Connect with us

Calédosphère

Actualité

Carton plein pour l’union

Tout le monde a tiré les enseignements du premier tour des législatives, à savoir qu’il fallait jouer la carte de l’union et éviter les cavaliers seuls. Les indépendantistes ont mobilisé pour envoyer leurs candidats officiels au second tour, tandis que l’union des Loyalistes arrivent en tête. Est-ce si surprenant que cela ?

Loyalistes Vs Indépendantistes : les principaux enseignements

Dans la première circonscription, avec 40.43% des suffrages (soit 11 982 voix), Philippe Dunoyer s’est qualifié pour le second tour, arrivant devant la candidate indépendantiste Wali Wahetra qui a, elle, engrangé un résultat remarquable de 21.36% des voix (soit 6 360 votes). Un score bien supérieur à ceux traditionnellement obtenu par Charles Washetine, l’indéboulonnable représentant du Palika aux îles Loyauté. Une preuve que le renouvellement générationnel réussit aux indépendantistes ?  Reste que la majorité présidentielle se retrouve donc opposée à l’union des indépendantistes dans une circonscription historiquement favorable aux loyalistes. Candidate malheureuse des LR, Virginie Ruffenach se voit éliminée dès le premier tour avec seulement 14% des voix (soit 4 102 votes). A droite et dans son camp, il lui aura manqué en effet les voix du candidat sans étiquette Pascal Lafleur (lequel a obtenu pour sa première élection 7.7% soit 2 171 voix) mais aussi du candidat opposé au gel du corps électoral (Antoine Gil, 2.2% soit 645 voix) pour parvenir au second tour. Quant au Rassemblement National, il n’a pas encore réussi à transformer son bon score de la présidentielle, passant de 40% des voix obtenues par Marine Le Pen à seulement 6.6% pour son candidat Guy-Olivier Cuénot.

Dans la seconde circonscription, les mêmes causes créant les mêmes effets, le jeune Nicolas Metzdorf est arrivé en tête du scrutin. Avec 33.71% des voix (soit 13 552 votes), le candidat de la majorité présidentielle est parvenu a dépassé le score des indépendantistes ce qui ne s’était pas produit depuis les élections législatives de 2007 lorsque Pierre Frogier s’était qualifié face à feu Charles Pidjot. Gérard Reigner, candidat unique du FLNKS a néanmoins réussi à se hisser au second tour dans une circonscription devenue favorable aux indépendantistes. Avec 32.77% des suffrages (soit 13 175 voix), l’ancien secrétaire général de l’Union Calédonienne fait mieux que Charles Pidjot en son temps ou que Louis Mapou en 2017. De plus, à l’instar de ce qui s’est produit durant tous les scrutins précédents, les indépendantistes ont su démontrer ces quinze dernières années qu’ils pouvaient faire appel à 10 000 voix supplémentaires au sein des abstentionnistes pour le second tour. Les jeux restent donc ouverts dans cette circonscription.

Divisions et mobilisation

Dans une abstention massive qui nous fait nous questionner sur les ressorts de la démocratie, le FLNKS a ainsi mobilisé ce qu’il fallait de militants pour réussir à se qualifier pour le second tour dans les deux circonscriptions. C’est une réussite, à nuancer toutefois par une constante politique qui veut que les indépendantistes savent mobiliser quelques soient les circonstances et le contexte. Ils savent aussi tirer les leçons de leurs échecs et à ce titre, ils n’ont pas oublié que leurs divisions aux provinciales de 2004 leur ont coûté de n’être plus représentés du tout à l’assemblée de la Province Sud. Une mésaventure dont ils ont pris garde qu’elle ne se reproduise plus. En revanche chez les non-indépendantistes, la division est le déterminateur commun depuis 2004, au grand dam de l’électorat. Mais les choses ont changé et ce premier tour nous en a administré la preuve.

Il n’y a plus que l’union

Ce que nous dit ce premier tour, c’est que l’électorat non-indépendantiste a en fait posé les jalons du grand regroupement auquel il aspire depuis des lustres. Dès lors que se présentaient à lui des candidats se revendiquant de l’union Loyaliste pour faire pièce au FLNKS, il leur a accordé sa confiance, jugeant que toutes les autres candidatures participaient de la division. L’élément fort auquel certains des chefs non-indépendantistes n’ont pas voulu prêter attention parce que cela perturbait sans doute leurs ambitions, c’est l’espoir qu’avaient les Calédoniens favorables à la France d’une vaste union Loyaliste, capable de s’opposer et de contrer le FLNKS. Ceux qui, mettant leur mouchoir sur leurs ressentiments, ont choisi d’unir leur force ont donc emporté les suffrages, parce qu’aux yeux de tous, l’unité c’était privilégier l’intérêt général face aux aventures solitaires. Les cavaliers seuls sont donc tombés par terre. On attend du Rassemblement-LR, grand perdant de ce scrutin, qu’il tire les conclusions qui s’imposent. Il va lui falloir opérer un changement de cap lof pour lof s’il ne veut pas disparaitre, mais ce changement n’est possible que s’il admet que sa « légitimité historique » n’est plus suffisante pour revendiquer les premières places. La défaite du président du mouvement, notamment dans ses fiefs du Mont-Dore et de Dumbéa, et la déroute plus cinglante encore de sa vice-présidente chargée du projet politique, viennent de remettre violement l’église au milieu du village. Le Rassemblement-LR ne peut plus envisager sa survie qu’à l’intérieur d’un ensemble plus vaste dans lequel il ne sera qu’un rouage. Puisque les blocs sont reconstitués et qu’il y a face à face dans les deux circonscriptions un Loyaliste et un indépendantiste, l’unique clé pour la victoire sera la mobilisation.

Mélenchon ou Macron ?

Car rien n’est joué, le premier tour ayant clarifié la situation politique, tout reste maintenant à faire, c’est pourquoi les deux camps ont appelé à la mobilisation totale. Car les enjeux sont connus : à quelques encablures du début des discussions sur l’avenir, la Nouvelle-Calédonie enverra-t-elle à l’Assemblée une ou un député siégeant avec Jean-Luc Mélenchon pour remettre Kanaky sur les rails ? Ou bien confortera-t-elle la victoire du Non à l’indépendance en misant sur l’union des Loyalistes ? Rendez-vous dimanche prochain pour le savoir.

Afficher la suite
Hubert B

Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »

0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
1.1K Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
ditou
ditou
4 août 2022 04:19

Le gouvernement en vacance. Quoi de plus normal en période d’été. Mais quand on est nouveau venu, et que l’ on commence par prendre ses fonctions le 4 aout donc aujourd’hui, mais c’est tout le gouvernement qui est en vacance. Ils ne reprendront que le 24 aout. Ce n’est pas demain que Metdzorf va faire quelque chose. A part participer hier, ou aujourd’hui en France, cause décalage horaire, à un diner au frais du contribuable après un mois de travail pour les anciens et rien de productif pour les nouveaux. Elle commence fort la Elisabeth Borne. Je sens que ce… Lire la suite »

ditou
ditou
28 juillet 2022 11:54

On ne sait vraiment pas ou mettre l’argent public.
Alors on se permet d’amener des artistes qui vont être rémunérés, pour embellir des logements sociaux.
De quoi se taper la tête comme les murs.
Ils ne savent pas que ceux qui habitent dans les logements sociaux, ne savent que faire une chose : DETRUIRE.
Dans ce cas là, ce n’est pas possible de leur faire confiance. Dans les 3 mois qui suivront, ils tagueront par dessus les œuvres si chèrement payées.

https://www.lnc.nc/article/nouvelle-caledonie/politique/province-sud-et-bailleurs-unis-pour-mettre-de-la-beaute-dans-les-logements-sociaux

Ex-Loyaliste
Ex-Loyaliste
27 juillet 2022 21:10

Aie Aie Aie! Après la gifle sonore infligée au “référendum Lecornu” par l’ensemble des pays du Forum des îles du Pacifique, voilà le Sénat (de France!) qui “claque” un beau camouflet à cette gestion calamiteuse de la sortie de l’accord par Macron/Lecornu! Katoune! Ils n’y vont pas de main morte dans ce rapport très attendu, nos sénateurs (de France!)… (Les “loyalistes”, ya même pas besoin de les mentionner: ils n’existent plus, vu qu’ils se sont sagement rangé aux pieds de l’État! Couchés!)…

Jfg
Jfg
Répondre à   Ex-Loyaliste
27 juillet 2022 22:47

Tiens!!!
Voilà Nouvel-Independantiste de retour.
Une nouvelle crise d hémorroïdes peut-être ?

XYY .
XYY .
Répondre à   Ex-Loyaliste
28 juillet 2022 08:12

“Sénat”.
Ç’est quand même mieux avec des liens, que chacun ait de la lecture pour les longues soirées d’hiver et se fasse sa propre idée.

http://www.senat.fr/espace_presse/actualites/202207/mission_dinformation_sur_lavenir_institutionnel_de_la_nouvelle_caledonie.html

http://www.senat.fr/rap/r21-831/r21-831.html

Dernière modification 23 jours plus tôt par XYY .
Minie
Minie
Répondre à   Ex-Loyaliste
28 juillet 2022 08:17

Une gifle sonore? De la part des représentants des îles du Forum du Pacifique – dont la plupart des habitants vivent dans une extrême pauvreté et insécurité aux mains de dirigeants corrompus et pour certains à la solde de la Chine? Quant aux Sénateurs missionnés en NC, si les missions de cet aréopage un peu partout dans le monde servait à autre chose qu’à de petites villégiatures aux frais du contribuable, cela se saurait !

ditou
ditou
Répondre à   Minie
28 juillet 2022 12:15

Nos indépendantistes ne peuvent que s’allier aux pays qu’ils rêvent d’avoir.
Donc on a bien fait de voter à 3 reprises NON à l’indépendance.
Jamais nos indépendantistes ne se rallieront à des pays riches, c’est dans leur destinée, seulement la pauvreté et l’ignorance et la misère.
Donc je suis d’accord avec votre commentaire.

ditou
ditou
Répondre à   Ex-Loyaliste
28 juillet 2022 12:05

Mais franchement, qu’est ce qu’on a, à faire des pays du Forum des îles du Pacifique?. Ce n’est pas eux qui vont décider de notre avenir et ils n’on aucune autorité sur la Calédonie. Ils brassent de l’air, car c’est à la mode. Ils n’ont aucune légitimité c’est juste là, pour servir de plantes vertes. La déco çà meuble pour les indépendantistes. Quand au Sénat il peut claquer ce qu’il veut du moment que la loi n’est pas encore voté. C’est vraiment remuer la merde avant même, qu’elle ne sorte du tunnel ou elle se trouve. Avec des si, on… Lire la suite »

Paul
Paul
Répondre à   ditou
28 juillet 2022 18:05

La Chine aide à faire tourner leur ventilateur brasseur d’air .

ditou
ditou
27 juillet 2022 12:29

La mission Henri Brown en Nouvelle Calédonie. Est ce vraiment une mission prévu de longue date ou bien une mission survenue ces derniers jours. Car je n’arrive pas à m’enlever quelque chose de ma tête. En fait il y a quelques jours, j’ai vu une chose étrange dans notre ciel. Il était 4h 45 du matin, je me trouvais sur mon balcon, quand j’ai vu descendant du ciel quelque chose d’étrange. Ce n’était pas une étoile filante car çà se déplaçait au ralenti. Ce n’était pas un avion car il avait une dimension très long et sa dimension n’était pas… Lire la suite »

Alika-antitra
Alika-antitra
Répondre à   ditou
27 juillet 2022 12:42

Ditou “… quand j’ai vu descendant du ciel quelque chose d’étrange.

comment image

ditou
ditou
Répondre à   alika-antitra
27 juillet 2022 13:05

La fin des temps, non. Puisqu’elle a commencé avec l’élection de MACRON en 2017. La fin du temps, peut être bien. Les incendies qui ravagent la France, la sécheresse qui englobe plus de 90 départements sur 96. Et nous, qui somme en période, disons le hivernale à température assez normal, on se retrouve avec un incendie après une journée de pluie, voir plusieurs jours de pluie. Un incendie dans un squat. Franchement déplacer des pompiers pour si peu. Est ce bien raisonnable?. Une habitation répertoriée nul part. Ni au cadastre, ni dans la mairie. Une seule chose en sort de… Lire la suite »

ditou
ditou
Répondre à   ditou
31 juillet 2022 08:11

C’est incroyable ce lien ci dessous qui prédit que la fusée chinoise s’est écrasé dans la nuit de samedi à dimanche. Alors qu’elle a été lancé le 24 juillet, ce jour là ou j’ai vu descendre du ciel un engin qui n’était pas un avion. Est ce qu’on voudrait me faire croire que la chute a eu lieu cette nuit alors que je l’ai vu beaucoup plus tôt. A mon avis elle s’est écrasée bien plus tôt et ils ont envoyé l’armée de l’air pour récupérer des choses importantes et nous font croire que la chute a eu lieu cette… Lire la suite »

Clark
Clark
Répondre à   ditou
31 juillet 2022 16:11

Parce que tu ne sais pas quelles sont les étapes du lancement d’une fusée. Et que ca ne sert a rien de t’expliquer.

ditou
ditou
Répondre à   Clark
31 juillet 2022 16:43

Je sais surtout que je l’ai vu descendre il y a une semaine et non cette nuit.

soele
soele
26 juillet 2022 23:26

à Chauchat : “trois non au destin commun” : ah bon ? Les non aux 3 référendums expriment un refus du destin commun ? Ils officialisent pourtant bien dans la continuité la vie des Calédoniens en commun telle qu’actuelle, et dans la République française. Avec, depuis plus de quarante ans, d’énormes efforts pour le rééquilibrage en faveur de la communauté kanak … “dans un pays commun” : ah ben ça oui, là dessus nous sommes d’accord ! Tu l’as dit Chauchat ! Nous avons bien le sentiment d’appartenir à un pays commun. Enfin, de leur côté, c’est ce que déclarent… Lire la suite »

ditou
ditou
Répondre à   soele
27 juillet 2022 12:49

Ce sont les indépendantistes, qui ne veulent pas de destin commun avec la France, ni avec les autres ethnies. Lorsque je lis que Louis Mapou se rend au Vanuatu. Je me dis encore une duperie de première. Le Vanuatu n’a rien qui nous intéresse, à par la misère et l’indépendance qui attirent notre président indépendantiste. Lorsqu’il prend pour excuse “pour faciliter des échanges commerciaux,” je ne le crois pas. Le seul échange, qui est flagrant c’est celui que la Calédonie offre au Vanuatais. Celui de la santé gratuite sur notre île. Si çà c’est un échange commercial et bien il… Lire la suite »

Electron Libre
Electron Libre
26 juillet 2022 18:39

A part ça, j’ai envoyé il y a un mois une contribution à charge contre les indépendantistes,
Caledosphère n’a toujours pas publié.

XXX
XXX
26 juillet 2022 16:45

Mathias Chauchat20 h 
 · 

Entretien très sincère avec Aloisio Sako au nom du FLNKS. Il est encore temps d’écouter. Les Calédoniens commencent à mesurer l’ampleur des dégâts politiques après trois Non au destin commun dans un pays commun.

JFG
JFG
Répondre à   XXX
26 juillet 2022 18:20

Les dégâts sont surtout occasionnés par la trop large diffusion auprès des esprits faibles de la pensée nauséabonde et dogmatique de ce sinistre individu.

Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   XXX
26 juillet 2022 18:34

Si l’indécence intellectuelle était une discipline olympique,
Mathias Chauchat aurait une médaille d’or.

Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   Electron Libre
26 juillet 2022 18:36

Et si la parole d’Alosio Sako est une référence intellectuelle pour Mathia Chauchat,
C’est que celui-ci creuse son trou encore plus profond qu’on aurait pu l’imaginer.

Electron Libre
Electron Libre
Répondre à   Electron Libre
26 juillet 2022 19:55

Quelle bande d’hypocrites ces indépendantistes de parler de “destin commun” tout en exigeant des discussions bilatérales avec l’Etat.

Paul
Paul
Répondre à   XXX
26 juillet 2022 18:44

Oui, il commencent à comprendre qu’ avec les indépendatistes au pouvoir, avec le tout politique tenu par des peronnes trop agées has been et leurs consillers loosers, rien ne marchent en Calédonie, sauf la queête au subsides. Ce n’ était vraiment pas parfait, certes, mais c’est pire et bien sur il suffit d’accuser la France, l’ Europe, le global warming et les papillons hongrois ! La gestion de la Province Nord ( abyssalement catastrophique ) ne suffit pas à montrer que la rigueur économique ne peut pas être occultée au profit de quelques clans et interêts politiques lokaux ?

Voir plus dans Actualité

Top du moment

Commentaires récents

To Top