Connect with us

Calédosphère

Actualité

Le Sénateur Frogier mis en examen pour détournement de fonds publics

Cynthia Ligeard et Pierre Frogier ont-ils financé la campagne des provinciales du Rassemblement-UMP grâce à de l’argent public issu de la province Sud ? Après à la mise en examen du sénateur Pierre Frogier et la mise en cause de certains autres membres de son parti, c’est la question à laquelle la justice est tenue de répondre. Pierre Frogier risque quant à lui dix ans d’emprisonnement et un million d’euros d’amendes. “Affaire Spallian”, chapitre 1.

Si des rumeurs courraient depuis quelques semaines dans le microcosme local, l’affaire vient d’être révélée cette semaine par Nouvelle-Calédonie 1ère et par le quotidien les Nouvelles-Calédoniennes : le sénateur Pierre Frogier a en effet été mis en examen en septembre de cette année. Selon les informations émanent d’une source proche du dossier, les chefs d’accusation sont assez lourds puisque le président de l’ex-RPCR est suspecté de détournement de fonds publics, de soustraction à l’impôt, de blanchiment, de soustraction ou destruction de biens d’un dépôt public, de recel de délit et enfin de complicité de soustraction, de détournement ou destruction de biens d’un dépôt public. Plusieurs membres du Rassemblement-LR pourraient également être mis en examen prochainement à commencer par Cynthia Ligeard, l’ex-tête de liste du mouvement aux provinciales qui avait succédé en son temps à Pierre Frogier à la présidence de la province. L’actuelle membre du gouvernement en charge de la sécurité routière serait suspectée d’avoir participé à des détournements de fonds publics via une société métropolitaine spécialisée dans le Big Data et la gestion de données électorales : la SAS Spallian.

C’est quoi Spallian ?

Comme de nombreuses autres sociétés, la SAS Spallian propose ses services à des collectivités et à des partis politiques ou des personnalités publiques (souvent classés à droite). Elle est spécialisée dans “la création d’observatoires de données, dans les conseils en management de la sûreté, en géo-intelligence et en solutions de smart gouvernance“. A l’instar de Cambridge Analytica chère à l’administration Trump, cette société française est capable de cartographier les circonscriptions électorales. Son travail étant de collecter et d’analyser les données qui lui sont fournies afin de « conseiller » ses clients et, si ceux-ci sont des partis politiques, de leur offrir clé en main, les logiciels et les informations leur permettant de mener une campagne plus… efficiente. Et c’est en décembre 2011 que la province Sud fait d’abord appelle à elle. Pierre Frogier, le président de l’institution, mandate ainsi Spallian pour mettre en œuvre un plan stratégique intitulé « Cap Sud 21 ». Et alors que la justice cherche encore le rendu de cette mission (introuvable), après avoir succédé à Pierre Frogier suite à sa défaite aux législatives de 2012, Cynthia Ligeard et son cabinet aurait à nouveau fait appel à cette fameuse société.  Autour d’elle, son directeur de cabinet Bernard Deladrière, son secrétaire général Frédérique Garcia ainsi que son vice-président Alain Lazarre auraient chacun signé et validé des conventions entre l’institution et la société Spallian. Celle-ci devait en échange fournir à la province plusieurs logiciels (Corto et Memento) permettant de tracer, de découper et d’analyser une cartographie électorale de la Nouvelle-Calédonie. Et si les logiciels étaient d’abord vendus 16 400 euros (soit un peu moins de deux millions de francs), la prestation prévoyaient en revanche des assistances mensuelles de 9 000 euros, chacune s’étalant jusqu’au 30 avril 2014, soit quelques jours avant les élections provinciales. Au total, la province aurait ainsi déboursé près de 40 millions de francs CFP à la société Spallian (soit un peu moins de 350 000 euros). Le problème soulevé par la justice étant que d’une part aucun appel d’offre ou marché public n’a été enclenché pour l’ensemble de ces prestations et que, d’autre part, aucune trace de ce travail n’a pu être fournie par les intéressés… De plus, on comprend mal l’intérêt d’analyser la carte électorale pour une collectivité publique comme la province sud. Mais était-ce vraiment pour la province ?

2015-208 : instruction, perquisitions et mises en examen

Car sachant qu’aucune trace d’une quelconque prestation n’a pu être retrouvée, après les provinciales, la nouvelle équipe à la tête de l’institution a cherché le fin mot de l’histoire et un courrier aurait été envoyé au Trésorier Payeur Général ainsi qu’au Procureur de la République dans le courant de l’année 2015. Après un an d’enquête, plusieurs gardes à vue auraient été organisées dans le plus grand secret. Pierre Frogier, Cynthia Ligeard et Bernard Deladrière ayant été chacun entendu plusieurs heures par des officiers de la brigade financière afin de s’expliquer. Et, eu égard à l’avancée de l’enquête et aux informations recueillies,  c’est au début de l’année 2017 qu’un juge d’instruction a été mandaté par le tribunal de 1ère instance de Nouméa afin de lancer une procédure judiciaire. Quelques mois plus tard, en pleine campagne sénatoriale et alors que Pierre Frogier quémandait les voix des élus non-indépendantistes pour être réélu au sénat, le juge d’instruction mandatait une série de perquisitions afin de connaitre les véritables rapports entre la direction du R-UMP et la société Spallian. A noter qu’à l’époque, aucun média n’avait été informé de la procédure en cours que connaissaient pourtant parfaitement Pierre Frogier et son équipe puisqu’ils étaient tenus au courant de celle-ci par leurs avocats respectifs. Reste que le 31 aout 2017, plusieurs perquisitions ont été déclenchées en métropole :

–              De 9h à 14h, une perquisition a eu lieu au Palais du Luxembourg, rue de Vaugirard à Paris, dans les bureaux du sénateur des Républicains (Un évènement qui n’a pu se dérouler sans que le président du sénat Gérard Larcher soit tenu au courant)

–              De 15h à 18h30, une autre perquisition a eu lieu au domicile de Pierre Frogier dans le 16ème arrondissement de Paris.

Photo Google Image du domicile de Pierre Frogier à Paris, rue Duffrenoy, 16ème arrondissement.

Le lendemain, de 9h à 13h, c’est le domicile d’un employé de la société Spallian qui a été perquisitionné. Enfin, en décembre de la même année des perquisitions ont également eu lieu en Nouvelle-Calédonie aux domiciles de Bernard Deladrière, de Yves Lemaistre (ancien directeur de cabinet de Pierre Frogier) et de Vaea Frogier (la fille du sénateur était à l’époque collaboratrice de son père au sénat) Pour sa part, Pierre frogier s’est fait « confisquer » plusieurs téléphones (un téléphone Blackberry, un téléphone Samsung et son Iphone), des clés USB, quatre discs durs et plusieurs ordinateurs. Une source proche du dossier révèle que la justice s’intéressait aussi à de nombreuses personnalités, suspectées de complicité, issues ou très proches du Rassemblement-UMP et parmi elles : Frédérique Garcia (ancien collaborateur de Cynthia Ligeard), Cynthia Ligeard, Renaud Prouveur (président de la SAS Spallian), Yoann Toubhans (ancien directeur de la DJA) Alain Lazarre, (maire de Boulouparis et ancien vice-président de la province) André Nouar (frère d’Elizabeth Nouar et collaborateur de Pierre Frogier au sénat), Bernard Deladrière, (ancien directeur de cabinet de Cynthia Ligeard) et enfin Vaea Frogier.

Les enquêteurs de la brigade financière auraient ensuite recherché assidument les échanges entre la société Spallian et ces différents intervenants. Pour l’heure, si le contenu des scellés n’est pas connu, reste que leur analyse ont entrainé la mise en examen du sénateur Pierre Frogier par le juge d’instruction en charge de l’enquête. Et si la présomption d’innocence s’applique, cette procédure témoigne du fait qu’une telle mise en examen implique forcement des « indices graves ou concordants rendant vraisemblable que la personne incriminée ait pu participer, comme auteur ou complice, à la commission d’une infraction » (art 80-1 du code de procédure pénale).

Bygmalion et Spallian : même combat ?

Car si les choses n’ont pas, pour l’heure, été officiellement présentées de la sorte, les enquêteurs estiment possible que la société Spallian n’ait pas rendu son travail à la province Sud pour la simple et bonne raison que celui-ci était en fait à destination du Rassemblement-Les Républicains ! Venant de perdre pour la première fois les élections législatives dans les deux circonscriptions calédoniennes, le R-UMP s’était en effet lancé en 2013 dans la création d’une nouvelle structure censée faire oublier l’ancienne : le Front Pour l’Unité (FPU) dont la tête de liste sera plus tard confiée à Cynthia Ligeard. La nouvelle structure aurait alors eu besoin, estiment certains proches du dossier, d’un plan de campagne et de données électorales lui permettant d’aborder plus favorablement les élections provinciales… Pourtant, cette semaine, la secrétaire générale du rassemblement-LR a nié en bloc le fait qu’il y ait eu un contrat signé entre son mouvement et la société Spallian mais pas entre cette dernière et la province Sud :

« Si la question est : est-ce que le Rassemblement aurait bénéficié d’un fameux logiciel qui aurait été financé par la province, la réponse est non. On a été contactés, effectivement, par la personne qui est mentionnée dans cette affaire, qui nous a proposé, qui nous a fait un devis pour un logiciel de base de données, et vous savez c’est de plus en plus utilisé (…) On a été effectivement approché, le Rassemblement , pour ce devis, et en fait, la personne n’a jamais installé ce logiciel, nous ne nous en sommes jamais servi, il n’y a donc pas eu de contrat, il n’ y a pas eu de règlement, et il n’y a pas eu de logiciel (Virginie RUFFENACH, secrétaire générale du rassemblement-Les républicains, 20/11/18 ; sources : OFM) »

Pour autant, le fait que le Rassemblement-LR n’ait pas financé lui-même la prestation de la société Spallian est justement le problème, puisque cette prestation a été proposée à ce parti politique qui l’a refusée, mais elle a peut-être ensuite (à la justice de le découvrir) été achetée grâce à des membres du R-UMP par la province Sud avec l’argent du contribuable ! Ce qui correspondrait ni plus ni moins qu’à un financement occulte et illégal de parti politique, d’où l’accusation de détournement de fonds publics. Si cette affaire apparait aujourd’hui au grand jour, reste qu’elle semble en relation avec certaines pratiques organisées jadis via la galaxie UMP-Bygmalion. L’utilisation de cette multinationale française spécialisée dans le Big Data et le conseil par la province rappelant par certains aspects les scandales ayant entouré l’ancienne équipe dirigeante de l’UMP, Jean-François Copé en tête.

Des restes de la guéguerre Copé-Fillon ?

Quels étaient les liens entre Spallian et le R-UMP et particulièrement entre cette société et Pierre Frogier et Cynthia Ligeard ? Il faut se souvenir qu’en 2012 et en 2013, l’UMP national et son excroissance locale s’écharpait entre les copéistes et les fillonistes. A l’époque, le sénateur Pierre Frogier avait choisi son camp : celui de François Fillon (plus proche de Nicolas Sarkozy) et ne pouvait donc pas faire appel à la société de communication officielle du parti, à savoir Bygmalion. En 2013, une fois la tragi-comédie de l’élection du président de l’UMP terminée, les fillonistes avaient d’ailleurs appris dans le livre des journalistes Jean-Baptiste Marteau et Neïla Latrous, les dessous de l’affaire dans laquelle Gaël Yanno (élu local et ancien parlementaire) avait occupé le rôle de rapporteur, notamment contre les agissements supposés du R-UMP et de l’ancienne assistante de Pierre Frogier, à savoir sa propre fille : Vaea Frogier :

« Durant la nuit, Jérôme Lavrilleux, directeur de cabinet de Jean-François Copé, est alerté sur des irrégularités qui auraient été commises en Nouvelle-Calédonie. C’est Gael Yanno, 1er adjoint au maire de Nouméa qui l’appelle et l’informe qu’à lieu un scrutin parallèle. C’est-à-dire qu’il a été possible de voter par correspondance, mais aussi par les urnes. Gael Yanno lui raconte aussi que la fille d’une figure locale a fait du porte-à-porte pour faire voter à domicile certains militants (Extraits, Bal Tragique à l’UMP. Baptiste Marteau et Neïla Latrous ; Ed. Flammarion) »

Quelques mois plus tard, en pleine affaire Bygmalion, et alors que le Parisien et Médiapart révélaient un nouveau scandale sur des surfacturations organisées par l’UMP, Renaud Prouveur le président de la société Spallian, avait lui-même déclaré dans le quotidien national que les prestations de Bygmalion étaient trop chères mais qu’elles étaient aussi « normales » :

« 21 120 euros, il faut être sérieux ! A ce prix-là, vous avez affaire à un conférencier de très haut niveau (…) Ce qui est choquant dans le système, c’est de ne pas limiter le nombre de participants. Du coup, ramené au nombre d’élus, le tarif de la prestation peut en apparence sembler normal. (Renaud PROUVEUR, 28 mai 2014 ; sources : Le Parisien) »

Fière d’elle, la société Spallian avait, il est vrai, été quelques mois plus tôt « agréée par le ministère de l’intérieur », lorsque Claude Guéant (un proche de Nicolas Sarkozy) dirigeait la place Beauvau… En vertu de quoi le journal Le Parisien avait choisi Spallian pour recueillir un avis « objectif » sur les cas de surfacturation que la justice reprochait alors à la société Bygmalion. Un avis qu’avec le recul on peut trouver particulièrement amusant…

Que risquent Pierre Frogier et ses complices s’ils sont condamnés ?

Si les faits étaient avérés, le seul délit de détournement de biens ou de fonds publics est prévu par l’article 432-15 du Code pénal, lequel indique que « Le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique (…) de détruire, détourner ou soustraire un acte ou un titre, ou des fonds publics ou privés, ou effets, pièces ou titres en tenant lieu, ou tout autre objet qui lui a été remis en raison de ses fonctions ou de sa mission, est puni de dix ans d’emprisonnement et d’une amende de 1 000 000 €, dont le montant peut être porté au double du produit de l’infraction ». Rappelons enfin à toute fin utile que s’agissant de l’immunité parlementaire, celle-ci ne peut être levée par le bureau de la chambre – dont le parlementaire fait partie – que pour les mesures privatives de liberté. L’immunité parlementaire dont bénéficie Pierre Frogier n’est donc pas un obstacle pour une mise en examen et pour la continuité de l’instruction judiciaire dont il fait l’objet. Affaire à suivre.

Afficher la suite

Responsable de projet dans une boite de communication de la place, comme son pseudo « Mark Felt » il est celui qui va permettre de débusquer un sujet et mener l’enquête jusqu’à sortir l’info qu’on ne trouvera nulle part ailleurs. Organisé, méticuleux et jusqu’au-boutiste, il contribue de façon sporadique au média uniquement sur des dossiers sur lesquels il a accumulé suffisamment de documents probants. Son crédo : « J’essaie d’intéresser à ce qui m’intéresse »



258
Laisser une réponse

avatar
33 Comment threads
225 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
plus récents plus anciens plus de votes
Clark
Clark

On attend le même article sur la mise en examen de votre patron!!!

memory
memory

Je suis resté 8 mois sans venir sur calédo S Rien de neuf une poignée de commentaires sur le sujet, ensuite on bave entre nous, on radote on déblatère… Du CACABOUDIN, comme dirait ma petite fille

Inforétif
Eric

La vie quoi 😶

Yvan La Méche
Yvan La Méche

FROGIER qui n’a toujours pas compris qu’il y avait des Nationalistes Kanaks mais aussi des Nationalistes “blancs” qui la plupart du temps s’ignorent… Au lieu de faire deux équipes de Rugby qui se tapent sur la gueule, il faut faire UNE SEULE équipe NATIONALE qui va régler ses comptes avec le gouvernement français, c’est ça la clé de la réussite et pas autre chose… Donc OUI à l’indépendance avec les deux camps réunis CONTRE l’état français auquel il va falloir demander de cracher au bassinet. Comment se fait-il que le si intelligent GOMES n’y ait pas pensé ??? Il y… Lire la suite »

Eric

Yvan,

Perso je pense qu’une bonne autonomie dans la France est ce qui pourrait nous arriver de mieux…
L’indépendance, qu’elle soit associée ou non n’est pas une solution viable…
Quand je dis viable, je veux dire par là, si on veut conserver un minimum d’infrastructures et des services publiques, voir même de les renforcer…

Alikantitra

Eric : “Perso je pense qu’une bonne autonomie dans la France est ce qui pourrait nous arriver de mieux…”

En partant du principe que la France continuera éternellement à “cracher au bassinet” et à fournir les cadres que vous vous gardez bien de vous rendre capables de produire.
Amusant petit billet de l’Affreux Jojo dans les Nouvelles de ce jour, sur l’assiduité au travail des “djeuns”, votre future élite.

Eric

Alikantitra, On est Français on a donc droit à un minimum et on a un minimum, puisqu’on a moins que tous les autres français… Je sais bien que tu considère qu’on apporte rien, je ne suis pas d’accord avec toi sur ce point, bien qu’en effet on apporte moins qu’avant… Quand aux cadres, ben là c’est l’accord de Nouméa qui a dit qu’il fallait que ce soit la Nation qui les formes, pas la NC…!!! Et moi j’aurais une préférence pour que nous formions des chefs d’entreprises, pas que des fonctionnaires…!!! Mais bon, c’est pas l’économie qui fait vivre un… Lire la suite »

Alikantitra

Eric : “On est Français on a donc droit à un minimum “ On croirait entendre un demandeur d’asile, dûment briefé par son passeur. (voir le lien d’Inforétif sur la Réunion) Le problème, c’est qu’en tant que Français, vous n’avez aucun devoir (notamment fiscal). “tu considère qu’on apporte rien, je ne suis pas d’accord “ Peux-tu me donner un ordre de grandeur des versements effectués par le trésor public calédonien au ministères des finances à Bercy depuis les accords de Matignon (30 ans) ? Il serait intéressant de comparer les échanges privés (dans les deux sens) entre la France et… Lire la suite »

Eric

Alik, Ta ritournelle est usée jusqu’à la corde… On prend en main une grosse partie de nos dépenses c’est déjà pas mal… Et c’est aussi pour cette raison que nous “recevons” moins que certaines régions… Cela dit on reçois bien moins que la Polynésie qui ne donne rien et encore moins que nous puisqu’ils n’ont même pas un chouilla de nickel… Pire eux il vont réclamer encore longtemps les retombés de essais nucléaires… La sélection des 400 cadres est en effet un échec on est d’accord, mais c’est pas le propos…!!! Et le choix des filières est aussi un échec…… Lire la suite »

Alikantitra

Eric : Ta ritournelle est usée jusqu’à la corde…” Bah, ça m’amuse toujours. Et puisque tu parles de “régions”, ce qui exclut la PF, elles vivent beaucoup plus en symbiose avec les grandes métropoles, dont les habitants ont souvent leurs “racines” dans ces régions plus pauvres (quel pourcentage des “Antillais” vit en métropole , quel pourcentage des Calédoniens ?). “Ca me rappelle cette histoire du gars qui demande à un mélanésien …” Le problème, c’est que maintenant, ton pêcheur, il exige que son eau soit potable, son alimentation électrique garantie, la fibre optique installée, la “continuité territoriale” garantie à prix… Lire la suite »

XYY
XYY

Alik.”
“Mais y a-t-il des candidats ?”
Pour les formations ci-dessous, à coup sûr :
Master 2 mention géomatique de l’ENSG ou Master 2 SIGAT de l’Université Rennes 2 ou Master 2 SIGMA de l’Université de Toulouse ou Master 2 GéoNum de l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne ;
Master 2 « Environnement et études d’impacts » de l’Université Sophia-Antipolis de Nice ou Master 2 « Risque et environnement » ;

C’est du sur mesure où j’y perds mon latin.
Je parierais bien un flacon de Suntory Hibiki.
Mais bon, comme ce sont des formations d’informaticien, j’approuve quand-même.

Gazaouette
Gazaouette

@alikantitra
Pour les médecins il va falloir qu’ils se dépêchent plus personne ne veut venir ici ni même faire des remplacements chez les généralistes. Ils ont intérêt à faire des offres d’emploie En PNG ou à Cuba ou en Algérie en Kabylie. Quand aux autres professions para médicale cela va craindre tout le monde se barre ils ne manquent plus qu’ils attrapent la dingue alors là Bonne chance à nous tous.

XYY
XYY

Eric.
“Cela dit on est que 270 000 habitants et plus de la moitié vit en brousse et dans les tribus”. Grand Nouméa > 2/3 de la population en NC.

Eric

XYY,

Ok, bien reçu ta rectification…
Je note 2/3 grand Nouméa – 1/3 brousse…

Cela dit ça ne change pas fondamentalement mon propos…

XXX
XXX

@Eric- Pour la clef de répartition, un peu quand même.

Eric

XXX,

Non ça ne change rien à mon propos…
La vérité, c’est sans doute que nous n’aurons jamais des milliers voir des centaines ni même des dizaines de jeunes cadres supérieurs, des élites, tout simplement parce qu’ils n’en n’ont pas envie…

XYY
XYY

Eric. “Non ça ne change rien à mon propos…”. Mon propos était de vous dire qu’en NC, il y a plus de rats des villes que de rats des champs. Or pour un rat des villes, plus le niveau d’instruction est élevé, moins il a de risque de se retrouver durablement au chômage. Le rat des villes a donc tout intérêt à acquérir un niveau d’instruction le plus élevé possible. Des études canadiennes et belges ont même corrélé le niveau d’instruction au niveau de santé et de longévité. Je suis ébahi de constater qu’aucun homme politique indépendantiste n’a réellement incité… Lire la suite »

Eric

XYY,

Ben moi non…l

Yvan La Méche
Yvan La Méche

Kamarad ! Vous devez comprendre que tant que l’Independance Day ne sera pas né, le statu quo régnera en maître.(Reprendre l’histoire de la NC depuis 1853 et récente depuis Jean Marie : “Tant qu’il y aura un Kanak debout nous réclamerons notre Indépendance”, autrement dit “on vous fera chier !” L’espoir est tellement grand depuis la vision pharaonique de FROGIER et de ses 70%, “on va les écraser”, “je vais aller à l’ONU pour supprimé NC des pays à décoloniser” et toutes les inepties et grossièretés invraisemblables qu’il a pu sortir et faire contre son propre camp depuis qu’il a… Lire la suite »

Alikantitra

Yvan La Méche : “Je persiste et signe : les Nationalistes blancs doivent s’allier aux Nationalistes Kanaks CONTRE l’état français.”

C’est ça, et il ne faut surtout pas hésiter à aller au clash.
Ça avait parfaitement réussi à la Guinée :
https://fresques.ina.fr/independances/fiche-media/Indepe00078/la-guinee-a-l-heure-de-l-independance.html

Inforétif

“Ça avait parfaitement réussi à la Guinée ”

Et ça va de mieux en mieux :
https://www.humanium.org/fr/guinee/

Alikantitra

Inforétif : [Guinée] “Et ça va de mieux en mieux”

Oui, mais si ça ne va pas mieux, c’est la faute à la France :
https://africanmanager.cencore om/mots-cles/guinee/

Pourtant, tout ne va pas si mal, chez le 3ème producteur de bauxite (derrière l’Australie et la Chine) :
https://issuu.com/difcom/docs/pdf_ja_3012_du_30_septembre_au_6_oc_91efff002c84b7

XYY
XYY

Alik.
“– https://africanmanager.cencore om/mots-cles/guinee/”. Votre tablette a fait des siennes ? Heureusement, Google le grand retrouve facilement nos petits.

Alikantitra

Alik : “c’est la faute à la France”

Oups, merci XYY.
https://africanmanager.com/mots-cles/guinee/

Inforétif

“Donc OUI à l’indépendance avec les deux camps réunis CONTRE l’état français auquel il va falloir demander de cracher au bassinet.”

Tu manques d’ambition Yvan : pourquoi ne pas carrément attaquer militairement la France pour en faire une colonie de la Kanakydonie ?
Ensuite on capture le reste de l’Europe et enfin le reste du Mânde terrestre.
Pour le reste de la Voie Lactée, on verra plus tard.
Pour finir on choppe toutes les autres galaxies.
Et après, comme y a plus rien d’autre, on se repose.

XYY
XYY

Inforétif.
“et enfin le reste du Mânde terrestre”.
Impossible tant que Влади́мир Влади́мирович Пу́тин sera là pour veiller au grain.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/23/Ru-Vladimir_Vladimirovich_Putin.ogg

comment image

Alikantitra

XYY : “Impossible tant que Влади́мир Влади́мирович Пу́тин sera là pour veiller au grain.”

Et on peut aussi compter sur 习大大 pour qu’il n’y ait pas d’erreur quant au rôle respectif des deux pays en cas d’indépendance association.

Mais le sénat coutumier peut déjà s’entraîner :
https://www.youtube.com/watch?v=ByMTB6n6HVU

Yvan La Méche
Yvan La Méche

Infochétif, tu t’égares dans les voix lactées et les ténèbres !!! Sais-tu au moins ce que c’est que LA politique…

Avec les 20.000 nautiques, les richesses extraordinaires (inépuisables ?) sous marines,la situation géo-politique de premier ordre,il y a de quoi “causer” avec le gros client “France”…Et c’est bien comme cela que ça terminera avec ou sans “les autres” de “nous et les autres ” de DG….compris ???

Alikantitra

Yvan La Méche : “les richesses extraordinaires (inépuisables ?) sous marines” Ces richesses ne sont pas prouvées, elle ne seraient exploitables au mieux que dans cinquante ans, par des sociétés internationales probablement sans capitaux français, exploitées probablement sans traitement local mais avec exportation brute dans la zone Pacifique, avec des retombées fiscales uniquement pour le gouvernement local. Par ailleurs ce type d’éventuelles richesses sous-marines se trouve dans d’autres ZEE du Pacifique. Aucun intérêt économique pour la France. “la situation géo-politique de premier ordre” La France n’a pas actuellement de troupes opérationnelles dans le Pacifique, et ne peut en envoyer rapidement… Lire la suite »

LedZep
LedZep

@Alik « Si la France avait un tel besoin de pérenniser sa présence en Calédonie, pourquoi avoir pondu un document aussi tordu que l’Accord de Nouméa, qui ne prévoit rien de précis en cas de trois “non” successifs ? ». L’Accord de Nouméa, tordu et plus même, avis partagé. Nonobstant (un peu de provocation), La réponse n’est-elle pas énoncée dans le chapitre « 5. L’évolution de l’organisation politique de la Nouvelle-Calédonie » de l’Accord de Nouméa : « Tant que les consultations n’auront pas abouti à la nouvelle organisation politique proposée, l’organisation politique mise en place par l’accord de 1998 restera en vigueur, à son dernier stade… Lire la suite »

Bigfoot

Les compagnies ont maintenant les moyens techniques pour forer à + de 3000mt…..

Yvan La Méche
Yvan La Méche

ALI : Nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde…”notion de temps”…ce n’est qu’une question de temps… 1-Richesse explotable dans 50 ans :1 seul exemple, 1 SEUL : tu veux peut être qu’on sorte le gaz au large de Bourail tout de suite???? Après tout le petit monde va vouloir sa part de gâteau…tu géres comment là ???? Donc c’est bien pour les générations à venir..On fait pas comme à NAURU , ici,…..on “ponce” !!! 2-Géo-politique : Tu voudrais une grosse base mili. ? Tu oublies que c’est niet “lokal”, source d’emmerdes, ils vont s’amuser ou les troufions ?… Lire la suite »

Inforétif

” les richesses extraordinaires (inépuisables ?) sous marines ”

A supposer qu’elles soient exploitables (même si il est vrai que les Calédoniens sont, à jeun, d’excellents plongeurs en apnée…) et donc traduisibles en espèces sonnantes zé trébuchantes (cf l’excellente synthèse que vient de livrer le patient et dévoué Alik), j’entends déjà, au moment de leur distribution générale, les zénormes “kulés de caldoches” répondre aux non moins zénormes “culés de canaques” et vice-versa.
Or la cavalerie zor n’étant plus là pour séparer les zextrémistes, je te laisse imaginer le débit des rivières de sang à grands zurlements ainsi annoncées.

Nogius
Nogius

Et les tribus qui prétendront que les richesses sont au large de leur terre coutumière.

Alikantitra

Nogius : “Et les tribus qui prétendront que les richesses sont au large de leur terre coutumière.”

Il me semblerait plus judicieux de parler de clans, et parmi les clans de la mer, ceux dont le totem est le tricot rayé ou le dawa me paraissent plus aptes à revendiquer le lagon, et ceux dont le totem est le requin, la haute mer jusqu’aux limites de la ZEE.
Les mecs du fin fond de la Ouaieme seraient les baisés, une fois de plus.

Mais je ne suis ni ethnologue, ni océanographe.

LedZep
LedZep

@Yvan La Méche “Avec les 20.000 nautiques, les richesses extraordinaires (inépuisables ?) sous marines”. Les richesses minières, halieutiques, agro-alimentaires… d’un pays peuvent être un atout pour ce pays mais, si ce dernier n’est pas pourvu d’une autre richesse indispensable (si ce n’est la plus importante) à savoir les hommes formés pour les gérer les exploiter (n’oublions pas aussi une bonne « assise financière ») et bien, que se passe t-il à ton avis ? Rien d’autre qu’une totale dépendance de ce pays vis à vis « d’aides extérieures » pour les mettre en valeur, les exploiter. Je reviens sur la notion de « richesse humaine ». La NC… Lire la suite »

Alikantitra

LedZep : “si ce [pays] n’est pas pourvu d’une autre richesse indispensable … à savoir les hommes formés …” Pas mieux pour l’ensemble du commentaire. Je voudrais juste revenir sur le problème de l’encadrement humain. Les pays du Golfe en particulier font largement appel à des “spécialistes” expatriés, qu’ils rémunèrent et traitent en général fort bien, et qui, étrangers, n’ont pas à se mêler des affaires du pays. Ce qui n’empêche pas, pour les dites affaires, d’avoir des cadres administratifs (et techniques) “indigènes” bien formés (et bien payés). Ceci suppose toutefois des rentrées de devises très confortables, et une sage… Lire la suite »

LedZep
LedZep

@Alik
“Ceci suppose toutefois des rentrées de devises très confortables, et une sage gestion des excédents.”.

Sans doute ce qu’il nous manque en NC…

Alikantitra

Yvan La Méche : “Donc OUI à l’indépendance avec les deux camps réunis CONTRE l’état français auquel il va falloir demander de cracher au bassinet.”

Et pour quelle raison l’état français cracherait-il au bassinet ?
Combien ? pendant quelle durée ?

Vaudrait peut-être mieux ne pas trop lui cracher à la gueule.

Nogius
Nogius

N’importe quoi.

Clark
Clark

Le retour de la vengeance des indépendantistes caldoches…

… Un beau tas de cons ceux-là aussi! mettez-donc des gilets jaunes!

Gomès y pense très fort, c’est bien ce qu’on lui reproche.

Ah oui, et dans ta phrase :”mais certain gros beû de la base sont trop limités pour comprendre ces subtilités.” (que tu réitères dans un autre post…)

C’est “bœufs”! Mais c’est sans doute trop subtil pour toi….

XXX
XXX

@ Yvan L – “Donc OUI à l’indépendance avec les deux camps réunis CONTRE l’état français …”

Y’a juste que les gens qui ont besoin d’un bouc-émissaire pour s’entendre ont toutes les chances de recommencer la guerre une fois le bouc émissaire parti.

Eliot Nenesse

Avec un minimum d’objectivité, un article sur la perquisition avant-hier au gouvernement ? Si un juge l’a ordonné c’est qu’il avait des raisons de le faire. Alors, pas de noms à donner, pas de faits à relater ?

ditou
ditou

Les barreaux, enfin je sais de qui il s’agit, certainement pas de Frogier.
C’est Macron qui porte bien le chiffre qui correspond à la prison pour cette fin d’année et l’année 2019.
Donc c’est soit son principal combat de l’année à venir, soit c’est lui qui est ou qui se sent prisonnier.
C’est une année qui promet avec ce chiffre de prison qui apparaît.

Guigou
Guigou

Rendez-vous dans 10 ans ou plus donc…

DECENNIE
DECENNIE

Que dire ? tout les héritiers de jacques Lafleur sont tout aussi pourris que leur maitre Continuons à donner des noms de rues et d’écoles a ses voleurs , prouvons a nos enfants que l’honnêteté ne paye pas et qu’il n’y a pas de conviction sans intérêt.

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top