Connect with us

Calédosphère

Actualité

Un budget supplémentaire d’austérité en 2015

Cette fois-ci c’est la bonne. Après plusieurs reports de séance, les élus du boulevard Vauban ont fait leur rentrée après des jours d’agitation à la suite du conflit des mineurs. À l’ordre du jour, un gros dossier attendait les conseillers de la Nouvelle-Calédonie, avec l’examen du budget supplémentaire 2015 de la Nouvelle-Calédonie dans un climat morose. « Faire mieux avec moins ».

Ce jeudi 27 août aura été une journée studieuse et laborieuse pour les 54 élus du boulevard Vauban, qui se sont penchés sur presque 300 pages d’un budget supplémentaire 2015 contraint. Un budget s’élevant à 64 milliards CFP portant ainsi le budget total de la Nouvelle-Calédonie à 180 milliards pour l’année 2015 dans un climat d’austérité. S’il fait l’unanimité parmi les conseillers de la Nouvelle-Calédonie, il n’en est pas moins un véritable casse-tête financier, ou les élus doivent être de parfaits équilibristes, entre l’obligation de devoir procéder à des coupes budgétaires ou reporter des dépenses.

Tout au long de cette journée, de nombreuses discussions se sont engagées même si tous les élus sont d’accord sur un point : la Nouvelle-Calédonie ne peut plus vivre au-dessus de ses moyens. Philippe Blaise dans le cadre de la discussion autour du budget du Congrès ira jusqu’à émettre l’idée que les conseillers de la Nouvelle-Calédonie voyagent en classe économique lors des comités des signataires.

Le « caillou » connaissant une période de trésorerie difficile, Thierry Cornaille, l’argentier de la Nouvelle-Calédonie dans son introduction liminaire a précisé que le solde était négatif d’une dizaine de milliards CFP à la mi-août. Le nœud de la guerre, les prestations familiales sont en nette inflation pour cette année, prestation qui justifie selon le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie la création de la Contribution Calédonienne de Solidarité (CCS), dont le rendement est estimé à près de 7 milliards CFP.

Cette séance publique du Congrès bien fastidieuse a été agitée par quelques débats notamment autour du déplacement possible de l’aérodrome de Magenta et autour de l’arène du Sud de Païta, ou Harold Martin, le premier magistrat de la commune a fait la preuve de tout son talent de débatteur.

Continue Reading

Jeune internaute tout frais sorti d'un œuf de la discorde, Machiavel à la plume alerte des jeunes pousses. Techno-connecté, s'exprimant sur tous les réseaux sociaux, Machiavel représente cette génération 2.0 qui occupe naturellement le Net. Marqué à droite, ses premiers écrits tranchent avec le politiquement correct habituel en Calédonie. A n'en pas douter, au fil du temps, le plus jeune de nos contributeurs saura prendre sa place parmi les "grands".



Laisser une réponse

3 Commentaires sur "Un budget supplémentaire d’austérité en 2015"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
X

“Philippe Blaise dans le cadre de la discussion autour du budget du Congrès ira jusqu’à émettre l’idée que les conseillers de la Nouvelle-Calédonie voyagent en classe économique lors des comités des signataires.”

Quelle idée saugrenue! On voit bien qu’il ne fait pas partie de ce comité, cet hurluberlu!

Et le champagne? Qui c’est qui va le payer, le champagne? Le contribuable? Faut réfléchir un peu, avant de proposer n’importe quoi…

” Harold Martin, le premier magistrat de la commune a fait la preuve de tout son talent de débatteur.”

Débatteur ou bateleur ?

diego

Le prix du petrole au plus pas depuis des decenies mais le prix a la pompe en caledonie est en hausse va comprendre?
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/09/01/97002-20150901FILWWW00391-le-petrole-pourrait-tomber-sous-les-30-dollars.php

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top