Connect with us

Calédosphère

Actualité

Ligeard : 9 millions en frais d’hélicoptère

Pour rétribuer les compagnies Hélicocéan et Hélisud, Cynthia Ligeard a déposé un arrêté prenant en charge 9 millions de frais d’hélicoptère à payer par le gouvernement. Afin de protéger l’identité des bénéficiaires, le projet d’arrêté a été modifié avant la collégialité. Qui protège qui ?

C’est une petite manipulation inhabituelle qui aura finalement éveillé l’attention de certains au sein de l’institution. Entre la réunion du gouvernement du 6 janvier et celle de la semaine suivante, un projet d’arrêté a été modifié. Celui-ci intitulé « Projet d’arrêté relatif à la prise en charge de dépenses relatives à différents déplacements » évoque le détail de 9.350.274 Francs de facture que les sociétés de transport Hélicocéan et Hélisud ont contracté pour transporter des personnes en hélicoptère sur le territoire de la Nouvelle-Calédonie et sur les îles. Si le gouvernement a l’habitude de faire appel à ces prestataires pour véhiculer ses dirigeants, en revanche il est rarissime qu’un projet d’arrêté soit modifié d’une semaine sur l’autre. Or, dans ces deux arrêtés (dont Calédosphère s’est procuré un exemplaire de chaque) diffèrent sur un seul point : dans la dernière version du texte présenté par la présidente du gouvernement, les noms des bénéficiaires ont…disparu. Manque de chance pour Cynthia Ligeard, la version initiale circulait déjà au sein des services et l’on peut y trouver ce que certains ont voulu cacher à savoir que les personnes transportées ne sont pas membres du gouvernement mais feraient cependant partie des « proches » de Cynthia Ligeard.

D’étranges escapades payées par le contribuable

Survol du lagon, voyage aller-retour à l’île des Pins ou à Maré, les détails de ces « frais de transport » laisse rêveur. D’autant plus lorsqu’on connait l’identité des bénéficiaires. Ainsi en juillet 2013, François Bockel, le Directeur de la Coopération Régionale et Yohann Marcel, un collaborateur à la présidence du gouvernement ont accompagné des officiels venus des îles Cook et du Vanuatu pour une escapade dans le Nord facturée 1.085.569 Francs. Les mêmes ont repris l’hélicoptère deux jours plus tard et pour 906.806 Francs ont voyagé, selon le texte de l’arrêté, entre « Lifou, Goro et l’hôtel le Méridien ». Difficile néanmoins à ce stade d’expliquer pour quelles raisons ce serait au gouvernement de la Nouvelle-Calédonie de payer ce qui ressemble fort à des « voyages d’agreement ».

Encore plus énigmatique, Cynthia Ligeard souhaite aujourd’hui faire payer à l’institution les voyages du président de l’Association des Maires de France… et de sa femme ! Jacques Pelissard, son épouse et plusieurs de ses collaborateurs ont ainsi contracté une facture de 1.783.819 Francs pour effectuer des vols sur Koumac, Hienghène et Lifou sans aucun membre ou agent du gouvernement avec eux. Dans le même genre, l’arrêté précise que la Nouvelle-Calédonie devrait aujourd’hui payer les frais de transport en hélicoptère de Eric Gay et d’un chargé de mission de l’AMF. Or aucun des deux n’a de lien avec le gouvernement, avec ses missions ou avec ses services. Le bon sens (et la loi) voudrait en effet que ce soit la mairie du Mont-Dore qui prenne en charge les déplacements de Eric Gay si celui-ci tient à voyager en hélicoptère…

Un arrêté qui risque d’avoir du mal à passer

Selon nos informations, lors de la dernière réunion de collégialité, à l’exception des élus du R-UMP et de l’Union Calédonienne les autres membres du gouvernement n’ont pas voté pour la prise en charge de ces frais de transport et ce malgré l’insistance de Cynthia Ligeard. N’ayant pas la majorité sur ce dossier, cette dépense n’est donc pour l’heure pas imputable au budget de la Calédonie. Reste à connaitre les raisons de cet empressement et de cette volonté de prendre en charge ces frais d’autant plus que ces voyages n’ont pas été effectués durant sa présidence. Reste également à comprendre pourquoi la présidente du gouvernement a fait modifier le texte initial afin de cacher l’identité des personnes ayant « profité » de ces vols en hélico.

En effet, les documents en notre possession démontrent que Cynthia Ligeard a bien signé la seconde version de l’arrêté mais s’est bien gardée de signer la première qui, officiellement, n’existe pas. Cynthia Ligeard voudrait-elle protéger quelqu’un et si oui pour quelle raison ?


arreter

Afficher la suite

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

179 Commentaires sur "Ligeard : 9 millions en frais d’hélicoptère"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Fred DECOURT

Pourquoi manque t-il les dates sur les documents que vous mettez en ligne ????
Toute votre argumentation repose sur cet élément et il est manquant !

Les documents présentés ce jour par les Nouvelles Calédoniennes sont datés, eux !

DECENNIE

l’argent public n’a pas comme vocation a servire les petites lubies de personnes lambda ….daté ou pas nominative ou pas…. c’est quoi qui vous gêne vraiment Mr DECOURT ? ne plus pouvoir en bénéficier ? ou juste cette énorme scandale qui voudrait que le contribuable est un droit de regard sur la dillapidation de ses impots ? vous ne faite que jouer sur les mots comme d’autre avec l’argent public.

Fred DECOURT
Un petit copié / collé de ma réponse ci dessous DECENNIE : Il y a le fond et il y a la forme. Sur le fond je trouve complètement anormal certaines dépenses somptuaires, les déplacements inutiles ou de complaisance en hélico en font partie. Aucun problème pour moi là dessus et je désapprouve totalement leur prise en charge sur fonds publics. Sur la forme, présenter des «épreuves» non datées pour affirmer qu’il y a manigances et / ou prévarication, c’est un peu… facile. D’autre part il eut été judicieux d’indiquer clairement que les dates manquantes n’étaient pas de votre fait,… Lire la suite »
Clark

A force de publier ce genre de document, manifestement des épreuves avant  signature, non datés, la source de Calédosphère va se griller toute seule.. si ce n’est déjà fait!

Fred DECOURT

Pourquoi les dates des documents que vous présentez ont été caviardées ?
Toute votre argumentation repose là dessus non ?

Les documents présentés ce jours par Les Nouvelles sont datés, eux.

Le document sans les noms du 02 décembre 2014 : https://www.scribd.com/doc/254027761/WEB-helico-2dec-OK-pdf
Le document avec les noms du 20 janvier 2015 : https://www.scribd.com/doc/254027781/WEB-helico-20jan-pdf

Bonsoir Monsieur Decourt, Les dates ne sont pas indiquées sur ces documents parce qu’il s’agit des pré-projets de texte ayant été préparés avant d’être étudiés lors des réunions de collégialité citées. Ils émanent donc des services administratifs qui répondent aux commandes des membres du gouvernement ou de la Présidente. Les textes officiels sont ceux qui sont passés en collégialité et aux mains des « ministres » et du secrétaire général… Notre source est fiable, d’ailleurs personne ne remet en cause ni les intitulés, ni les objets, ni les sommes citées. Il n’y a pas les dates. Dont acte. Or, contrairement… Lire la suite »
Fred DECOURT
Il y a le fond et il y a la forme. Sur le fond je trouve complètement anormal certaines dépenses somptuaires, les déplacements inutiles ou de complaisance en hélico en font partie. Aucun problème pour moi là dessus et je désapprouve totalement leur prise en charge sur fonds publics. Sur la forme, présenter des “épreuves” non datées pour affirmer qu’il y a manigances et / ou prévarication, c’est un peu… facile. D’autre part il eut été judicieux d’indiquer clairement que les dates manquantes n’étaient pas de votre fait, mais liées à la nature même du document. Cela aurait été plus… Lire la suite »

Merci du message Fred. Nous prenons bonne note de vos remarques. Concrètement, l’absence de date ne nous avait pas “choqué”. Plusieurs sources nous envoyant régulièrement des pré-projets émanant des services administratifs donc tjrs non-datées. (ils ne sont pas changés d’ordinaire avant de passer devant les élus) Naturellement ayant cité dans l’article les dates des deux séances du GNC, cela aurait du alerter notre contributrice. Nous vérifierons ces aspects à l’avenir.
Cordialement,

Tema

La question que vous posez dés l’ouverture de l’article c’est “Afin de protéger l’identité des bénéficiaires, le projet d’arrêté a été modifié avant la collégialité. Qui protège qui ?” Or les nouvelles Calédoniennes prouve que c’est l’inverse avec des document datés.

TouTou

LOL mais LOL Ki ka tord, ki ka raison ? LNC vs Caledosphere.

Tema

Il semblerait que l’article soit faux d’après les nouvelle calédoniennes car la version expurgée était la première et la version avec les noms la seconde. Vos sources se foutent de votre gueule.

Comical Tema

T’es trop fort mon cher Floyd ! Merci pour tes illustrations très amusantes. Je ne partage pas toujours tes analyses, mais tu animes le blog avec brio, chapeau !

Euh Tema, faire référence aux nouvelle calédoniennes c’est comme prendre un abonnement a la Pravda.

DECENNIE

“Il semblerait que l’article soit faux d’après les nouvelle calédoniennes” a mourir de rire ! la seule information sèrieuse dans les nouvelle c’est sa pagination et encore !

De l’autre côté si tu te bases sur les Nouvelles Calédoniennes, tu es bien mal barré…

Cher Monsieur, Personne ne nous a enfumé. L’affaire des hélicoptères est emblématique de la manière dont madame Ligeard a tenté de faire passer un texte embarrassant pour elle en catimini. Et nous vous expliquons pourquoi. En octobre 2014, elle inscrit cette affaire de règlement des frais d’hélicoptère à l’ordre du jour de la séance du gouvernement et l’arrêté soumis à l’approbation des membres de son gouvernement est explicite sur la destination des vols et l’identité des passagers. Mais elle va retirer ce texte de l’ordre du jour de la séance et l’arrêté ne sera donc pas examiné. En décembre 2014,… Lire la suite »

Bizarre ! Bizarre ! quand on écrit quelque chose de drôle sur le “modérateur”… ben t’es censuré recta !

Pepere

Il ne sera donc pas possible de savoir QUI A VOTE pour le gaspillage et QUI s’y est opposé ?… Bravo les élus…. Belle solidarité et quel courage ! Aucun d’entre vous pour assumer ses actes ! 

Mais si c’est fastoche, suffit d’avoir une bonne boule de cristal.

Backès a voté en faveur de ce texte.

Oh et puis, dans ces genres de situation, le secret n’est pas de mise. C’est un devoir de citoyen (whistleblower) de dénoncer ces types d’abus.  La collégialité a ses limites, le Gvt n’est pas une association de malfaiteurs tout de même.

Pepere

Que Backes n’arrive pas à couper les liens peut se comprendre mais qu’elle vote pour le gaspillage…. pfff !

Parce qu’elle vaut pas mieux que les autres, elle est du même moule de toutes façons.

Je l’ai toujours dit et écrit ici, l’UCF (sauf Blaise) est le sous-marin du Rump. Ils votent ensemble, ils marchent ensemble, ils soutiennent Sarko ensemble et probablement passent leurs vacances ensemble.  Voila un parti qui a bien roulé son électorat, UCF et Rump = kif kif bourricot.

Toute ma vie, j’ai rêvéD’être une hôtesse de l’air.Toute ma vie, j’ai rêvéDe ne plus jamais passerPar les bas et les hautsDe notre petite terre.Toute ma vie, j’ai rêvéD’avoir, d’avoirLes fesses en l’air.

melkoni

Ben ça ! elle nous empaffe tellement que je lui ai trouvé un surnom: “Ouh là là maman” 🙂 (comme le piment antillais, tellement t’as mal).

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top