Connect with us

Calédosphère

Actualité

Gadji : Martin & Lagarde s’opposent à une intervention

Alors que les bloqueurs s’opposent toujours au transport des cendres de Prony, le maire de Paita se positionne contre l’intervention des forces de l’ordre à Gadji. Quant à elle, Sonia Lagarde a proposé que les habitants conservent leurs déchets chez eux. Ne craignez-rien, Bricolo & Bricolette s’occupent de vous…

La conférence de presse organisée jeudi n’était pas banale à plus d’un titre. Non seulement elle rassemblait les quatre maires de l’agglomération où vivent les deux tiers des Calédoniens (soit 180.000 personnes) mais, de plus, pour résoudre le conflit qui paralyse la collecte et le traitement des déchets, les maires de Paita et de Nouméa ont cherché à se déresponsabiliser du dossier tout en expliquant être contre une intervention des forces de l’ordre. Ainsi, de retour de vacances, Harold Martin a estimé ne pas être concerné par le blocage du centre de traitement des déchets de Gadji situé sur sa commune :

Ce conflit ne nous concerne pas (…) ça concerne d’abord le président de la province sud (…) et ça concerne ENERCAL et le marché de la cendre sur Paita (Harold Martin)

En réponse à Thierry Cornaille qui avait lancé un appel à l’Etat pour qu’il fasse appliquer la décision de justice de faire évacuer les accès au site de Gadji, l’ex-président du gouvernement s’est personnellement positionné contre, soutenant de fait les bloqueurs :

Je m’opposerai à une intervention par la force par l’Etat. Les autorités coutumières sont modérées, les autorités coutumières sont ouvertes au dialogue (Harold Martin)

Une déclaration qui n’a pas manqué d’étonner. Ainsi, selon Harold Martin les personnes qui bloquent illégalement ce site et refusent d’en partir seraient selon lui « ouvertes au dialogue ». De plus, ce conflit qui provoque l’arrêt de la collecte des déchets de plus d’une centaine de milliers d’habitants et l’arrêt du traitement des cendres de Prony risque d’entrainer le dysfonctionnement de la centrale électrique du Sud et donc de provoquer des coupures de courant importantes dans le Grand Nouméa.

Bricolo & Bricolette ont des idées

Reste que Harold Martin juge les manifestants qui sont responsables de la situation « modérés ». Mais si la modération c’est selon Harold Martin de bloquer l’économie et les services publics, on se demande déjà ce qu’impliquerait une « radicalisation » de leur part…De son côté, la députée-maire a lancé un appel à on-ne-sait-pas-trop-qui pour régler ce problème car, selon elle, il n’y a pas de solution :

On n’a pas de solution, donc il faut trouver, heu, il faut régler ce problème vite fait bien fait (Sonia Lagarde)

Oubliant semble-t-il qu’en tant que Députée elle pouvait demander à l’Etat de débloquer la situation, « vite-fait-bien-fait », Sonia Lagarde a en revanche proposé jeudi soir une solution toute simple aux nouméennes et aux nouméens, à savoir de garder leurs ordures chez eux :

La seule solution qu’on peut proposer avec Star Pacific c’est de donner aux Nouméens des bacs supplémentaires (…) et de dire aux gens : gardez les bacs chez vous et ne les mettez pas sur le bord de la route (Sonia Lagarde)

Une proposition qui – comme on pouvait l’imaginer – a rencontré un immense succès auprès des administrés de sa commune qui se sont exprimés sur les réseaux sociaux ce vendredi, tantôt moqueurs, tantôt critiques :

1 ok

Quant à l’exécutif de la province Sud, il demande toujours la fin des blocages et a organisé ce vendredi une table ronde avec tous les acteurs du dossier tout en appelant chacun à revenir à la raison :

Les cendres sont aux normes et l’ISD de Paita est aux normes. A partir de là ce que j’espère c’est que tout le monde revienne à la raison et qu’on lève les blocages qui commencent à avoir des conséquences incalculables pour la vie du pays (Philippe Michel)

Malheureusement, malgré de longues discussions et des assurances sur le plan environnemental et scientifique, les représentants du collectif des bloqueurs ont refusé toute discussion sur les cendres qui sont traitées sur Gadji (grâce aux boues des sociétés de vidangeurs). Ainsi, le conflit pourrait reprendre dès lundi matin.

Une femme seule agressée devant Gadji !

Quant à la « modération » dont feraient preuve les individus qui se sont positionnés devant le centre de Gadji, elle est bien relative. En effet, cette semaine une femme aurait été agressée et caillassée dans sa voiture par des individus cagoulés alors qu’elle sortait toute seule de l’enceinte du site. Choquée, cette habitante de Paita s’était confiée sur les réseaux sociaux. Un bel exemple du courage de certaines personnes qui, selon le maire de la commune, seraient tout de même « ouverts au dialogue »

2 ok

3

Afficher la suite

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »



Laisser une réponse

104 Commentaires sur "Gadji : Martin & Lagarde s’opposent à une intervention"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

On pourra envoyer nos factures d’électricité à Lagarde et Martin pour qu’ils les paient. Nous en avons assez de payer pour les erreurs et incompétences de nos élus: on a déjà l’eau la plus chère parce qu’il faut rattraper l’histoire du grand tuyau , on nous annonce 30% possibles sur les factures d’électricité, où allons nous? Marre de payer pour les erreurs et les égos des uns et des autres, leurs incompétences notoires etc….Où est l’intérêt de la population dans tous ces coups fourrés ?
Nautile

Sonia & Harold ne veulent que Gadji soit dégagé par les forces de l’ordre. Bon OK, alors si tout le monde se retrouve avec une hausse de 25% sur leurs factures d’électricité on pourra leur dire un grand MERCI et avec de fleurs.

http://i288.photobucket.com/albums/ll167/floyd2nc/SL%20fl_zpsqemojlsk.jpg

Il me semble qu’au début il était question d’aménager un site à Prony pour les fameuses cendres. Puis il y a eu l’alternative de recycler les cendres dans les enrobés de routes, mais malheureusement, la central Prony ne brule pas assez les cendres, donc Exit le recyclage. Dommage parce que ça arrangeait tout le monde de ne pas avoir à creuser un trou à Prony. Et puis, on fait quoi alors…? Et bien on va aller coller les cendres à Gadji, dans le dépotoirs ou que justement le père Martin ne voulait pas de ces cendres depuis le début. Déjà… Lire la suite »
Janloupe Pahune

Au fait, et la SLN, qui nous vante les bienfaits de sa centrale à charbon tellement propre qu’on pourra y mettre notre linge à sécher et que tous les cancers du poumon a venir seront la faute du tabac… Et les cendres, les mêmes, elles iront ou ?

Pour se détendre et dans ma série ‘Blues peu connu”; CHAIN, en 1998 à Melbourne, comme seuls les anglo-saxons peuvent le pondre, le blues….
https://www.youtube.com/watch?v=RvCYRlMaTPI

Et pourquoi ne pas dire tout simplement que toute cette histoire n’est qu’un prétexte / enfumage (sans jeu de mots) pour masquer un vieux conflit entre les rouleurs de St Louis et ceux de Païta. On est tous fatigués de les voir tourner autour du pot…..de confiture.

For God’s sake, get down to the nitty gritty.

http://i288.photobucket.com/albums/ll167/floyd2nc/yawna_zpsivlcv6lm.png

X

Encore les rouleurs? Décidément!

Et s’il y avait encore d’autres véritables responsables, occupés à tourner autour du pot … de confiture, derrière les rouleurs?

Egewa

mais pourquoi doit t-on stocker des déchets?parce que tout simplement on n’a jamais travaillé en amont pour revaloriser les déchets,et avoir un centre de revalorisation énergétique.l’ISD devrait être réservé qu’aux déchets non valorisables et en dernier recours!Avec un centre de valorisation énergétique on peut produire de l’électricité…faudrait avoir des élus qui réfléchissent un peu à des solutions d’avenir au lieu du garde ta poubelle chez toi,fait ton petit compost,occupe toi tout seul de tes déchets verts…et bien installez nous des broyeurs et composteurs par quartier par exemple…

“Avec un centre de valorisation énergétique on peut produire de l’électricité…”

Sauf qu’en principe il n’y a plus d’énergie potentielle dans des cendres puisqu’elles sont le produit d’une combustion et donc qu’elles ne peuvent pas brûler.
La question c’est surtout de comprendre comment on a pu penser qu’elles ne poseraient pas problème puisque seraient utilisées en cimenterie, sans avoir réalisé les tests nécessaires pour savoir si ce serait possible : quelle inconséquence !.

ces cendres sont utilisables en cimenterie (lien : holcim cendres volantes ) des essais ont été realisés et ce n est qu un probléme de norme européenne (qu on sait contourner quand ca nous arranges ) , seulement il faut avoir la volonté . pourquoi enercal se ferait chier , elle nous vend une des electricités les plus chéres au monde , elle n a pas besoin de completer sa marge en recyclant ses dechets . et tout comme les huiles stockées au depotoir de ducos , quand un gros probléme environnemental se pose il suffit d appeler a l… Lire la suite »

Sauf que les cendres c’est un problème mondial…
Quand à la valorisation çà a été pensé, mais il y a tout de même deux soucis qu’il faut prendre en compte.

1) Les cendres qui pourraient être utilisés dans le ciment comme annoncé initialement ne respecteraient plus les critères annoncés.

2) Le volume des cendres qui devait être absorbé par le cimentier ne sont qu’une petite partie de ce qui est produit annuellement.

C’est sans doute pour cette raison aussi, qu’il ne faut pas se mettre au charbon !!!

Egewa

pour le centre de revalorisation des déchets je ne parlais pas des cendres…mais des matières organiques.Mais c’est vrai que les grosses multinationales ont du mal à se mettre à l’écologie industrielle!

@ Egewa :Ben en même temps va produire l’énergie nécessaire au fonctionnement d’une usine et d’un pays avec du compost…???
Je te taquine, mais le problème est plus complexe que çà tout de même…

Egewa

séparons les choses,et ne mélangeons pas les déchets domestiques des déchets insdustriels dangereux et posant des problèmes de stockage…faut pas toujours prendre un air suffisant avec les gens du pays..bien entendu que j’ai parlé de compost pour nos déchets verts…alors c’est facile de me prendre pour une branche en prenant des raccourcis!comment ils font les autres ils imposent aux grandes multinationales,ils les taxent…
il y a des pays qui font des routes écolos avec des cendres recyclées…bon mais il faut avoir BAC plus 45 pour avoir le droit de dire ca!aouh moi je sais pas!

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top