Connect with us

Calédosphère

Actualité

Poé : Le requin-tigre repéré

Le requin tueur de Poé semble avoir été localisé ce 15 avril à la suite d’observations aériennes menées sur zone. Une opération de capture pourrait être lancée prochainement.

L’inquiétude demeure à Poé où le requin qui a tué une habitante de Bourail rode encore au large de la plage. Une observation aérienne menée vendredi matin a conduit à ce qu’un squale correspondant aux descriptions des témoins de l’attaque soit repéré. À la demande du maire de Bourail, Brigitte El Arbi, la zone a été survolée à plusieurs reprises, ainsi mercredi dernier où trois requins ont été aperçus au large de la plage de Poé. Ils nageaient semblent-ils au large du Shératon et de la mutuelle des fonctionnaires, mais également à l’endroit même où s’est produite l’attaque mortelle. Malgré la présence avérée des trois squales, aucune mesure d’interdiction de baignade et d’activités nautiques n’a été prise. Les choses se sont cependant accélérées après qu’un requin-tigre ait été à nouveau aperçu ce vendredi matin.

Même territoire de chasse ?

Un nouveau vol a eu lieu en effet à la demande de la municipalité ce vendredi et dans la matinée un requin-tigre d’environ 2m50 a été repéré à seulement 75 mètres du bord et dans la même zone où Nicole Malignon, 69 ans, a été mortellement attaquée il y a tout juste une semaine. S’il s’agit bien du même animal c’est là la preuve que la bête occupe désormais régulièrement ce nouveau territoire de chasse. Ce vendredi matin, la marée était montante et des baigneurs se trouvaient dans l’eau ainsi que plusieurs embarcations, notamment des Stand-Up Paddle. C’est parce qu’ils se sont inquiétés de voir l’appareil de surveillance voler à très basse altitude et à plusieurs reprises au-dessus d’eux que nageurs, SUP et canoës ont précipitamment regagné le bord. Plusieurs personnes en partance pour le large sur des Paddles ont ainsi et par reflexe fait demi-tour. A noter que les pilotes n’avaient aucun moyen à leur disposition afin d’avertir les nageurs présents qu’un requin nageait dans leurs eaux… Ce n’est que dans l’après-midi semble-t-il que la municipalité de Bourail, informée, a remis en vigueur l’interdiction de toute activité nautique dans la zone.

Battue marine

Une opération devrait avoir lieu ce week-end afin de capturer le requin-tigre ou de le mettre hors d’état de nuire. Plusieurs embarcations seraient mobilisées à cet effet avec le soutien aérien d’un ULM. Une demande officielle de capture du requin a été déposée auprès des autorités compétentes, le lagon de Poé étant une zone protégée où toute pêche est interdite. Pour la mairie de Bourail et l’ensemble des acteurs économiques et touristiques, la présence avérée d’un tel squale n’est plus tolérable. La chasse est ouverte.

Mise à jour samedi 20h00 : Selon une source proche de la municipalité de Bourail et contrairement à ce qu’a annoncé la mairie aujourd’hui, la traque contre le requin-tigre reprend bien demain matin à partir de 6h30, et non lundi matin.

requin 1 requin 2 requin 3

Afficher la suite
Hubert B

Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »

0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
13 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
KaKouin
KaKouin
18 avril 2016 10:10

Putin allez vous faire foutre avec votre chasse de squale, il est dans son role de predateur!!!!!

niannian
niannian
Répondre à   KaKouin
21 avril 2016 02:56

dans la famille crétin des alpes je voudrais le fils

Obry
Obry
17 avril 2016 16:47

“la présence avérée d’un tel squale n’est plus tolérable. La chasse est ouverte.” allez vous faire voire la mer c’est pas chez nous …..Tas de prépuce ( pour rester polis )

ilona
ilona
Répondre à   Obry
18 avril 2016 18:44

les poissons, y compris les requins vont être interdit de nager, de vivre dans leur élément ? et si les poissons montaient sur terre et tuaient les hommes qui les dérangent ? l’homme (possédant l’intelligence)
est décidément un redoutable prédateur ….

niannian
niannian
Répondre à   ilona
21 avril 2016 02:55

pas tous les humains…

niannian
niannian
Répondre à   Obry
21 avril 2016 02:58

il faudrait faire une batue aux cons t’aurais aucune chance d’en réchapper

niannian
niannian
Répondre à   Obry
21 avril 2016 03:01

si on en profitait pour faire aussi une chasse aux abruttis

si ta mère était tuée par un requin tu serais peut-etre un peu plus respectueux pauvre crétin

malignon
malignon
17 avril 2016 10:22

Après la douleur, ….la colère, ….le deuil…..
L’opération d’envergure enclenchée ce jour sur Poé (interdiction de baignade, récupération des 3 requins bloqués dans le lagon pour les relâcher à l’extérieur…) permettra je pense d’éviter un nouveau drame dans l’immédiat.

Merci à tous.

Signé :
Une passionnée de chasse sous-marine.

Kathia
Kathia
Répondre à   malignon
29 avril 2016 17:45

Excusez-moi, mais je peux savoir qui vous êtes pour utilisez ce nom et dire ça?

François Pelletier
Bigfoot
16 avril 2016 23:45

Il fallait prendre cette mesure de chasse au squale dès le lendemain de l’attaque !
72hrs de chasse et 10.000 balles offerts par tigre pris dans le lagon. Là, on aurait eu du résultat et cela aurait rassuré pas mal de gens. Au lieu de çà, on a un battage médiatique, c’est pire qu’un gyro broyeur…

Eliot Nenesse
Eliot Nenesse
16 avril 2016 11:52

Préparez la doum-doum.

Floyd
Floyd
16 avril 2016 11:24

Il y a quelques années de ca une opération semblable avait eu lieu à l’îlot Maitre pour éliminer une bande de carangues qui attaquaient les touristes japonnais. Il me semble que c’était les plongeurs de l’Aquarium de Nouméa qui se sont chargé de l’affaire.

Vandrago
vandrago
Répondre à   Floyd
16 avril 2016 17:54

C’est une bande de carangues racistes ! Sélectives les louloutes 🙂

Voir plus dans Actualité

Top du moment

Commentaires récents

To Top