Connect with us

Calédosphère

Actualité

Délinquance : les engagements des trois ministres

Suite à la réunion place Beauvau des délégations calédoniennes, les ministres de l’intérieur, de la justice et des outremers se sont engagés sur des mesures visant à « renforcer l’engagement de l’Etat » dans la lutte contre la délinquance sur le territoire. Point d’étape.

La nouvelle ministre Ericka Bareigts a certainement pu compter sur son collègue Jean-Jacques Urvoas pour lui expliquer les dessous des cartes de la situation calédonienne. Si l’une n’est jamais venue en Nouvelle-Calédonie et a magnifiquement brillé par son silence sur ce dossier – malgré les évènements autour de Saint-Louis – le ministre de la justice en revanche a multiplié les rencontres avec les élus locaux. Chargé avec son collègue Bernard Cazeneuve de donner une suite à la mission de l’inspection générale de la gendarmerie et de la police nationale commandée lors de la venue de Manuel Valls sur le territoire, les deux hommes ont reçu ce samedi l’ensemble des responsables calédoniens pour échanger avec eux et surtout annoncer certaines mesures attendues de longue date par les forces de l’ordre et les élus mais aussi par la population.

Le bleu revient à la mode

En premier lieu, le Gouvernement a annoncé le renforcement des effectifs de police et de gendarmerie. 53 policiers et gendarmes supplémentaires seront ainsi affectés sur le territoire dès février 2017. L’Etat promet également que « cet effort sera poursuivi ». A la demande du député de la seconde circonscription, une brigade de prévention de la délinquance juvénile va être créée au sein de la gendarmerie. En effet, près de 30% des actes de délinquance sont commis par des mineurs, souvent récidivistes. Le Procureur de la République avait ainsi établi en début d’année à 600, le nombre de mineurs impliqués dans les cambriolages, les vols ou autres voies de fait. De plus, pour davantage d’efficacité, le Directeur de la Sécurité Publique (DSP) sera désormais en charge de l’ensemble des services de la police nationale en Nouvelle-Calédonie, alors que sa compétence était jusque-là réduite à Nouméa « intra-muros ». Enfin, les forces de l’ordre devraient recevoir prochainement des équipements de sécurité supplémentaires ainsi que des véhicules « équipés de dispositifs spécifiques » avec un renforcement du vitrage des véhicules banalisés et sérigraphiés. On pense naturellement au plan métropolitain annoncé par Bernard Cazeneuve qui vise à doter les policiers de nouvelles armes, notamment de boucliers capables de résister à des balles de gros calibre, de type fusil mitrailleur, ainsi qu’à des gilets pare-balles et des armes nouvelles…

Des ministres sur le tarmac

Les trois ministres ont également chacun annoncé leur prochaine venue sur le territoire. C’est ainsi que Bernard Cazeneuve et Ericka Bareigts sont attendus pour février, l’un pour l’arrivée des nouveaux effectifs de police, l’autre pour finaliser le plan de prévention contre la délinquance. Quant à Jean-Jacques Urvoas, le garde des Sceaux s’est invité le mois prochain afin de faire rapidement le point de la situation. A son programme : le Camp Est, l’avancée de la construction d’un centre pénitentiaire en province Nord et certainement le projet de construction d’un centre éducatif fermé pour les délinquants multirécidivistes. Ce sera là la première visite de Jean-Jacques Urvoas depuis qu’il a succédé à Christiane Taubira à la place Vendôme. En 2013, l’ancien président de la commission des lois de l’assemblée nationale s’était fait remarquer au cours de l’une de ses visites sur le territoire en déclarant « Je pense que les élus doivent être des solutions, pas des problèmes. Ici [NDLR : en Nouvelle-Calédonie], les élus sont des problèmes ». Pas sûr qu’il se soit alors fait des amis… quoique ?

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



101
Laisser une réponse

avatar
22 Comment threads
80 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
plus récents plus anciens plus de votes
ditou
ditou

Réponse de valls sur les nouvelles calédoniennes.
Pas d’inscriptions automatiques sur les listes électorales.

vieuxcaledo
vieuxcaledo

Il aurait été de bon ton de faire débloquer des crédits pour prolonger la route du bord de mer et Saint Louis disparaîtra aussitôt des écrans radars !!

ditou
ditou

Au vu de ce, qui est paru sur les infos de journaux. Est ce que ces engagements vont ils résister à cette soit disant destitution? si elle a lieu bien entendu. Donc tous engagements seraient caducs.

https://francais.rt.com/france/28558-lellouche-destitution-hollande.

Pour ma part à quoi ça sert?, puisqu’il reste 5 mois avant les élections du premier tour.
On ne va pas précipiter les élections.

Voilà ce qui peut advenir, quand on dit la vérité au peuple. Encore une injustice bien maquillée à mon avis.

Floyd

C’est clair que dans cette affaire, un Président qui avoue faire buter des personnes mérite des explications. Soit il en a trop dit, ou pas assez.

ditou
ditou

Floyd Je crois que le problème n’est pas de savoir s’il en a dit trop ou pas assez. Le problème est que les républicains, ne voit pas ce qu’ils sont entrain de faire. Car comme le dit l’article ci dessous normalement, la destitution ne devrait pas se faire. Je pense que c’est : parce qu’un président à une immunité pendant son mandat. .lefigaro.fr/politique/le-scan/2016/11/07/25001-20161107ARTFIG00102-secret-defense-une-resolution-visant-a-destituer-hollande-proposee-a-l-assemblee.php Donc les républicains sont entrain de se suicider, car le peuple, va constater que le fait de dire la vérité, ne convient pas aux républicains et donc le peuple n’aura pas envie de voter les républicains, car… Lire la suite »

Don Calédone

Les renforts de police promis par B. Cazeneuve, d’une pierre….deux coups….comme à St Louis 😐

http://ripostelaique.com/?email_id=707&user_id=5819&urlpassed=aHR0cDovL3JpcG9zdGVsYWlxdWUuY29tL2V4Y2x1c2lmLWNhemVuZXV2ZS1leGlsZS1kZXMtb
WVuZXVycy1wb2xpY2llcnMtZW4tbm91dmVsbGUtY2FsZWRvbmllLmh0bWw%3D&controller=stats&action=analyse&wysija-page=1&wysijap=subscriptions

Crabe de cocotier
Crabe de cocotier

Et un pont en mer à la place des navettes maritimes, c pas possible. Ça aurait le mérite de ne pas obliger les gens à laisser leur véhicule sur un bord (une aubaine pour refaire leur stock), à attendre une navette pour étre transporté jusqu’au boulot + Bonjour pour les personnes àgées?

Eliot Nenesse

prix: quelques dizaines de milliards, on doit avoir les moyens !

Rigoberto
Rigoberto

On peut estimer le cout d’un tel pont à 1 milliard d’Euros soit 120 milliards cfp.
Inabordable.

tyty

Un pont…?
Dans le delta de la Coulée…?
J’imagine même pas le budget d’un tel ouvrage, autant mettre en place une desserte avec des navettes spatiales, ça coûtera moins chers 😉
Quoi que… on pourrait aussi choper les délinquants, leur mettre une pelle et une pioche dans les mains pour qu’ils le construisent ce pont.

Mister Eric

.

Marianne.larmes.jpg

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top