Connect with us

Calédosphère

Actualité

La Calédonie redevient un enjeu de politique nationale

Alors que le référendum d’autodétermination arrive à grand pas, de nombreux hommes politiques de droite et de gauche commencent à faire connaitre leur opinion quant au devenir de la Nouvelle-Calédonie. Preuve que le « caillou » redevient un sujet politique ?

Quel point commun entre le président de l’assemblée nationale, un député du FN, l’ex-chef de l’Etat, un ancien Premier ministre, le président de la commission des lois ou encore un secrétaire national de l’UMP ? La Nouvelle-Calédonie pardi ! En effet, en seulement quelques semaines, une cohorte d’hommes politiques français ont fait entendre leur voix au sujet de l’avenir de notre territoire situé à 18.000 km de l’hexagone. Blogs, Tweets, visites, rencontres, les moyens divergent mais les objectifs sont les mêmes : participer aux débats politiques, parfois complexes, qui irriguent la sortie de l’Accord de Nouméa. C’est ainsi que le député socialiste Jean-Jacques Urvoas, président de la commission des lois de l’assemblée nationale et grand connaisseur du dossier calédonien, a publié sur son blog une analyse au vitriol des principaux hommes et femmes politiques locaux, lesquels auraient selon lui « l’avenir du pays entre leur main ». Avec justesse et une certaine liberté de ton, Jean-Jacques Urvoas livre là une « mosaïque calédonienne » qu’on n’avait pas l’habitude d’entendre de la part d’un parlementaire.

Presque en écho, l’un des responsables du Front National vient lui de diffuser sur son site un billet intitulé « Magouilles socialistes : un avenir français pour la Nouvelle-Calédonie ? ». Bruno Gollnisch, ancien vice-président du FN y condamne un « largage » orchestré, selon lui, par le gouvernement de Manuel Valls et fait également référence à la marche du 24 avril :

Bianca Hénin, a été interdite de tribune par les sarkozystes locaux, quand bien même ce rassemblement avait été initié non par l’UMP mais par deux cache-sexe de ce parti à savoir le Front pour l’Unité (FPU) et l’Union pour la Calédonie dans la France (Bruno Gollnisch)

Le FN continue ainsi à défendre l’idée que les socialistes poursuivent « l’entreprise démarrée à la fin des années 80 par le duo François Mitterrand-Edgar Pisani » visant à se séparer de la Nouvelle Calédonie. S’agissant de la politique outremer, la Calédonie devrait donc devenir une autre pomme de discorde entre le parti de Marine Le Pen et le gouvernement socialiste.

Marche et Tweets

C’est notamment depuis la marche du 24 avril, soutenue par les partis membres de l’UMP, que la droite semble se rappeler aux bons souvenirs des Calédoniens. Primaires de 2016 obligent, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy ne pouvaient pas ignorer les milliers de Calédoniens loyalistes (et donc électeurs potentiels) ayant arpenté le bitume lors de la visite de Claude Bartolone à Nouméa. L’ancien Premier ministre de Jacques Chirac a ainsi été le premier à dégainer sur Twitter en leur adressant un message de soutien :

1212

Le lendemain, il a été imité par l’ex-président de la République, lui aussi très actif sur les réseaux sociaux :

1313

Evoquant le rassemblement « dans la communauté nationale » ou « l’attachement viscéral à la France », les deux futurs candidats à la présidentielle de 2017 ont cherché à démontrer qu’ils étaient bien des partisans du maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France.

Visites et animations

Car du côté des sarkozystes on lorgne naturellement sur un territoire qui vote d’ordinaire à plus de 60% pour les candidats de la droite aux présidentielles. Ainsi, en 2007, 67.7% des électeurs calédoniens avaient voté pour l’actuel président de l’UMP et 63% avaient fait de même en 2012, soit en tout état de cause plus de 60.000 voix « assurées » pour le second tour. Raison pour laquelle le secrétaire national de l’UMP à l’animation des fédérations est actuellement sur le territoire. Appartenant à la “génération Sarkozy”, Geoffroy Didier est en effet venu en Calédonie prendre le pouls du côté du R-UMP et de l’UCF. Selon des sources proches du sénateur Frogier, ce dernier l’aurait invité ce week-end dans sa villa de l’île Ouen afin de préparer ensemble un prochain rapprochement des deux partis « frères-ennemis ». Ils pourraient se réunir – sans s‘unir – sous l’appellation « les Républicains », ce nouveau nom que Nicolas Sarkozy entend donner à l’UMP et à ses satellites à la fin du mois après un vote des militants qui sera également organisé au siège du R-UMP et de l’UCF.

Pour autant, s’agissant de l’avenir institutionnel, les derniers responsables de l’UMP qui se sont rendus en Calédonie n’ont pas spécialement critiqué l’actuelle mise en œuvre de l’accord de Nouméa. C’est ainsi que pour Philippe Gosselin, le vice-président UMP de la mission d’information de l’assemblée nationale « il n’est pas question de larguer quoi que ce soit » et « il n’y a pas de plan caché ». Interrogé dans l’hebdomadaire DNC, le parlementaire de droite a expliqué à la fin de sa visite qu’il ne partageait pas les peurs de ses collègues calédoniens :

Moi, je ne me retrouve pas forcément dans les slogans relatifs à l’Etat socialiste qui ont pu être avancés (Philippe Gosselin ; Sources DNC 01/05/15)

De même, l’ancien haussaire Yves dassonville et Benoit Lombrière, actuel conseiller de Nicolas Sarkozy, ont tous les deux expliqué qu’il appartenait aux partis politiques calédoniens de « prendre leur responsabilité » en acceptant de se « mettre autour d’une table » pour réfléchir à l’avenir institutionnel. Une façon pour ces deux sarkozystes de tacler les élus calédoniens adeptes du boycott. Mais à qui pensaient-ils ?

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

93 Commentaires sur "La Calédonie redevient un enjeu de politique nationale"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
apox

Germain ne fait qu’appliquer ce que décide PG. C’est ce dernier le seul chef d’orchestre! Car pour le Pdt de Gouv. ben ça pas l’air “de voler bien haut”. Donc depuis sa prise de fonction, il nettoie!

Claude Victor

La suppression des postes de collaborateurs au gouvernement est une punition de sa majesté Germain réservée aux seuls membres du gouvernement UCF et FPU.

Il ne s’agit pas d »économies.

Les miniss du FLNKS ont gardé tous leurs collaborateurs. Eux. Y compris ceux qui n’ont pas adoubé sa majesté Germain.

Du coup Sonia Backes va se retrouver dans l’impossibilité de faire avancer les dossiers des multiples secteurs dont elle a la charge

Les agriculteurs et les handicapés peuvent dire merci à Philippe Germain.

On sait maintenant que pour Germain ce sont des populations sans intérêt.

serpentar
Les français ont d’autres préoccupations plus essentielles … le chômage et ses sans emplois, la situation précaire pour qui ont la chance d’en avoir, le pouvoir d’achat qui ne cesse de baisser et les prix à la consommation qui montent à pic, les sans logement, les sdf qui pullulent dans la capitale …tera tera… Vous pensez bien, vous qui êtes au paradis … fiscal entr’autre, que c’est pas leur tasse de thé (pour qui ont les moyens de se l’offrir). Le caillou peut bien couler … cela n’intéresse personne ici ! Compris !? Tiens, vu à la télé ô, Gomes… Lire la suite »
DECENNIE
bein le chomage ça va pas trop mal, les sans emploi mangent a leurs faim grace a nos cotisations, les logements c’est pas le Perou mais ici on vie dehors, les prix de la conso sont aux beau “pic”.. on se regale en vous regardant patoger dans votre merde, en sirotant un p’tit rhum coco.. la routine habituelle quoi ! sinon a par ça comment ça va mal en France parceque d’ici on croirait un pay du tier monde, tu peux nous en dire plus ? bon c’est l’heure j’vais faire péter les notes de frais a ta santé serpentar,… Lire la suite »
Si t’as l’impression que c’est le paradis ici, t’as qu’a venir t’installer. Coté préoccupations, t’inquiétè pas on t’en filera un peu histoire que tu te sente pas trop dépaysé. Et puis quand tu sera enfin un vrai Calédonien, que tu aura investi sur le territoire, que les gosses de tes gosses seront tous nés ici et que tu te sentira autant français qu’un Marseillais né à Marseille qui n’a rien demandé à personne… On viendra te dire que les Français n’en n’ont rien à foutre de Marseille parce-qu’ils ont d’autres préoccupations plus essentielles. T’en a peut-être rien à battre de… Lire la suite »
Clark

Serpentar, alias “le roquet”: ça aboie de loin…

Claude Victor
Philippe germain aurait décidé de réduire à UN collaborateur les moyens attribués à chaque membre du gouvernement UCF et FPU. En pratique cela revient à les empêcher de suivre les divers secteurs qui sont dans leurs attributions, alors qu’ils ont dit vouloir assumer leurs responsabilités. Pour mémoire quand les membres de CE ont choisi en leur temps d’être payés à rien foutre, ils ont continué à bénéficier de 7 collaborateurs pour 3, payés eux aussi à travailler uniquement pour la politique, puisque ne faisant plus rien pour les secteurs. Sur ordre de Philippe Gomès, Philippe Germain vient donc de franchir… Lire la suite »
DECENNIE

et pour les indépendantistes de l’UC , palika et CE c’est pareil ?

Claude Victor

Ah non, là c’est open bar. D’ailleurs il est probable que Philippe Germain n’a pas touché aux cabinets de Lecren et Tyuiénon qui n’ont pas voté pour lui.

Il s’agit d’une décision arbitraire de Kim Jong Germain

DECENNIE

oui il est souhaitable de préserver ses amis.

Et oui 2017 arrive faisons croire à 60.000 moutons de voter pour nous… AHAHAHAHAH

serpentar
La Nouvelle Calédonie reste, bien sur, toujours un sujet politique … mai depuis, de l’eau a coulé sous le pont d la Diahot … Et les temps ont changé. Le rééquilibrage nord-sud- iles après un départ difficile a contribué a changer les comportement du vivre ensemble après les douloureux évènements 84-88 ou la guerre civile faisait rage. L’ordre républicain rétablit et maintenu. Apres un tel constat je ne vois pas sur quel motif les politiciens zor trouveraient prétexte à foutre de l’huile sur le feu ?! Et ce qu’ils gagneraient en échange …. une Calédonie française à la solde de… Lire la suite »
Claude Victor

les plus gros profiteurs de l’argent de la France sont les administrations des provinces Nord et Iles; Kanaky ou comment scier la branche sur laquelle on est assis.

DECENNIE

non les gros profiteurs sont nos élus loyalistes qui l’ont couler douce pendant des decennies ! profitant inlassablement de leurs positions pour jouir de l’argent du contribuable les indépendantiste eux ! ont sus travailler pour leurs convictions politique et les revendications de leurs électorat, mais rassurez vous les deux partis ont gagnés le rééquilibrage pour les uns, et toujours la jouissance, les privilleges pour les autres et nous ? bein …on marche ! pour que cela continu.

Clark

Gnagnagna: “c’est toi qui profite plus que moi!” “non c’est toi!” “c’est celui qui dit qu’y est!!”

Bande de cons!

DECENNIE

mais que t’arrive t’il Clark ? la crise de la soixantaine ou un repas trop arrosé ?

Clark

Il m’arrive que j’en ai marre de vos conneries.

Y’a pas de “plus gros profiteur”.

Il y a des profiteurs: petits, gros moyens, mi-moyens, mi-gros, alternatifs ou continus…. partout.

Et ce sont des enculés.

Tous.

Parait que Harold aurait fêté son premier milliard. Ca paye de faire de la politique en NC.

DECENNIE

toi qui t’y connais en politiqu.. non en enrichissement perso, il a prit combien grand guru entre les marchés public, la vente de SPOT, sont passage trés lucratif dans certaine institution de NC (au même titre que nonold) et ses decennies de politique ? faut demander ou Australie,Vanuatu,Suisse ?

DECENNIE

oui mais si tu nous enleves notre droit de le dire que nous reste t’il ? juste le droit de voter pour le plus petit , le moyen,l’alter……… c’est moche la démocratie !

Clark

J’enlève “le droit de dire” à qui? J’ai ce pouvoir???

Non: par contre: j’use de mon droit de dire que vous me faites chier avec ces querelles stériles.

Clark

DU Diahot…. Pine d’huître…

entre Ouégoa et Poingam

Haut lieu de la culture du Nord:
https://www.youtube.com/watch?v=EHCR6pSerW0

Ils n’ont pas l’air prêt à vite rentrer en France, ceux-là dans ta vidéo Paul…

les roussettes sont pas aussi bonnes dans le Morvan

Tenez-vous bien loin des roussettes en ce moment à cause de l’infection à virus Nipah: les effets sont redoutables.

Clark

Pourquoi tu parles du Morvan? J’adore le Morvan.. et surtout mon vieux pote “Morvan”… qu’est d’ailleurs revenu ici depuis une dizaine d’année… au contraire de l’aut’ naze de Serpentouille le “Métroindépendantiste par correspondance” de service

Sinon Rigo comment ça se passe avec la prochaine réunion de famille FPUCF? Parait qu’il y pas mal de grincements de dents des militants des deux partis.

Rigoberto

Cela va s’appeler les Républicains, il parait qu’à CE ça grince des dents.

Ben non parce qu’on savait depuis avant le provinciales que l’UCF n’était qu’un parti sous-marin du Rump créé de toute pièce pour capter la dissidence à Frogier. J’avais même signalé à plusieurs reprises sur CLDSFR avec des petites images rigolotes de submersible échoué sur une plage, tu te souviens? Mais à présent depuis Paris, Sarko vient de donner le signal pour que toute la petite famille UMP se réunisse de nouveau autour de Pierre, le Président Forever du parti en NC. Seulement voilà, certains ne sont pas du tout d’accord avec cette entre-loupette politique. La question qui divise encore profondément… Lire la suite »

“LE DRAPEAU COMMUN de la NC et sur cette question c’est mathématiquement possible puisque les voix Palika+UC+Rump totalisent les 3/5 du Congrès.”

CE pinaille pour une histoire de drapeau (je suis pour un drapeau commun) mais il s’apprête à faire pire en votant les transferts régaliens avec cette fois-ci CE pour réunir les 3/5 et bien sûr le Palika et l’UC.
Dans le genre cynique…

Ou t’as vu qu’il était question de transférer le régalien ?
Ce qui est prévu c’est d’en parler et en parler ne veut pas dire le faire ni même être pour… Ce qui est important c’est de balayer tous les sujets des ADN pour pouvoir avancer en défendant le modèle de chacun. Et il me semble que c’est l’autonomie, celle des ADN..

“Ce qui est prévu c’est d’en parler…”

C’est comme si tu disais on va se promener en forêt avec nos fusils, mais il n’est pas question de faire une partie de chasse.

Pourquoi en parler à partir du moment où c’est optionnel ? Il y a suffisamment de thème à discuter et sur lesquelles il faut s’entendre avant d’aller se prendre les pieds dans le tapis du largage programmé par les socialos.

C’est une drôle de réponse…??? En gros vous avez signés les ADN et tout ce qui va avec comme “engagements” et autres “obligations”, dans l’idée de ne pas respecter votre parole ??? C’est une bien curieuse façon de voir les choses…… En gros vous avez signé un contrat en sachant pertinemment que vous ne le respecteriez pas et comme excuse vous vous servez des socialos…??? Ok je note, et je constate que c’est une façon de faire qui vaut ce qu’elle vaut, mais ce n’est pas celle que j’attends de ceux qui sont en charge de mettre ne place ce… Lire la suite »

Sauf que t’as oublié que ceux d’en face eux vont se préparer et que nos mecs auront l’air bien cons s’ils ne savent pas … “c’est de quoi qu’on cause …”

Et sauf que toi, Ad Victoriam, tu veux aller à la chasse sans prendre ton fusil … la grosse rigolade

Mon pauvre Eric sur ce sujet ils n’ont vraiment pas envie de t’entendre parce qu’ils savent bien que tu as raison … mille fois raison … mais vois-tu “les transferts régaliens” c’est leur fond de commerce et ça ils ne voudront jamais le lâcher tel une horde de loups affamés ne veut pas lâcher un vieux bout d’viande avarié … ils pensent bien foutre la peur et la haine aux électeurs de CE et aux autres par la même occasion avec le seul mensonge qu’ils pensent pouvoir encore opposer à CE …

Perso, moi je pense qu’avant de réunir l’UCF et le FPU, il faudrait régler une fois pour toutes cette histoire du Drapeau Commun. Tu comprends, on ne peut pas continuellement balayer ce sujet sous le tapis afin que personne n’en parle. Il faut que les UMP réunifiées en Calédonie nous disent clairement ce qu’ils pensent faire au sujet de ce signe identitaire oh combien symbolique pour TOUTE la population Calédonienne. Faire comme si ce n’est pas un problème est inacceptable.

DECENNIE

si on regle l’histoire du drapeau que restera t’il a CE comme argument de campagne ? et toi que va t’il t’arriver ? tu risques de disparaitre avec !…. quoi maintenant ! je ne sais plus qui est le plus indépendantiste le drapeau ou Gomez l’un en a les couleurs l’autre le gout..

M’ouais et en même temps vous allez “bouffer” le pauvre petit Gaga … Que dis-je vous allez “l’avaler” … enfin vous allez essayer … mais sera-t-il assez c.. pour se laisser prendre dans vos filets ? Nous attendons de voir à quel sauce “petit Gaga” se laissera manger ?

Les “Revenants Républicains”…Entre eux et le FN, on est vraiment gâtés! Merci mon Dieu pour les Socialos!

CONVERS

et oui L.U.M.P c des gros voleur et menteur .ici c la Calédonie c pas la FRANCE .

Clark

Ici c’est la Calédonie, et c’est la France aussi.. Convers….

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top