Connect with us

Calédosphère

Actualité

Congrès : les larmes de Thierry Santa

Au cours des derniers jours, Thierry Santa s’était montré très affecté par sa prévisible défaite à l’élection de la présidence du congrès. Il a ainsi fondu en larmes lors de la dernière réunion des présidents de groupe. Ne réussissant lors du scrutin qu’à réunir 6 voix sur son nom, le candidat du Rassemblement-Les Républicains a dû se désister devant Gaël Yanno, ré-élu au perchoir par l’ensemble des élus loyalistes, soit 29 voix sur 54. Pleure-pas boulou…

« C’est vraiment trop injuste ! ». Il y avait ce lundi matin dans les travées du boulevard Vauban comme un parfum de Caliméro. Et dans le rôle du célèbre petit poussin noir, né trop petit et seul dans une portée de jaunes : l’ex-président du congrès Thierry Santa. Car s’il avait, avec l’aide de Pierre Frogier, réussi à s’adjoindre dernièrement le soutien du seul Gil Brial (désormais séparé de son collègue Gaël Yanno) l’élu n’a pu finalement compter que sur cette voix-là et sur les 4 voix de ses colistiers du Rassemblement-Les Républicains. Face à lui, comme s’y étaient engagés à l’époque de sa création les partenaires de la plateforme loyaliste, l’ancien député Gaël Yanno a pu compter lors du 1er et du 2nd tour de scrutin sur le soutien des élus de Calédonie Ensemble, soit 16 voix avec la sienne. 16 face à 6, la loi de l’arithmétique a contraint Thiery Santa à retirer sa candidature au 3ème tour ne souhaitant pas porter la responsabilité d’avoir fait faire élire le candidat des indépendantistes, Roch Wamytan. C’est donc avec 29 voix contre 23 et grâce à l’ensemble des votes loyalistes (les sept élus des Républicains Calédoniens s’étant abstenus les deux premiers tours) que Gaël Yanno est redevenu président du congrès, lui qui avait laissé son siège à Thierry Santa en 2015.

Des larmes à la loose ?

Maitre du calendrier législatif, ces dernières semaines, Thierry Santa avait tout fait pour repousser au maximum la première séance dite « ordinaire » du congrès, laquelle doit réglementairement renouveler l’ensemble du bureau de l’institution. Et c’est le 30 juin, au dernier jour prévu par les textes qu’il a consenti à réunir l’ensemble des conseillers de la Nouvelle-Calédonie. Pour autant, lundi dernier, les présidents de groupe ont pu constater incrédules que le président du congrès était légèrement à fleur de peau à l’idée de laisser sa place au perchoir. Les réunissant pour acter le calendrier de la prochaine session législative, Thierry Santa a terminé en pleurs la réunion expliquant aux uns et aux autres – et plus particulièrement au député Philippe Dunoyer – à quel point il avait été touché à titre personnel par les évènements récents. Il avait en sus déclaré en larme que « sa famille et ses proches » avaient été très marqués par les révélations faites dans ces colonnes sur son train de vie et l’utilisation qu’il faisait de sa maison de fonction, et il avait quitté la réunion en claquant la porte. Et c’est visiblement un Thierry Santa très affecté également qui a, une semaine plus tard, souhaité intervenir durant l’élection de son successeur. Malheureusement pour lui (décidément), le secrétaire général du congrès a fait savoir à la doyenne d’âge qui présidait la séance que selon le règlement intérieur de l’institution, les débats n’étaient pas autorisés durant l’election… Sans micro, Thierry Santa a donc fait parvenir aux rédactions, après l’élection, le texte de l’intervention qu’il avait préparée pour expliquer son choix de finalement soutenir Gaël Yanno.

Le candidat du dissensus ?

Sans soutien de la part des autres élus loyalistes, Thierry Santa s’est également, semble-t-il, mis à dos les élus indépendantistes. Car s’il s’était positionné comme un candidat « consensuel » dans les médias, sous le coup probable de la colère à la vue de la perte de son poste, Thierry Santa a eu des mots très durs pour le candidat indépendantiste Roch Wamytan, en en parlant comme d’une « menace » pour la Nouvelle-Calédonie, et ce à trois mois du référendum. Une sortie qui n’a pas plu à son prédécesseur, d’autant plus que celui-ci avait été élu président du congrès en 2011 justement grâce aux voix du Rassemblement dont Thierry Santa est l’un des élus…

« Ce que nous apprécions moins c’est ce qu’a dit le président sortant, Monsieur Santa, puisque il a dit quelque chose que nous indépendantistes nous prenons comme un défi (…) Il faut faire très attention à ce genre de déclarations parce que ça peut venir attiser encore les tensions entre nous (…) Pour nous c’est difficile d’accepter ce genre de déclarations (…) il faut faire attention à ce type de discours parce que nous faisons toutes les choses qu’il faut entre nous pour que tout se passe au mieux dans la préparation du référendum, faudrait pas que ce genre de discours, venant même des élus, des responsables politiques de la Nouvelle-Calédonie, viennent encore en rajouter à ce que nous vivons déjà (Roch Wamytan, 30/07/18 ; sources : la Dépêche de Nouvelle-Calédonie) »

Pour sa part, Calédonie Ensemble a déclaré que le mouvement était resté « fidèle à ses engagements » à l’occasion de cette échéance. Même si Gaël Yanno n’appartient pas au parti des députés, celui-ci est, selon le parti de Philippe Gomes, resté fidèle aux engagements signés l’année dernière entre les membres de la plateforme loyaliste et plaide pour la poursuite du dialogue avec les indépendantistes :

« Calédonie Ensemble, qui n’a pas présenté de candidat, a, dès le premier tour, apporté son soutien à Gaël YANNO. Nous l’avons fait même si la sensibilité non-indépendantiste de Gaël YANNO, n’est pas la même que celle de Calédonie Ensemble. Nous l’avons fait car Gaël YANNO, en continuant à participer aux travaux du groupe de dialogue « sur le chemin de l’avenir » mis en place par le 1er ministre, est resté fidèle aux engagements pris entre les partis non-indépendantistes (…) Le Rassemblement, qui a proposé la candidature de Thierry SANTA à la tête du congrès, a renié ses engagements en désertant la table du dialogue. Il n’était donc pas question pour Calédonie Ensemble de cautionner pareille attitude (30/07/18, communiqué Calédonie Ensemble ; sources : FB) »

Reste que cette élection marque la perte pour le Rassemblement-Les Républicains de la dernière institution calédonienne que le parti de Pierre Frogier avait réussi à conserver après son échec aux provinciales de 2014. C’est en effet la première fois depuis sa création par Jacques Lafleur (il y a maintenant 41 ans), que l’ex-RPCR ne dirige plus aucune institution territoriale. De quoi créer pour certains, au sein du parti, un profond sentiment de nostalgie… mais est-ce la faute du seul Thierry Santa ?

« Plus on est grand et plus c’est pire,
Moins c’est marrant.
Moins on est gai et moins
Qu’on s’marre évidemment…
Moins qu’on est p’tit et plus c’est moins
Qu’on est pas grand,
Et c’est pour ça qu’il est si triste et puis voilà…
La-la-la, pleure pas boulou
La-la-la, on changera tout
La-la-la, pleure pas boulou
La-la-la, on changera tout… »

(Pierre BACHELET, Pleure pas Boulou, 1989)

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



70
Laisser une réponse

avatar
9 Comment threads
61 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
plus récents plus anciens plus de votes
LedZep
LedZep

Allez tiens, c’est pour toi Thierry, de l’Excellent Daniel Guichard :

Faut pas pleurer comme ça
Demain ou dans un mois
Tu n’y penseras plus
Faut pas pleurer comme ça
Aujourd’hui c’est pour toi
Que nous sommes venus

Ne dis rien si tu veux
Mais sèche un peu tes yeux
Et ne crois pas surtout
Que nous autres on s’en fout
Tu sais pleurer ça sert à rien
Laisse un peu dormir ta peine
Dans un coin…

caledovrais
caledovrais

Brial qui convoque en urgence le MPC pour en prendre la Présidence et devenir le partenaire incontournable pour les anti CE dans le parti que Yanno avait formé et qui lui a permis de se faire élire Vice Président de la Province Sud ; Il a trop vite pris le melon et le retour sur terre doit être dur !!!

Crabe de cocotier
Crabe de cocotier

Le parti de PF paie la montée du drapeau indépendantiste kanak des événements, en 2019, CE paiera la signature du torchon de charte que les calédoniens rejettent.

Luc
Luc

Une question un peu hors sujet mais ce site y est habitué surtout quand il s’ agit de jeter des injures, ce que je ne fais pas. Je suis étranger mais mes oreilles entendent souvent parler d’une meilleure distribution des terres espérée après l’indépendance, et donc de ces immenses propriétés de la cote Ouest sous exploitées envahies de cerfs , et surement pas dues au départ au labeur correspondant des propriétaires, du coup: est ce que des chiffres exacts sont connus sur le nombre d’hectares qui ont été restitués sur la cote Est aux tribus kanakes avec les cultures (… Lire la suite »

Alikantitra

Luc : “Une question un peu hors sujet …”

Ça, c’est une question à laquelle seuls des citoyens calédoniens peuvent répondre.
J’attends de lire.

LedZep
LedZep

@Luc Ce que vous évoquez ici pourrez faire à lui seul l’objet d’un thème de discussion sur ce blog concernant le développement de l’agriculture en NC. Véritable serpent de mer qui revient sans cesse. Avant tout débat, un article fouillé et intéressant à lire à l’adresse: https://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelle-Cal%C3%A9donie Un extrait concernant l’Agriculture en NC: “L’agriculture est relativement peu développée du fait du manque de terre cultivable et d’un mode de production resté largement vivrier, notamment dans le cadre de la culture traditionnelle par les Kanaks des taros et ignames. Le territoire doit donc importer des denrées alimentaires, faute d’autosuffisance (12 %… Lire la suite »

Alikantitra
XYY
XYY

Luc.”que sont devenues ces propriétés restituées?”. Je n’ai pas de chiffres précis à l’appui, mais la plupart sont tombées en déshérence.
Sur le site de la DAVAR, vous trouverez plein de chiffres qui vont dans ce sens.
En 2012,production agricole finale marchande:
79% province Sud, 19 % province Nord, 1% province Iles.
De 2002 à 2012:
diminution de 40% de la SAU (surface agricole utilisée).
diminution de 46% de la population agricole familiale.
diminution de 17.700 têtes pour le cheptel bovin.

Etc. …

Sur le site de l’Isee vous trouverez aussi des chiffres à ronger.

XYY
XYY

Luc.agriculture-suite. les chiffres indiqués pour l’évolution de 2002 à 2012 concernent la province Nord (je n’ai plus de boton “Editer”)

Alikantitra

XYY : “(je n’ai plus de boton “Editer”)”

Me voilà rassuré, j’avais peur …
Il s’agirait donc d’une sanction collective.
Je vais mollir sur les italiques.

Alikantitra

Crabe de cocotier : “Le parti de PF paie la montée du drapeau … en 2019, CE paiera la signature du torchon de charte”

Le Crabe, autant je suis persuadé de l’importance symbolique du drapeau, autant j’ai l’impression que la charte, nombreux sont ceux qui s’en foutent.
Combien l’ont lue ? (encore moins que pour l’Accord de Nouméa et sa loi organique ?).

Mais ce n’est que mon point de vue.

Floyd

Pour 2019, je suis curieux de savoir comment les Frogier et Backes vont instrumentaliser la signature de cette charte contre CE et l’Etat.

Ca va être à mdr…
Sans parler des retours de baton de Edouard Philippe.

Ledzep
Ledzep

@Floyd C’est certain. Nonobstant, je cherche encore l’intérêt de cette Charte qui selon Larousse.fr signifierait : Écrit solennel qui était destiné à consigner des droits ou à régler des intérêts. Ensemble de lois constitutionnelles d’un pays. (Avec une majuscule le plus souvent.) Loi, règle fondamentale : La charte des droits de l’homme. Tiens, tiens ! Holà ! Non rassurez-vous je ne vais pas devenir un adepte de la théorie du complot. 2019, je suppose que vous faites référence aux renouvellement du congrès dans le cas bien évidemment d’un « NON » à l’accès à l’indépendance, pardon la souveraineté, le 4 novembre prochain (je veux éviter de… Lire la suite »

Alikantitra

Ledzep : “Écrit solennel qui était destiné à consigner des droits”

Fichtre, si on commence à comparer la charte des valeurs avec la Magna Carta, il va falloir terminer rapidement le cadastre coutumier pour être au niveau du Domesday Book.

LedZep
LedZep

@Alikantitra
Auriez-vous des ascendances Anglo-saxonne ?
Au pays de l’oralité, exaltée par cette « Charte des valeurs calédoniennes », j’ai bien peur que les écrits notables que vous citez ne restent « lettres mortes », pour toute source d’inspiration auprès de nos vénérables membres du “Groupe de Dialogue sur le chemin de l’avenir”!

Pandora
Pandora

Surtout que l ensemble du sénat coutumier l a rejetée et considére que la bonne charte c’est la leur😀
Je ne vois pas l État passer en force contre le sénat coutumier ..l acheter ? Ça peut s envisager mais le ticket serait très élevé

Floyd

La Charte kanak du Sénat personne n’en veut, même les indépendantistes, alors?

Pandora
Pandora

Personne?sauf 100 pour cent des chefs coutumiers 😩divorce entre le pays réel et le pays structure selon les idées du colonisateur???

LedZep
LedZep

@Floyd La charte du peuple Kanak à consulter à l’adresse : http://www.senat-coutumier.nc/phocadownload/userupload/nos_publications/charte.pdf Extrait notable, pour moi, qui fixe la position de la femme dans la société canaque traditionnelle. Ils serait temps de demander leur avis : “SECTION 2 : DU CYCLE DE LA VIE ET DE LA PERSONNE : 56 – La société Kanak est une société patriarcale. Son système social fonctionne à partir d’une transmission des droits, des pouvoirs et des responsabilités, basée sur l’homme. 57 – L’aînée d’un clan, quand elle est une femme, est un élément déterminant de référence du clan quand celui-ci rencontre des difficultés. Les… Lire la suite »

Fredy Gosse
Fredy Gosse

et pourtant… un vrai guerrier est rusé…. enfin la finalité recette charte Kanak c’est bien sa réalisation donc l”‘étape concomitante à l’indépendance raciale

Floyd

La Charte est aussi une entente ad minima qui permettra d’arrondir les angles et d’éviter les mal-entendus. Un document de travail pour la suite du Destin Commun, c’est comme ça que je le vois. Ceux qui voudront l’instrumentaliser pour 2019 seront pour leur frais.

Pandora
Pandora

Voici mon opinion Les ADN n accouchant pas a priori de la solution victorieuse kanak ,Paris , reprend son bâton de pelerin et essaie d’imposer un nouveau chemin divergent du processus loufoque des ADN…. Finalement le deep state avec des mots différents revient toujours à Pisani ,l ancien ministre de De Gaulle de Gauche et socialiste ultérieurement avait une version néo coloniale et tant pis si les non kanaks trinquaient au passage … L’audace eut été de les prendre au mot par un vote chiche mais ce qui était impossible dans les têtes ,autrefois ,ne l’est pas devenu … Lataste… Lire la suite »

Mister Eric

Retours et coups de bâton…. c’est plus fort que moi ça me rappelle cette scène… https://www.youtube.com/watch?v=nMrmCXkWVIQ

Floyd

Le 5 nov …. ceux qui pensent que l’Etat va revenir sur la Charte pour la modifier à la demande de Backes ou de Frogier se foutent le doigt dans l’oeil jusqu’à l’os.
C’est tout ce que je dis.

Alikantitra

Floyd : “ceux qui pensent que l’Etat va revenir sur la Charte pour la modifier” Je reste persuadé que la signature des représentants de l’état n’est guère que la certification de la réalité de l’accord qui s’est fait sur les conclusions atteintes en commun par les politiciens calédoniens (un peu comme la signature d’un notaire). D’ailleurs, dans son préambule, ce sont les politiciens calédoniens qui s’engagent, et eux seuls : “Face à cette échéance, nous, responsables politiques, avons décidé d’établir, de porter et de partager la présente Charte des valeurs calédoniennes pour mettre en évidence ce qui rassemble et unit… Lire la suite »

Ledzep
Ledzep

@Alikantitra
Cette version “définitive” est-elle disponible dans un autre format que celui fourni par Franceinfo NC1 ?
Elles-elle disponible sur un autre site ?

XYY
XYY

Ledzep.”format”. Vous pouvez la télécharger en PDF.

Alikantitra

Ledzep : “Cette version “définitive” est-elle disponible …”

Me no savé.
Elle le sera sûrement dans quelques jours.

ami
ami

cette charte c’est l’arlésienne, et pourtant elle a fait l’objet d’une consultation publique pendant 1 mois.
Ah ah…trop forts…

Floyd

Cette Charte sera le document de départ pour toutes les futures négociations tripartites. Elle ne sera pas modifiée quand Backes et Frogier voudront revenir à la table des négociations avec leur “NON massif” après le 4 nov. Comme préalable, il va falloir qu’ils fassent avec et qu’ils l’acceptent.
Conclusion : Tout leur cinéma de boycotte n’aura servi à RIEN.

Alikantitra

Cette charte est un code de bonne conduite signé par des politiciens locaux mandatés par des partis politiques locaux dont les militants n’ont pas forcément été consultés juste avant la signature. La signature des fonctionnaires représentant l’état indique simplement que ce document est bien représentatif des discussions et qu’il a été approuvé par les politiciens locaux qui ont apposé leur signature. Cette charte n’a aucun caractère contraignant (ou alors j’ai sauté un paragraphe). Pour moi, cette charte, c’est un peu comme le “Credo in unum Deum …” ou le “La ilaha illa Allah” (“«لا إله إلا الله”), mais sans les… Lire la suite »

Floyd

Elle ne sera pas modifiée.

Alikantitra

Floyd : : “Elle ne sera pas modifiée.”

Sauf si Ed. Philippe donne un coup de sifflet et convoque un nouveau G(n+1) dans ce but.
Par ailleurs, d’un point de vue légal, cette charte n’a aucun pouvoir de contrainte.
Il faudrait au minimum qu’elle devienne une loi de pays (après un éventuel passage devant le conseil constitutionnel).

Et en plus, si le “oui” l’emporte dans quatre mois

(voir les accords d’Evian que rappelle régulièrement Gazaouette, et qui, eux, comportaient des signatures incontestables).
http://etudescoloniales.canalblog.com/archives/2012/03/19/23498869.html

Ledzep
Ledzep

@Alikantitra
Les accords d’Evian ont été jetés aux oubliettes de l’histoire une fois le FLN au pouvoir.

Qui d’entre-nous tous calédoniens, peut certifier qu’en cas d’indépendance cette fameuse « charte des valeurs calédoniennes »  servira de pierre angulaire pour l’élaboration du futur état ? Surtout, si par force à l’aide de je sais quel appui, le FLNKS s’accapare le pouvoir une fois cette indépendance promue.

Quelques documents encore sur les accords d’Evian :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_d%27%C3%89vian
http://www.axl.cefan.ulaval.ca/afrique/algerie-accords_d'Evian.htm

Clark
Clark

Non: elle sera jetée telle quelle à la poubelle…

Pandora
Pandora

Lol 😂

Mister Eric

Cette charte vaut peau d’balle. https://www.lnc.nc/article/nouvelle-caledonie/politique/valeurs-communes-wamytan-affirme-n-avoir-pas-signe

Arrête avec tes analyses à la mord-moi-le-noeud.

Floyd

Et pourtant elle fera date et sera prise en compte dans toutes les futures négociations. Crois moi, on n’a pas fini d’en parler de ce document historique.

Clark
Clark

“Crois moi, on n’a pas fini d’en parler de ce document historique.”

Il est perdu… faut abréger ses souffrances!

Floyd

Un document validé et ratifié par l’Etat c’est “peau d’balle” dit-il?

Mdr…

Eric

Mister Eric
Alik

Au même titre que le double drapeau n’a aucune valeur légale, puisqu’il ne résulte que d’un vœux du Congrès, la charte n’a de valeur que celle qu’on voudra bien lui donner…!!!

Cela dit, le drapeau du FLNKS, flotte partout, il est même souvent considéré comme celui de la NC d’aujourd’hui…
Et pourtant on a jamais eu l’arrêté de l’Etat qui devait valider définitivement ce double drapeau…!!!
Et pour cause, ce n’est en aucun cas légal…!!!

Alors, prenons cette charte pour ce qu’elle est, c’est à dire un outil, comme les ADN… !!!

Ledzep
Ledzep

@Eric Avis partagé. Ce drapeau du FLNKS présent sur certaines mairies, édifices publics…, n’a évidement aucune légitimité. Il aurait dû avoir l’aval du congrès. Extrait de l’accord de 1998 : 1.5. Les symboles Des signes identitaires du pays, nom, drapeau, hymne, devise, graphismes des billets de banque devront être recherchés en commun pour exprimer l’identité kanak et le futur partagé entre tous. La loi constitutionnelle sur la Nouvelle-Calédonie prévoira la possibilité de changer ce nom, par « loi du pays » adoptée à la majorité qualifiée (voir plus bas). Une mention du nom du pays pourra être apposée sur les documents… Lire la suite »

Alikantitra

Eric : “Au même titre que le double drapeau n’a aucune valeur légale …” Néanmoins, c’est un symbole fort, qui rappelle les grands moments des “événements”, les figures historiques (Tjibaou, Machoro). Le moindre petit délinquant en orne son T-shirt pour passer au tribunal. “puisqu’il ne résulte que d’un vœux du Congrès, la charte n’a de valeur que celle qu’on voudra bien lui donner” La charte, ce n’est qu’un bout de papier sans aucun charisme. Pour faire une comparaison limite, c’est en brandissant des drapeaux tricolores (*) et en braillant la Marseillaise (“un sang impur”, fallait l’oser), que les soldats de… Lire la suite »

Clark
Clark

T’as du mal à dire ce que tu penses vraiment, Eric, t’as peur de te mettre à dos ceux qui te “protègent”?

Cette Charte ne vaut rien du tout: 2 signataires au moins sont soit contestables, soit contestataires!

Vittori a signé!! rien que ça…

Eric

Clark,

La Charte est un outil rien de plus…
Mais rien de moins non plus…

S’opposer à toutes formes d’échanges entre indépendantistes et non indépendantistes est juste idiot, et même complètement con…

PS : t’as rien d’autre pour étayer ton propos que des remarques à deux balles sans aucun rapport avec le sujet…
Faut-il te rappeler que c’est toi qui est membre d’un parti pas moi…!!!

Floyd

“2 signataires au moins sont soit contestables, soit contestataires!”

Ah bon? On attend un communiqué officiel de l’UC pour éclaircir ce point.
Sinon qui ne dit rien consent….tahi?

Clark
Clark

Donc, même Eric nous confirme: la “Charte”: c’est comme le “double-drapeau”

UNE GROSSE CONNERIE!

Eric

Clark,

Ce n’est pas une connerie c’est juste un outil de dialogue…

Et oui il n’engage que ceux qui pensent que l’échange et le dialogue sont importants pour l’avenir de la NC, que nous sommes d’ailleurs une forte majorité à vouloir dans la France et pas à côté…

melchisedek

Même si la fameuse charte avait été ratifiée par l’ensemble des parties prenantes initiales, il est fort peu probable que TS ait été réélu à la présidence du congrès … En pratique, cette charte qui rassemble peu, et qui n’a entraîné aucun élan citoyen véritable (à ma connaissance) reste un symbole de la façon de concevoir le dialogue pré et surtout post-référendaire entre indépendantistes et non-indépendantistes, plus qu’un “accord inscrit dans le marbre”. Les thématiques abordées sont trop générales et leur libellé est assez flou pour que tout le monde la trouve “comestible”, entre les signataires (État en premier, Indépendantistes… Lire la suite »

LedZep
LedZep

tout est dit, rien de plus!

Floyd

L’Etat a ratifié la Charte Calédonienne. Pour ne pas baisser le clown et avoir l’air d’une bande de cons, y’a plus qu’une option pour les boudeurs boycotteurs du G10. Ne plus négocier du tout avec les indépendatistes et prendre leur carte du FN (RN).
Chef de guerre n’est pas qui veut.

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top