire la suite »

XXX
XXX

@Omega- Les velléités politiques du Sénat coutumier (ou tout au moins des politiques agissant au sein du Sénat) sont en toutes lettres dans la seconde partie de la Charte. Le FLNKS, signataire et porteur des accords, a vraisemblablement une date de péremption. Il est probable que les nouveaux clivages passent par un éclatement de l’UC entre ceux qui penseront comme Jean Marie Tjibaou que l’identité est devant eux et ceux qui, tournés vers un passé magnifié, tentent d’y puiser leur identité. Restera à espérer pour les mélanésiens de Nouvelle-Calédonie, que ce courant autochtoniste ne sera pas la nouvelle “réserve” du… Lire la suite »

pigeon bleu
pigeon bleu

allumeur dincendie ….tout pour rester en place, lui qui s’était opposé au drapeau….qui avait fait croire qu’il e propôserait un ….
un jour loyaliste…un jour avec les indépendantistes…proche de hollande quand il était président…maintenant se rapprochant de macron ….et demain….et après demain ou le placer ?
une seule compte maintenant …que les calédoniens s’expriment (sans oublier ceux injustement interdit de vote)

ami
ami

ah ah , “risque pour la paix civile”, eh ben voila Gomés aussi qui s’y met maintenant. A force d’agiter toujours le mème chiffon il commence à ètre usé, changez de disque ça finiras peut ètre par devenir intéréssant. Ces hommes politiques sont vraiment minables: aprés avoir perdu toute crédibilité, le seul fond de commerce qu’il leur reste c’est jouer sur la peur. Allez s’y messieurs les minables, jouez sur les peurs des braves gens pour les faire voter pour vous, c’est quand mème plus facile que de s’attaquer aux vrais problèmes du pays. Aprés Lafleur qui nous prédisait à… Lire la suite »

Floyd

BREAKING NEWS:

Le Rassemblement vient de lancer une attaque en règle (par la droite) contre le parti de Sonia Backes bikoz elle discute trop avec les Macronistes de LREM.
Après avoir rompu le dialogue avec les indépendantes, puis ensuite avec Calédonie Ensemble + Yanno et maintenant avec S.Backes et ses RC, il paraît que P.Frogier ne veut plus parler à son chien qu’il soupçonne d’avoir des sympathies avec la chienne du voisin qui est un indépendantiste ……

Au Rump, quand on fait un virage à 180° vers l’extrême droite, ce n’est pas pour rigoler.

WTF?!

wwhhaatt_zpsxrldbdxg.gif
josyppin

Quand on fait un virage à 180° vers l’extrême droite, c’est qu’auparavant on était vers l’extrême gauche. Glup, WTF !

Floyd

Hisser le drapeau FLN en Calédonie n’est pas un geste anodin.

josyppin

Était-ce alors une indépendance avec partenariat ?

XXX
XXX

@josyppin –
Je me souviens que du côté du RPCR, d’aucuns espéraient qu’en “leur” donnant le drapeau à côté du tricolore, les Kanak renonceraient à l’indépendance…

De la même manière que quelques années plus tard, du côté du FLNKS, certains pensaient que l’introduction de la double nationalité amènerait une partie des non-Kanak à accepter l’indépendance. (Des approches ont eu lieu à l’époque, pour tester l’idée)

Ou, quand certains appareils politiques se déconnectent des réalités !

Un peu comme madame Trump lors de sa visite aux migrants avec sa désormais célèbre veste.

A propos de veste , d’ailleurs !? On verra en 2019.

Omega

XXX

… ” d’aucuns espéraient qu’en leur donnant le drapeau etc. les knk renonceraient à l’indépendance…”

Il devait avoir de la fièvre ce jour-là ainsi que tous ceux qui l’ont suivi, une fièvre collective … m’enfin qu’est-ce qu’ils avaient tous dans la tête ? …

J’arrête là ça vaut mieux avant d’aller trop loin … la moutarde me monte au nez … et ce sont les mêmes qui font un caca nerveux au G10 ? Je ne peux pas le croire !

XXX
XXX

@Omega- Il y a quelques années, la proposition du Sénateur d’introduire le geste coutumier dans les protocoles officiels calédoniens relevait de la même veine.

Omega

XXX

Oui tu as raison je me souviens que ce Sénateur voulait introduire le geste coutumier dans les protocoles officiels calédoniens … n’importe quoi ! heureusement que ça a fait pschitt !

Eliot Nenesse

Et si les indépendantistes gagnaient à 51%, ne se priveraient-ils pas pour humilier la partie adverse ?

melchisedek

@ Eliot Nenesse, D’abord ils seraient bien emmerdés (Chut!! il ne faut pas le dire). Ensuite ils feraient comme tout peuple récemment indépendant : ilx trieraient les “bons” et les “mauvais” du camp des perdants, et s’approprieraient les leviers économiques du pays (le maximum de ceux-ci en tout cas). Pour terminer ils mettraient une dizaine d’années (ou une quinzaine) à établir une constitution propre et continueraient dans ce laps de temps à utiliser la structure héritée des ADN. Mais le problème essentiel leur viendrait du Sénat Coutumier qui revendiquerait la prééminence sur le politique (les partis constitués) : ce pourquoi… Lire la suite »

ami
ami

Eliot, supputations

Mister Eric

Au lieu d’occuper les politiciens indépendantistes à parler d’indépendance au G10, Gomes et CE feraient mieux de les laisser s’ occuper et se dépatouiller avec la population pour justifier et crédibiliser leur projet d’indépendance qui présente des gros défauts.

Car accepter de parler indépendance au G10, c’est justifier et consolider la légitimité et la fiabilité du projet aux yeux de la base électorale independantiste.

Ça aussi, c’est une faute politique.

À méditer…

Floyd

Tu nous as fait une longue et ennuyeuse contribution pour démontrer par a+b que les indépendantistes sont en voie de disparition….kaput….foutus…. et au bout du rouleau…. avec en prime une belle photo de papier cabinet à l’appuie et maintenant tu nous dis que Gomès fait de l’indépendantisme à la place des indépendantistes….hein?????? Ca t’arrive de te relire des fois? Non mais franchement avec une telle incohérence dans tes pensées, les lecteurs ont du mal à te suivre là….. Alors selon toi, ces indépendantistes sont au bout du rouleau ou pas? Non parce qu’il faudrait prévenir Gomès qu’il est entrain de… Lire la suite »

tumblr_m53s737F3B1qeui2e.gif
Mister Eric

Arrêté d’affabuler en donnant aux choses le sens qu’elle n’ont pas et tout mélanger comme d’hab. Parlant de méthodes malhonnêtes. Oui les meneurs indépendantistes sont au bout du rouleau. Oui Gomes joue un mauvais rôle dans ce G10 et ce à l’avantage de l’electorat independantiste et le tout n’a rien d’incohérent. Meneurs piégés d’un côté, mais électorat crédule restant acquis à la cause de l’autre, cette subtilité t’as échappé. “miser sur le mauvais cheval”= sortie de sens, un peu comme une sortie de route. Tu essaies de donner aux choses le sens des idées distordues que tu écris. Mes lecteurs… Lire la suite »

Floyd

“Oui les meneurs indépendantistes sont au bout du rouleau.”

Donc Gomès est au bout du rouleau aussi, puisque tu le qualifie d’indépendantiste.

Tu es certain de ce que tu dis là?

Et en réponse STP pas de masturbation intéllo comme tu fais d’habitude.

Mister Eric

C’est toi qui le dis…

“Masturbation intello” mon pauvre Floyd tu n’as vraiment rien à répondre et tu ne t’en caches pas.

Floyd

Dans tes écrits tu t’es prit le pied dans le tapis…….point barre.

Tu dis que les indépendantistes sont moribonds et pour diaboliser Gomès tu dis qu’il est indépendantiste…hein?

Y’a mieux comme forme de diabolisation politique, non?
Un Diable moribond n’est pas un problème, n’est-ce pas?

Et ça me fait rire. Tu peux raconter toutes les salades que tu veux, tu n’est juste pas (plus) crédible.

Mister Eric

Non Floyd je ne me suis pas pris les pieds dans le tapis, je t’ai expliqué les choses clairement et je vais le refaire: je n’ai pas qualifié Gomès d’indépendantiste, j’ai dit que cette posture a une incidence sur la situation, un revers à notre désavantage et devant l’opinion. Une erreur de calcul. Après si tu veux me faire dire ce que je n’ai pas dit et donner à mes écrits le sens que je ne leur ai pas donnés mais qui t’arrange, que puis-je faire d’autre dans ces échanges ? “tu n’es juste pas (plus) crédible.” Ceci n’est pas… Lire la suite »

Floyd

Mister Eric a écrit sur Calédosphère : “…Au bout du rouleau et dans l’impasse. C’est l’impression que donne la mouvance indépendantiste aujourd’hui en 2018 et à seulement quelques mois du référendum…” Donc on a RAB qu’ils parlent ou discutent d’indépendance au G10 puisque tu affirmes que les élus indépendantistes sont au bout du rouleau et que l’indépendance bât de l’aile. Alors franchement où est le problème de faire une petite causerie avec eux? Conclusion : Backes & Co font beaucoup cinôche pour rien si on comprend bien ton exposé. Petit conseil: A l’avenir Mister Eric, si tu veux diaboliser Gomès,… Lire la suite »

ryangosling_zps05adbd7b.gif
Mister Eric

Je t’ai clairement expliqué et réexpliqué tout ça mais tu fais tout pour ne pas comprendre et tu tournes en rond dans ton mensonge.

XXX
XXX

Et non, Mister Eric, vous n’expliquez rien, vous rabâcher et vous agressez.

Et manifestement, vous n’en avez pas conscience.

Mister Eric

Ah ça y est, il s’y met lui aussi, sans rien dire de concret.

Je n’agresse pas. Vous allez vous y mettre vous aussi, aux effets de style mensongers.

Avec des gens comme vous dès qu’on dit quelque chose qui ne vous convient pas on vous agresse.

J’ai expliqué quelque chose de très clair. Ce ne sont pas vos effets de style qui prouvent le contraire.

“vous n’expliquez rien”…. suffit de le dire pour que ce soit vrai : méthode Coué.

Vous, sur ce site, à part les phrases alambiquées, vous ne dites pas grand chose.

XXX
XXX

@Mister Eric – Si je vous suis bien, ce que vous ne comprenez pas est forcément “alambiqué”.

Dit autrement, c’est forcément la faute de l’autre.

Moi, en général vu mon âge, je me dis que ce que je comprends pas, c’est que ça doit être moderne… Un gage de confiance dans la génération montante.
Vous devriez essayer, vous verrez, ça marche et ça aère pas mal l’esprit.

Mister Eric

Non, je dis que vos phrases alambiquées ne prouvent rien. Et ce dernier comme n’en est qu’un de plus…

Mister Eric

“Alors franchement où est le problème de faire une petite causerie avec eux?”

Ben oui, justement, on se demande pourquoi ?

Mister Eric

“Y’a mieux comme forme de diabolisation politique, non?” La diabolisation, elle est faite contre les électeurs loyalistes qui ne sont pas CE : c’est l’article qui le fait….. pour remettre un peu d’ordre dans l’histoire et les salades… Non, encore une fois, mensonge : je ne diabolise pas, je réponds à une attaque (en tant qu’électeur qui ne soutient pas l’idée G10). Et je critique la posture. Cet article de propagande –puisque les LR ont quitté le G10, c’est donc le prétexte– accuse ainsi les votants loyalistes de dire avec leur bulletin un méchant “non allez vous faire foutre” alors… Lire la suite »

XXX
XXX

@Mister Eric-
Sincèrement, j’ai cru à plusieurs reprises qu’il m’était possible d’échanger avec vous.

Je l’ai tenté.

Mais cela me parait un exercice bien difficile, dès lors que vous me semblez hermétique à tout ce qui sort de vos certitudes, de votre pensée corsetée.

On est même plus dans le militantisme le plus étroit là…

Reste le plaisir de vous voir vous débattre dans votre bocal. Et, de temps à autre, m’y laisser aller ne me déplait pas.

Et vous vous prêtez tellement bien au jeu. Et comme j’ai encore “un fond de jeunesse” bien vivant…

Mister Eric

Arrêtez vos sornettes xxx, vous faites preuve de malhonnêteté intellectuelle et vous inversez les rôles. Vous voulez discuter, alors restez sur le sujet : le vous demande où est la dignité quand l’argent entretient l’ex-colonisé. Vous n’y avez pas répondu : vous ne voulez pas entendre le contraire de vos belles certitudes à vous, tout ce que vous avez eu comme échappatoire, c’est le recours aux mots “facho” etc, … “la mitraillette” en quelque sorte. Là c’est vous qui tournez en rond et n’expliquez rien. Le militantisme étroit, c’est lorsque VOUS vous ne répondez pas sur le sujet et traitez… Lire la suite »

XXX
XXX

@Mister Eric – Bonne journée

Floyd

Risiblement…. certains ici caressent l’espoir, qu’avec une rupture franche du dialogue avec le FLN accompagné d’un NON massif au référendum, ils pourront tirer les marrons du feu lors des provinciales de 2019. D’autant plus que le FN chasse aussi sur ces terres radicales et AMA il va y avoir du sport pour départager les petits “chefs de guerre” des Cartiers sud.. Je ne vois pas trop comment de telles postures peuvent être électoralement payantes. Je dirais même qu’il y aura un effet contraire. En générale, les partis politiques calédoniens prennent des branlées électorales quand ils font trop de conneries (fautes… Lire la suite »

ryangosling_zps05adbd7b.gif
Jose Paldir
Jose Paldir

le dialogue c’est après les élections…
si le vote contre l’indépendance est majoritaire on discute de quoi ? d’un nouveau statut DANS la France si les vote est pour l’indépendance on discute d’une indépendance association ou d’une indépendance largage. pas compliqué komême c’est même le mec qui a conçu les ADN qui l’explique ..ADN qui majoritairement ont été approuvés en 98 ///Election piège à cons …assurément mais dura lex sed lex. Floyd arrête ta mauvaise foi est pathétique

Floyd

NON Jose, le dialogue ne part pas en vacances jusqu’au 5 nov. On comprend que cette rupture du dialogue n’est qu’un artifice politique afin de se positionner pour 2019, personne n’est dupe, surtout pas le PM Edouard Philippe qui AMA apprécie peu ces démonstrations d’esbroufe électorale.

Mais bon comme on dit, les chiens aboient et la caravane du dialogue passe.

6a00e54ecc070b883301b8d10de19f970c-800wi.jpg
Mister Eric

Arrête de nous gonfler avec tes sempiternelles explications de calculs politiques électoraux 2019 etc, tu es toujours dans ton bocal.

Avec Floyd le politologue, c’est simple, dès que les autres bougent un doigt c’est un calcul politique électoral.

Floyd

Allez pour rigoler un coup, un peu de politique fiction. Donc selon les Mister Eric & friends, le fameux jour d’après, soit le 5 nov prochain on assistera au grand “Come Back” des Backes, Frogier, Brial & Santa autour de la table des négociations avec le FLN. Ce sera merveilleux, tel un Pheonix qui renaît de ses cendres, un G10 “new-look” “new brand” sera de nouveau opérationnel pour discuter et dialoguer avec les indépendantistes. De quoi parlera-t-on avec les “big losers” du référendum? B1n toujours de la même chose qu’aujourd’hui, càd d’indépendance ou pas puisque c’est le fond de commerce… Lire la suite »

that70swhut_zpskvpmtuxg.gif
Mister Eric

“càd d’indépendance puisque c’est le fond de commerce des indépendantistes” Donc tu admets que CE parle d’indépendance avant le référendum… Peut-être pour ça que les autres ont quitté la table alors ? T’en a fallu du temps pour l’admettre. Les Calédoniens doivent apprécier qu’avant le référendum CE discute indépendance avec les indépendantistes…. sauf si vous discutez pour rien. Et si vous discutez indépendance pour ne pas bouger de posture et que ça reste “niet”, vous êtes vous aussi dans le radical puisque le résultat est le même. Pas vrai ? La différence entre ceux qui veulent pas discuter d’unb truc… Lire la suite »

Floyd

Relis mon commentaire et recopie correctement mes écrits sans supprimer des mots. Ta façon de faire est juste malhonnête.

Et quand toi tu parles du Nazisme c’est donc que tu es un Nazi?

Je te croisais plus futé que ça.

Franchement tu deviens lourd, va te reposer.

Mister Eric

Un copié-collé ne peut pas être malhonnête et l’extrait est bien dans son contexte.

Tu sais moi je n’ai pas besoin de politique-fiction et de gif …

Floyd

Sois honnête, relis mon commentaire….

Jose paldir
Jose paldir

Pour dialoguer faut un SUJET .on le connaîtra après les élections…..SAUF à considérer que peu importe le résultat de toute façons on va discuter de ce qui intéresse les nouzots ….cad de l’indépendance.ainsi donc ADN sert à rien , on s’asseoit dessus quand ça ne plait plus au Pouvoir en place? c’est cela la position CE
?
question sans illusion de réponse
Supposons que les pronostics donnent l’indépendance gagnante au prochain référendum les nouzots accepteraient ils de discuter maintenant d’une non indépendance ?

Jibene
Jibene

Avant ou après le référendum, quand on discute avec les indépendantistes on parle forcément d’indépendance. Ça n’a jamais voulu dire que c’était pour accepter de la leur donner.

Jose paldir
Jose paldir

@Jibene Mais pourquoi vouloir discuter AVANT? le référendum est fait pour cela ou alors il fallait écrire dans les ADN ( y suffisamment de conneries dedans pour pouvoir y écrire tout et l’inverse de tout ) “Si les pronostics donnent 1 an avant le référendum l’indépendance perdante ,outre les 2 autres référendums prévus on discutera quand même de l’indépendance avant le premier scrutin ….. c’est ça la logique CE? s’il y avait une quelconque logique dans tout cela c’eut été d dire dans 20 ans ce sera l’indépendance du peuple Premier…..prenez vos précautions MAIS LA FORCEMENT impossible de couillonner les… Lire la suite »

Alikantitra

Jose Paldir : “Mais pourquoi vouloir discuter AVANT? “ J’avoue, José, être quelque peu largué. Je ne comprends pas la nécessité qu’avait le premier ministre de faire s’asseoir tous les quinze jours autour d’une table des vieux routards de la politique lokale qui se connaissent depuis vingt ou trente ans, qui se voient régulièrement au Congrès, au gouvernement, au comité de suivi, dans les réceptions, qui lisent ou écoutent les discours des autres, et qui depuis le temps ont une idée précise de jusqu’où chacun peut aller trop loin. De toute façon, comme tu le dis, il y a l’Accord… Lire la suite »

Fredy Gosse
Fredy Gosse

Alikantitra
je suis jalouse????????,tu nous fait ton coming out?? -:)
ou tu es celle qui se fait passer pour un vieux cabot ( comme moi)

Omega

Non rien !

Inforétif

Fredy, tu ne peux pas comprendre si tu n’as pas suivi les péripéties avec Tétrapaulaire, dénonçant systématiquement la jalousie des blogueurs envers elle(s) et son quasi-génie.

Alikantitra

Inforétif : “Fredy, tu ne peux pas comprendre si tu n’as pas suivi les péripéties avec Tétrapaulaire”

Ce fut Tépique !

Fredy, pour ta mise en modération, c’est la procédure habituelle de bizutage par le robot.
Les messages des petits nouveaux ne sont publiés (sans contrôle apparemment) qu’après quelques heures en cellule, ce qui les rend moins visibles.
Persiste jusqu’à ce que le robot t’admette en direct.
Mais sache qu’il est des mots que tu ne dois en aucun cas écrire (Ethos, Kolere, Bombis entre autres).

Fredy Gosse
Fredy Gosse

le petit nouveau doit apprendre tout de caledosphere je prends note et je comprends pourquoi même pour un simple mot “merci “destiné à Clark je suis censuré..c’est militaire sur Calédosphere
Imaginons qu’un petit nouveau comme moi décide de se laisser aller à des remarques diverses et variées sur la chienlit politique … vous n’en n’auriez jamais connaissance -:)

Alikantitra

Fredy Gosse : “le petit nouveau doit apprendre tout de caledosphere je prends note …” Si tu commences à te foutre de moi, je vais te lire à la loupe … “Imaginons qu’un petit nouveau comme moi décide de se laisser aller à des remarques diverses et variées sur la chienlit politique …” Tu t’enfonces ! Ceci étant, tant que tu n’associes pas Inforétif et moi-même dans un numéro périlleux type brouette japonaise, tu ne risques pas grand chose. Côté politique, c’est plutôt ouvert, ce n’est pas Clark qui dira le contraire (côté excès verbaux écrits non plus). Normalement, avant… Lire la suite »

Alikantitra

Alik : “Fredy, pour ta mise en modération, c’est la procédure habituelle de bizutage par le robot.”

Je rectifie : cette procédure semble s’appliquer aussi à ceux qui font leur coming back.

Dis donc, tu avais déjà tout expliqué :
https://archives.caledosphere.com/2012/11/13/les-moins-et-les-plus-de-la-colonisation-en-nc/

Il y aurait bien quelques points sur lesquels j’aurais pinaillé si à l’époque j’avais suivi les débats.

ami
ami

On sait bien que toutes ces salades de discussions post-referendum et ces chiffons pourris de retour aux évenements qu’on nous agite devant les yeux ne sont que des excuses pour se peser aux élections de 2019. Tout cela risque de fausser les message du referendum et certains seront tentés de voter le 4 novembre en se projetant dans : “Le jour d’aprés”, ou plutot “les élections du jour d’aprés” Ca ne changeras rien à l’histoire de l’indépendance, mais c’est trés dangereux pour la démocratie et la liberté de penser et de voter de tout un chacun. Je pense que Gomés… Lire la suite »

Alikantitra

Ami : “ils votent comme, eux, ils veulent, en faisant chèrement payer les attitudes sournoises.” Et si … pour une fois, les Calédoniens imitaient la métropole lors des dernières législatives. Et envoyaient au Congrès des représentants neufs, portant tatoués sur la poitrine le visage du président, étrangers aux débats politiciens particulièrement ras des pâquerettes qui prévalent actuellement, notamment “à droite”. LREM-NC me semble très discrète (en tant que telle) dans la campagne du référendum, le “parti du président” tenant peut-être à respecter la neutralité de façade de son maître. Mais que prépare le référent officiel pour les provinciales ? P.S.… Lire la suite »

Omega

ami,

Ce que PG dit ne fausse rien du tout, tout le monde sait que ce qu’il dit est logique et ceux qui ne comprennent pas ne sont que de doux rêveurs.

Mais chacun peut penser ce qu’il veut après tout, liberté totale d’opinion pour chacun de nous.

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top