Connect with us

Calédosphère

Actualité

Vie chère : la présidente de l’autorité de la concurrence met les pieds dans le plat

Invitée aux « journées de la concurrence » par son alter-égo polynésien, la présidente de l’autorité de la concurrence de NC a fait sensation en décrivant par le menu les raisons de la vie chère sur le caillou : parmi elles, 10 grands groupes familiaux contrôleraient 80% de l’économie calédonienne. Pavé dans la mare ?

Selon la rédaction de Tahiti-Info, c’était « l’intervention la plus intéressante » de cette journée de la concurrence organisée cette semaine à Papeete par l’autorité locale de la concurrence de Polynésie Française. Aurélie Zoude-Le Berre, la présidente de l’Autorité de la concurrence de Nouvelle-Calédonie (ACNC), a en effet « passionné les acteurs économiques polynésiens » en expliquant par le menu l’importance pour nos petits territoires du pacifique de disposer d’une autorité indépendante capable de punir les ententes illicites entre entreprises et les abus de positions dominantes afin de faire baisser le coût de la vie. Reste que les polynésiens ont été surpris d’apprendre que même s’ils sont plus éloignés de la métropole, la vie reste en moyenne 30% moins chère au Fenua qu’en Nouvelle-Calédonie ! L’archipel calédonien ayant la palme des « territoires les plus chers de la République ». Des manifestations contre la vie chère au vote de la loi anti-trust en passant par la mise en place effective de l’ACNC, Aurélie Zoude-Le Berre a donc retracé le chemin d’une décennie au cours de laquelle les décideurs et l’opinion publique locale ont compris cahin-caha « l’intérêt de faire jouer la concurrence ».

L’autorité qui donne le ton

Désormais bien intégrée dans le paysage institutionnel et économique local, l’organisme précise avoir « le soutien du gouvernement calédonien » et a fait part de certains de ses désaccords avec les décideurs politiques que sa présidente semble parfois bousculer dans leurs habitudes. Décrivant les politiques interventionnistes sur lesquelles repose le fonctionnement de l’économie calédonienne, la présidente de l’ACNC a ainsi évoqué les raisons qui, selon l’organisme, provoque les causes de la vie chère. Parmi elles, le fait que 80% de l’économie du Caillou serait contrôlée par seulement 10 grands groupes familiaux (alors qu’en Polynésie, Tahiti-Info précise que 50 entreprises se partagent la moitié du marché local). Une situation qui engendre d’évidentes concentrations d’intérêts, des accords illicites et des abus de positions dominantes défavorables à la libre-concurrence. La présidente de l’ACNC a également, à mots couverts, critiqué le fait que 20 à 30% des produits industriels sont ici protégés par des quotas d’importation ou des taxes spécifiques. Enfin, les monopoles ont été abordés à l’instar de celui de l’OPT, seul opérateur contrôlant en Nouvelle-Calédonie les télécommunications ou encore celui de la compagnie aérienne Aircalin… De plus, des exemples parlant ont permis de faire comprendre aux participants les « effets pervers » de certaines politiques calédoniennes. Aurélie Zoude-Le Berre a ainsi égrené (et dénoncé) une liste d’habitudes et d’usages courants particulièrement contre-productifs pour le portefeuille des ménages calédoniens :

  • Le fait que les entreprises calédoniennes augmentent leurs marges sur les produits non réglementés du fait des restrictions imposées sur d’autres produits ;
  • La qualité moindre des produits dont le prix est réglementé (les importateurs se fournissant alors au plus bas coût) ;
  • Le fait que lorsqu’un prix maximal est autorisé en Nouvelle-Calédonie, toutes les entreprises fixent le prix normal à la valeur du prix maximal ! (exemple des stations-services pour le prix de l’essence) ;
  • Lorsque les marges sont contrôlées, les commerces achètent leurs produits chers sans négocier les prix « afin que leurs marges soient plus élevées » ;
  • La politique de quotas protégeant la production locale qui créé des « rentes de situation quand il n’y a qu’un seul producteur local » lequel peut alors « imposer les prix qu’il veut »…

Au final, la philosophie des acteurs économiques calédoniens semble se résumer à une seule chose : le consommateur est toujours le dindon de la farce puisqu’aucune volonté de baisse des prix ne semble traverser les esprits de certains. Raison pour laquelle la présidente de l’ACNC se félicite que l’organisme indépendant détienne (à contrario de celui de Polynésie) « la compétence en matière de pratiques commerciales restrictives », c’est-à-dire les moyens prévus par la loi pour condamner et sanctionner financièrement ou par des injonctions structurelles les pratiques illicites. Précisant que “comme en Polynésie la concurrence est récente en Nouvelle-Calédonie“, la présidente de l’ACNC encourage donc « les entreprises victimes de pratiques anti-concurrentielles » à saisir officiellement l’autorité de la concurrence « pour que nous allions enquêter et éventuellement sanctionner les entreprises qui ont mis en place une entente ou abusent de leur position dominante ». Un réflexe que les chefs d’entreprises et les consommateurs calédoniens vont – on l’espère – prendre dans les mois et les années qui viennent.

Une partie de la droite locale a toujours été contre une autorité de la concurrence…

Face à l’ampleur du travail qui attend l’autorité de la concurrence de Nouvelle-Calédonie, il faut bien compendre que de nombreuses forces se ligueront contre elle. Ainsi, sa mise en œuvre et le vote de la fameuse loi anti-trust qui a conduite à sa création ont toujours été combattus par une partie de la droite locale, totalement sous la coupe il est vrai des « 10 grands groupes familiaux contrôlant 80% de l’économie ». Financés et soutenus par ces derniers, des élus non-indépendantistes (et parfois même indépendantistes) ont longtemps bataillé pour que l’autorité et la loi anti-trust ne voient jamais le jour. Lors de l’examen du texte au congrès, le 4 avril 2014, Pierre Bretegnier (Rassemblement-LR) avait ainsi expliqué que « ce texte et la loi antitrust risquent de scléroser l’économie ». Votant contre, l’homme d’affaires Didier Leroux (LRC) avait lui affirmé que « certaines de nos entreprises manquent de compétitivité à cause de leur petite taille, et vous voulez les empêcher de grandir, ce qui ira à l’encontre de la lutte contre la vie chère ». Il faut dire que Didier Leroux a fait fortune grâce – entre autre – au monopole qu’il détient sur l’importation de farine (via sa société la SOFRANA). Ce qui permet d’ailleurs à la baguette de pain calédonienne d’être près de trois fois plus chère que celle vendue en Polynésie Française (125 francs en NC et 52 francs en PF…). De son côté Harold Martin (LRC) avait lui mis en cause les origines de certains membres de l’autorité de la concurrence pour expliquer son refus de sa mise en place lorsqu’il était président du gouvernement :

« La Nouvelle-Calédonie ne cesse de gagner en autonomie et en compétence, et là, on va confier un pouvoir énorme sur l’économie du pays à des gens venus de Métropole. Et les indépendantistes sont d’accord avec ça ! C’est lamentable ! (Harold MARTIN, 08.03.2014, sources : LNC) 

En décembre 2012, le Medef s’était également érigé contre l’instauration de l’autorité, Daniel Ochida évoquant dans une interview donnée aux Nouvelles-Calédoniennes l’instauration d’un « quasi-tribunal » selon lui obnubilé par « la grande distribution ». Le président du Medef avait d’ailleurs à l’occasion du vote de la loi anti-trust voulu « tirer la sonnette d’alarme » en déclarant : « on va vers une crise grave. Des entreprises pensent à des licenciements ». C’était il y a une demi-douzaine d’années…

En définitive, tous ceux qui de près ou de loin ont des intérêts économiques, financiers et politiques proches des 10 grands groupes calédoniens cités (dont les groupes Leroux, Ballande, Lafleur, Lavoix, Hayot, Jeandot, Pentecost, etc…) ont tous moulinés à un moment ou à un autre contre l’autorité de la concurrence ou le vote des textes lui permettant d’agir. Ce n’est d’ailleurs pas par hasard que le Medef a récemment envoyé dans les médias son représentant Divy Bartra pour critiquer la réglementation des prix liée à la TGC. Ce dernier est en effet le Directeur Général de l’Agence Générale qu’il dirige avec Brieux Frogier. Or, la société est détenue par le père de ce dernier, le sénateur Pierre Frogier, lui-même président du Rassemblement-les Républicains. Et les représentants de ce parti ont, comme par hasard, voté dernièrement contre la réglementation des prix et des marges abusives au gouvernement… Mais pendant ce temps-là, la caravane de l’autorité de la concurrence s’est tout de même mise en marche. Bon courage à elle.

Afficher la suite

Nouveau dans l’équipe de rédaction, Hubert B. a rejoint Calédosphère au tout début de l’année 2015. Enfant du pays, il a grandi à Nouméa et a ensuite bourlingué durant près de vingt ans au gré de ses envies et des hasards de la vie. Fils d’une bibliothécaire/documentaliste, il a été tour à tour enseignant, pigiste, formateur mais c’est finalement vers l’écriture qu’il a choisi de revenir. Succinct, précis, parfois laconique, si son style est volontiers direct, ses intérêts sont éclectiques et toujours tournés vers l’actualité. Sa citation favorite : « Le journaliste doit avoir le talent de ne parler que de celui des autres »



206
Laisser une réponse

avatar
22 Comment threads
184 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
plus récents plus anciens plus de votes
Alikantitra

La lutte contre la vie chère est un long combat et vos élus le mènent avec une persévérance digne d’éloges. C’est ainsi que la délibération n°344 du 22/08/2018 a abaissé de 100000 à 30000 FCFP le seuil (fixé par la n° 43 du 30/12/2004 en son article 7) de la valeur CAF des colis importés à partir duquel s’impose le “dépôt d’une déclaration en douane de droit commun” (en fait le recours à un transitaire). – https://www.tgc.nc/wp-content/uploads/2018/08/d%C3%A9lib%C3%A9ration-n%C2%B0-344-d%C3%A9douanement-envois-postaux.pdf – http://www.juridoc.gouv.nc/JuriDoc/JdTextes.nsf/0/1D9E82A4D8487C7E4B257FD50025F32B/$File/Deliberation_n%C2%B0_43_du_30-12-2004_ChG.pdf?OpenElement Vous aviez pris de mauvaises habitudes, les petits cagous. P.S. : Clark, sur ce coup, tu m’as grillé de quelques minutes… Lire la suite »

Inforétif

“C’est ainsi que la délibération n°344 du 22/08/2018 a abaissé de 100000 à 30000 FCFP le seuil (fixé par la n° 43 du 30/12/2004 en son article 7) de la valeur CAF des colis importés à partir duquel s’impose le “dépôt d’une déclaration en douane de droit commun” (en fait le recours à un transitaire).”

Même commentaire : ha les empalés !

jose paldir
jose paldir

Et oui Internet pouvait permettre aux consommateurs de ne pas tomber sous les fourches caudines de la fabrication ou de l’importation par des professionnels bénéficiant de protections monopolistiques … ou réglementaires
TERMINE, pour les enfoirés de consommateurs , vu les frais fixes demandés par un transitaire l’importation par un particulier deviendra impossible .
le progrées d’internet s’arrête à la grande barrière

Merci QuI ?

la lutte contre la vie chère c’est un art et en Calédonie il ya vraiment des artistes.Du Macronisme pur jus
bande d’empapapoutés

Eric

José,

Faut pas tout mélanger non plus…

La plus part des produits importés par colis postaux sont des produits qui n’ont pas de liens avec des monopoles ou des protections…
C’est juste que certaines personnes, qui ne sont pas forcément les moins fortunées, font du 5/5…

Mais maintenant qu’on a la TGC, ça devrait plus être nécessaire de faire des colis, non ???

Alikantitra

Eric : “” C’est juste que certaines personnes, qui ne sont pas forcément les moins fortunées, font du 5/5…” Ah, “faire du 5.5” ! Etant Zor (et l’assumant) je l’ai entendue, cette expression, à moi adressée et sur un ton réprobateur. Mais finalement, en NC, qui fait du 5.5 ? * les fonctionnaires locaux, de leur recrutement à leur départ en retraite, * les importateurs et commerçants, * les prestataires de services (Ah, Aircalin, si cher à XYY !). Mais, de fait, pas les expatriés de la fonction publique, qui ne peuvent pas rester plus de 4 ans, dont le… Lire la suite »

Eric

Alikantitra, Pour qu’une économie fonctionne faut des entreprises qui payent des salaires des charges et des impôts… Et ensuite il faut des consommateurs, principalement des salariés qui achètent et payent eux aussi des impôts, etc… C’est aussi simple que ça…!!! Concernant ma remarque sur la façon de faire pas très citoyenne de certains, j’ai utilisé le mot 5/5, en lui attribuant une façon de faire, mais à aucun moment je n’ai fais allusion à la personne en fonction de son origine… Je le redis encore, militer pour une économie en priorité développé de l’intérieur ne signifie en aucune façon qu’il… Lire la suite »

XYY
XYY

Eric.”Pour qu’une économie fonctionne faut des entreprises qui payent des salaires des charges et des impôts…”
Le salaire minimum chez les nouzot est moins élevé que chez les métro, les charges (sociales) sont moins élevées, les impôts (sur sociétés) itou: essplique à moi pourquoi les prix sont aussi délirants (sans être aussi ridicule que Ochida)

Eric

XYY,

J’ai pas fais de comparaison avec la métropole… C’est pas le sujet…

Pour les prix j’ai déjà eu l’occasion d’expliquer pourquoi on en était là et donc mon constat des marges excessive de certains…
Car oui y a de l’abus, je suis en parfait accord avec toi..
Et la seule et unique raison c’est bien la marge…
Rentabiliser une entreprise ça prend du temps et curieusement y en a qui dégagent un max de fric en deux ou trois fois moins de temps qu’il n’en faut…

Mais une fois de plus ce n’est pas la majorité des chefs d’entreprises heureusement…

Alikantitra

Eric : “Pour qu’une économie fonctionne faut des entreprises qui payent des salaires … Et ensuite il faut des consommateurs, principalement des salariés …” Mais pour que l’économie calédonienne fonctionne, il faut que la métropole injecte chaque année 150 milliards. Une forme d’exception culturelle … “C’est aussi simple que ça…!!!” Pas mieux. “je reste tout de même très surpris qu’un type comme toi, avec ton vécu…” Qui te dit que ce vécu n’est pas aussi imaginaire que celui qu’affichait une tétrapolaire bien connue (qu’elle se repose en paix) ? Ceci étant, je n’ai pas pu trouver un autre pays, visité… Lire la suite »

Eric

Alikantitra,

Je rêve tu le refais le coup de la métropole ???
C’est quoi le rapport avec les prix ???
Si ce n’est peut-être le pouvoir d’achat de certains qui favorisent les prix élevés ???

Pandora
Pandora

Vécu imaginaire cetipossib ? Y a même des ressuscites , 😝
Internet ? Un remarquable observatoire gratuit
C est ça le progrès

Inforétif

“Internet ? Un remarquable observatoire gratuit”

“gratuit”… De deux choses l’une, Pandora : soit tu es une pince-sans-rire, soit tu ne vis plus en NC depuis au moins un siècle.

Pandora
Pandora

Tapacompri ma remarque , le 5/5 malgache lui ,il est venu ,il a vu , il a tout compris 😀😀😀😀 il’va finir par me mettre en colere

Alikantitra

Pandora : “il va finir par me mettre en colere”

Et il y a de la place !
Mais, objectivement, la vilaine chenille s’est métamorphosée en un beau papillon :
comment image

Alikantitra

Pandora : “Y a même des ressuscités”

Damned ! Serais-tu Kolere totalement reprogrammée ?

Pandora
Pandora

Déjà le prix du livre en France est un pur scandale

XYY
XYY

Eric.”Mais maintenant qu’on a la TGC, ça devrait plus être nécessaire de faire des colis, non ???”. Le problème, ça n’est pas le colis..c’est: pourquoi un transitaire ?
Le problème, chez vous, c’est que vous ne voyez aucun problème, tant que c’est lôkal, l’akilé…

Eric

XYY,

Un transitaire pour faire la déclaration et lister les « produits » et les taxer le cas échéant…!!!
Pourquoi ceux qui ont les moyens de passer commande par internet ne devrait pas payer de taxes ???
Ils ne vont déjà pas faire marcher les commerces locaux et en plus ils pourraient ne rien payer ???

Faut revenir sur terre les amis…!!!
Il arrive un moment où faut avoir un minimum de logique…

Alikantitra

Eric : “Pourquoi ceux qui ont les moyens de passer commande par internet ne devrait pas payer de taxes ???” Ceux qui ont les moyens … Faut quand même pas charrier, 30000 FCFP, c’est guère plus que le prix d’un billet aller retour plein tarif pour Lifou : – https://www.air-caledonie.nc/produits-services/tarifs-publics Et de toute façon, avec l’ancien système, il y avait déjà des droits de douane à payer. Simplement, maintenant il faudra y ajouter les frais de transitaire. Le consommateur pourra choisir entre engraisser le dit transitaire, ou engraisser l’importateur et le revendeur local. Une chose me parait probable, c’est que… Lire la suite »

Eric

Alik,

Tu blagues je suppose…
Si en effet il était question de 30000cfp par colis il n’y avait pas de restriction sur le nombre de colis…!!!
On peut donc dire 30000 comme 300000cfp…

Un peu faible comme argument je trouve…

Quand au pouvoir d’achat du consommateur je le répète, il n’est consommateur qui si il a un revenu, donc un emploi…!!!

Et non tous les méchants patrons ne s’engraissent pas…!!!

Alikantitra

Eric : “Si en effet il était question de 30000cfp par colis il n’y avait pas de restriction sur le nombre de colis…!!!” Parfaitement exact. Si tu veux commander en métropole un ordinateur à 600 € HT, ce qui n’est pas excessif, tu demandes à l’expéditeur de l’envoyer en trois ou paquets (avec trois ou quatre factures), même si cela majorera quelque peu les frais de port … C’est sur les objets valant à l’unité avant douane entre 30000 et 100000 FCFP que le gouvernement souhaite protéger de fait le chiffre d’affaire des transitaires et des importateurs et revendeurs locaux.… Lire la suite »

Eric

Alikantitra,

Et dans le même temps on va faciliter l’importation de produits agricoles de l’exterieur…!!!
En métropole on en est arrivé au point où plus aucun secteur agricole ne peut vivre sans aides…!!!
Nos producteurs meurent, la qualité décroît, mais tout va bien puisque c’est la libre concurrence avec le reste du monde…
Avec bien entendu le maximum de normes et d’obligation à suivre pour nos producteurs et pas pour ceux qui importent…!!!???

Inforétif

“Et dans le même temps on va faciliter l’importation de produits agricoles de l’exterieur…!!!”

Scandaleux ! Tu veux dire que les producteurs locaux ne vont plus pouvoir organiser la pénurie en annonçant des tonnages de productions futures sciemment surévalués ?
Mais où va-t-on, j’vous l’demande !

Eric

Inforetif,

Je parlais de la Guyane et de la Métropole !!!

Cela dit, je connais aussi des grossistes qui s’engagent sur des volumes d’achat et qui s’assoient dessus ensuite…
Et pour le coup c’est ici que ça se passe…

C’est finalement bien con tout ça, quand on voit le potentiel et qu’on en est encore trop souvent rendu à subir des situations qui sont avant le résultat de différents entre des personnes qui n’en peuvent pas se voir…

Inforétif

“tu pédales dans le couac”

Alik, toi qui Cétout, c’est quoi au juste le couac en Guyane ?

Eric

De la farine de manioc…

Inforétif

“De la farine de manioc…”

Merci Eric.
Je connais et apprécie le tapioca (mais ce n’est pas de la farine), dont on fait les délicieux bonbons-manioc à la Réunion.

Eric

Info…

Manioc, tapioc pareils la même chose…
Sauf que c’est pas forcément présenté de la même façon…

Ça reste néanmoins de la « farine »…

Alikantitra

Eric : “Ça reste néanmoins de la « farine »…”

Pour moi, c’est de la semoule, un peu comme celle du couscous, mais déjà cuite, il n’y a plus qu’à “tremper son couac” (on trempe ce qu’on peut).

On peut aussi le manger froid (mais trempé) en salade.

Autre lien (sans vidéo) :
http://psyenchemin.canalblog.com/archives/2009/05/03/13572403.html

Eric

Alik,

Oui c’est de la semoule, mais tu peux me dire ce dont on a besoin pour faire de la semoule ou du couac…!!!???

Alikantitra

Eric : “mais tu peux me dire ce dont on a besoin pour faire de la semoule ou du couac…!!!???”

La semoule et la farine sont deux produits différents obtenus en meunerie à partir du blé (on en fabrique peut-être à Saint Vincent) ou d’autres céréales (maïs pour la polenta).

Le couac, par contre, c’est du manioc gragé.
Si ton ordinateur est moins obsolète et ta connexion moins pourrie que ceux de l’indigent Inforétif, regarde la vidéo que j’ai mise.
La petite Négresse Marron, elle expliquera tout bien à toi.

Quant au tapioca, c’est une autre histoire.

Alikantitra

Inforétif : “Alik, toi qui Cétout, c’est quoi au juste le couac en Guyane ?”

T’as pas regardé la vidéo ?
https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/2015/09/05/le-couac-n-est-pas-reconnu-comme-un-produit-guyanais-eligible-aux-aides-nationales-284305.html

Je t’en mets une autre :
https://www.youtube.com/watch?v=mNU7qmlKi1U
Pas mignonne la petite Négresse Marron ?
Je ne partais jamais en tournée sans mon litre de rhum (Cayennaise ou Belle Cabresse) et quelques sacs de couac.
Avant de le manger, il faut juste “tremper son couac” avec ce que l’on a sous la main (eau ou jus de cuisson, ou eau claire tout simplement) pour le faire gonfler.
Ça tient au ventre et ça se conserve bien.

Inforétif

“T’as pas regardé la vidéo ?”

Non, et pour cause : pas de vidéo sur ton lien sur mon ordinateur. Les collègues se sont fichus de moi qd ils me l’ont offert, comme tu le sais…
Pas mal de problèmes en ce moment avec le inet des pauvres…

Inforétif

“Ils ne vont déjà pas faire marcher les commerces locaux ”

Des vrais malhonnêtes les clients : rendez-vous compte, ils voudraient éviter de se faire racketter par les commerçants lokaux ! Y a plus d’morale !

Giorgio
Giorgio

Si on arrêtait de leur donner tant de pouvoir, leurs châteaux de cartes s’effondreraient.
On continue pourtant de voter pour cette clique.

Les calédoniens sont d’une passivité indécente, nous sommes soumis à cette caste, surement par peur, par confort, qui sait?

Bref, on a les politiques qu’on mérite.
Qu’ils se gavent eux et leurs amis aussi longtemps qu’ils le pourront, c’est bien tout ce que l’on mérite!

Clark
Clark

Y peuvent aller se torcher!!! Communication de P. Blaise: “Le contrôle des marges, oui mais pas pour les copains. Un chef d’entreprise me faisait remarquer ce matin que la production locale qui dégage parfois des marges considérables ne fait l’objet d’aucun contrôle de la part de M Germain. Je confirme que c’est tellement pas un hasard que Philippe Germain a fait ENLEVER de la liste des secteurs, à contrôler par le Gouvernement, celui du papier hygiénique. Or l’une des entreprises ayant brûlé l’an dernier, et n’ayant pas repris son activité, la fourniture de papier hygiénique est un monopole devenu très… Lire la suite »

Eric

Clark, Tu dis des conneries, il y aussi du contrôle des marges dans la production locale… Au même titre qu’il y a des taux de TGC à 22% sur certains produits locaux, qu’ils soient dans le bâtiment, la bouffe ou autre chose… Concernant le PQ, le deuxième opérateur à annoncé une reprise en septembre… Certes çà ne semble pas être le cas, mais c’est imminent… J’ai pris le temps de me renseigner et c’est vraiment imminent… Et pour ce qui est du contrôle sur le PQ, les services administratifs savent très bien qui gagne quoi, aujourd’hui comme hier, puisqu’il y… Lire la suite »

Clark
Clark

A) Parce que C.E. ne fait pas campagne? B) Alors OK: t’es bien renseigné (à ce point, être toujours mieux renseigné que tout le Monde: ça finit par être louche!) Mieux que Philippe Blaise, que je cite. C) On parle de comment TOUS les Calédoniens viennent de se faire enculer avec la baisse des seuils pour les achats sur internet? Moins de taxes, mais obligés de payer un transitaire… On vérifie comment ça se passe chez les transitaires? Qui ils sont? Ecran de fumée, turlusiphon, protections, copinages. On comprends que tu défends ta galette… Je ne me trompe pas de… Lire la suite »

Inforétif

“C) On parle de comment TOUS les Calédoniens viennent de se faire enculer avec la baisse des seuils pour les achats sur internet?”

Ha les empalés !

Eric

Clark, Mais pourquoi tu me parles de CE…??? C’est pas le sujet de la discussion !!! Pour PB, ben disons chacun son créneau… Lui c’est la politique moi c’est la production… En même temps c’est pas bien compliqué de savoir où il en sont avec la nouvelle usine de PQ… Il suffit de se renseigner sur l’endroit où elle se trouve et l’information à circulé, puis ensuite tu passes devant tu peux constater toi-même de l’avancé du projet… Mais il suffirait à PB de poser la question à IL, non ??? Concernant Internet, c’est un souhait assez ancien du syndicat… Lire la suite »

Alikantitra

Eric : “Concernant Internet, … une sorte de « protection » des commerces locaux… Un peu comme pour la production locale finalement !!!”

Conclusion : goinfrez-vous, soyez inefficaces ou inutiles, pas de problème, vos élus veillent sur votre bien-être, au détriment du pouvoir d’achat du consommateur moyen.

Avec ce genre de raisonnement, on tisserait encore sur des métiers en bois.

Eric, tu es vraiment “lou ravi” du protectionnisme.

Eric

Alikantitra,

Il n’y a aucun doute là-dessus, je suis à 2000% pour une économie régulée…
Le libéralisme et la mondialisation ne sont pas au rendez-vous, du coup il faut bien en tirer les leçons qui s’imposent, non ?

Notre problème vient des marges excessives de certains qui ont fini par polluer l’ensemble du système…
Il va bien falloir qu’un jour on se penche sérieusement sur ce sujet…

XYY
XYY

Eric.”je suis à 2000% pour une économie régulée”. Non, vous êtes à 22.000% pour une économie totalement protégée, cadenassée.
Donnez nous vos marges de “transformation”, après on pourra discuter.

Eric

XYY,

Une économie cadenassée ???
Mais 90% de ce que les calédoniens achètent est importé et moins de 3% fait l’objet de mesures de protections…

Faut arrêter de dire des conneries…

Pour ce qui est des résultats, ben disons que c’est inférieur à 2% et ces dernières années on a plus souvent du négatif…
-5% pour le dernier exercice…

Et toi, c’est quoi ta situation…!!!???

Pandora
Pandora

Mentalité locale
Histoire vécue il y a 30
Ans
Un ancien restaurateur spécialiste du cassoulet en boîte gratiné à la bonne température (locale quand même ) envisageait une reconversion dans le jus d orange local (curieux choix ,vu les concurrents sur le marché mondial ) et l absence d orangeraies
Lui faisant remarquer cet état de fait ,il’me repondit : oui mais il faut une aide à la plantation. Et en caledonie faut une protection tarifaire douanière sinon pas d emplois créés localement 😀😀un parent a Eric sans doute

Eric

Pandora,

Pas d’orangeraies Il y a trente ans ???
Heu, t’es sure de toi…

Pandora
Pandora

Oui il’y En avait à niveau homéopathique 😀 à Lafoa ça craignait un peu😀

XYY
XYY

Eric.” 90% de ce que les calédoniens achètent est importé”. Et 80 % de ce qui est importé, ça représente combien de groupes ?.
“résultats”. Je ne vous crois pas assez stupide pour présenter des résultats méga bénéficiaires et payer des méga impôts dessus, et je parlais de marges…
“c’est quoi ta situation…!!!???”. J’ai déjà donné la réponse dans mes posts antérieurs. Suffit de lire.

Eric

XYY,

Il ne faut pas confondre le marché de la bouffe avec la conso globale…
Les 80% dont tu parles ça correspond à ce qu’on appel la GMS…
Moi je te parle de la totalité du marché calédonien, tous secteurs confondus…

Pour ce qui des méga profits, sans rire c’est pas près de m’arriver…
Ça ne m’est d’ailleurs jamais arrivé..
.
Tu sais le tissus des entreprises calédoniennes est composé à 80%, de sociétés de moins de 10 salariés…
Alors les mégas profits on peut sans doute dire que ce n’est pas là qu’ils se trouvent les plus nombreux…

XYY
XYY

Eric.
“Moi je te parle de la totalité du marché calédonien, tous secteurs confondus…”. Mais moi également.
Donc je réitère ma question :”Et 80 % de ce qui est importé (en valeur), ça représente combien de groupes ?”

Alikantitra

XYY : “Et 80 % de ce qui est importé (en valeur), ça représente combien de groupes ?”

Suffit d’étudier le graphique joint :
https://www.lnc.nc/article/nouvelle-caledonie/economie/le-poids-des-grands-groupes-familiaux-refait-irruption-dans-le-debat

Eric

Alik, Comme je l’ai indiqué, j’en sais rien mais c’est conséquent sans aucun doute… Par contre ce graphique est un peu erroné… Il manque des infos, il y a des « groupes » qui sont montés avec des entreprises qui n’ont aucun rapport entre elles, et des vrais « patrons » qui sont oubliés… Mais bon, c’est une base de réflexion on va dire… Quand à l’Autorité de la concurrence, ben elle n’est pas non plus toujours très raccord avec la réalité… J’ai visionné son intervention en Polynésie et y a des infos qui juste fausses… Donc mon propos reste le même… 90% de… Lire la suite »

XYY
XYY

Eric.
“ce graphique est un peu erroné”.
“infos juste fausses”.
https://autorite-concurrence.nc/sites/default/files/atoms/files/presentation_apf_120918.pdf
Pour l’édification des masses, pourriez vous avoir l’extrême bonté de corriger le graphique ci dessus.
“90% de ce qui est consommé en NC, bouffe et autres, est importé, donc la vie chère est bien « importé », non ?”. Vous faites un raisonnement à la mord moi l’noeud.
J’importe un produit à un prix dérisoire. Je le revends à un prix pas dérisoire du tout. La vie chère est donc tout ce qu’il y a de plus lokale. Non ?
Et les bananes locales à 900 cfp le kg, c’est de l’import ?

Alikantitra

XYY : “Et les bananes locales à 900 cfp le kg, c’est de l’import ?”

Ah non, pas les bananes !
Une chose me semble certaine, c’est que ce prix exorbitant est la preuve que la NC n’est pas encore une république bananière.

Parlons plutôt du chocolat …

XYY
XYY

Alik.”Parlons plutôt du chocolat”. Je crois reconnaître la patte (ou la griffe) de Simla.
Faudra un jour que vous me déposiez un échantillon des élaborations chocolatières de Simla sur la passerelle du Rio Merdo…

LedZep
LedZep

@Alik
Aujourd’hui, le prix du kg de bananes chez “COLES” à Sydney est à 4 $AUD.
Soit, si on compte 1 $AUD pour 76 francs XPF çà nous fait le kg à 304 francs XPF. Même à un cours le plus haut, correspondant à l’achat d’un $AUD en Banque soit 78,77 XPF le prix reste encore en dessous des 400 francs XPF soit 315 francs. Je vous laisse le soin de vérifier celui du chocolat !
Alors république bananière la NC ? A l’évidence du style banane poingo !

Eric

XYY, Quand je dis que la vie chère est importée, je veux dire par là que les produits importés qui ne sont à priori « pas cher » ne devraient pas l’être si les marges étaient plus « normales »…!!! On est donc bien d’accord, la vie chère n’est pas le fait de la production, mais des marges de certains… CQFD… Quand à la banane, ne pourrais-tu pas être un peu plus complet dans ton indication…??? Ben oui, en général la loi veut que le vendeur t’indique le prix du producteur, celui du grossiste et in finé son prix à lui… Du coup tu… Lire la suite »

XYY
XYY

Alik. “graphique joint”. Merci, mais je l’avais par ailleurs :
https://autorite-concurrence.nc/sites/default/files/atoms/files/presentation_apf_120918.pdf
Je vais demander au sieur Eric d’amender le graphique puisqu’il affirme qu’il y a des éléments erronés.

Alikantitra

XYY : “Merci, mais je l’avais par ailleurs”

C’était un peu un “joke” (ou alors il est vraiment temps que je change de lunettes).
Merci pour le lien, qui va m’aider à argumenter …

Eric

Tout d’abord il faut noter que la Présidente de l’Autorite de la concurrence indique que cette info vient d’un bouquin, elle ńen est pas l’auteur !!! Il me semble que cette précision n’est pas inutile… Par exemple on indique groupe Laleur. Sauf qu’on mélange les cousins, les tontons et autres alors qu’ils n’ont entre eux aucuns liens d’affaires… A moins que vous trouviez justifier d’attribuer à des personnes des bien qui ne sont pas à eux… Idem pour les Pentecost… Je ne vois pas l’actionnaire majoritaire qui lui est en Polynésie…!!! Y a bien encore quelques approximations, mais bon on… Lire la suite »

Eric

XYY, Très honnêtement j’en sais rien… Sur les grandes surfaces tu as donné le chiffre pour l’ensemble du marché aucune idée… Cela dit y aurait pas de surprise si on se rendait compte que là aussi la présence des gros est importante… Cela dit, mon propos c’est pas de dire que tout va bien, loin de là… Mon propos est le même depuis des années et il consiste à dire que notre problème c’est la marge…!!! Bien entendu que la concentration des opérateurs est un problème… Mais mon propos c’est de dire que tout le monde peut importer ou produire… Lire la suite »

Eric

XYY,

Je dépose mes comptes au tribunal moi Monsieur…
Pour gruger faut avoir les moyens de se payer des « comptables » en capacité de faire ça et pour faire ça faut faire des chiffre d’affaire qui puisse le permettre…

XYY
XYY

Eric.
“Je dépose mes comptes au tribunal moi Monsieur…”. Parce que vous croyez que le greffe vérifie vos comptes ?
Le greffe enregistre vos comptes afin que tout un chacun puisse les consulter moyennant une très modeste contribution. C’est tout.
“faire des chiffre d’affaire qui puisse le permettre…” Non monsieur, la moindre épicerie de quartier peut passer au noir une bonne partie de ses ventes en espèces. Idem pour les artisans qui peuvent également travailler au black avec des clients arrangeants.

Eric

XYY, ??? Heu évidemment que ce n’est aux greffes que je faisais référence… Je voulais dire que les impôts et l’ensemble des services économiques et autres pouvait « savoir » si ils le voulaient… En ce qui me concerne, pas d’espèces… Et comme je suis dans un secteur contrôlé y a pas vraiment moyen de faire le malin… Cela dit, tu fais bien de parler des artisans… En effet, la TVA c’est la voie royale vers le black… Ici on était pas très bon à ce jeu là, mais je me dis qu’on devrait apprendre assez vite… Pour info selon Bercy il… Lire la suite »

Pandora
Pandora

22000 . Pour cent..fallait la trouver celle la .Bravo..
Eric est pour le fonctionnarat privé avec La marge conséquente permettant de bien vivre et donc contre la concurrence Mais en même temps il doit être officiellement contre la vie chère
Macroniste va

Eric

Pandora…

Je lutte depuis très longtemps contre les marges excessives, parce que justement c’est LE problème…
Faut juste éviter de tous mélanger…

La concurrence elle existe en NC, ben oui tout le monde peut être importateurs ou producteurs, c’est juste qu’il y a des gens qui s’en mettent plein les poches préférent l’instant présent à la durée…

Pandora
Pandora

L autorité de la concurrence t a parle des effets pervers du contrôle des marges apparemment t as pas percuté ou tu ne veux pas percuter , Exemple en cours en métropole Les distributeurs se ruent sur le bio .Pourquoi? Sauver la planète c est évident .A court terme c est tout bénéfice .. J explique à toi Ça fait des années qu ils sont accusé de rendre la vie chère tout en ruinant le paysan français ,lequel est totalement non compétitif vu les impôts les charges et le droit du travail Français Miracle :suite à un Matraquage médiatique et… Lire la suite »

Eric

Pandora,

Ou t’as vu que je défendais le contrôle des marges…???
Je te parle des marges de certaines entreprises, pas du contrôle des marges…
Cela dit si tu avais un peu suivi les choses tu aurais capté que c’est le MEDEF qui a demandé le contrôle des marges… Et ma fois, c’est ce qui a été fait…!!!

Quand à la fameuse concurrence, comment dire, autorité ou pas on a des dizaines d’importateurs et les prix ne baissent pas…
Tu peux m’expliquer pourquoi ???

Pandora
Pandora

Légalement tu fais comment ?

Eric

Pandora,

En effet, comment légaliser un texte qui puisse intervenir sur les entreprises qui exagèrent…!!!

Pandora
Pandora

Et ta proposition Eric est ???je suis curieux d en voir la formulation

Pandora
Pandora

La concurrence existe en caledonie …mais ça fait pas baisser les prix ?les calédoniens juste des cons qui ont trop de pognon LOL

Clark
Clark

On reparle de la marge contrôlée sur la vaseline? je crois même qu’à ce rythme! il va falloir une aide exceptionnelle!

Eric

Clark,

Pour info :
La vaseline code douanier 27121000…
TGC 11%…
Tu devrais t’en prendre un ou deux pots à partir de lundi, car figure-toi qu’elle devrait baisser… Je dirais dans une fourchette comprise entre 5 et 10%…
En effet, la vaseline désarme 27% de taxes et comme je suppose que la marge des commerçants doit se situer entre 1,5 et 2,0, la baisse peut donc en toute logique être celle que je t’ai indiqué plus haut…

Clark
Clark

Merci de confirmer que le Gouvernement a prévu qu’on allait en avoir besoin…

Alikantitra

Eric : “La vaseline code douanier 27121000…”

Et il n’y a aucun produit lokal qui pourrait être commercialisé et rendre les mêmes services (pas forcément à moindre coût, mais on pourrait installer une protection et des quotas d’importation …) ?

Floyd

Au moins là c’est clair, on sait pour qui elle roule.

ob_66ddb3_libre2.jpg
backes-et-la-vie-chc3a8re (1).jpg
Palix
Palix

Concernant les stations services je certifie avoir proposé de reprendre il y a quelques années la Mobil mairie avec une baisse de prix importante sur la seule marge du gérant soit 10 fr de moins sur les 12 de marge brute. Ma proposition était motivée par la perte de vitesse de cette station entre autres raisons Exxon Mobil à refusé donc les coupables sont les trois pétroliers qui font des milliards de bénéfices bonne journee

Clark
Clark

Bon aller je pose ça là: spezzial deadykass pour Floyd…

caledolol.png
Floyd

Clark est toujours le même gros con qui est toujours hors sujet comme d’hab.

Clark
Clark

Oui ma poule.. et toi, ça va? t’encaisses? il te suffit d’un peu de vaseline? elle doit faire partie des produits à “marge contrôlée” qui vont devoir forcément baisser, parce qu’avec C.E. , c’est devenu un produit de première nécessité!

Voir plus dans Actualité

Tendances

Les derniers comm’s

To Top