Connect with us

Calédosphère

Actualité

Cazeneuve : “Les outre-mer connaissent un niveau de délinquance et de violence supérieur à celui de la France hexagonale”

Lors d’un discours à l’occasion de l’ouverture des travaux de la “conférence nationale pour la sécurité Outre-mer”, le 1er ministre a reconnu que la délinquance avait atteint un niveau préoccupant dans les outre-mer français. Bernard Cazeneuve a annoncé que 563 policiers et 310 gendarmes supplémentaires y ont été affectés depuis l’année dernière. Coté Calédonie, une brigade de prévention de la délinquance juvénile va être créée à la demande des élus.

Orpaillage en Guyane, lutte contre les trafics de drogue aux Antilles, immigration à Mayotte et délinquance en Nouvelle-Calédonie (notamment la situation à Saint-Louis) sont quelques-uns des sujets au programme de cette journée consacrée à la sécurité outremer. A l’initiative du plan sécurité outre-mer, lancé en juin 2016 lorsqu’il était ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve a souhaité en faire un premier bilan. Car la note des services de l’Etat déjà diffusée dans ses colonnes dressait un constat des plus alarmants puisqu’en ce qui concerne la délinquance routière, les vols et les infractions violentes, par exemple, les DOM-COM présentent souvent des chiffres bien supérieurs aux autres territoires français de métropole. Déclinant les mesures de sécurité concernant les collectivités ultra-marines, le 1er ministre est revenu sur le cas calédonien. Un discours très attendu par de nombreux responsables de collectivités calédoniennes qui ont fait le déplacement. Ainsi, Philippe Germain et Thierry Santa, président du gouvernement et du congrès, le maire du Mont-Dore Eric gay, ou encore Philippe Michel et Neko Hnepeune, les présidents des provinces sud et iles, devraient chacun s’entretenir avec la ministre des outremer ainsi qu’avec Bernard Cazeneuve pour travailler sur des dossiers liés à la sécurité.

Nouvelles casernes de gendarmerie et une brigade dédiée à la délinquance des mineurs

Car s’agissant de la Nouvelle-Calédonie, c’est bien sûr la situation autour de Saint-Louis qui a été évoquée. Le 1er ministre est ainsi revenu sur la mort de William Décoiré et les évènements qui ont suivi, lesquels ont fait un mort (Ramon Noraro) et des dizaines de blessés parmi les forces de gendarmerie mais aussi les usagers de la RP1 :

“La mort d’un jeune homme de 23 ans est toujours un drame et je comprends bien sûr la souffrance de la famille. Pour autant, rien ne peut justifier que l’on tire sur des Gendarmes qui accomplissent courageusement leur mission avec beaucoup de sang-froid dans un contexte très difficile (Bernard Cazeneuve, 06/03/17 ; sources : AFP)”

Il a rappelé que 53 policiers et gendarmes ont été envoyés en renfort sur le territoire et qu’une « brigade de prévention de la délinquance juvénile va être créée très prochainement ». En effet, lors de la rentrée solennelle du tribunal de 1ère instance, le procureur de la République avait expliqué que l’année dernière, près d’un acte de délinquance sur quatre a été causé par des mineurs (2130 sur les 8691 au total) :

« On sait [que les mineurs] sont impliqués dans plus de la moitié des cambriolages et des vols de véhicules et 43 % d’entre eux ont entre 13 et 15 ans (Alexis Bouroz, 03/03/2017) »

La création de cette brigade spécifique répond donc a un besoin pressant des forces de l’ordre mais aussi de la justice. Cette unité spécialisée de la gendarmerie nationale devrait, à l’instar de celles existant en métropole, entretenir des partenariats avec les établissements scolaires et pourra apporter son concours aux unités de terrain dans les procédures impliquant des mineurs. Dans le même esprit, le 1er ministre a annoncé une l’augmentation des subventions versées aux provinces et au gouvernement afin de construire en Nouvelle-Calédonie de nouvelles casernes de gendarmerie. Ce budget augmentant de 18 à 25%. En définitive, alors que le mandat de François Hollande s’achève, le bleu est peut-être en passe de revenir à la mode du côté du Pacifique.

Continue Reading

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



Laisser une réponse

14 Commentaires sur "Cazeneuve : “Les outre-mer connaissent un niveau de délinquance et de violence supérieur à celui de la France hexagonale”"

avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes

Niveau de délinquance corrèle avec niveau d’éducation et taux d’intégration

C’est sûr, les délinquants de Saint Louis devaient être du genre à rien branler quand ils étaient à l’école, d’où le résultat.

Non John,
Le niveau de délinquance est à mettre en corrélation avec le niveau du respect de l’autorité (d’où quelle vienne)…

Tu négliges l’influence des ” catégories” socio professionnelles des parents

tout cela va changer..le remarquable général de gendarmerie Soubelet ( 4 étoiles !) , idole (déchue désormais!!) de la droite extrême et de l’extrême droite , héros ,à son corps défendant semble t’il,de la fachosphère autoproclamée voix des “patriotes” a choisi ( le traître !)de se rallier à Macron ! je recommande pour une fois (!!) la lecture du site créé par Ménard pour partager le désarroi de ses thuriféraires . Il a rejoint Macron en déclarant ” qu’il ne faisait pas de la politique comme les autres”….il aurait refusé de nombreuses offres de service de plusieurs partis politiques dont… Lire la suite »

J’avais déjà abordé cette problématique et essayé d’apporter des éléments de réponse.
https://caledosphere.com/2015/08/14/lechec-dun-certain-modele-francais/

J’ai toujours dit qu’encourager la natalité dans des îles géographiquement, économiquement étroites était une erreur historique : on enferme la jeunesse dans un avenir étroit. Et cela se combine avec d’autres facteurs pour apporter le résultat que l’on connait.

Que doit-on conclure ; j’avais raison ?

Sinon une explication de cette hausse de la délinquance dans les outre-mers français?

Floyd,

Voici une petite explication pour la Guyane, que j’ai beaucoup aimée mais où j’hésiterais à retourner 🙁

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/insecurite-cayenne-ville-de-tous-les-records_1301045.html

zut, je devais poster ici en réponse à ta question ; mon chat qui vient jouer autour de l’ordi m’a déconcentré.

C’est de ta faute, Mister Eric, laisse-lui la main (enfin la patte) de temps en temps 😉

chat clavier.jpg
Ah ben tiens, puisqu’on parle de délinquance. L’Express a publié la déposition du policier accusé… Et quand on met tout bout à bout, ça tient la route… Et il se pourrait bien que ce fût vrai, les journalistes commencent à l’appeler par son prénom entier et son nom de famille, rompant avec la tendre familiarité du prénom. Non seulement Theo Luhaka a refusé de se soumettre au contrôle d’identité, mais il a carrément frappé les policiers et c’est lui qui a fait dégénérer l’interpellation : En patrouille dans ce quartier sensible d’Aulnay avec trois autres policiers, il repère « un… Lire la suite »

Rétablir la trique, le fouet à bétail, les baffes et les branlées pour les mineurs délinquants, ce sera déjà un bon début, les chiffres commenceront à baisser.

… et aussi
– pour les délinquants financiers, propres sur eux, réélus 10 fois,
– pour les corrupteurs traditionnels bien connus qui se disent “Loyalistes”
– contre le népotisme familial, devenu institution banale cocotière
– contre… Bof !

Sagamore,

C’est un tout, oui il faut aussi déclarer la guerre aux élus qui nous la mettent bien profond…

wpDiscuz

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top