Connect with us

Calédosphère

Actualité

Conflit des rouleurs : Jusqu’où iront-ils ?

Nouméa interdit d’accès, des barrages sur toute la grande terre, des entreprises grandes et petites fermées des administrations qui ne fonctionnent pas, la rentrée scolaire menacée, des magasins dévalisés, des grandes surfaces fermées… Il faut remonter aux Évènements pour trouver trace d’une telle situation de tension.

On n’avait plus vu ça depuis longtemps heureusement et même du temps des blocages de Ducos par l’USTKE dans les années 90, la situation n’avait pas atteint un tel paroxysme. Par crainte de manquer, les Calédoniens ont dévalisé des magasins qui ne sont plus ravitaillés, des menaces sérieuses pèsent sur la rentrée scolaire de lundi et sur le Bac blanc organisé dans de nombreux établissements, et ce ne sont là que quelques exemples. Car ce que l’on retient, c’est que les Calédoniens sont en train de se dire que la tension montant, des débordements sont à craindre à tout moment ! Ils en ont eu la preuve ce samedi lorsque les rouleurs ont entrepris de bloquer les quartiers sud et ont dégradé le rond-point N’géa, la chaussée, les panneaux de signalisation et les plots de protection. Dans le même temps, les domiciles de Philippe Germain le président du gouvernement et du député Philippe Gomes ont été pris pour cible, puisque des troncs d’arbre et des pneus installés sur le parking de l’immeuble de Philippe Germain ont été incendiés.

Un État hors d’état

Nous n’en serions assurément pas là si le Haut-commissaire avait fait preuve d’un peu plus de pugnacité. On s’interroge ainsi sur ce qui a conduit le représentant de l’État en Nouvelle-Calédonie à laisser plus d’une centaine de camions entrer dans Nouméa sans coup férir. Par ailleurs, l’autorisation donnée aux rouleurs de stationner baie de la Moselle portait semble-t-il sur une durée de trois jours, le délai est depuis largement dépassé ! De la même manière, qu’ils soutiennent ou non le mouvement des rouleurs, les Nouméens se demandent bien pourquoi l’État n’intervient pas pour faire respecter la liberté de circuler. Tout cela n’empêche pas Vincent Bouvier, lors de sa rencontre avec la presse du 21 août, de faire part de sa détermination :

Je voulais dire devant vous ma détermination et ma volonté à ce que tous les moyens soient utilisés, sans exclure aucune méthode, pour que nous puissions retrouver une vie normale en Nouvelle-Calédonie

En attendant que le haussaire « exprime » sa détermination, la situation s’est dégradée jusqu’à rappeler aux plus anciens les heures terribles vécues par la Nouvelle-Calédonie entre 84 et 88. Et l’on craint que cela ne s’aggrave encore dans les heures à venir. Dans le Nord en effet, les mouvements indépendantistes mobilisent leurs militants en vue d’un blocage généralisé des sites miniers, ce qui aurait des conséquences graves notamment pour la SLN en termes d’approvisionnement de ses fours. Dans ces conditions, une nouvelle réunion a été programmée pour ce dimanche à 16h00 au haussariat, à l’ordre du jour y figure la finalisation du protocole d’accord. Ce fameux protocole que nous publions, rédigé par les mineurs et négocié 11 heures durant par le gouvernement, les mineurs et les rouleurs et que ces derniers pourtant ont décidé de ne pas signer.

Protocole d’accord proposé par les mineurs au gouvernement :

Dégradation du rond point N’Gea :

Incendie devant le domicile du Président Philippe Germain :

Continue Reading

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

84 Commentaires sur "Conflit des rouleurs : Jusqu’où iront-ils ?"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
X

Quelqu’un sait où en sont les négociations?

Il parait que les blocages risquent de recommencer…

Janloupe Pahune

Et n’oublions surtout pas le racket au rond point bellevie : 300f le droit de passage… Les débiles roulants sont fort de leur impunité, grâce a un haussaire incapable et absent…

jackomo

“Calédosphére ensemble” toujours à la botte de CE plus que Jamais : chochottes va !

CestQuiLaChochotte

Ouai ba ouai, c’est tellement + courageux de venir avec ton camion et ta bande. T’habites où sinon que les chochottes passent te voir? tiens? nul part?

Yvon des Sens

Encore un trou du kul qui “cause” pour ne rien dire, SINON ARGUMENTE PETIT PEDE….oui, j’oubliai, on a des couilles ici….chéri !!!!!!

badi
Eh ben voilà on est en plein dans la merde, mais certainement + les leaders du mouvement des rouleurs et mineurs, je le sentais venir ce drame, par expérience on arrive à développer une sorte de 6ème sens!. Condoléances sincères aux proches de ce jeune qui avait un avenir à construire mais qui aura connu brutalement sa fin sur ces obstacles artificiels mis en place au nom de stratégies de combat. D’après vous qui va se retrouver au premier chef au garde à vous devant son assureur lequel va certainement s’appuyer sur l’enquête judiciaire pour incriminer le propriétaire du camion?.… Lire la suite »

Il faudrait aussi que ces couilles moles de forces de l’ordre fassent leur boulot, et qu’ils aient le courage de contrôler aussi les camions et autres engins s’ ils sont en règles.

le haussaire a fait installer des panneaux de ralentissement 30 km avant les barrages de la vde ce matin , il a fallu un mort pour qu il realise , il est trop con , il n y a pas besoin de degager les barrages pour faire ca . quel abruti avec ce haussaire la on a recolté le ponpon .

à propos du protocole d’accord ou es le restant de la page 3 qui semble-t-il as été éffaçer

memory

J’espère que les “dégradeurs” seront les payeurs!

On ne peut même pas appeler “au secours la France”, puisqu’ils ne peuvent même plus régler leurs affaires sur place, ni même assurer la sécurité des Français!!!!” et celui que nous avons ici est donc un digne représentant de ce pays à la dérive !!!!! Et ce jeune mort de Kowe kara l’a juste fait “réagir”, ” Allez les enfants, la récréation est finie, il faudrait peut être arrêter vos bêtises car je suis la risée de tout le pays, et il y a eu un mort quand même et on va dire que c’est à cause de moi….Ah bon?… Lire la suite »
wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top