Connect with us

Calédosphère

Actualité

Le Rassemblement-LR attaque les autres partis loyalistes

Après s’être retiré du groupe de dialogue le Rassemblement-LR a diffusé une lettre ouverte dans laquelle il critique ses partenaires non-indépendantistes : Calédonie Ensemble comme les Républicains Calédoniens. Le parti de Pierre Frogier reproche ainsi à Philippe Gomes de s’être « égaré » en discutant avec les indépendantistes et à Sonia Backes son absence de « clarté ». Gnagnagna.

Campagne des provinciales en vue ? C’est en tout cas l’impression qui ressort après la lecture de la « Lettre Ouverte aux Calédoniens » diffusée par le Rassemblement-Les Républicains cette semaine. En effet, après le retour en son sein de plusieurs membres du Mouvement Populaire Calédonien (dont son vice-président Gil Brial parti en 2013) l’ex-RPCR entend semble-t-il expliquer qu’à un peu moins d’un an des élections provinciales, le parti de Pierre Frogier proposera bien une liste en mai 2019. Le Rassemblement-Les Républicains entend donc faire comprendre à ses militants et à ses sympathisants que les autres partis non-indépendantistes n’ont rien à voir avec lui… Dans cet objectif, Virginie Ruffenach (qui vient d’être nommée par Pierre Frogier présidente du « groupement Les Républicains-Rassemblement-MPC ») affirme tout d’abord que les leaders de Calédonie Ensemble se sont « égarés » :

« Les leaders de Calédonie Ensemble se sont égarés dans un labyrinthe sans issue, essoufflés à courir derrière les indépendantistes, engageant avec eux des alliances contre nature. Ils cèdent à des compromissions (Lettre aux Calédoniens, 19/06/18 ; sources : Rassemblement-UMP) »

Citant l’exemple de la charte des valeurs calédonienne ou encore des termes présentés dans l’exposé des motifs sur la date du référendum, Virginie Ruffenach estime que Calédonie Ensemble a fait preuve de « trahison » et de « mépris » vis-à-vis des Calédoniens :

« Le seul objectif de CE : être l’unique partenaire de négociation des indépendantistes, quel qu’en soit le prix. Ces démarches méprisent les électeurs loyalistes. Nous ne pouvons passer sous silence cette stratégie de trahison qui affaiblit la Nouvelle-Calédonie Française (Lettre aux Calédoniens, 19/06/18 ; sources : Rassemblement-UMP) »

Y-en aura pour tout l’monde

Dans un second temps, le parti qui s’était présenté aux dernières élections provinciales sous les couleurs du Front Pour l’Unité (FPU) attaque les Républicains Calédoniens, pourtant jusqu’ici considérés comme étant plutôt proches de sa ligne politique :

« Les Républicains Calédoniens (LRC) font, de manière quasi-obsessionnelle, de la « feu plateforme » leur principale cible, en lieu et place du projet d’indépendance qui devrait évidemment être notre adversaire commun. Sonia Backes clame la clarté. Elle devrait joindre la parole aux actes (Lettre aux Calédoniens, 19/06/18 ; sources : Rassemblement-UMP) »

A la radio, la secrétaire générale du Rassemblement-LR a ensuite passé la seconde couche puisqu’elle a déclaré qu’il y avait un « problème de clarté » au sein des LRC :

« Ils se dénomment les “Républicains Calédoniens” alors que finalement, Sonia Backes engage ses troupes dans cette mode macroniste, en étant vraiment une courroie de distribution de la politique, enfin en tout cas des idées d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie (Virginie RUFFENACH, 19/06/18 ; sources : RRB) »

Affiliés à Les Républicains et à la ligne politique défendue par Laurent Wauquiez au niveau national, le Rassemblement-LR s’est en effet montré très circonspect lors de la venue du Président de la République ainsi que sur la méthode préconisée par le Gouvernement d’Edouard Philippe dans le dossier calédonien. C’est ainsi que Virginie Ruffenach a réitéré la décision de Thierry Santa et de Pierre Frogier de ne plus participer aux réunions du groupe de dialogue (G10) initié par le 1er ministre afin de créer un espace de discussion entre indépendantistes et non-indépendantistes, dans le cadre de la préparation du référendum.

A droite toute ?

Pris entre deux forces au sein de la droite locale – l’une plus centriste représentée par Calédonie Ensemble, l’autre plus à droite représentée par les Républicains Calédoniens – l’ex-RPCR a apparemment choisi de privilégier son aile droite et donc un électorat moins enclin à vouloir discuter avec les indépendantistes. Mais pour cela il lui faudra donc récupérer les électeurs partis chez son ancienne colistière Sonia Backes. Ainsi, à l’instar de la campagne des provinciales de 2009 durant laquelle Pierre Frogier avait expliqué vouloir « purger l’indépendance », l’objectif affiché du Rassemblement-LR va être de s’appuyer, le lendemain du scrutin référendaire, sur un score important du « NON » à l’indépendance. De cette manière, Pierre Frogier expliquera que c’est grâce à lui et pourra promettre aux électeurs loyalistes (durant la campagne des provinciales) qu’il sera plus à même de négocier des concessions de la part des leaders du FLNKS. Des concessions que le sénateur n’a pourtant jamais obtenues durant les années où il a dirigé le Rassemblement après l’avoir ravi à son ancien mentor, feu Jacques Lafleur… Treize années où les résultats électoraux du Rassemblement ont également connu une importante diminution, passant de 43% des voix sous Jacques Lafleur à seulement 13% des suffrages sous Pierre Frogier. Mais après tout, c’est peut-être dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes politiciennes… ou pas.

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



88
Laisser une réponse

avatar
18 Comment threads
70 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
plus récents plus anciens plus de votes
XXX
XXX

Blocage à la clinique de Nouville.

Les propriétaires des murs acceptent de diminuer le loyer pour une période de … 5 ans et après, que se passera-t-il ?

Qui devra payer ?

Et aujourd’hui que se passerait-il si le gouvernement était aux mains majoritaires des représentants politiques des grandes familles ?

ami
ami

Demander aux propriétaires de baisser le prix des loyers pendant 5 ans, c’est pas trés sérieux ça. Cette façon de déplacer le problème en mettant dos à dos les propriétaires et leurs locataire ne règle rien, quel manque de courage politique. Que le gouvernement règle le problème ou bien qu’il aie le courage d’avouer qu’il n’y arrive pas c’est tout. Les medecins demandent au gouvernement une augmentation des honoraires et le gouvernement leur répond que le propriétaire baisse le loyer pendant 5 ans. Decidemment ce gouvernement fini par me sortir par les yeux , c ‘est pas possible ça, gouverner… Lire la suite »

XXX
XXX

@ami – “Cette façon de déplacer le problème en mettant dos à dos les propriétaires et leurs locataire ne règle rien,…” écrivez vous.

Certes, certes… surtout quand on sait que pour certains d’entre eux, ce sont les mêmes !

Gazaouette
Gazaouette

Ne vous inquiétez pas le représentant de Macron en nouvelle Calédonie actionnaire de la nouvelle clinique va tout arranger
Sans parler du clan Betoé lui il va taper sur la table enfin façon de parler mais va rentrer dans le jeu sous peu
Au fait vont ils faire grève à nouveau les employés ( tous confondus infirmières aides soignantes comme le dernière fois que disent les syndicats ) pas l’imp de s’être fait bananer.
On crache sur le Medipole mais heureusement qu’il est là et qu’il y a des personnes très compétentes.
@XXX tout à fait d’accord avec vous l’ambinace doit être excellente.

XXX
XXX

@Gazaouette- Quant à la complexité du montage sur fond d’intérêts croisés et complémentaires, des médecins seraient à la fois dans la société de promotion immobilière et dans la Société Île Nou Magnin, en charge de l’exploitation de la clinique. Reste à vérifier si ces mêmes médecins ne seraient pas également membres de l’intersyndicale. S’agissant de capitaux à risques très… limités, le citoyen lambda contributeur (sur le travail et sur l’impôt) peut légitimement s’interroger devant ce qui peut s’apparenter quand même à belle rente de situation. Compte tenu de son objet, qui pourrait, demain, arrêter un tel paquebot, une fois lancé… Lire la suite »

pigeon bleu
pigeon bleu

pourquoi ces titres raccoleurs …les faucons, on n’est pas au vietnam du temps des américains ? pourquoi à droite toute …c’est encore raccoleur …comme il y a quelques années “vous avez trahi les calédoniens ” …tout ça juste pour essayer de gagner des voix ….
le rump ne souhaitait pas de référendum mais la recherche d’un consensus après des discussions avec tous les partis de nc…
maintenant il y a un référendum ….alors pas de magouilles …de discussions en secrets ou autes arrangement dans le dos des calédoniens qu’on les laisse s’exprimer ….le rump a raison …….

Floyd

Le Rump n’agit qu’en fonction de ses petits calculs électoraux, pas en fonction des besoins du Pays. Depuis le départ de Lafleur en 2006 et les cinglantes défaites électorales qui ont suivi, le Rassemblement malgré des grands coups de barre à droite (purger l’indépendance) puis un grand coup de barre à gauche (drapeau FLN) n’a JAMAIS pu remonter la pente. Une lente agonie qui sans doutes trouvera une fin aux provinciales de 2019. Aujourd’hui, avec de nouveau grand coup de barre à droite, les faucons du Rassemblement pensent naïvement que le Calédoniens leur feront confiance pour la suite, mais vu… Lire la suite »

971743_576437672379249_920567445_n.jpg
Clark
Clark

“Le Rump n’agit qu’en fonction de ses petits calculs électoraux”..

..C’est vrai!

Et d’ailleurs le reste, le “gros” des calculs, c’est C.E qui les fait…

Alikantitra

Totalement hors sujet : blocage de Calédonia.

Lu sur la page FaceBook de Caledonia :
“Les locaux de Koné ont été bloqués les 21 et 22 juin par deux grévistes et des personnes extérieures à l’entreprise, à Nouméa, le bureau était également bloqué mais aucun salarié n’était présent, quatre personnes qui ont montré le drapeau de l’USOENC quand l’huissier leur a demandé leur identité, m’ont interdit d’entrer dans les locaux.”
Lire la suite sur :
https://fr-fr.facebook.com/caledonia.nc/

Et si, entre confrères, Calédosphère s’intéressait au sujet …

Gazaouette
Gazaouette

Ne vous cassez pas la tête que cela soit lui pierre paul jacques ils se foutent de nous, Ils attendent qu’une chose faire un énième comité des signataires à Paris Il fait chaud en Métropole c’est l’été les jours sont longs pour se balader dans les avenues de Paris. Quand on regarde le site des nouvelles calédoniennes ce matin et les titres tout va très bien madame la marquise, policiers callaissés, pompiers dans guets-apens, pillage alcool à Ducos, médecin qui quitte Boulouparis…… Réveillez vous le jour d’après a commencé mais entre nos politiques et les bisounours qu’ils ont en face… Lire la suite »

Eliot Nenesse

En son temps, Jacques Lafleur l’appelait “le benêt”.

pigeon bleu
pigeon bleu

avec ce , on ne sait jamais ou ils vont ….le parti de backès c’est à fond pour le rem….
alors que pour le moment ici c’est se battre pour le non au référendum….et se méfier de ceux qui laissent entendre que c’est acqui….rien n’est sûr …..et se méfier de certains qui veulent faire des arrangements aux dépens du vote des calédoniens ….

Robin
Robin

Des dizaines de milliers de personnes manifestent pour réclamer un second vote BREXIT Selon un sondage, 48% des Britanniques sont favorable à un second référendum et 25% s’y opposent… Il n’ y aura pas de second vote si la Calédonie fait une connerie monumentale comme elle sait si bien les faire, pas de seconde chance, ne vendez pas la peau de l’ours avant d’être sur qu’il est bien mort

pigeon bleu
pigeon bleu

oui il faut être précis et clair pour le non au référendum…..

Floyd

Il faut être précis et clair pour la suite aussi.

CE fait campagne pour le NON dans les quartiers nord et les villages et tribus en PNord et PIles.

Les autres partis loyalistes (RC et Rassemblement) font campagne pour le NON à l’Eau Vive et au Pop Light
……..cherchez l’erreur.

Alikantitra

Floyd : “Les autres partis loyalistes (RC et Rassemblement) font campagne pour le NON à l’Eau Vive et au Pop Light”

Je comprends mieux :
https://caledosphere.com/2018/06/15/discriminations-les-videurs-sous-surveillance/

Clark
Clark

Tu mens, Floyd.

Floyd

Non, je ne mens pas, sinon donne nous des preuves du contraire.Pas cap…..

pigeon bleu
pigeon bleu

faux ….juste une rumeur comme d’habitude…. le rump fait campagne partout ….il y a toutes les ethnies ….et aussi beaucoup de mélanésiens ….

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top