Connect with us

Calédosphère

Actualité

Charlie Hebdo : l’un des terroristes est déjà passé à la TV

L’un des suspects de l’attentat contre Charlie Hebdo, était passé en 2005 dans l’émission « Pièces à convictions ». Retour en image sur le parcours d’un homme bien connu des services antiterroristes.

Il s’appelle Chérif Kouachi et avec son frère Said, il est l’un des suspects dans l’attaque contre Charlie Hebdo qui s’est déroulé le 7 janvier 2015. Celui qui est, avec son frère, l’homme le plus recherché de France n’est pas un inconnu. En 2005, il avait fait l’objet d’un reportage dans le cadre de l’émission de France 3 « Pièces à convictions » traitant de la nouvelle menace terroriste. Le jeune homme y est décrit comme un rappeur qui « aime profiter de la vie et des jolies femmes plutôt que d’aller prier à la mosquée… »

Il comparaissait libre

Après avoir rencontré Farid Benyettou, un chef d’une filiale de recrutement parisienne, il suit son « enseignement » et apprend à devenir « assassin-martyr ». Radicalisé et suivi par les forces de police, Chérif Kouachi sera finalement arrêté alors qu’il vient d’acheter un billet pour la Syrie pour « faire le djihad ». Il est ensuite condamné en 2008 à 3 ans d’emprisonnement dont 18 mois avec sursis pour avoir participé à une filière d’envoi de combattants en Irak. A la barre du tribunal, il est alors considéré comme si peu dangereux qu’il comparait libre. Il refuse de se lever devant la présidente du Tribunal, parce que celle-ci est une femme et qu’elle représente la République. Ayant passé quelques mois en prison, il repart libre à l’issu de l’audience.

Sept ans plus tard, avec son frère, tout laisse à penser qu’ils ont attaqué les locaux de Charlie Hebdo et qu’ils y ont exécuté 12 personnes.

Retrouvez ci-dessous l’extrait de l’émission « pièces à conviction » :

[poll id=”46″]

Afficher la suite
Rita

Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »

0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
15 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
sarah
sarah
11 janvier 2015 14:01

.

abdul
abdul
9 janvier 2015 18:35

Ya quand meme un sacré paquet de “merde” en metropole…..faut dire qu’il laisse rentrer tout et n’importe quoi sous couvert de “patrie des droits de l’homme”……

Laurent
Laurent
Répondre à   abdul
9 janvier 2015 19:07

Tu peux expliciter “tout et n’importe quoi”?

Nogius
Nogius
Répondre à   Laurent
9 janvier 2015 19:18

Des gens qui fuient des pays en guère, y compris des guerres menées par des islamistes. Et quand ces réfugiés accueillis feront une première génération de nouveaux petits français, tu en auras plein dans le tas qui cracheront sur la patrie qui les a accueillis et qui prôneront les mêmes idées à cause desquelles leurs parents ont fui leur pays d’origine.Exemple: Mérah, Kouachi, et bien d’autres, dans les prisons françaises.

Floyd
Floyd
9 janvier 2015 17:42

Les frères Kouachi étaient sur la “no fly list” du renseignement américain depuis des années. Ils ne pouvaient même pas mettre le pied en vacances chez nos voisins pokens. Apparemment en France ils n’étaient pas spécialement surveillés et ils passent même à la télé, y’a comme un blèm là , non?  

Laurent
Laurent
Répondre à   Floyd
9 janvier 2015 19:05

Ca prouve juste que les USA ont vraiment des oreilles partout, et ne nous communiquent pas leurs informations. Tu tiens ca d’ou?

Floyd
Floyd
Répondre à   Laurent
9 janvier 2015 21:37

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/attaque-au-siege-de-charlie-hebdo/charlie-hebdo-les-freres-kouachi-etaient-sur-la-liste-noire-americaine-du-terrorisme_792187.htmlAvec Merah c’était pareil, l’info passe mais se perd dans les services. D’ailleurs cette affaire reste trouble à plus d’un titre.Des contradictions dans les déclarations presse entre les service US et français sont bizarres.http://security.blogs.cnn.com/2012/03/21/french-shooting-suspect-was-self-styled-al-qaeda-jihadist/

Floyd
Floyd
Répondre à   Floyd
9 janvier 2015 22:18

Dans le cas de Merah, après son arrestation à Kandhar par les forces afghanes, les américains affirmaient qu’il était resté entre les mains de l’ambassade de France à Kaboul pendant 15 jours avant son transfert en France (avant de le relâcher dans la nature) alors que les français disaient que c’était les américains qui se sont “occupé” de lui, troublant.  

JAK
JAK
9 janvier 2015 14:21

bonjour, le jour une justice  sera appliquée contre tous ces marginaux la France et le Monde retrouveront la tête haute. Courber l’échine en permanence sous prétexte de ne pas répondre œil pour œil, dent pour dent, voilà à ce que cela mène.Facile de stigmatiser les populations : “restons unis”, mais la France est désunie fac à ces barbares, qui il est vrai, ne porte ce nom que lorsqu’ils commis l’irréparable.Qu’il est triste le temps ou Badinter à milité contre la peine de mort; pour tous ces actes, elle devrait être maintenue. La politique de la claque sur la joue droite, alors… Lire la suite »

Laurent
Laurent
Répondre à   JAK
9 janvier 2015 19:11

Et selon vous, il faudra en exécuter combien de ces “marginaux”? Les SDF? Les fumeurs de joints? Les éleveurs bio? Les partisans de la décroissance? Les complotistes? Les évadés fiscaux? Ou juste les basanés!!

Clarkounet.... Gaybeuloïde
Clark
Répondre à   Laurent
9 janvier 2015 19:48
Inforétif
Inforétif
Répondre à   Clark
9 janvier 2015 23:32

Excellent discours. Le Ministre de l’éducation nationale devrait promouvoir cette vidéo en instruction civique du CM1 à la terminale, c’est concis, clair et efficace et pourrait ainsi diminuer sensiblement le recrutement par l’EI.
Pour les plus longs à la détente, on essaie aussi celle-là :
http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/07/charlie-hebdo-imam-drancy-video-reaction_n_6429702.html?utm_hp_ref=mostpopular

Nogius
Nogius
9 janvier 2015 11:28

Il refuse de se lever devant la présidente du Tribunal, parce que celle-ci est une femme et qu’elle représente la République, mais bien sûr, il ne s’est pas pris six mois pour outrage à magistrat. Si vous vous appelez Dupont, n’essayez pas de faire la même chose. 

Eric
Eric
9 janvier 2015 09:48

On dépense des milliards dans des conneries, mais surveiller ceux qui doivent l’être coute parait-il trop cher ???Y a quelque chose qui m’échappe…!!!

clitiss woude
clitiss woude
9 janvier 2015 08:38

C’est la même problématique que les violeurs et les pédophiles… le peu qu’on les enferme, on ne les “soigne” pas, ou si peu, et ensuite ils ressortent pratiquement sans surveillance.

Voir plus dans Actualité

Top du moment

Commentaires récents

To Top